Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Quel gamma choisir ? 2.2 ou 2.4 ?

Message » 18 Oct 2018 16:19

Regardant toujours dans le noir mon écran plasma , vaut il mieux un gamma de 2.2 ou de 2.4 ?
Y a t'il des compensations de réglages éventuels à prévoir (luminosité,contraste) en fonction de l'une ou l'autre valeur ?
flash41
 
Messages: 5332
Inscription: 01 Juil 2004 9:29
Localisation: Côte de granit rose
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Oct 2018 16:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Oct 2018 17:14

Autant avec un projo un gamma de 2.2 est souvent le plus adapté autant sur un flat panel on peut viser un gamma de 2.4
Ce réglage est indépendant du réglage de luminosité & contraste qui servent à déboucher les noir et ne pas bruler les blancs.

La configuration dans mon profil


Salle HC & Hifi 9.2.4 sous combles [Photos]
Tuto ColorHCFR : http://dtsman.fr.free.fr
Avatar de l’utilisateur
DTSman
Administrateur Forum Home-Cinema
Administrateur Forum Home-Cinema
 
Messages: 22821
Inscription: 08 Juil 2000 2:00
Localisation: Territoire de Belfort

Message » 18 Oct 2018 18:56

OK merci Dtsman !
Je viens de m'apercevoir par ailleurs qu'en baissant le contraste de mon flat panel je gagnais en netteté subjective...
Les blancs n'étaient pas brûlés mais j'ai senti la différence en passant de 45 à 36 sur une échelle de 60
Cela prouverait l'interaction des réglages sur le modelé, la netteté de l'image
Je ne sais pas si vous avez observé la même chose
flash41
 
Messages: 5332
Inscription: 01 Juil 2004 9:29
Localisation: Côte de granit rose
  • offline

Message » 28 Oct 2018 12:02

Salut :wink:
- Les niveaux Contraste et Luminosité ne s'ajustent pas au "feeling" mais selon des normes bien précises, comme dit au dessus ils doivent permettre de cibler précisément la mapping 16/235 avec les mires clipping par ex. et ne doivent plus être modifiés.
- Le gamma est indépendant, même si bien évidement il joue sur la perception du contraste.
Il détermine les écarts entre les niveaux du noir, principalement jusque 30/40ire, ses effets au delà ne sont plus perceptibles. De ce fait plus il est haut plus il resserre les écarts de noir et donc assombri en quelque sorte le bas du spectre... c'est du moins le ressenti qu'on en a, mais du même coup il renforce le contraste ansi et intra image, donc le relief.
Donc pour faire simple, gamma haut rime avec Lumens, la norme en projection est de 2.4/2.6 mais avec les 16FL recommandés sinon les scènes sombres seront un peu illisibles, en dessous de 12FL un 2.2/2.3 sera plus approprié et ainsi de suite... c'est essentiellement à cause du manque de lumens des anciens projos, qui n'atteignaient pas plus que 8/10FL, que cette norme du 2.2 s'était imposée, aujourd'hui ils sont bien plus lumineux et donc plus adaptés à un gamma fort.

Pour ton écran c'est exactement la même chose, il faut mesurer sa luminosité afin de déterminer le gamma le plus adapté, et parallèlement ajuster le mapping. :wink:
Gamma.jpg

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6451
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 30 Oct 2018 18:35

Le gamma à choisir serait plutôt la fonction de transfert électro-optique BT 1886 (BT 1886 EOTF en anglais). Elle permet de prendre en compte le noir du téléviseur. Elle te permettra de garder des détails dans les zones sombre. Car en fait calibrer avec un gamma de 2.4 amènera un écrasement des noirs.

Voilà le rapport de Spectracal sur la question.
http://www.spectracal.com/Documents/White%20Papers/BT.1886.pdf

Si tu descends jusqu'à l'image où il y a les courbes jaune et grise, tu verras que BT 1886 (en jaune) n'a pas l'inflexion que le gamma 2.4 a (courbe grise). En réalité l'EOTF BT 1886 permet de garder une certaine linéarité selon la TV. Ici l'image montre que le noir est de 0.05 cd/m² et que le blanc est à 100 cd/m², cela donne un taux de contrast de 2000:1. (Ceci dit c'est un moniteur de grade 1 selon la norme EBU Tech3320 donc du matos de pro.) Le taux de contrast va déterminer l'allure de la courbe. En général c'est une courbe qui est proche du gamma natif de la télé. Donc la portion 0% à 40% de blanc la transition sera très naturelle et ça ne bouchera pas la partie en dessous de 30% de blanc.

Pour ma part, j'ai testé une power law 2.4 et BT 1886 et BT 1886 est très naturelle sur un gradient allant de 0% de blanc à 100% de blanc. J'ai aussi testé sur des images avec des noirs profond, j'ai fait un test en power law 2.4 et en BT 1886 et avec le power law, les noirs étaient bouchés alors qu'avec le BT 1886, tous les détails étaient présents.

Désolé pour le pavé ! :D
Freestalker
 
Messages: 124
Inscription: 12 Juin 2013 13:57
  • offline

Message » 30 Oct 2018 21:52

Intéressant, le truc c'est l'Anglais... :oops: :wink:

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6451
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 31 Oct 2018 12:59

Ben en fait j'ai un rendu assez similaire aux photos pour les gammas 2.2 et 2.4
mon plasma Plasma Pana 50G30 est donné pour 0.03 cd/m2 et donne un très bon rendu des noirs
En mettant à 2.4 les noirs se bouchent légèrement .... donc retour à 2.2
flash41
 
Messages: 5332
Inscription: 01 Juil 2004 9:29
Localisation: Côte de granit rose
  • offline

Message » 31 Oct 2018 18:11

D'où l'intérêt de calibrer en BT 1886 !

Voici la traduction du rapport, bonne lecture ! (Je n'ai pas mis les images car je n'ai pas les droits de les diffuser à mon compte, il faudra se référer au rapport en PDF : http://www.spectracal.com/Documents/White%20Papers/BT.1886.pdf)

Depuis que l’ITU a adopté le BT 1886 comme la fonction de gamma recommandé pour les écrans plats utilisées dans les studio de production HDTV en 2011, quelques confusions ont vu le jour au propos de l’utilité de cette fonction, tout comme son application dans le domaine de la video.

Au vu du fait que le logiciel de calibration CalMAN 5.2 de SpectraCal était le premier à utiliser le BT 1886 comme la cible de gamma par défaut pour le Rec 709, il semble que cela soit le moment approprié de lever le voile sur toutes les confusions au propos du bénéfice d’utiliser le BT 1886 quand on calibre un écran de référence.

Les question et réponses suivantes ont pour but de décrire les moyens dont le BT 1886 diffère de ses prédécesseurs historiques, et les avantages que cela lui confère.

1. Qu’est-ce que le gamma ?

Aussi appelé Electro-Optical Transfert Function (EOTF), le gamma est une fonction qui détermine la transition du signal vidéo du noir jusqu’au blanc. Le gamma peut aussi être définit en tant que la relation algorithmique entre le signal d’entrée (le « Electro ») et la quantité de luminance affichée sur l’écran (le « optical »).

Les fonction gamma ne sont pas linéaires. Les standards de calibration établis quand les CRTs (ou tubes cathodiques) étaient la norme industrielle sont encore utilisées pour les calibration des écrans plats numériques. Depuis que les écrans plats numériques ne fonctionnent intrinsèquement pas comme les CRTs, une fonction non linéaire doit être appliquée pour mimer le comportement physique de cette technologie plus ancienne.

Au cours du temps, un certain nombre de fonctions ont été spécifiées dans ce but. La plupart de ces formules ont une fonction de puissance en leurs cœur, usuellement avec un exposant dans une fourchette de 2.0 à 2.4.

2. Qu’est ce que le BT 1886 ?

Le BT 1886 est le gamma recommandé pour les écrans plats HD, déterminée et adopté par l’ITU en Mars 2011.

3. Pourquoi le BT 1886 est nécessaire ?

Une multitude de fonction gamma ont été utilisée dans le domaine de la vidéo, sans aucun standard. Créer un unique standard pour le gamma rends plus facile de s’assurer que le même contenue est vu de la même manière sur tous les écrans.

Le BT 1886 n’est pas précieux juste parce que c’est un standard, néanmoins. Il offre quelques avantage véritable sur les usages précédents. Premièrement, le BT 1886 mimes de manière plus proche le comportement des CRTs que les fonction de puissance précédentes, et par conséquent assure une meilleur consistance de visionnage sur différentes technologies d’écrans.

De manière plus importante, à l’instar des fonction gamma précédentes qui ont rendues les quelques première mesures de noirs difficiles à différentier (particulièrement si l’écran avait des niveaux de noirs élevés), le BT 1886 pourvoit une différentiation plus claire entre les quelques premières mesures de noirs.



4. De quelles manières le BT 1886 est différent des fonction de gamma précédentes ?

Les précédentes fonctions gamma étaient fondées sur un noir parfait de luminance zéro (Note perso : 0 cd/m²) que peu d’équipements atteignaient en réalité. Contrairement à ces fonctions plus anciennes, le BT 1886 prend en compte la capacité d’un équipement à reproduire son niveau le plus noir.

Les précédentes fonctions gamma additionnellement ne prenaient pas en compte adéquatement les ajustements indépendants de luminosité et de contraste de l’écran.

5. Comment le BT 1886 réalise-t-il ses améliorations ?

En tant que directeur de développement des programmes de SpectraCal, Joel Barsotti explique : « BT 1886 réagit comme si vous avez la capacité de faire glisser le points extrêmes (les niveaux de noirs et de blancs de l’écran) de haut en bas sur la courbe elle-même, de manière à ce que l’échelle soit préservée. Cela permet une plus grande quantité de différence notable entre les points à la fin sombre de la courbe. » (Note perso 2 : Même en anglais j’ai du mal à comprendre mais en gros il dit que c’est comme si tu choisissait le niveau de noir de la TV en faisant glisser la courbe).

6. Pourriez vous me montrer la différence ?

Le graphique suivant montre la luminance sur l’axe Y (vertical) tracé sur une échelle logarithmique. Dans cette exemple, la courbe jaune montre le BT 1886, et la courbe grise une fonction de puissance de 2.4 (la formule de gamma la plus largement utilisée avant le BT 1886).

Cf image 1 du rapport.

Les mesures ont été prises à partir d’un LCD avec un niveau de blanc de 100 cd/m² et un niveau de noir de 0,05 cd/m².

Comme vous pouvez le voir, le BT 1886 fait quelques petites différences dans la partie lumineuse des niveaux de gris, mais fait une différence notable dans la partie sombre. Notez comment la courbe du BT 1886 est lisse et régulière, tandis que celle du gamma 2.4 est écrasée à l’approche des noirs. (Note perso 3 : en électronique, on appelle ça une inflexion).

Cf image 2 du rapport.

Le Comparateur de Couleur de CalMAN montre cette différence clairement :
La moitié basse montre la séquence BT 1886, la moitié haute montre les valeur affichées par le gamma 2.4. Vous pouvez observer comment le BT 1886 élimine l’écrasement dans la partie sombre de l’échelle.

7. Devrais-je utiliser le BT 1886 ?

Oui. Spectracal recommande l’utilisation du BT 1886 pour toutes les applications HD vidéo (ITU-R BT.709).

Depuis la version 5.2 du logiciel CalMAN, le BT 1886 a été la fonction gamma par défaut pour l’espace de couleur standard Rec 709.

Le BT 1886 est rapidement adopté dans le domaine de la vidéo, particulièrement dans les industries broadcast, production et post-production.

8. Quand ne dois-je pas utiliser le BT 1886 ?

Si vous utilisez un espace de couleur cible qui définit sa propre fonction gamma, vous devriez utiliser la fonction gamma définie pour cet espace de couleur.

Par exemple, si vous ciblez l’espace de couleur du Digital Cinema Initiative (DCI), vous devriez utiliser la fonction de gamma du DCI.
Freestalker
 
Messages: 124
Inscription: 12 Juin 2013 13:57
  • offline

Message » 01 Nov 2018 12:25

flash41 a écrit:Ben en fait j'ai un rendu assez similaire aux photos pour les gammas 2.2 et 2.4
mon plasma Plasma Pana 50G30 est donné pour 0.03 cd/m2 et donne un très bon rendu des noirs
En mettant à 2.4 les noirs se bouchent légèrement .... donc retour à 2.2

Attention, il est possible que le 2.4 ne soit pas adapté, mais je te conseille vivement avant d'accuser ton gamma des noirs bouchés de commencer par effectuer le calage du mapping avec les mires clipping, C'EST LA BASE, car pour le coup tes noirs pourraient être écrêtés donc "réellement" bouchés, et dans ce cas aucun gamma n'y changera rien !! :idee:
Attention aussi à garder toute objectivité quant au rendu du screen que j'ai posté, il s'agit de toute évidence d'un contre-jour, donc logiquement le rendu le plus réaliste doit se trouver entre les images 2.4 et 2.6

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6451
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 01 Nov 2018 16:06

Goldfinger67 a écrit:Attention aussi à garder toute objectivité quant au rendu du screen que j'ai posté, il s'agit de toute évidence d'un contre-jour, donc logiquement le rendu le plus réaliste doit se trouver entre les images 2.4 et 2.6


Tu as sûrement raison mais il y a une part de subjectivité dans ta remarque .. non ?
Même si on arrive à calibrer parfaitement un écran il se peut qu'à l'usage il montre une intolérance plus grande vis à vis des séquences de pénombre dans un film ...
Tu me dis si je me trompe ..
Pour moi l'idéal en se basant sur les photos serait un gamma à 2.3 .. :wink:
flash41
 
Messages: 5332
Inscription: 01 Juil 2004 9:29
Localisation: Côte de granit rose
  • offline

Message » 01 Nov 2018 16:18

Oui et non...
Mon screen n'avait pour but que de visualiser l'impact de différents niveaux de gamma sur une même image, le fait est que le choix d'un contre-jour n'est pas très judicieux, on évite en principe de prendre ce genre de photo avec la lumière droit devant, car justement elle rend totalement illisibles les nuances sombres du premier plan, de ce fait c'est même la version 2.6 qui est la plus objective sur ce type de photo. :idee:

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6451
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 01 Nov 2018 16:26

flash41 a écrit:
Goldfinger67 a écrit:Attention aussi à garder toute objectivité quant au rendu du screen que j'ai posté, il s'agit de toute évidence d'un contre-jour, donc logiquement le rendu le plus réaliste doit se trouver entre les images 2.4 et 2.6


Même si on arrive à calibrer parfaitement un écran il se peut qu'à l'usage il montre une intolérance plus grande vis à vis des séquences de pénombre dans un film ...

Je comprend pas ta remarque... désolé . :oops:

La configuration dans mon profil


JVC DLA-X5000 - Movie Palace Acoustic 300C - PCHC ( Intel I7-3770K, ASUS STRIX R9 FURY Gaming ) - ANTHEM MRX 710 - YAMAHA 6150 - QSC RMX 1850HD - Anti-mode 8033 C - CAD T3 - KCS SR-10A - SUNFIRE HRS-12
Avatar de l’utilisateur
Goldfinger67
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 6451
Inscription: 18 Nov 2008 15:34
Localisation: Aveyron
  • offline

Message » 01 Nov 2018 16:42

le fait est que le choix d'un contre-jour n'est pas très judicieux, on évite en principe de prendre ce genre de photo avec la lumière droit devant
Ce serait le domaine de prédilection du fameux HDR ce genre d'images ..non ?
D'ailleurs que pensent les calibreurs de ce genre de dispositif . Un complément utile ou perte de maitrise des réglages ?
flash41
 
Messages: 5332
Inscription: 01 Juil 2004 9:29
Localisation: Côte de granit rose
  • offline

Message » 02 Nov 2018 13:37

En fait une calibration permet d'avoir une image parfaite donc il ne risque pas d'y avoir "d'intolérance" mais au contraire une meilleur lisibilité dans les scènes sombres. Si tu met un gamma 2.4 tu auras des noirs plus bouchés. Si tu met un gamma à 2.2 tes noirs seront débouchés mais tu aura toujours le même problème de noirs peu linéaire (il y aura toujours l'inflexion du gamma 2.4), mais si tu calibre en BT 1886 tous les tracas de noirs bouchés s'en iront et les scènes dans la pénombre seront plus lisible qu'avec un gamma 2.4, et adieux l'inflexion de la courbe !

Pour la calibration HDR, la calibration est plus compliquée.
Image
(Crédit à HDguru)
Tu vois la descente brusque avant la valeur 700. En fait, il faut la laisser comme elle est selon SpectraCal pour que la transition soit naturelle. La courbe courbe de droite ne doit pas faire un transition brusque. C'est compliqué à expliquer mais c'est ce que j'ai retenu d'une des vidéos de Spectracal sur le sujet mais c'est en Anglais.
Freestalker
 
Messages: 124
Inscription: 12 Juin 2013 13:57
  • offline

Message » 17 Déc 2018 18:40

L'impact des lumens sur le choix du gamma est justement la question sur laquelle je butais ces derniers temps...

je voulais viser un gamma de 2.4 sur un vidéoprojecteur qui fait environ 20cd/m2 sur une mire à 100% de blanc, mais ça donne un résultat "sombre", plus difficile à lire.

En 2.2, je sais pas si c'est trop "lumineux" dans les scènes sombres ou si j'ai du mal à m'y adapter. En tout cas, c'est vers un gamma 2.2 ou 2.3 que je dois viser ?

Et quid du BT 1886 vu qu'il a té évoqué ? Il serait pertinent pour un vp de ce type ou correspond seulement aux télés ?

Merci !
-slo-
 
Messages: 2
Inscription: 04 Sep 2018 15:28
  • offline


Retourner vers CR de calibration par diffuseur

 
  • Articles en relation
    Dernier message