Tweakings HCFR : des « Stages » pour Panasonic DP-UB420 / UB424

Tweakings HCFR : des « Stages » pour Panasonic DP-UB420 / UB424

Tweaking « Stage 1 » :

Ce « Stage 1 » est le tweak proposé initialement par manson.reznor. Il s’agit de simplement de remplacer 3 condensateurs de l’alimentation.

En fait, d’origine, le constructeur Panasonic utilise des condensateurs de qualité standard. L’idée de ce tweak est de remplacer 3 condensateurs d’origine par des condensateurs présentant de meilleures performances techniques, les nouveaux condensateurs présentant un meilleur « ESR » (Equivalent Series Resistance).

L’ESR correspond en fait à la résistance interne à ce condensateur quand celui-ci est en mode générateur. Pour faire simple, et pour vulgariser ce qu’est un condensateur, il faut imaginer ce composant un peu comme une batterie ayant quelques particularités. Il y a des moments où ce condensateur se charge, et des moments ou ce condensateur se décharge. L’ESR, correspond à la résistance interne du condensateur lorsqu’on lui prélève du courant. Le fait d’avoir un meilleur ESR permet notamment de garder un niveau de tension plus élevé pour un même courant consommé, et cela par comparaison à des condensateurs à ESR standard.

C’est la théorie.

Alors commençons par une petite photo des 3 condensateurs à remplacer (en rouge). Cette photo est issue du sujet HCFR dédié à ces tweaks (lien cliquer ici) (photo posté par manson.reznor ) :

 

Toutefois un simple remplacement de ces composants sans expliquer le principe de fonctionnement de cette alimentation ne me paraissait pas intéressant. Je vais donc me risquer à vous expliquer le principe de fonctionnement en essayant de vulgariser au maximum, ceci pour la compréhension des personnes non techniques.

En fait, je garde l’espoir qu’à la lecture de ces quelques lignes, certains comprendront un peu mieux le fonctionnement d’une alimentation à découpage.

 

Principe de fonctionnement d’une alim à découpage :

Le principe est relativement simple, la 1ère étape consiste à redresser la sinusoïde 230V alternatif. Cette étape est réalisée par un pont de diode (4 diodes) (Photo issu du site Wikipedia) :

 

En haut, vous pouvez voir le 230V alternatif issu du réseau EDF. En bas, le 230V est redressé par l’intermédiaire du pont de diode.

La 2ème étape consiste à linéariser le 230V redressé. Cette étape est réalisée par un des condensateurs que nous allons remplacer. Il s’agit du condensateur 47uF 400V. Celui-ci sera remplacé par un condensateur Panasonic série EE 47uF 450V. Vous voyez ci-dessous en rouge le travail réalisé par le condensateur à partir de la sinusoïde redressée en provenance du pont de diode. (Photo issu du site Wikipedia) :

 

 

Lorsque le signal rouge superpose le signal bleu, le condensateur se charge en énergie. Lorsque le signal bleu est dissocié du signal rouge, c’est là que le condensateur est en mode générateur. C’est le condensateur qui alimente le système durant cette phase. Ainsi plus l’ESR est faible (la résistance interne du condensateur), et plus le condensateur alimentera efficacement le système durant cette phase.

A cette étape, nous avons transformé le courant alternatif 230V issu du réseau électrique, en un courant continu de 325V environ.

Il nous faut maintenant transformer ce 325V continu en 12V continu. Cela se fait par l’intermédiaire d’un transformateur qui est piloté par une impulsion très rapide. C’est-à-dire que ce transformateur n’est pas alimenté en permanence. C’est ici que l’on parle de « découpage », d’où le nom de ce type d’alimentation.

Sur ce genre d’alimentation, on envoie 70 000 impulsions par seconde au transformateur et ce système est générateur de perturbations. La durée de l’impulsion dépend du courant consommé en sortie de l’alim. En fait un système de régulation vient contrôler en permanence le niveau de tension en sortie de l’alimentation. Grosso modo, si la tension en sortie d’alim est inférieure à 12V, on augmente la durée de l’impulsion et à contrario, si la tension en sortie d’alim est supérieure à 12V, on diminue la durée de l’impulsion.

L’impulsion se fait par l’intermédiaire d’un transistor de puissance qui pilote le transformateur. Une électronique de régulation (de commande) vient piloter ce transistor. Le petit condensateur 100uF 25V est utilisé dans le système de l’électronique qui pilote la régulation.

En sortie de ce transformateur, on trouve un signal carré et non continu. 2 composants vont permettre de transformer ce signal en 12V continu : avec un (ou plusieurs) condensateur(s) et une diode. Cette dernière va permettre d’éviter que le secondaire du transformateur ne puisse pas être alimenté à un moment donné par les condensateurs. Bref, le courant ne peut circuler que dans le sens « sortant » du transformateur.

Le(s) condensateur(s) de sortie va permettre de linéariser le signal carré pour faire un 12V continu. Comme vous l’avez sans doute compris, c’est le rôle du condensateur de 1800uF 16V.

Ainsi le tweak « STAGE 1 » initié par manson.reznor  consiste à remplacer les 3 condensateurs chimiques à découpage par des condensateurs de meilleure qualité. Vous pouvez voir les 3 condensateurs à remplacer sur la photo d’au-dessus. Lors du remplacement, prenez garde à bien respecter la polarité des condensateurs.

Vous pouvez remplacer ces 3 condensateurs par ceux-ci :

Sur une platine d’origine, le bruit sur le signal 12V en sortie d’alimentation est d’environ 328mV :

Sur cette photo, on remarque le VCC à 328mV sur la droite, on remarque également que la perturbation a une fréquence de 56.82 Khz. Cela correspond à la récurrence d’apparition du « pain » sur le 12V.

Sur une alimentation modifiée avec les 3 condensateurs « STAGE 1 », ce bruit descendra à 288mV et la fréquence d’apparition du bruit est de 70KHz :

 

En effet la diminution du bruit électrique sur le 12V n’est pas très conséquente avec ce tweak « STAGE 1 ». Cela ne signifie pas pour autant que la carte mère n’est pas mieux alimentée en 12V (grâce au plus faible ESR des condensateurs en sortie d’alimentation). D’ailleurs, c’est sans doute cela qui contribue au meilleur fonctionnement de celle-ci.

Ce point a été constaté par plusieurs personnes de notre Forum HCFR, particulièrement sur le son. La perturbation que nous visualisons est liée au fonctionnement de l’alimentation à découpage, cela correspond à l’impulsion au niveau du découpage du 325V continu.

Les tweaks « STAGE 2 » et « STAGE 3 » dans les pages qui suivent permettront d’aller plus loin en termes de stabilité sur le courant 12V.

 

 

– Lien vers le sujet HCFR dédié aux — TWEAKINGS — Panasonic UB420 / 820 / 9000 : https://www.homecinema-fr.com/forum/lecteurs-uhd-blu-ray/tweak-panasonic-ub420-820-9000-t30094546.html

 

 

 

Partager :

1 Comment

  1. Comptes-rendus d’utilisateurs HCFR : Zappiti Pro 4K HDR tweaké - HCFR Forum & Magazine
    Comptes-rendus d’utilisateurs HCFR : Zappiti Pro 4K HDR tweaké - HCFR Forum & Magazine11-26-2019

    […] de découvrir dans les pages qui suivent, il peut être intéressant de lire cet article HCFR : Tweakings HCFR : des « Stages » pour Panasonic DP-UB420 & 424 et singulièrement la page 3 (lien – cliquer ici -) où un des chapitres présente le […]