Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Gug42 et 11 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

caractéristiques de directivité: vos avis

Message » 23 Mar 2019 9:01

J'ai deux pièces: Le salon très réverbérant où le réalisme de la scène est meilleur avec des enceintes plus directives et la cave qui me sert d'atelier avec énormément d'obstacles (étagères, etc...) où un rayonnement à 180° donne d'excellents résultats. Donc, je ne peux juste exprimer que des tendances du style plus directif si pièce claire.
Ceci dit 2 travaux intéressants: Le premier c'est un ricain qui a travaillé la directivité des enceintes en pavillonnant un peu le boomer. Les courbes de directivité sont raccords et l'écoute est plébiscité. Je ne me rappelle plus si c'est commercial ou pas... Certains doivent connaitre, on en avait pas mal causé sur le forum Audax, mais j'ai plus mémoire.. :ane:
Le second concerne les "synergy horn" qui peuvent s’appeler différemment et qui ont fait couler beaucoup d'encre sur Diyaudio. Pour ceusse qui ne connaissent pas c'est en gros un pavillon partagé par les différents HPs et qui semble conserver une bonne énergie sur la bande audible à distance. Donc en gros la même chose: directivité bien contrôlée.
Si vous cherchez un médium aigu qui rayonne uniformément, j'en avait pondu un avec un tweeter bouton et 4 petits large-bande répartis autours... C'est très délicat à faire: la largeur des HPs handicape la directivité de la transition mais ça le fait pratiquement jusque 90° de directivité. J'ai pas fait les graves, le projet était un peu tordu pour ceux-ci.
Pour un salon réverbérant, je dirais que l'écoute de qualité passe par une bonne maitrise de la dispersion du médium aigu... :D Hein? Quelle Palisse?

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Mar 2019 9:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Avr 2019 20:45

Si la directivité est une valeur non négligeable à prendre en considération dans le couplage de deux haut parleurs.
Faire le choix de sa largeur d'expression est une révolution qui dois être pensé avant mise en oeuvre.
L'acoustique comme dit dois être pris en considération, une réponse impulsionnel propre suivie d'une décade est inéluctable.

Mais comment souhaitons nous la voir apparaitre cette décade, cela dépend de votre pièce biensûr, du rendu recherché.
Un artiste ou un ingénieur du son travaillera ses prises de son et ses mixages sur des critères subjectifs, mais aussi créatifs de par la forme qu'il souhaite apporté à la scène: 3D, large , profonde ou encore avec une réverb proche de l'impulsion primaire qui apporte se coté chorus ou chaleureux sous les 5ms, qui au delà nous apparait comme un délai ou écho.
Colbert67
 
Messages: 249
Inscription: 06 Aoû 2014 20:53
Localisation: Grand Est
  • offline

Message » 07 Avr 2019 11:39

Chapeau l'artiste :ohmg:
Avatar de l’utilisateur
wakup2
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 5609
Inscription: 14 Fév 2007 0:30
Localisation: Vouvray
  • offline

Message » 08 Avr 2019 10:45

Bruno_du_13, comment as-tu pavillonné ton médium ?
Aurais-tu des photos s’il te plaît ?
minicos
 
Messages: 1655
Inscription: 30 Nov 2006 17:50
Localisation: sud Essonne
  • offline

Message » 09 Avr 2019 14:36

Les meilleures réponses aux meilleures questions sur la directivité des enceintes:
http://www.linkwitzlab.com/Constant_directivity_louds.htm

C'est un poil différent des questions qui se soulèvent lors de la prise en compte de la directivité lors de la construction d'enceintes (emplacement, diamètre, phase, décalage, filtrage, etc...)

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 11 Avr 2019 20:44

On peut pensée le problème de manière inversé en traitant la pièce ...
Explication:
L'intérêt à l'écoute d'une directivité élevée reste bien de s'isolé le plus possible de la pièce particulièrement sur les réflexions premières.

* En plaçant des diffuseurs schroeder ou des panneaux absorbant au plus proche de vos hp, vous contribuez à la réduction des réflexions premières et donc à l'intelligibilité du signal impulsions primaire par absorption dans le médium.

Dans mon cas, j'ai utilisée de simples bibliothèques CD (de 2m) espacés de quelques centimètres, pour une intégration naturel et discrètes à faibles cout et WAF.

La réflexion est donc brouillé atténué voir et dans les 3/4 de son énergie réfléchie ailleurs donc retardé.

L'attaque des notes s'en trouve donc plus lisible du coup, comme sur un pavillon par exemple mais sans leur caractéristiques de son projeté, se rapprochant à mon sens du son casque.
Colbert67
 
Messages: 249
Inscription: 06 Aoû 2014 20:53
Localisation: Grand Est
  • offline

Message » 12 Avr 2019 18:32

Débat intéressant.

Pour apporter un petite contribution, j'ajoute qu'il faut aussi prendre en compte certains phénomènes psychoacoustiques.
Par exemple, si la pièce est large et les murs latéraux éloignés des enceintes, la nécessité d'une directivité plus serrée est moindre et même néfaste. Les réflexions retardées sur les murs latéraux induisent une perception élargie de la scène sonore (à condition d'y organiser un minimum de diffusion). Mais il est impossible d'obtenir ça dans un salon de 25m2. Du coup, il est préférable d'augmenter la directivité. Car des réflexions trops rapides entachent les timbres et le cerveau ne fait pas de correction (même chez les audiophiles, croyez-moi :mdr: ).
L'utilisation d'un LB, oui, encore faudrait-il démontrer que la variation de la courbe directivité/fréquence soit régulière, et ce n'est pas si évident.
Ensuite, certes la courbe de directivité d'une enceinte subit des accidents lorsqu'elle comporte plusieurs voies, mais la réponse de la pièce de vie dans laquelle elle se trouve est probablement très loin de la rectitude souhaitée. Et je n'évoque même pas les trainages très différents.

Finalement, sauf à construire la pièce, son acoustique et les enceintes à partir d'une étude commune, j'ai bien peur que ce débat ne reste que très théorique, mais très intéressant.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1131
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 12 Avr 2019 18:37

C'est bien les débat théorique... j'adhère!
Pour la manière c'est rigolo: Tu lances une question et laisse les forumeur dérouler. Amusant...

Sur ce, ceux qui tiennent le bon bout c'est peut-être B&O avec leur enceinte à directivité variable!

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Avr 2019 18:43

Rascalito a écrit:C'est bien les débat théorique... j'adhère!
Et moi donc !

Rascalito a écrit:Pour la manière c'est rigolo: Tu lances une question et laisse les forumeur dérouler. Amusant...
Ben pas que, il y a quelques infos dans mon intervention. Et pour le LB, ce n'est pas à moi de démontrer ce en quoi je ne crois pas :mdr:
Glazik
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1131
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 12 Avr 2019 19:16

:D Glazik, je parlais de la toute première question... On la pose et hop on disparaît :D
Ce qui n'enlève rien à la qualité de ton intervention. Sui pleinement d'accord avec ce que tu dis. Mon salon n'est pas très grand avec des murs lisses et un carrelage. En plus il est en L. Et effectivement, plus c'est directif, mieux ça se comporte Vivement une dépendance d'audiophile!
Dans ce dont on parle, il y a pratiquement toujours une composante presque commune à tous, c'est réflexion sol/plafond. En moyenne, le sol est sous les pied (yep!) et le plafond 2m50 au dessus... Une question soulevée sur d'autres fils par Androuski et votre humble serviteur est: Dans quelle mesure ne devrait t'on pas intégrer la correction de ces premières réflexions dans la conception de l'enceinte (et non pas considérer l'enceinte (lors de sa conception) comme un idéal sans environnement.)
Dernière édition par Rascalito le 12 Avr 2019 19:21, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Avr 2019 19:21

Oups, désolé. Je me suis pris pour un autre, et les pieds dans le tapis.

Autre chose, pour apporter de l'eau. Le traitement acoustique à base de tapis, de tentures, etc ne fait pas très bon ménage avec des enceintes dont la directivité devient prononcée avec la montée en fréquence. Normal, ces élément n'absorbent que des hautes fréquences. Il est souhaitable d'absorber plus les hautes fréquences que les basses, mais un rapport de 2 à 3 entre 100Hz et 10kHz est bien. L'excès de tenture tue l'acoustique sans régler la majorité des soucis.

En résumé, il n'est pas grave que la distance critique varie avec la fréquence, mais point trop n'en faut :oldy:
Glazik
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1131
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 12 Avr 2019 19:24

Oui, c'est vrai... J'ai un ami qui a traité ses murs et il a toujours des creux qui ne veulent pas disparaître dans les BF. Il a jeté l'éponge en considérant la réponse comme suffisante

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Avr 2019 19:25

Ca, c'est le résultat de modes, d'ondes stationnaires. Pas grand chose à faire dans un petit volume déjà construit. A par un casque...
Glazik
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1131
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
  • offline

Message » 12 Avr 2019 21:09

Si, des bass trap par exemple... il parait que ça fonctionne bien.

La configuration dans mon profil


Quand on a pas ce qu'on aime, faut aimer ce qu'on a...
Avatar de l’utilisateur
Rascalito
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 665
Inscription: 07 Jan 2009 17:06
Localisation: RP Nord
  • offline

Message » 12 Avr 2019 21:13

Mmmoui, avec des limites. Ce qui pourrait sans doute être le moins pas efficace serait des panneaux accordés. Des panneaux de cp posés libres devant de l'amortissant dont la capacité d'absorption dépend de la masse surfacique du cp et de la distance aux murs. Il est donc relativement facile de prévoir leur comportement, et leur efficacité dépend de leur surface.
Glazik
Contributeur HCFR 2019
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 1131
Inscription: 25 Sep 2003 15:50
  • offline


Retourner vers Enceintes