Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Auric, pillo2a et 16 invités

Tout sur les écrans de projection (fixes, déroulants, ouvrants, motorisés...)

Distances et tailles écrans : THX / SMPTE / ISF

Message » 16 Juil 2008 21:53

J'ai fait un petit tableau schématique afin de montrer les différentes recommandations SMPTE et THX.

Selon la SMPTE :
"High definition programs that are 1280 x 720 pixels can be viewed at about 3 ½ to 4 screen heights.
Programs of 1920 x 1080i material allow a distance of about 3 screen heights, and 1080p a bit closer."

Traduction :
"Les programmes en 720p peuvent être visualisé depuis une distance comprise entre3 ½ et 4x la hauteur de l'écran.
Les programmes en 1080i peuvent être visualisé depuis une distance de et 3x la hauteur de l'écran et un peu plus pour le 1080p"

SMPTE
http://www.smpte.org/

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Selon THX :
"Maximum THX viewing distance :
Recommanded THX viewing distance
http://www.thx.com/home/setup/display.html

THX
http://www.thx.com/

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
ISF
SDTV = 11°, HDTV = 33°, UDTV = 100°

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Hauteur limite du confort visuel : 15° préconisé par THX et l'ISF (voir illustration).

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Post d'AVS sur le sujet:
http://www.avsforum.com/avs-vb/showthre ... p=14231698
Fichiers joints
displayheightfr4.jpg
displayheightfr4.jpg (62.24 Kio) Vu 28738 fois
ScreenSizeSMPTE-THX.gif
ScreenSizeSMPTE-THX.gif (19.61 Kio) Vu 28772 fois
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription Forum: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Annonce

Message par Google » 16 Juil 2008 21:53

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 17 Juil 2008 0:36

Super post, on l'attendais comme le messie. Merci pour l'info, ça coupe court a pas mal de discusion.

Maintenant que l'on a tous adapté les tailles et les distances de recul pour un ratio 16/9, quasiment tout
les supports passent en cinemascope et là, force est de constater que l'image pourrais être bien
plus grande. 3 m de base en cinemascope c'est pas si énorme que ça, alors que 2,4 de base en 16/9 c'est
déjà super confortable !
Paradis
 
Messages: 2712
Inscription Forum: 03 Mar 2004 10:16
Localisation: Soignies (Belgique)Près d'un champ de Frites.
  • offline

Message » 17 Juil 2008 2:07

Couper court... c'est vite dit. Ca va ouvrir à pas mal de polémique oui : THX recommande une distance de visionnage de diagonale/.84.
Pour un 46 pouces (117 cms) ca nous donne un distance de visionnage de 1m40, la largeur d'un lit ! Si c'est pas être collé à l'écran ça ! En gros ca veut dire qu'entre tes genoux et l'ecran tu as à peine la place de passer une table basse. Et j'ai la flemme de calculer vue l'heure mais la recommandation SMPTE doit donner dans les 2m pour la meme diagonale. Ca fait une sacrée marge.

Note: remarquez que le site de THX doit être à prendre comme une énorme joke parce que sur leur petit diagramme explicatif il y a 4 sub quand même :). Et des surround back collées l'une à l'autre :lol:
Avatar de l’utilisateur
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 27978
Inscription Forum: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • offline

Message » 17 Juil 2008 12:38

Sujet effectivement très controversé... on distingue :

- les partisan de la théorie, en général, fondée sur des critères objectifs comme l'angle de vision moyen, le nombre moyen de cellules photo-réceptrices, etc.. recensées chez les individus, qui varie en fonction des labels ce qui dénonce par ailleurs un problème d'exhaustivité quant aux critères à prendre en comte et à leurs valeurs moyennes (par exemple, personne n'est d'accord sur ce nombre moyen de cellules photo-réceptrices). En exagérant c'est comme si on prétendait " la plupart des gens doivent préférer ces conditions")

- les partisans de la pratique, en particulier, fondée sur des critères subjectifs résultant d'une série d'essais prenant en compte leurs propres goûts. On peut alors observer des disparités considérables d'une installation à une autre, et pourtant chacune satisfait celui/celle à qui elle est destinée... mais pas forcément un autre individu.

- ceux qui tentent un mix entre les deux

On constate surtout que certains veulent absolument convaincre que leur choix est le meilleur et que l'autre ne vaut rien... à mon avis c'est plutôt ça le problème. C'est nier les interactions entre l'objectif et le subjectif, ce qu'aucune théorie ne sait mettre en équation. En même temps, les critères subjectifs seuls ne fournissent que des impressions que l'on ne peut vérifier.

A mon avis c'est surtout un sujet stérile par essence. A moins de décréter que les goûts de chacun n'ont pas à intervenir (et on élimine alors tout ce qui modifie le signal d'origine, jusqu'aux réglages basses/aigus par exemple, on abolit le sel de table, etc..) et de chercher à uniformiser tout ce qui fait nos différences...
ngc1976
 
Messages: 3445
Inscription Forum: 28 Mar 2007 4:06
  • online

Message » 17 Juil 2008 17:37

Pour moi, tout ce que ça permet, c'est lors de la planification initiale de son installation, d'avoir une idée genre « ça va être beaucoup trop grand » ou « ça va être beaucoup trop petit ». En dehors de ça, le zoom est là pour aider à trouver sa zone de confort.

Et le reste du débat sur la « bonne » valeur, c'est une bonne vieille guerre de religion insuluble.
boa13
 
Messages: 191
Inscription Forum: 31 Mar 2008 19:46
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 18 Juil 2008 14:31

Dialhot a écrit:Note: remarquez que le site de THX doit être à prendre comme une énorme joke parce que sur leur petit diagramme explicatif il y a 4 sub quand même :). Et des surround back collées l'une à l'autre :lol:

Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle. Multiplier le nombre de sources de basses est une bonne solution pour palier à tout un tas de problèmes. Quand aux surround back, elles doivent effectivement être très proches pour un bon effet.
Mais le son est un tout autre débat qui n'a pas sa place ici.
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription Forum: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

j'utilise un 2m40 de base avec mon tw-10h

Message » 19 Juil 2008 7:52

Paradis a écrit:Super post, on l'attendais comme le messie. Merci pour l'info, ça coupe court a pas mal de discusion.

Maintenant que l'on a tous adapté les tailles et les distances de recul pour un ratio 16/9, quasiment tout
les supports passent en cinemascope et là, force est de constater que l'image pourrais être bien
plus grande. 3 m de base en cinemascope c'est pas si énorme que ça, alors que 2,4 de base en 16/9 c'est
déjà super confortable !



salut, moi j'utilise un 2,4 de base en 16/9 avec comme projecteur un epson tw10h. C'est bien mais je trouve qu'il n'y a pas tellement de luminosité et c'est quand même une toile blanc mât. Je suis toujours obligé d'augmenter un peu le contraste :( Je me demande si l'écran n'est pas un peu trop grand pour ce genre de projecteur ? :)
nico35
 
Messages: 47
Inscription Forum: 15 Juil 2008 9:13
  • offline

Message » 20 Juil 2008 1:06

Bah, jusqu'il n'y a pas longtemps je tirais 2,40 m aussi avec un TW10, c'était un peu limite, mais tout a fait regardable dans le noir absolu s'entend.
Mais la moindre luminosité parasite bousille totalement l'image.
Paradis
 
Messages: 2712
Inscription Forum: 03 Mar 2004 10:16
Localisation: Soignies (Belgique)Près d'un champ de Frites.
  • offline

Message » 20 Juil 2008 20:42

La luminosité est un autre débat qui déchaine les passions :D
Au niveau des recommandations voici ce que l'on trouve :
- Light output meets 14fL SMPTE recommendation (film 16fL open gate)

En gros on a :
- 16fL recommandés pour le 35mm en salle par la SMPTE
- 40 cd/m2 recommandés pour le 35mm en salle par la CST
- 14fL recommandés pour le homecinéma par la SMPTE et l'AFNOR
- 16fL recommandés pour le homecinéma par la CSMS

Ça ce sont les spécifications pour les salles totalement noires.
Mais attention, si on applique ces règles dans une salle qui a un fort facteur de de lumière incidente (pollution lumineuse dû à la réflexion de la lumière sur les murs, le sol et le plafond), le contraste peut vite devenir désastreux.

C'est pour cela qu'il existe ceci :
TEDR - Total Environmental Dynamic Range = Projector Foot Lamberts / (Projector Black Level in FtL + Ambient Incident Light in FtL)

Total Environmental Dynamic Range - the Key to Assuring Maximum Visual Impact
in any Venue

A key factor to consider when selecting a projection display is understanding the minimum Total Environmental
Dynamic Range required to achieve killer imagery in the target venue.

The term Total Environmental Dynamic Range (TEDR) describes the actual contrast ratio achieved in a venue,
including the impact of ambient light. Thus, the TEDR value defines the dynamic range, or contrast, the viewers
actually perceive. You will see, even in venues with a minimal amount of ambient light, the TEDR value will be
much lower than the contrast ratio defined in projector specification sheets.

The method of calculating TEDR is relatively simple:

TEDR = Projector Screen Brightness / (Projector Screen Black Level + Ambient Light reflected by the Screen)

The most complicated part of the process is converting the three values in the formula to one standard of measurement. For purposes of this article, we will use Foot Lamberts (FtL). FtL is a measurement that defines the
light being reflected by the screen.

Step 1: Projector Screen Brightness

Convert the lumens produced by the projector to Projector Screen Foot Lamberts (PFL) using the following formula:

PFL = (Projector Lumens / Screen Area in Sq.Ft.) X Screen Gain

Step 2: Projector Black Level

Projector Black Level (PBL) must also be defined in terms of Foot Lamberts. The approximate PBL value can be calculated in terms of lumens, by simply dividing the projector lumen spec by the projector's specified contrast ratio.
As an example, a 1,000 lumen projector with a 1000:1 contrast ratio, in theory, should produce a PBL of 1 lumen.
We then use the same formula we used in step one to convert the lumen-based PBL to a FtL based value (PBFL).

PBFL = (PBL in Lumens / Screen Area in Sq. Ft.) X Screen Gain

Step 3: Ambient Light

For new construction, defining the ambient light that will fall on the screen is best done with the help of the lighting designer. For existing installations, we recommend taking a real-world measurement using an accurate incident light meter positioned where the screen will exist. Hold the meter parallel to the screen surface aimed toward viewers' position. Many luminance meters measure incident light in terms of Lux. If this is the case with your meter, the Lux value will need to be converted to Foot Lamberts.

To convert Lux to Foot lamberts, use the following two formulas:

1. Convert ambient incident Lux to Lumens:

Ambient Incident Lumens = Ambient Incident Lux X Screen Area in Sq. Meters

or

Ambient Incident Lumens = Ambient Incident Lux X (Screen Area in Sq Ft / 10.56)

2. Convert Ambient Incident Lumens to Ambient Incident FtL (AIFL)

AIFL = (Ambient Incident Lumens / Screen Area in Sq.Ft.) X Screen Gain

Step 4: Bringing it All Together

Now that all of our variables are expressed in terms of FtL, we can use the formula to calculate the TEDR
that will be achieved:

Total Environmental Dynamic Range = Projector Foot Lamberts / (Projector Black Level in FtL + Ambient Incident
Light in FtL)

Or, stated in short form, using our acronyms:

TEDR = PFL/(PBFL + AIFL)

Putting Total Environmental Dynamic Range to Work for Your Customers

As an approximate guide, DP recommends Total Environmental Dynamic Range targets for the application categories
listed below:

- Conference Room (PowerPoint, Spreadsheets, some Video or HD): 10-20:1 rear or front-screen
- Home Media and Entertainment (Video, HD, Videogames, Web): at least 15-30:1 rear-screen, 30-50:1 front-screen
- Worship (Hymn Text, IMAG, some Video): 10-20:1 rear-screen, 20-40:1 front-screen
- Staged events and broadcast applications (CG content, Video and HD): 30-50:1
- Theater or screening room (Video, HD, CG content): at least 500-1000:1

Of course, customer preferences and content present additional variables, meaning no simple set of rules will
work for every application. However, as you start to consider TEDR in the systems you design, you will define the TEDR values that work for your customers as well as the projector, screen and lighting configurations that deliver those TEDR values.

It is all about dynamic imagery. The final simple rule: Reduce ambient light as much as possible. If TEDR values are
still too low, bring more lumens to the task and consider the use of high gain and/or rear projection screens.


Sources :
http://www.digitalprojection.com/news/n ... ver5_5.htm
http://www.vidikron.com/images/reviews/ ... ewCSMS.pdf
http://www.tfwm.com/1207lightwars
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription Forum: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Distance

Message » 21 Juil 2008 11:35

Je reprends certains termes d'un propos que j'ai déjà posté :

La distance optimale ne s'apprécie-t-elle pas individuellement en se plaçant près de l'écran, puis en reculant jusqu'à ce que les pixels (ou blocs de pixels, lorsque la résolution des images ne suit pas la définition: SD et sources de mauvaise qualité) visibles jusque là commencent à se fondre ?

Plus près, on se trouve formidablement immergé, mais les pixels (ou blocs de pixel) sont visibles, provoquant des discontinuités que notre cerveau interprète comme un manque de netteté.

Au-delà de cette distance optimale et variable pour chaque personne, on perd le bénéfice de la précision d'image offerte par la ( Haute ) Définition. Cela amène à se tenir à des distances différentes selon les sources ou à jouer sur la taille de l'image, ce qui complique un peu le jeu, sinon à consentir à des compromis.

Celà reste sur le mode interrogatif et attend vos suites.
Donat
 
Messages: 798
Inscription Forum: 03 Oct 2006 12:02
Localisation: Saint-Maur 94
  • offline

Message » 21 Juil 2008 14:45

Il y a aussi les problèmes de fluidité qui jouent énormément en fonction de l'angle de vision.
Christophe CHEREL
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 12558
Inscription Forum: 06 Juil 2001 2:00
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Juil 2008 14:53

Ce qui rejoint mon point de vue implicite:
C'est avant tout une affaire au cas par cas, selon l'individu et la source.
La belle théorie s'efface devant le cas d'espèce.
Donat
 
Messages: 798
Inscription Forum: 03 Oct 2006 12:02
Localisation: Saint-Maur 94
  • offline

Message » 22 Juil 2008 20:03

Il me semble quand même que si l'objectif principal est de regarder avec son projo et son écran 16/9 des films (dvd ou BD), il faut quand même intégrer le fait que le format de ces sources est presque à l'unanimité tourné en 2.35 ce qui réduit la taille de l'image (un peu comme c'est le cas avec le plasma ou les acquéreurs regrettent de ne pas avoir pris plus grand compte tenu qu'ils n'ont pas intégré que l'image sur un BD était quand même bien réduite).
Ainsi, perso, je pense qu'un écran 16/9 de 1,8m de base n'est pas si grand que cela quand on dispose d'un recul oeil/écran d'environ 2,8 m par exemple. Après avec des sources comme la tnt en 16/9 ce n'est pas la même chose.
lobs7052
 
Messages: 5270
Inscription Forum: 12 Avr 2007 0:19
Localisation: Cancoillotte Land
  • offline

Message » 23 Juil 2008 17:35

lobs7052 a écrit:Il me semble quand même que si l'objectif principal est de regarder avec son projo et son écran 16/9 des films (dvd ou BD), il faut quand même intégrer le fait que le format de ces sources est presque à l'unanimité tourné en 2.35 ce qui réduit la taille de l'image

C'est pour cela que la recommandation SMPTE se base sur la hauteur de l'image, et pas sur la diagonale ni sur la base.
Avatar de l’utilisateur
Dialhot
Administrateur Forum Général
Administrateur Forum Général
 
Messages: 27978
Inscription Forum: 25 Aoû 2005 13:26
Localisation: Waltham, MA
  • offline

Message » 23 Juil 2008 20:00

Salut j'ai gagné un écran 75 pouces (techno syst'm)avec un rétroprojecteur (Vidéo Projecteur XGA/SVGA )et je voulais savoir quel recule j'avais besoin pour avoir la meilleur qualité d'image possible???Parce que si j'ai pas assez de recul faudra je trouve un acheteur!!!Merci par avance pour vos réponses.A+ tard
julio77
 
Messages: 60
Inscription Forum: 23 Juil 2008 19:57
  • offline


Retourner vers Ecrans de projection

 
  • Articles en relation
    Dernier message