Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Tout ce qui touche au Vinyle.

Coup de gueule sur la qualité des (nouveaux) vinyles

Message » 30 Avr 2021 10:04

haskil a écrit:
Et donc je ne vois pas comment tu peux ainsi me répondre...


Tiens donc... Jecours... :roll:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7950
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 30 Avr 2021 10:04

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 30 Avr 2021 10:07

autrichon gris a écrit:
haskil a écrit:
Et donc je ne vois pas comment tu peux ainsi me répondre...


Tiens donc... Jecours... :roll:


Forumeur très compétent, mais parfois difficile à saisir et à comprendre, car ne fait pas d'effort pour expliquer. Mais compétent.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 30 Avr 2021 16:11

Salut
gbaya a écrit:
haskil a écrit:
A quoi j'ajoute comme toujours que c'est le disque lui même qui est responsable car ils sont rarement parfaitement bien centrés... il arrive même qu'on en reperce quand on doit en copier pour qu'il tourne rond... sans oublier ceux qui sont gondolés ; pleurage aussi..


C'est pour cela que Mr NAKAMICHI à fabriqué une platine vinyle la Dragon CT qui refait le centre réel du disque et non pas le centre réalisé lors de la fabrication.


Je connaissais pas du tout :o je suis soufflé :o

Y a pas a dire, Nakamichi a quand même souvent été a la pointe (deck K7 entre autre...) avec des solutions qui sorte vraiment de l'ordinaire... quel dommage qu'elle est quasi éteinte :(

@++
Olivier
olivier Lenaerts
 
Messages: 748
Inscription Forum: 10 Déc 2002 21:22
Localisation: Liege (Belgique)
  • online

Message » 30 Avr 2021 16:44

J'en avais entendu parler, mais je ne l'avais jamais vu en vidéo :



Cela devrait être obligatoire sur toutes les platines !
Pio2001
Contributeur HCFR 2019
 
Messages: 8035
Inscription Forum: 07 Oct 2003 12:50
Localisation: Neuville-sur-Saône
  • offline

Message » 01 Mai 2021 20:55

Oh, comme je suis d'accord avec toi !
Imaginez rouler en voiture avec des roues non équilibrées ! Ben là, c'est la même chose.
Que tout le monde s'en fiche aujourd'hui et qu'aucune platine ne soit équipée de ce système alors que, comme l'a dit Haskil, les disques sont rarement parfaitement bien centrés, montre à quel point le concept intellectuel du vinyle est aujourd'hui finalement bien plus important que sa supposée supériorité audio sur le numérique...
Pour se convaincre de cela, il n'y a qu'à aller voir du côté des platines très très haut de gamme, des sculptures de métal pouvant aller jusqu'à plus de 100kg, équipées de technologies incroyables pour découpler le plateau du moteur et de son socle, et minimiser au maximum le bruit de fond, alors qu'aucune correction de l'oscillation du bras de lecture liée au décentrage du trou, affectant énormément la restitution audio, n'est prévue. Pffff...

Cette vidéo est d'utilité publique. Elle aurait même pu être tournée avec un disque davantage décentré pour que les plus sceptiques entendent bien ce que ça fait avant/après.
misterme
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 02 Mai 2021 6:01

misterme a écrit:Cette vidéo est d'utilité publique. Elle aurait même pu être tournée avec un disque davantage décentré pour que les plus sceptiques entendent bien ce que ça fait avant/après.


Sur 300 vinyles acheté avant les années 90 aucun n’est décentré. Des amis qui en possèdent bien plus et acheté récemment aussi.. n’ont jamais rencontré ce problème de décentrage. Peut-être que le problème etait, est aujourd’hui plus fréquent sur des labels pressés confidentiellement.
Le vinyle comme les tables de lecture sont de beaux objets intéressants à voir fonctionner
Ici aussi :wink:
https://youtu.be/IvUU8joBb1Q
wuwei
 
Messages: 3563
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Mai 2021 9:33

C'est sans doute une question de chance. J'achète des vinyles depuis les années 80 et régulièrement je tombe sur des copies décentrées. Pour moi, c'est loin d'être un défaut à la marge.
misterme
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 02 Mai 2021 10:00

misterme a écrit:C'est sans doute une question de chance. J'achète des vinyles depuis les années 80 et régulièrement je tombe sur des copies décentrées. Pour moi, c'est loin d'être un défaut à la marge.

Je vous crois :wink: mais je n’ai jamais rencontré cela. Aujourd’hui occasionnellement un achat d’un album non réédité en CD..que je m’empresse généralement de numériser. Maintenant l’échantillon d’albums achetés entre moi et mes amis est probablement trop faible sur les millions d’albums qui ont été pressés.
wuwei
 
Messages: 3563
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 02 Mai 2021 10:34

haskil a écrit:
Jecours a écrit:24 bit 48 kHz... 96 kHz et je ne sais pas lire.

Si non pour la production et pas que l'écoute le 44,1 est tout aussi parfait.


Non, tu ne sais pas lire... car tu ne comprends pas ce que tu lis, vu la façon dont tu réponds parfois à la limite de la compréhension.

Donc je vais t'expliquer :

Après avoir émis des gros doutes sur l'intérêt des copies analogiques de bandes mères analogiques vielles de 56 ans, j'écris que le résultat sera meilleur que le LP mais :

Et évidemment toujours moins bon que celui d'une numérisation de la même bande mère... en 16/44.1.... et a fortiori en 24 bits 48 ou 96 kHz....


J'écris donc que le résultat de la copie analogique d'une bande mère analogique sera moins bon que la numérisation de la bande originelle en 16/44.1...

Et j'ajoute a fortiori, donc à plus forte raison, en 24 bit 48 ou 96 Khz... dont les performances, audibles ou pas, et pour moi et ceux qui me lisent ici le savent bien, ne le sont pas, sont supérieures objectivement.

Et donc je ne vois pas comment tu peux ainsi me répondre...


Pourtant lorsque j'écoute, via Qobuz, le même album qui est proposé en 44,1 et en 24/96 la version 96 est toujours plus fluide, plus "douce" ou moins "brute" que la version 44, et ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est bien reél... :siffle:

J'ai eu ma période platine vinyle dans les années 80, j'ai ensuite acheté une platine cd et depuis 6 ans je suis abonné Qobuz et je n'ai jamais eu envi de revenir à la platine vinyle et même cd, j'ai plus de 500 cd et pas de platine!... le bruit de surface et les craquements du vinyle ne me manque pas du tout et dire que l'analogique est supérieur au numérique au niveau son :lol: ! c'est comme ceux qui aime le son tube, ils aiment la distorsion en fait... après je reconnais que l'on peut aimer le geste de poser la galette sur la platine, de la regarder tourner et d'avoir la pochette entre les mains.
Dernière édition par REGISTLSE le 02 Mai 2021 10:36, édité 1 fois.
REGISTLSE
 
Messages: 2013
Inscription Forum: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Message » 02 Mai 2021 10:34

wuwei a écrit:
misterme a écrit:Cette vidéo est d'utilité publique. Elle aurait même pu être tournée avec un disque davantage décentré pour que les plus sceptiques entendent bien ce que ça fait avant/après.


Sur 300 vinyles acheté avant les années 90 aucun n’est décentré. Des amis qui en possèdent bien plus et acheté récemment aussi.. n’ont jamais rencontré ce problème de décentrage. Peut-être que le problème etait, est aujourd’hui plus fréquent sur des labels pressés confidentiellement.


Tu ne t'en rends pas compte, mais ils le sont... bien évidemment... en raison même de la matière dont est fait le vinyle, pressée à chaud, et refroidie ensuite... en dehors du moule...

Nakamichi n'a pas inventé ce procédé pour rien... à la grande époque du LP... car cette platine n'a pas été créée hier matin.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 02 Mai 2021 10:37

REGISTLSE a écrit:

Pourtant lorsque j'écoute, via Qobuz, le même album qui est proposé en 44,1 et en 24/96 la version 96 est toujours plus fluide, plus "douce" ou moins "brute" que la version 44, et ce n'est pas une vue de l'esprit, c'est bien reél... :siffle:


Entre l'autopersuasion et le fait que tu ignores si tu écoutes le même master, il y a de la place pour expliquer cette différence...

C'est donc peut-être bien une vue de l'esprit et une réalité selon les cas... qui peuvent en plus se confondre :siffle:
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 02 Mai 2021 11:00

Ah l'autopersuasion... c'est comme les médecins qui ne savent pas expliqué une maladie "c'est le stress"... :mdr:

Pourtant pour avoir écouter pas mal d'interviews d'ingé du son de studio d'enregistrement, ils disent bien que la meilleure façon d'écouter de la musique en numérique est le 24/96 qui, d'après eux, est bien supérieur au 16/44... (mais le 24/192 ne sert à rien!). Donc chacun se fera son avis ... 8)
REGISTLSE
 
Messages: 2013
Inscription Forum: 01 Juil 2003 23:21
Localisation: Le pays de Nougaro con... (31)
  • offline

Message » 02 Mai 2021 11:34

Personnellement je dirais que je suis capable d'entendre les bienfaits du 24bit sur le 16 bit. Que le master écouté y soit pour quelque chose dans cette appréciation y est peut-être pour quelque chose, je n'ai pas suffisamment d'éléments pour le nier. Mais j'ai quand même l'impression de déceler quelque chose de plus.
Par contre, qu'un fichier soit 24bit 44,1kHz ou 24bit 96kHz, voire plus, je m'avoue bien incapable d'entendre une quelconque différence.
Le DSD des SA-CD donne aussi un son délicieux. Mais quand je pense qu'il y a des personnes qui vantent la dématérialisation car on y trouve des fichiers DSD128 ou DSD256 alors que les SA-CD "ne sont que" du DSD64, franchement je ne sais pas de quelles oreilles elles sont dotées pour entendre la différence...
misterme
 
Messages: 1983
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 02 Mai 2021 11:46

REGISTLSE a écrit:Ah l'autopersuasion... c'est comme les médecins qui ne savent pas expliqué une maladie "c'est le stress"... :mdr:

Pourtant pour avoir écouter pas mal d'interviews d'ingé du son de studio d'enregistrement, ils disent bien que la meilleure façon d'écouter de la musique en numérique est le 24/96 qui, d'après eux, est bien supérieur au 16/44... (mais le 24/192 ne sert à rien!). Donc chacun se fera son avis ... 8)



Pourtant pour avoir écouté et lu pas mal d'interviews d'ingénieurs du son de studio d'enregistrement, en avoir côtoyé professionnellement, avoir prêté mes oreilles pour la restauration d'enregistrements et pour la direction artistique de disques, ils disent bien que le 16/44.1 est indiscernable de la HR en 24/96... et pour en avoir parlé ce matin encore avec un ingénieur du son qui a régné sur la veille technique de Radio France pendant des années, il disait la même chose que ce que je dis... le 24 bit ne sert qu'en production, en enregistrement et pas en lecture, donc chacun oui, se fera son avis...

En fait si l'on veut une analogie parlante :

la HD par rapport au CD, c'est mettre 1 litre de liquide dans une bouteille d'1litre et demi... qui pèse plus lourd sans contenir d'avantage de liquide.

car la totalité de la bande passante et de la définition-rapport signal bruit d'un enregistrement tient dans du 16/44.1.
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 02 Mai 2021 12:03

misterme a écrit:Personnellement je dirais que je suis capable d'entendre les bienfaits du 24bit sur le 16 bit. Que le master écouté y soit pour quelque chose dans cette appréciation y est peut-être pour quelque chose, je n'ai pas suffisamment d'éléments pour le nier. Mais j'ai quand même l'impression de déceler quelque chose de plus.
Par contre, qu'un fichier soit 24bit 44,1kHz ou 24bit 96kHz, voire plus, je m'avoue bien incapable d'entendre une quelconque différence.
Le DSD des SA-CD donne aussi un son délicieux. Mais quand je pense qu'il y a des personnes qui vantent la dématérialisation car on y trouve des fichiers DSD128 ou DSD256 alors que les SA-CD "ne sont que" du DSD64, franchement je ne sais pas de quelles oreilles elles sont dotées pour entendre la différence...



Oui, il y a de quoi se perdre, et de quoi s'amuser des contradictions qu'on peut relever ici où là dans les propos de certaines oreilles d'or?

Et l'on se perd parfois soi-même dans les fichiers que l'on compare... et pas qu'un peu... Dans les débuts du SACD je me suis fait avoir comme bcp car les masters de plus d'un SACD étaient différents entre la couche CD et SACD... alors évidemment ça ne sonnait pas pareil du tout.

Si tu veux vraiment expérimenter les différences entre SD et HR : il faut convertir en SD un fichier HR avec dBpower amp ou un player comme Audirvana qui permet de rééchantillonner un fichier pour être certain que le master est bien le même...

En plus de quoi, tous les enregistrements ne facilitent pas la mise en valeur de ces différences si elles doivent être entendues... et évidemment pas toutes les conditions d'écoutes.

Pour ma part, je n'ai jamais entendu de différences y compris avec des matériels de mastering, sauf de façon fugace un vague sentiment que peut-être dans le calme et le silence "absolu", que l'acoustique du lieu d'enregistrement pouvait être mieux perceptible... en raison, comme disent les pros, du fait que les "queues de réverbération" peuvent être non masquées par le bruit de quantification dans le cas rarissime d'un enregistrement réalisé avec une dynamique réelle très grande...
haskil
 
Messages: 57119
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Le monde du Vinyle