Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

Acheter un platine TD d'occasion-quelques conseils gratuits.

Message » 07 Fév 2019 12:11

Bonjour, quelques conseils de base sur le sujet en question.
En premier lieu il faut toujours relativiser son achat à son besoin : avez vous beaucoup de disques ? ou peu, etc. Inutile de se lancer dans un achat compliqué et couteux si vous êtes allergique au moindre bricolage, ou à l'inverse de se limiter à une TD USB bas de gamme sur un gros système et une collec' de 3000 vinyls.
Une platine TD est un objet mécanique qui, si il est bien entretenu peut avoir une trés longue durée de vie, souvent supérieure aux composant électroniques, pour autant, en cas d'achat d'occasion, il faut avoir certains points de vigilance en tête.

L'aspect cosmétique général est souvent un bon signe du soin apporté à la chose ; mais cela ne fait pas tout.

Le pivot de la platine doit faire l'objet d'une attention particulière. retiré, il ne doit supporter aucune trace d'usure ou de marquage et doit être lubrifié correctement. certaines platines, très ajustées, utilisent des huiles noires (au carbone) ce qui ne doit pas inquiéter.
En place, sans la courroie, lancé à la main, le plateau doit tourner librement plusieurs dizaines de secondes sans blocage. Plus la platine est performante, plus elle tournera longtemps. On peut se renseigner chez le constructeur si il existe encore pour savoir si il y a une norme de mesure sur ce point. Ce qui est sur c'est qu'un plateau qui s’arrête rapidement est grippé est son pivot irrémédiablement abimé.
la courroie doit être d'origine, et en bon état visuel. Au pire si elle semble abimée ou vielle (plus de 10 ans) elle sera replacée par un modèle d'origine. C'est un composant souvent usiné avec précision et les ersatz trouvés sur le net on une influence négative sur le résultat sonore.
on vérifiera aussi que la poulie du moteur est propre (absence de résidus de caoutchouc) et que le moteur tourne sans trop de bruit. un moteur bruyant a des paliers fatigué et génère de vibrations. Il devra être restauré ou changé, ce qui peut être impossible sur un modèle rare. Sur une platine à galet (thorens TD 124, garrad 301/401, EMT...) le galet doit être en bon état et pas ovalisé.

Coté électronique de contrôle du moteur, elle est plus ou moins élaborée. Vérifiez bien (avec un petit strobo) que la vitesse de la platine et constante et juste (ou au moins à l'écoute) une carte électronique défaillante peut être introuvable ou chère à changer ou recapper.

Next épisode. le bras.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 07 Fév 2019 12:34

Le bras est une pièce délicate et bien sur il doit être en bon état. En premier lieu, là encore, un aspect visuel propre est un bon signe. En suite, en le tenant délicatement par le porte cellule, vous ne devez, en agitant légèrement dans le sens longitudinal, détecter aucun jeu latéral ou vertical 'exception faite des bras unipivot ou à couteau qui on un jeu par principe de fonctionnement). De même, les mouvement du bras doivent être absolument libre dans les deux sens; Si il s'agit d'un modèle couteux, il doit être démonté et testé pour juger de la liberté des roulements (en gros, tenu par le puit tête en bas il doit osciller 10/20 fois après un déplacement de la verticale d'un cm).
Pour moi le bras ne devra pas avoir été recâblé, souvent les recâblages "audiophiles" modifie la liberté de fonctionnement et ont rarement un effet bénéfique sur le son en général.
Si il y a un porte cellule amovible, vérifier la propreté des contacts.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline

Message » 07 Fév 2019 14:30

La cellule est un des éléments les plus aléatoires car son usure ne ne voit pas facilement sauf avec une loupe binoculaire. Mon conseil est de ne pas tenir compte de la valeur de la cellule dans l'achat sauf si elle est vendue peu cher ce qui limite le risque. A mon sens il ne faut jamais acheter une cellule d'occase haut de gamme sauf à un professionnel qui en a vérifié l'état et peu en garantir la qualité. Encore moins sur le net.

En ce qui concerne le type de platine, je conseille plutôt l’achat de marques éprouvées, qui existent toujours, et dont les pièces sont disponibles. La plupart des Thorens peuvent être remises en service, pareil pour Rega, Linn, Technics sl1200 etc. C'est beaucoup plus aléatoire pour des modèles rares ou des marques japonaises grand public, non spécialistes de platine, qui ont fait de très nombreux modèles.

L'achat sur le net est toujours dangereux si vous ne pouvez voir physiquement l'objet et la contestation en cas de mauvaise surprise n'est pas évidente à gérer ensuite. Le risque est donc à évaluer; L'achat via un revendeur qui a pignon sur rue est le plus sur, d'autant qu'il aura normalement révisé et réglé la platine.
Le percheron
 
Messages: 2393
Inscription: 16 Aoû 2017 15:22
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle

 
  • Articles en relation
    Dernier message