Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Précision des mesures au colorimètre (Colorfacts etc ...)

Message » 22 Mar 2005 12:43

Michel> Il y a un table gamma de translation sur le TX100 ? Tu veux parler d'un truc du 3DGamma sur une dizaine de niveaux ?

Sur le PTAE700, il y a une table de translation assez volumineuse... Mais il faut éditer le fichier.
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Mar 2005 12:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Mar 2005 13:29

Tu as une table sur 33 niveaux.
Avec pour chaque niveau 3 valeurs RVB en 10 bits.
Cette table peut être mise à jour à partir du menu service (ce que je fais ;) ) et par programme (mais le protocole n'a pas été publié).

Tous les réglages de luminosité de contraste de couleur et de gamma du menu utilisateur fonctionnent par référence à cette table.

Vu leur comportement je suis quasiment sûr que le PTAE700 et le HS50 fonctionnent de la même manière avec peut être plus de points de contrôle (niveaux) et sûrement plus de bits dans le cas du HS50.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 22 Mar 2005 13:45

Michel> Les projo LCD en général fonctionnent de la même manière, mais les composants différent.
Surtout qu'aujourd'hui, n'importe quelle entreprise peut faire fabriquer à moindre coût des chips très performants comme on fabrique des circuits imprimés... Le miracle de la technologie.
Le problème pour nous, c'est d'identifier et d'obtenir la doc sur ces composants.
Je ne parle même pas des composants entièrement reprogrammables... Comme le Cyclone du PT-AE700.
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Message » 22 Mar 2005 15:11

Au niveau des composants je n'ai pas ta compétence mais ne peux que partager ton désir d'une meilleure information :)

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 22 Mar 2005 16:32

Julien> J'ai bien conscience du travail de la CIE sur la simulation de la vue et des standards crées (ils sont très nombreux!). Mais on se rend compte aujourd'hui que les outils mis à notre disposition pour la calibration des projecteus (quels qu'ils soient) sont incapable d'être aussi efficace sur un DLP que sur un LCD ou un LCOS, TT...


Suggérerais tu que c’est le passage séquentiel des couleurs des mono DLP et même le dithering de tous les DLP qui rendent la mesure difficile ?

Le « Standard Observer » de la CIE n’est en effet qu’un consensus voire un compromis, cela dit, c’est autour de celui ci qu’ont été élaborés nos systèmes vidéo couleurs.

Je suis d’accord sur le fait que la technologie, à coût raisonnable, est désormais disponible pour obtenir une image parfaitement conforme à cas normes justement.

Julien
Julien Berry
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 485
Inscription: 17 Juil 2003 19:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 22 Mar 2005 16:40

Julien Berry> Les DLP et LCD utilisent les mêmes lampes, les NSH.

Les LCD ne font que transmettre plus ou moins de la lumière... (On omet volontairement la polarisation)

Les DLP transmettent de la lumière temporellement. Il faut donc une compensation temporelle... Rare sont les capteurs incluant de tels dispositifs. Ces dispositifs internes perturbent les sondes... Et il devient plus difficile d'obtenir des mesures efficaces et précises.
Les sondes pour la gamme 300-700nm réagissent plus ou moins vite selon la fréquence... Il est donc très difficile de compenser ce phénomène sauf si on peut faire un calibrateur qui le simule...
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Message » 22 Mar 2005 17:30

Dans le cas de l'APN tu as une accumulation dans chaque cellule durant le temps de pose.
Il me semble que ce principe doit être compatible avec le mode de fonctionnement des DLP ?

Mes expériences récentes ont toutes été faites sur 3xLCD.

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 22 Mar 2005 23:57

Michel> Je suis d'accord mais uniquement si le temps de pose est suffisament long. Je pense que 1/4s est en général suffisant, l'idéal restant 1s.
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Message » 23 Mar 2005 11:19

Les très longs temps de pose (10s) sont sensibles au bruit, les mesures en basse luminosité deviennent inexploitables.

J'ai photographié-mesuré le HC900 au 1/20s et le TX100 au 1/30s sans souci apparent (courbes similaires à celles obtenues par le spectro-photomètre).

Michel
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Message » 23 Mar 2005 12:53

Blade a écrit:Les LCD ne font que transmettre plus ou moins de la lumière... (On omet volontairement la polarisation)



Les LCD transmettent plus ou moins de lumière en jouant sur la polarisation justement, c'est leur principe de base :wink: Il faut que la lumière soit polarisée pour que cela fonctionne 8)
Bastien Cluzet
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 7774
Inscription: 26 Aoû 1999 2:00
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 23 Mar 2005 14:40

Bastien Cluzet> Oui, tout a fait et c'est le but des polarisateurs. Mais pour notre oeil, on ne peut discerner une source polarisée d'une source non-polarisée.
D'où mon omission volontaire puisque l'on parle de capteurs qui devrait fonctionner comme notre l'oeil.
Blade
 
Messages: 1092
Inscription: 08 Nov 2002 22:43
Localisation: 84
  • offline

Message » 08 Avr 2005 11:01

Question bête:
Comment calibrer la qualité des couleurs primaires?
Par exemple le Rouge: on peut avoir une bonne intensité de rouge et un blanc 6500k mais différents rouges! Le rouge peut tirer vers le vert ou vers le bleu... Comment le savoir???
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Avr 2005 16:46

Comment calibrer la qualité des couleurs primaires?
Par exemple le Rouge: on peut avoir une bonne intensité de rouge et un blanc 6500k mais différents rouges! Le rouge peut tirer vers le vert ou vers le bleu... Comment le savoir???


Certains diffuseurs d’image permettent de calibrer, en plus du blanc de référence D65, les trois couleurs primaires plus les trois couleurs complémentaires.
C’est ce qu’on appelle le CMS , Color Management System.

La méthode consiste à utiliser à l'origine des couleurs primaires plus éloignés des coordonnées classiques (SMPTE-C, EBU ou HDTV), puis de re-mélanger les trois couleurs RGB pour obtenir des couleurs primaires et secondaires qui correspondent aux points de référence.

Pour les CRTs, on oublie, on est coincés avec les phosphores d’origine, en choisir de plus éloignés est trop contraignant. :cry:

Par contre, sur certains projos matriciels et écrans plats, ça existe. Il faut bien sûr disposer d’un colorimètre fiable pour jouer sur ces paramètres.

Julien
Julien Berry
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 485
Inscription: 17 Juil 2003 19:43
Localisation: Paris
  • offline

Message » 08 Avr 2005 16:52

Julien Berry a écrit:Certains diffuseurs d’image permettent de calibrer, en plus du blanc de référence D65, les trois couleurs primaires plus les trois couleurs complémentaires.
C’est ce qu’on appelle le CMS , Color Management System.


Salut Julien, tu postes toujours deux fois :D ! ( comme le facteur :mdr: :oops: ). Bon ...

Le CMS, sur plus de 40 diffuseurs et projecteurs que jai calibré avec Colorfacts depuis trois ans, je n'en ai rencontré que deux avec lesquels on pouvait vraiment ajuster les primaires en fonction du système de couleur de référence (sur d'autres le réglage existe mais il n'est pas exploitable). C'est :

Le Yamaha DPX-1100
un écran LCD Sharp dont j'ai oublié la référence :oops:

Et y'a aussi apparemment le fameux DLP Samsung cher à Joe Kane ... mais celui là c'est l'arlésienne :wink:
Bastien Cluzet
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 7774
Inscription: 26 Aoû 1999 2:00
Localisation: Essonne
  • offline

Message » 08 Avr 2005 17:22

Oui, toujours ce problème de double post…. :oops:

En effet, ce n’est pas toujours praticable. La dernière fois que j’étais aux Etats Unis, j’ai eu aussi l’occasion de jouer avec le CMS d’un LCD Sharp dont j’ai moi aussi oublié le nom (Ca devait être le même :lol: ).

Quant au projecteur Samsung, c’est l’idéal. On peut carrément changer à la volée les couleurs primaires selon le système (SMPTE-C, EBU, HDTV) et le point blanc de référence.

Julien
Julien Berry
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 485
Inscription: 17 Juil 2003 19:43
Localisation: Paris
  • offline


Retourner vers Divers sur la calibration