Test HCFR Sony KD-65AF9, TV OLED

Test HCFR Sony KD-65AF9, TV OLED

Février 2019 – Entretien avec le chef de produits du département TV de Sony

A l’issue de ce test HCFR et dans le contexte de l’Association des Membres HCFR, j’ai pu obtenir un entretien téléphonique avec le chef de produits du département TV de Sony.
Cet entretien a d’abord été préparé avec les membres du forum afin que je puisse recueillir leurs questions.
Ces questions lui ont ensuite été transmises et l’entretien a eu lieu quelques jours plus tard.
En voici le compte-rendu.

Nous avons discuté de plusieurs points concernant l’AF9 en particulier et les TV Sony en général, en se servant des questions que j’avais préparées conjointement avec vous.

Le but de Sony est de fournir des MAJ le plus longtemps possible tant que le hardware le permet, en termes de compatibilité.
Ainsi, il ne vous aura pas échappé que bon nombre de téléviseurs de 2016, 2017 et 2018 sont entrain de profiter de la MAJ d’Androïd TV OREO.
Cela ne concerne pas l’AF9 puisqu’il est livré de base avec.
Mais cela est intéressant pour les précédents téléviseurs puisque Oreo est une très bonne évolution de la précédente version d’Androïd TV.

La prochaine mise à jour à attendre en termes de fonctionnalités se situera sur la compatibilité avec les enceintes Alexa d’Amazon (en plus de la compatibilité actuelle avec Google Home).

Concernant le support du HDR10+, ce n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant, Sony jugeant le contenu actuel trop limité pour justifier une MAJ.

En revanche, il est possible, sans certitude, que les modèles 2018 puissent bénéficier d’une MAJ concernant l’IMAX Enhanced. Cette compatibilité sera présente sur les modèles haut de gamme de 2019, dont l’AG9.

Concernant la mémorisation des réglages, il n’est pas prévu que l’utilisateur puisse avoir plusieurs réglages personnalisés (réglage « expert »).
En revanche, on a abordé les différents modes de réglages disponibles :
– Aujourd’hui, il y a un mode spécial Netflix pour le Dolby Vision ou le HDR.
Il a été développé conjointement par Sony et Netflix. Ce procédé règle automatiquement le téléviseur afin de s’adapter à l’image propre à Netflix.
Il en sera de même prochainement pour le contenu IMAX.
Certains d’entre vous l’ont trouvé un peu sombre. Sachez cependant que ce mode est ce qui correspond le mieux à ce qui est affiché sur les moniteurs de montage des studios de Netflix.
– Pour le HDR, sur les TV de 2019, il y aura également plus de modes pour s’adapter aux différents types de HDR.
– Les modèles de 2019 ajouteront en sus un mode dédié à la fluidité qui pourra s’adapter aux types de contenus affichés (vidéo, films…)

Concernant la luminosité peu importante de l’AF9, il n’y a pas de communication officielle de Sony. Cependant, mon interlocuteur admet que les LCD ont effectivement un avantage sur ce point.
On se heurte donc, comme on l’imaginait, à la limite technique de l’OLED.
J’ai d’ailleurs pu constater, à titre personnel, qu’il en était de même sur un téléviseur OLED Panasonic FZ800.

Concernant l’impossibilité de connecter un caisson de basse sur l’AF9, Sony estime que les deux petits caissons intégrés dans le pied arrière du téléviseur sont suffisants pour un usage classique. Il n’est donc pas prévu de MAJ sur ce point, tant bien même serait-elle possible techniquement.

Concernant les modèles à venir, nous avons évoqué la sortie prochaine de l’AG9. Il sera d’ailleurs présenté à Paris la semaine prochaine.
La partie électronique évolue peu et utilise le même processeur que l’AF9 (le X1 Ultimate).
En revanche, LG fournira une nouvelle génération de dalles, sans cependant que l’on puisse connaitre les éventuelles différences avec les dalles de 2018.
Chose importante : l’AG9 bénéficiera du mode IMAX Enhanced via MAJ.

Au niveau « accessoires », l’AG9 sera compatible avec les protocoles Apple Airplay2 et HomeKit.
Cela ne sera pas disponible par MAJ sur les téléviseurs de 2018, dont l’AF9. Cependant, il est possible de télécharger sur le Play Store une application non officielle permettant la compatibilité Airplay1.

Niveau design, l’AG9 est très différent de l’AF9.
Une étude sur les habitudes d’utilisation des possesseurs de TV OLED indique que 30% d’entre eux l’ont fixé au mur. Cela est supérieur aux possesseurs de LCD qui ont plus tendance à poser leur téléviseur sur un meuble.
Aussi, afin de répondre à cette demande, l’AG9 ne reprendra pas le pied en chevalet de l’AF9, qui s’avère assez épais une fois replié pour une fixation murale.
L’AG9, d’une finesse de 4cm, pourra bénéficier d’un support mural Sony très fin de seulement 1cm d’épaisseur, support qui sera orientable.

L’aspect sonore, dont il s’agit d’une très bonne qualité sur l’AF9, restera une priorité sur l’AG9.
Malgré l’absence du pied en chevalet, l’AG9 conservera le double caisson de basse à l’arrière ainsi que l’Acoustic Surface+.
L’épaisseur importante de l’AF9 était liée au fait que ces caissons de basse étaient placés par-dessus la partie électronique (caissons dans le pied en chevalet et électronique accolée au dos de la dalle.). Une fois le pied replié, l’épaisseur était assez importante.
Sur l’AG9, ces deux parties ne sont plus juxtaposées. L’électronique entourera les caissons.
Le mode « enceinte central » restera d’actualité. Il ne reste plus qu’à en juger la qualité sonore, en espérant que cela soit équivalent à l’AF9.

Sur des considérations plus générales, j’ai évoqué l’idée de produire des dalles mates, comme c’était le cas il y a plusieurs années sur les LCD.
Il s’avère que l’aspect brillant des dalles provient de différentes couches de traitements effectués sur le plastique. Ce procédé entre pleinement en compte dans la qualité globale de l’image au niveau du contraste et du rendu des couleurs.
Le téléviseur Sony ZF9 dispose en plus d’une couche « X Wide Angle » qui permet d’agrandir l’angle de vision et de l’approcher de celui d’un OLED.
Evidemment, sur un OLED, dont l’angle de vision est nativement très bon, cette couche supplémentaire n’est pas nécessaire.

Nous avons évoqué les différents bugs que vous m’avez fait remonter. Je n’ai guère pu obtenir de réponses précises. Ce sont des problèmes très pointus dont mon interlocuteur n’a pas forcément eu de retour de la part du SAV.
Ainsi, concernant KODI, il l’a installé à plusieurs reprises sur différentes TV ces derniers mois et n’a pas constaté de souci particulier.
De même pour Google Cast : aucun souci n’a été remonté par le SAV.

En revanche, concernant Netflix, des soucis de son, notamment avec des barres sonores, ont effectivement été remontés : Une MAJ a eu lieu il y a quelques mois et aucun problème n’a été remonté depuis.

Notre entretien s’est terminé par mes remerciements au nom de l’Association HCFR.
Ce fut une discussion riche et intéressante et nous aspirons à pouvoir renouveler cela… peut-être en testant prochainement le 65AG9.

François_Fafa
HCFR – Février 2019

 

 

– lien vers le sujet HCFR dédié aux TV OLED Sony AF9 : hhttp://www.homecinema-fr.com/forum/ecrans-uhd-4k/tv-sony-af9-oled-t30088131.html

 

 

 

Partager :