Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

Discussions générales sur le DIY Audio : choix des HP, comparaisons des principes : clos vs BR, etc

resistance des selfs et litrage en bass reflex

Message » 29 Déc 2012 13:45

En allant faire des simul sur le site de Dominique Petoin, je me suis aperçu que plus on augmentait la resistance du filtre sur le woofer, plus on avait besoin d'augmenter le litrage.
Il en ressort donc qu'on a tout interêt a avoir la resistance la plus faible possible sur le filtre du woofer (a moins que celui-ci n'inclue une resistance si le rendement est trop elevé, ce qui est rarement le cas).

On a donc le choix entre :
les grosses self
ou bien les self a noyau.

Parmi ces dernières y en a t'il de très bonne qualité ?

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6430
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Déc 2012 13:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Déc 2012 14:59

Pour mes rf7 pour les woofers j'ai testé 3 self de chez jantzen
Une à air 0.75mH 0.26R 1.4mm (8.35€)
Une papier huilé (vu que la coupure est fort haute on m'avait dit que çà pouvait être bien pour les mediums) 0.75mH 0.305R (18.35€)
Et une non-ferrite 0.75mH 0.08R 1.4mm (6.04€)

Et bien pour les bass c'était clairement la non ferrite qui était meilleur, aux mesures et à l'oreille.
C'est à çà qu'elle ressemble.
Image
mikematrix
 
Messages: 4014
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 29 Déc 2012 15:17

Bonjour,

Celle en photo n'est pas un noyau ferrrite (details, liens ?) ?

Merci
R.C.
CIU
 
Messages: 1074
Inscription: 16 Mai 2005 12:09
Localisation: Nord Lille - St Amand
  • offline

Message » 29 Déc 2012 17:06

J'ai pas tellement de détails dessus.
Même sur leur site ils ne disent rien :-?
http://www.jantzen-audio.com/html/coils.html
mikematrix
 
Messages: 4014
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 29 Déc 2012 18:08

merci pour les réponses.
Sur la photo, j'ai quand même l'impression d'une self avec ferrite.

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 6430
Inscription: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 29 Déc 2012 19:08

Je dit non ferrite parce que c'est la référence.
Jantzen Wire non-ferrite cored coil 0,750mH 0,080Ohm 1,40mm

Mais effectivement en mettant un aimant dessus il est aimanté :D

Message de Francis Ibre:
j'ai eu toutes sortes de self dans mes filtres passifs, avant de passer en actif.
Et ce dont je suis à peu près certain, c'est que celles sur noyau ferreux ne sont absolument pas transparentes à l'écoute.

C'est très net sur les signaux de réverbération, d'ambiance, les sources situées en arrière-plan : dès qu'un noyau ferromagnétique est en jeu dans le filtre du grave, les arrière-plans sont masqués.
ça donne une fausse impression de dynamique, de propreté, de netteté des premiers plans, mais la scène n'a plus une profondeur réaliste.
Attention : on a souvent une fausse impression de profondeur lorsque le bas-médium est un peu gonflé, lorsque le grave est ample et peu amorti. Je ne parle pas de cette fausse ambiance, je parle bien de **localiser** correctement des sources loin en arrière, c'est à dire reproduire de façon nette et détaillée des sons lointains, donc de niveau faible et affectés d'une réverbération (encore plus faible).

D'expérience, je crois savoir que la distorsion d'intermodulation, même en faible taux, produit cet effet de masque.
Les condensateurs chimiques en liaison, certains condos céramique, font le même effet.

A l'écoute, les selfs sans noyau sont nettement plus transparentes, et font redécouvrir les enregistrements.
Mais évidemment leur résistance série doit être prise en compte dans l'amortissement du HP grave.
En pratique, on devrait introduire la résistance série dans les calculs de la charge du HP grave, cette Rs remonte le coefficient Qe du HP, et diminue sa sensibilité.

Le changement de self se traduit donc par une différence d'amortissement, et par une variation du rendement.

En passant aux selfs Zero-ohm de Mundorf, il est certain que le Q du HP diminue, parfois de 10% : la conséquence est un désaccord de la charge du grave, désaccord qui produit une coupure plus raide que prévue, et une légère bosse avant cette coupure, et ça s'entend !
Dans le même temps, la sensibilité de la voie grave peut augmenter de 1dB voire plus...

Au final, il n'est pas rare de mesurer :
- le 50Hz à -1dB au lieu de -3...
- le 30Hz à -15dB au lieu de -12
- le 100Hz à +1dB au lieu de 0

Ce sont ces différences qu'on entend, et non la soi-disant qualité de la self !
On entendrait les mêmes différences en passant en filtrage actif, sans self... mais là on constatera immédiatement une sonorité beaucoup moins **bouchée** dans les arrière-plans.

A bientôt
Francis
mikematrix
 
Messages: 4014
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 29 Déc 2012 19:15

De bons conseils forts justes dans ce message :thks:
Mon conseil serait de prendre des selfs air autour de 0.4ohms sélectionnées dès le départ à la conception pour un GM, ce n'est pas trop cher et à l'écoute pas de déconvenue.

les non-ferrite je ne sais pas ce qu'ils ont encore inventé comme bidule pour faire passer un truc banal en super techno supérieure à la concurrence mais bon...
~Sypher~
 
Messages: 5795
Inscription: 26 Nov 2007 10:36
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message