Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, BAIOKO, BrunoL, carlos67, domin, FGO, filip-63, Grammoux, karimdauphins, poilau, Robert64, robob, Shimmrah, TELLOUCK, Thierry Wautelet et 52 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Lautner- Audiard

Message » 24 Nov 2013 15:32

Je ne cesse d'associer, comme tout le monde, le cinéma de Lautner à Michel Audiard.
Parmi les répliques monumentales, je me rappelle surtout de celles-ci.

Le professionnel :
Volfony... eau gazeuse et gélatine ?
Oui!!!!
Joss Beaumont... espionnage et châtaigne !!! (et boum !!! :hehe: )

Les tontons flingueurs :
Non mais t'as déjà vu ça ? En pleine paix ! Il chante et puis crac, un bourre-pif ! Il est complètement fou ce mec. Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère… Je vais lui montrer qui c'est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu'on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus : je dynamite, je disperse, je ventile ! :hehe:

Alors, il dort le gros con ? Ben il dormira encore mieux quand il aura pris ça dans la gueule ! Il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban… Je vais le renvoyer tout droit à la maison mère… au terminus des prétentieux…
Dirty Vincent
 
Messages: 8630
Inscription Forum: 24 Juil 2000 2:00
Localisation: Mystic Falls...
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Nov 2013 15:32

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Nov 2013 21:22

Le "au terminus des prétentieux" est savoureux :mdr:
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 24 Nov 2013 22:07

Quelle truculence dans ces dialogues immortels!!! :ohmg: :ohmg: :ohmg: :ohmg:
BRUNOTILUS
 
Messages: 2292
Inscription Forum: 10 Oct 2006 20:13
Localisation: Extrême Sud du Noeuf 5
  • offline

Message » 24 Nov 2013 22:35

Allez... la scène la cuisine :

"UNE INVITEE : Bonjour. Mais il est où Jean ?
MONSIEUR FERNAND : Qu'est ce que vous lui voulez ?
UNE INVITEE : Y'a plus de glace et y'a plus de scotch !
MONSIEUR FERNAND : Maître Folace, donnez lui des jus de fruit, allez ...
UNE INVITEE : Pas de jus de fruit, du scotch, vos jus de fruit vous pouvez vous les...
MAITRE FOLACE :... Allons mademoiselle ! L'oncle de Patricia vous dit qu'il n'y a plus de scotch, un
point c'est tout.
UNE INVITEE : Vous n'avez qu'à en acheter, avec ça.
MAITRE FOLACE : Touches pas au grisby, salope !!
RAOUL VOLFONI : L'alcool à c't'age là !
MONSIEUR FERNAND : C'est un scandale hein ?
RAOUL VOLFONI : Nous par contre, on est des adultes, on pourrait peut être s'en faire un petit ?
MONSIEUR FERNAND : Ça le fait est. Maître Folace ?
MAITRE FOLACE : Seulement, le tout venant a été piraté par les mômes. Qu'est ce qu'on fait, on s'risque
sur le bizarre ? Ça ne va rajeunir personne.
RAOUL VOLFONI : Ben nous voilà sauvés.
JEAN : Tiens, vous avez sorti le vitriol ?
PAUL VOLFONI : Pourquoi vous dites ça ?
MAITRE FOLACE : Eh !
PAUL VOLFONI : Il a pourtant un air honnête.
MONSIEUR FERNAND : Sans être franchement malhonnête, aux premiers abords, comme ça, il ... A l'air
assez curieux.
MAITRE FOLACE :Il date du Mexicain, du temps des grandes heures, seulement on a du arrêter la
fabrication, y'a des clients qui devenaient aveugles. Oh, ça faisait des histoires.
Ils boivent
RAOUL VOLFONI : Faut reconnaître, c'est du brutal !
PAUL VOLFONI : Vous avez raison, il est curieux hein ?
MONSIEUR FERNAND : J'ai connu une polonaise qu'en prenait au petit déjeuner. Faut quand même
admettre que c'est plutôt une boisson d'homme. (Il tousse)
Ils se resservent
RAOUL VOLFONI : Tu ne sais pas ce qu'il me rappelle ? C't'espèce de drôlerie qu'on buvait dans une
petite taule de bien ho har, pas tellement loin de Saigon. Les volets rouges et la taulière, une blonde komac.
Comment qu'elle s'appelait non de dieu ?
MONSIEUR FERNAND : Lulu la nantaise.
RAOUL VOLFONI : T'as connu ?
PAUL VOLFONI : J'lui trouve un goût de pomme.
MAITRE FOLACE : Y’en a.
RAOUL VOLFONI : Et bien c'est devant chez elle que Lucien le cheval s'est fait dessoudé.
MONSIEUR FERNAND : Et par qui ? Hein ?
RAOUL VOLFONI : Ben v'la que j'ai pu ma tête.
MONSIEUR FERNAND : Par Teddy de Montréal, un fondu qui travaillait qu'à la dynamite.
RAOUL VOLFONI : Toute une époque !"

Remy

La configuration dans mon profil


Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie ...
Avatar de l’utilisateur
rmsk
Administrateur Forum Bla bla
Administrateur Forum Bla bla
 
Messages: 14242
Inscription Forum: 14 Nov 2005 0:37
Localisation: Juste au sud du zoo de Vincennes
  • online

Message » 24 Nov 2013 23:26

Dans "Elle boit, elle drague pas, elle fume pas mais elle cause" d'Audiard (sans Lautner donc) : "J'ai vu des faux-culs mais vous êtes une synthèse" (Blier à destination de Sim) :mdr:
Dirty Vincent
 
Messages: 8630
Inscription Forum: 24 Juil 2000 2:00
Localisation: Mystic Falls...
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:41

:mdr: :mdr:

Si vous aimez Audiard, lisez son bouquin si vous ne l'avez pas déjà lu : Le p'tit cheval de retour, je vous promets que vous allez vous marrer... :hehe:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:47

La pacha
- A quoi tu penses?
- Je pense que le jour ou on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner.

Les barbouzes
- Un barbu, c'est un barbu ! Trois barbus, c'est des barbouzes !

- Une brute ça rit d'un rien. Un missile qui passe, un champignon qui monte dans le ciel, le temple d'Angkor qui passe au-dessus de Billancourt... J'me marre de tout, j'ai des goûts simples.
led balloon
 
Messages: 1357
Inscription Forum: 11 Oct 2007 15:43
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:51

C'est pas Audiard qui a pondu
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:53

Pourquoi tu me regardes en disant ça ?... :(
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:54

En vérifiant je viens de trouver celle là :mdr:

Je sais bien que t'as pas buté l'autre imbécile! Mais t'en a fait flinguer d'autres!
Si on rajoute à ça le racket, la drogue, les putes, ça fait une jolie carrière quand même!
Les vingt ans que tu vas prendre, c'est un peu la médaille du travail qu'on va te remettre.
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:55

:mdr:
papinova
 
Messages: 1268
Inscription Forum: 08 Aoû 2006 17:46
Localisation: toulouse
  • offline

Message » 24 Nov 2013 23:58

papinova a écrit:Pourquoi tu me regardes en disant ça ?... :(

Il y a peu de chances qu'on détrône le roi des cons

mais ça c'est une autre histoire :wink:
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 25 Nov 2013 0:00

papinova a écrit:Pourquoi tu me regardes en disant ça ?... :(

bin parce que

Le jour où on mettra tous les cons dans un panier, tu ne seras pas assis sur le couvercle
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 25 Nov 2013 0:17

Toujours Audiard,
Un intellectuel assis va moins loin qu un con qui marche
Un taxi pour Tobrouck
leo.2162
 
Messages: 52
Inscription Forum: 30 Oct 2008 11:18
Localisation: Rodemack 57
  • offline

Message » 25 Nov 2013 0:21

rmsk a écrit:Allez... la scène la cuisine :

"UNE INVITEE : Bonjour. Mais il est où Jean ?
MONSIEUR FERNAND : Qu'est ce que vous lui voulez ?
UNE INVITEE : Y'a plus de glace et y'a plus de scotch !
MONSIEUR FERNAND : Maître Folace, donnez lui des jus de fruit, allez ...
UNE INVITEE : Pas de jus de fruit, du scotch, vos jus de fruit vous pouvez vous les...
MAITRE FOLACE :... Allons mademoiselle ! L'oncle de Patricia vous dit qu'il n'y a plus de scotch, un
point c'est tout.
UNE INVITEE : Vous n'avez qu'à en acheter, avec ça.
MAITRE FOLACE : Touches pas au grisby, salope !!
RAOUL VOLFONI : L'alcool à c't'age là !
MONSIEUR FERNAND : C'est un scandale hein ?
RAOUL VOLFONI : Nous par contre, on est des adultes, on pourrait peut être s'en faire un petit ?
MONSIEUR FERNAND : Ça le fait est. Maître Folace ?
MAITRE FOLACE : Seulement, le tout venant a été piraté par les mômes. Qu'est ce qu'on fait, on s'risque
sur le bizarre ? Ça ne va rajeunir personne.
RAOUL VOLFONI : Ben nous voilà sauvés.
JEAN : Tiens, vous avez sorti le vitriol ?
PAUL VOLFONI : Pourquoi vous dites ça ?
MAITRE FOLACE : Eh !
PAUL VOLFONI : Il a pourtant un air honnête.
MONSIEUR FERNAND : Sans être franchement malhonnête, aux premiers abords, comme ça, il ... A l'air
assez curieux.
MAITRE FOLACE :Il date du Mexicain, du temps des grandes heures, seulement on a du arrêter la
fabrication, y'a des clients qui devenaient aveugles. Oh, ça faisait des histoires.
Ils boivent
RAOUL VOLFONI : Faut reconnaître, c'est du brutal !
PAUL VOLFONI : Vous avez raison, il est curieux hein ?
MONSIEUR FERNAND : J'ai connu une polonaise qu'en prenait au petit déjeuner. Faut quand même
admettre que c'est plutôt une boisson d'homme. (Il tousse)
Ils se resservent
RAOUL VOLFONI : Tu ne sais pas ce qu'il me rappelle ? C't'espèce de drôlerie qu'on buvait dans une
petite taule de bien ho har, pas tellement loin de Saigon. Les volets rouges et la taulière, une blonde komac.
Comment qu'elle s'appelait non de dieu ?
MONSIEUR FERNAND : Lulu la nantaise.
RAOUL VOLFONI : T'as connu ?
PAUL VOLFONI : J'lui trouve un goût de pomme.
MAITRE FOLACE : Y’en a.
RAOUL VOLFONI : Et bien c'est devant chez elle que Lucien le cheval s'est fait dessoudé.
MONSIEUR FERNAND : Et par qui ? Hein ?
RAOUL VOLFONI : Ben v'la que j'ai pu ma tête.
MONSIEUR FERNAND : Par Teddy de Montréal, un fondu qui travaillait qu'à la dynamite.
RAOUL VOLFONI : Toute une époque !"

Remy

Cette scène m a fait pleurer de rire
A la fin de la scène Francis Blanche complètement hystérique qui s en prend à la fille qui veut regarder ce qu il a dans son sac.
Touche pas au grisbi salope.
leo.2162
 
Messages: 52
Inscription Forum: 30 Oct 2008 11:18
Localisation: Rodemack 57
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema