Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Toutes les solutions de traitement du signal : différentes méthodes, matériel et logiciel, mise en œuvre...

Electrovoice DX46

Message » 05 Avr 2014 0:03

Bonjour à tous

Je suis en train de me faire des enceinte à base de tweeter Heil + grave (2 25 cm en clos).Je vais piloter les heil avec des amplis à tubes et les 25 cm avec des amplis à transistor. Le tout sera alimenté par un filtre actif.

J'ai lu un peu tout et son contraire sur le behringer DCX2496 quant à la qualité de l'analogique. Avec quelques modifs pour en supprimer les petits défauts, on arrive au k€ pour un système de filtres IIR.

Les filtres FIR sont pour la plupart onéreux.

Le seul que j'ai trouvé pour ce type d'application dans une zone de prix encore raisonnable, pour moi, c'est l'Electrovoice DX46.

Est il adapté à mon besoin ? (A savoir alimenter une deux voies avec une coupure la plus raide possible sans déphasage autour de 1 kHz) Je n'ai pas vu si ce matériel permet de corriger la phase ou s'il se "contente" de filtrer sans déphaser ?

Certains ont ils essayé ce matériel sur le forum ?

Comment réglez vous le volume ? (J'ai vu un kit sélectronic pour ça qui paraît pas mal si on veut tamponner la sortie, sinon il y a des potards 4 voies corrects dans le commerce soit à piste CERMET soit à résistances commutées. C'est inadapté dans mon cas, car mes amplis n'ont pas les mêmes impédances d'entrée...)

Côté entrées / sorties, c'est du XLR, faut il impérativement passer par une boîboîte avec des transfos symétriseurs type Lundhal pour alimenter le DX46 et récupérer les signaux en sortie ? Ou bien un bête adaptateur est il suffisant ?

Y'a t'il des adaptateurs RCA / SPDIF => AES/EBU pour le numérique ?

Dernière question, les DAC utilisés sur le DX46 sont ils au top ?

Merci d'avance pour vos retours :wink:
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1497
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 08 Avr 2014 22:41

Salut
Je n'ai pas possèdé la bête mais la convolution tu peux oublier, il se contente de filtrer sans déphasage ( avec la limitation du nombre de taps en descendant en fréquence, pas un problème pour toi)

Mais pourquoi ne pas utiliser un Pc ou Mac en source? Tu auras tout en un, source, filtrage, eq, convolution....un petit Pc fanless coûte moins de 500€, libre a toi de mettre une carte son interne ou externe suivant tes envies.
Total liberté
Avatar de l’utilisateur
STRA
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 7551
Inscription Forum: 28 Jan 2010 3:41
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 09 Avr 2014 22:17

Bonsoir,

Merci pour ce retour. Je cherche à pouvoir bien me caller pour les réponses impulsionnelles et avoir un temps de propagation de groupe stable.
Pour le PC, j'ai essayé, je n'ai pas été emballé. C'est sans doute du à la qualité des convertisseurs de ma carte son. En outre, ce n'est pas très ergonomique et j'ai besoin d'une entrée analogique.

Je vais commencer par me faire une interface digne de ce nom pour pouvoir utiliser un processeur (je ne sais pas encore lequel, comment sont les DACs du DX 46 par rapport à un behringer selectronisé ?). Je vais intégrer dans ce boitier interface :

- 4 entrées XLR et 4 sorties RCA (je ne sais pas si je dé-symétrise avec un circuit actif ou si je me contente de récupérer le point chaud ?)
- Un adaptateur et symétriseur pour passer de l'AES EBU au SPDIF sur RCA et inversement.
- 1 réglage de volume 4 voies (mes enceintes seront en deux voies)

Pour le potard, il sera passif. Je vais faire un système piloté par des relais à contact humide, avec une impédance d'entrée constante quelle que soit la position de réglage, pour éviter de charger différemment, en fonction du réglage du volume ou de l'ampli final, la sortie du proc. Pour garantir que le réglage soit le même sur toutes les voies, il faut prendre en compte les impédances d'entrée des amplis. En faisant ça, ça permet d'éviter la solution ampli tampon en sortie de chaque potard (un peu dommage de risquer de dégrader le signal). C'est un peu pesant à faire, mais je pense pas beaucoup plus cher que des potentiomètres commutés classique.
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1497
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline


Retourner vers Correction active et logiciels de mesure