Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Tout sujet traitant d'acoustique et ne relevant pas strictement du traitement de la pièce d'écoute ou de la correction du signal.

Couplage salle/enceintes, tentative d'optimisation

Message » 17 Mai 2009 0:32

Mahler a écrit:http://www.akustar.com/tech/014_m_chorus.htm : quand je vois leurs coéf d'bsorption (chute rapide sous 125 hz manifestement) et ta phrase : " Quant au grave, et bien on a baissé de plus de 10db les résonances à 28 hz et à 60hz.", je me demande ce qui peut bien se passer au final chez toi. Sans remettre ton témoignage en doute !


Peut-être est ce l'action sur qqs raissonances plus hautes ? ( entre 200 et 500 hz) ?

:idee: :wink:


Mea culpa... Je me suis un peu mélanger les pinceaux dans mes mesures. Refaites aujourd'hui, c'est effectivement au dela de 100HZ que l'on peut observer le plus d'effet. (javais avancé de 30 cm mon point de mesure ce qui fait que les deux résonances citées avaient baissées de niveau), mais pas du fait du traitement acoustique). je vais édité mon post pour retirer cette anerie. Comme quoi il faut rester vigilents dans ce que l'on raconte.

A 28 hz, rien n'a changé, à 60hz - 3 petits dB. mais ce qui ne figure pas sur les courbes c'est le grand nettoyage plus haut.
Autant le Berhinger nettoie précisement sur les fréquences basses en réglage PEQ au point d'écoute, mais sur les autres fréquences il joue plutôt à mon avis comme l'eau de javel sur les tissus: çà décolore un peu.
Au lieu de çà, le basstrap nettoie, mais en même temps ravive les couleurs. Ce qui est surprenant c'est que cela joue sur la dynamique, la rapidité, et l'intelligibieté de tous les détails mais egalement le détourage de chaque instrument et leur timbre en étant beaucoup plus naturel (sur les voix c'est très très sensible). L'aigue est beaucoup plus fin, détaillé mais en même temps moins agressif, plus de douceur.

J'écoutait cet après midi un morceau de clarinette de Maxim Saury, qui avant traitement était limite pêrce oreille. Maintenant beaucoup de dynamique mais le son est agréable.

A+
Jacques
peter.pan
 
Messages: 1788
Inscription Forum: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 17 Mai 2009 0:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Mai 2009 1:21

Hello Jacques,

Il y a une chose qui m'échappe: tu dis avoir pris les Chorus en couleur blanche. Or il semble qu'en blanc, ils soient composés de mélamine, donc les Chorus-M. Alors que les gris dont on trouve la définition ici: http://www.akustar.com/tech/014_m_chorus.htm sont en polyuréthanne.

Voir ici: http://www.akustar.com/dossiers/404_tech.htm

Se pourrait-il qu'il y a une différence... je n'ai pas trouvé la fiche des Chorus-M, on voit seulement celle des Chorus tout court. Voir liste de prix: http://www.akustar.com/tarif.pdf

Bref peut.-être que les caractéristiques sont différentes entre la fiche produit Chorus et les Chorus-M que tu as acheté :idee: Il n'y a pas une fiche technique dans l'emballage? :P
Scaniris
 
Messages: 9186
Inscription Forum: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 17 Mai 2009 9:36

Scaniris a écrit:Hello Jacques,

Il y a une chose qui m'échappe: tu dis avoir pris les Chorus en couleur blanche. Or il semble qu'en blanc, ils soient composés de mélamine, donc les Chorus-M. Alors que les gris dont on trouve la définition ici: http://www.akustar.com/tech/014_m_chorus.htm sont en polyuréthanne.

Voir ici: http://www.akustar.com/dossiers/404_tech.htm

Se pourrait-il qu'il y a une différence... je n'ai pas trouvé la fiche des Chorus-M, on voit seulement celle des Chorus tout court. Voir liste de prix: http://www.akustar.com/tarif.pdf

Bref peut.-être que les caractéristiques sont différentes entre la fiche produit Chorus et les Chorus-M que tu as acheté :idee: Il n'y a pas une fiche technique dans l'emballage? :P


Effectivement ce sont les Chorus Melamine que j'ai. Selon le spécialiste c'est bien meilleur et plus léger que la mousse poyurétane.En plus ils sont blancs !! :wink:

Jacques
peter.pan
 
Messages: 1788
Inscription Forum: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 17 Mai 2009 10:15

merci jaques. :wink:
Mahler
 
Messages: 12954
Inscription Forum: 19 Mar 2006 18:27
  • offline

Message » 17 Mai 2009 11:49

Voilà il me semblait bien :wink: Donc les chiffres contenus dans la fiche technique ne sont pas les bons puisque ce sont les chiffres des Chorus en polyuréthane et pas en mélamine, or d'après le site la Mélamine a un coef d'absorption 50% supérieur :idee:

@+ :wink:
Scaniris
 
Messages: 9186
Inscription Forum: 06 Juin 2007 11:51
  • offline

Message » 17 Mai 2009 12:13

Scaniris a écrit:Voilà il me semblait bien :wink: Donc les chiffres contenus dans la fiche technique ne sont pas les bons puisque ce sont les chiffres des Chorus en polyuréthane et pas en mélamine, or d'après le site la Mélamine a un coef d'absorption 50% supérieur :idee:

@+ :wink:


Ceci dit, le coefficient d'absorption est peut-être moins costaud dans le grave mais il reste tout de même assez conséquent. Ce n'est donc pas sans effet. D'ailleurs, une question se pose qui n'a pas toujours trouvé une réponse universelle: c'est quoi le bon profil de la courbe de réverbération? Est-ce plat? Est-ce montant dans les basses?...

Il existe plusieurs courbes type et de tolérances. L'expérience de chacun comptera et je pense que, là-aussi, le type de musique que l'on écoute est important en stéréo à deux canaux car la pièce d'écoute joue un rôle qui n'est pas nécessairement celui de la neutralité mais aussi de complément à forte connotation culturelle.

Nous n'en sommes pas encore à: un disque = une acoustique mais on n'écoutera pas de l'orgue dans les mêmes salles que du jazz et, comme la stéréo nous oblige à jouer les compléments avec notre pièce....

On n'a pas fini de discuter de hifi :P et l'acoustique est un sujet bien plus riche que celui des câbles et du matériel. Même en imaginant qu'il n'y ait qu'un seul modèle de chaîne disponible sur le marché, il se trouverait bien assez de choses à améliorer autour d'elle pour alimenter généreusement un tel forum mais aussi d'autres que celui-ci. Les bonnes idées font florès et c'est tant mieux.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 17 Mai 2009 17:34

ohl a écrit:
http://www.akustar.com/tech/014_m_chorus.htm : quand je vois leurs coéf d'absorption (chute rapide sous 125 hz manifestement) et ta phrase : " Quant au grave, et bien on a baissé de plus de 10db les résonances à 28 hz et à 60hz.", je me demande ce qui peut bien se passer au final chez toi. Sans remettre ton témoignage en doute !

je doute aussi de l'efficacité de ce genre de produit sous 100Hz ! :o

des mesures ! des mesures ! des mesures !
avant et après.... :D


+1
et aussi des photos :D , j'avais déjà envisagé de mettre ces truc dans les coins, aussi entre les deux surround Back en Mélamine.
c'est très convaincant ton expérience accoustique !

Sinon j'étais aussi arrivé à cette conclusion : Le correcteur numérique en dernier, dernier, dernier recours.
Et puis sa marche pour tous les types de musique,…mon dernier album de Depeche Mode que je viens d’augmenter de 5db tellement que c’est bon dans les oreilles !!! 8) 8)
d-d
 
Messages: 1225
Inscription Forum: 20 Oct 2005 0:28
  • offline

Message » 17 Mai 2009 20:50

D'ailleurs, une question se pose qui n'a pas toujours trouvé une réponse universelle: c'est quoi le bon profil de la courbe de réverbération? Est-ce plat? Est-ce montant dans les basses?...

Il me semble qu'un temps de réverbération à peu près plat est préférable. Mais dans le grave, compte-tenu des matériaux et des parois habituelles, il est toujours difficile de garder un Tr faible. Heureusement parce que sous 100-150Hz, l'oreille est assez peu sensible aux longues durées de résonance et un temps de réverbération montant dans le grave n'est pas vraiment un problème.
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1790
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 17 Mai 2009 20:52

ohl a écrit:
D'ailleurs, une question se pose qui n'a pas toujours trouvé une réponse universelle: c'est quoi le bon profil de la courbe de réverbération? Est-ce plat? Est-ce montant dans les basses?...

Il me semble qu'un temps de réverbération à peu près plat est préférable. Mais dans le grave, compte-tenu des matériaux et des parois habituelles, il est toujours difficile de garder un Tr faible. Heureusement parce que sous 100-150Hz, l'oreille est assez peu sensible aux longues durées de résonance et un temps de réverbération montant dans le grave n'est pas vraiment un problème.


Je dirais même plus: en prolongeant le grave, le TR agit à la façon d'un loudness progressif.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 17 Mai 2009 21:57

le TR agit à la façon d'un loudness progressif

pourquoi loudness ? pourquoi progressif ?
un Tr reste identique quel que soit le niveau, une durée de décroissance de mode propre reste la même
ohl
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 1790
Inscription Forum: 13 Aoû 2004 16:17
  • offline

Message » 17 Mai 2009 22:19

ohl a écrit:
le TR agit à la façon d'un loudness progressif

pourquoi loudness ? pourquoi progressif ?
un Tr reste identique quel que soit le niveau, une durée de décroissance de mode propre reste la même


Le TR est assez couramment plus long dans le grave que dans le reste du spectre, ce qui signifie que le niveau du grave diminue moins vite que celui des fréquences plus élevées. L'effet loudness ne concerne pas le signal principal mais l'équilibre de la réverbération.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 17 Mai 2009 22:23

Philippe Muller a écrit:Nous n'en sommes pas encore à: un disque = une acoustique mais on n'écoutera pas de l'orgue dans les mêmes salles que du jazz et, comme la stéréo nous oblige à jouer les compléments avec notre pièce....


Je ne comprends pas. Je pensais qu'une bonne pièce permettait de reproduire ce qu'il y a sur le disque: Bis de verre, cloche, camion, jazz, rock, quatuor à corde...

La limitation est-elle due à la stéréo qui atteint ses limites dans les cas extrêmes comme l'orgue?
nitri
 
Messages: 914
Inscription Forum: 18 Juin 2007 8:26
Localisation: Grenoble
  • offline

Message » 17 Mai 2009 22:34

nitri a écrit:
Philippe Muller a écrit:Nous n'en sommes pas encore à: un disque = une acoustique mais on n'écoutera pas de l'orgue dans les mêmes salles que du jazz et, comme la stéréo nous oblige à jouer les compléments avec notre pièce....


Je ne comprends pas. Je pensais qu'une bonne pièce permettait de reproduire ce qu'il y a sur le disque: Bis de verre, cloche, camion, jazz, rock, quatuor à corde...

La limitation est-elle due à la stéréo qui atteint ses limites dans les cas extrêmes comme l'orgue?


Elle est due principalement à la stéréo qui nous oblige à vivre dans un environnement réactif, afin de nous placer dans les conditions d'un environnement crédible. Ecouter de l'orgue dans une église dont le TR fait 5 secondes quand on est dans une pièce dont le TR est de 0,4 seconde et que le son direct, mélangé à de la réverbération, nous parvient exclusivement de l'avant, ne se fait pas simplement. Il n'est pas facile de se sentir immergé dans l'église, d'où mon analogie avec une loge ouverte sur le milieu contenu dans le disque. Je n'ai jamais considéré que la loge était l'idéal; elle représente simplement la réalité du moment sauf dans certains cas qui sont liés au mode de production initial de la musique. Avec un grand nombre de canaux discrets disposés autour de nous, le problème ne sera plus le même.
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline

Message » 17 Mai 2009 22:44

Aller, pour les passionnés de chiffres et de mesure.

Voilà l'action des basstraps sur le RT60 : on peut observer que celuici est "linéarisé" vers la valeur de 0,3 sur toutes les fréquences, et sur les deux voies
Fichiers joints
RT60 Canal droit.jpg
RT60 Canal droit.jpg (29.8 Kio) Vu 241 fois
RT60 canal Gauche.jpg
RT60 canal Gauche.jpg (32.43 Kio) Vu 215 fois
peter.pan
 
Messages: 1788
Inscription Forum: 01 Aoû 2003 22:46
Localisation: paris
  • offline

Message » 17 Mai 2009 22:48

peter.pan a écrit:Aller, pour les passionnés de chiffres et de mesure.

Voilà l'action des basstraps sur le RT60 : on peut observer que celuici est "linéarisé" vers la valeur de 0,3 sur toutes les fréquences, et sur les deux voies


... ça paraît à peine croyable. :o
Philippe Muller
Professionnel
Professionnel
 
Messages: 4405
Inscription Forum: 14 Déc 2003 22:20
  • offline


Retourner vers Divers

 
  • Articles en relation
    Dernier message