Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: LINK1976 et 59 invités

Les Lecteurs CD & SACD

-= WANTED: Platine CD dead or alive =-

Message » 22 Mar 2006 8:56

Il y avait le "guide FNAC", maintenant, il existe le "guide boonjik" autrement plus convaincant... :idee: :wink:
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 22 Mar 2006 9:14

+1 :mdr: :mdr:

La configuration dans mon profil


Salon: Sony 77A95L, Marantz DV12S1, Denon AVC-A110, Usher Audio CP777 Diamond + BE-616 Diamond, COAX SEAS DIY Surround, SW Athom V60 DIY. Full Supra SPC Power et MKII, Big Silver Oval HP
Salle Jeu: Sony 65A90J, Denon AVC-A11XV, Usher Audio CP6311
Avatar de l’utilisateur
koumeebrown
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3644
Inscription Forum: 06 Mar 2004 16:01
Localisation: Rhône/Isère
  • offline

Message » 22 Mar 2006 12:18

teiki arii a écrit:Il y avait le "guide FNAC", maintenant, il existe le "guide boonjik" autrement plus convaincant... :idee: :wink:

Tiens ? Je croyais que tu ne voulais plus me parler ! :mdr:
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 22 Mar 2006 12:29

boonjik a écrit:
teiki arii a écrit:Il y avait le "guide FNAC", maintenant, il existe le "guide boonjik" autrement plus convaincant... :idee: :wink:
Tiens ? Je croyais que tu ne voulais plus me parler ! :mdr:
Quelle idée... :roll: :wink:
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 22 Mar 2006 12:58

Tiens, Ronan et d'autres mettaient le denon et le melody sur un pied d'égalité (ou presque) en comparaison directe sur cd. :o :o :o
Comme quoi tout le monde n'a pas les memes oreilles :mdr:
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription Forum: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Message » 22 Mar 2006 13:08

ELECTRA a écrit:Tiens, Ronan et d'autres mettaient le denon et le melody sur un pied d'égalité (ou presque) en comparaison directe sur cd. :o :o :o
Comme quoi tout le monde n'a pas les memes oreilles :mdr:
Oui mais boonjik ne vend rien... :-?
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 22 Mar 2006 13:27

teiki arii a écrit:Oui mais boonjik ne vend rien... :-?

Exact et il faut avouer que la vente en direct et la baisse des prix par l'importateur ne contribuent plus à favoriser ce lecteur.
La marge étant devenue ridicule, Ronan ne distribue cette marque que pour les amplis à tubes SP3 qu'il adore ... d'ailleurs le CD M-10 ne leur appartient pas, c'est un prêt de Melody !

Que Ronan me corrige si je raconte des bétises.
Dernière édition par boonjik le 25 Mar 2006 11:54, édité 1 fois.
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 22 Mar 2006 14:03

ELECTRA a écrit:Tiens, Ronan et d'autres mettaient le denon et le melody sur un pied d'égalité (ou presque) en comparaison directe sur cd. :o :o :o
Comme quoi tout le monde n'a pas les memes oreilles :mdr:

Nous n'avons pas tous les mêmes oreilles, ni les même goûts et d'ailleurs en sortant de l'écoute, Ronan m'as demandé mon verdict: pour moi la Melody sans appel et je fût très surpris qu'il me rétorque qu'il préfère le coté punchy et rentre dedans de la Denon ... même si il y a moins de matière !

Je ne souhaite pas polémiquer sur les propos de Ronan ou d'Haskil (d'ailleurs je porte une grande attention sur les CR de ce derier, de part son expérience directe avec les concerts, ses connaissances impressionantes sur les oeuvres et interprètres, et le nombre d'installations qu'il écoute à droite et à gauche), mais simplement rétablir une certaine vérité et ne pas passer pour un gogol. Image

D'ailleurs je ne suis pas le seul a affirmer que la Melody est supérieure mais mon avis est beaucoup plus tranché:

Ronan Elecson KLS a écrit:Comparé à la Denon, selon ce que l'on écoute la différence n'est pas forcement flagrante.

Par contre il y a des choses ou l'on sens plus de matière avec la mélody (certain voix ou le chanteur à beaucoup de coffre), sur du grave un peu profond et répétitif (genre l'orchestre de contrebasse). Ou certain instrument ou les timbres semble d'un coup plus naturels (cf cette fameuse cloche de l'intro d'Hells Bells qui prend une dimension pas possible...)

Du coté de la scène sonore, la CDM10 est un poil au dessus également. En enchainant tout un tas de styles et de musique, il y a quand même un petit avantage à mon gout à la CDM10 mais il n'y a pas un monde entre les 2.
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 22 Mar 2006 15:23

Merci pour ton avis tres clair et tranché.

As tu testé la melody sur les entrée asymétriques ou XLR, le gros denon pernettant la conexion en symétriques.

Si tu as testé la melody en asymétrique, donc avec sortie par l'étage tube, as tu senti (perçu ou entendu :lol: ) ce ronflement dont parle la nrds.


Laurent :wink:
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription Forum: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Message » 22 Mar 2006 23:18

Laurent,

Pour l'instant, je ne teste les lecteurs qu'en asymétrique car c'est la connection que j'emploierai à terme.
J'envisage quand même dans le futur, le passage par un préampli Hi-Fi à la condition que je ne devienne pas esclave de mon système: dans le sens ou je peux (ainsi que ma compagne) utiliser des sources différentes sans avoir a modifier le cablage et sans risque que 2 appareils allumés en même temps attaquent l'ampli de puissance.

Je sais que l'utilisation du symétrique permet d'accroitre les qualités audio de certains lecteurs(cas de la Melody) mais ce n'est pas le cas de tous.
Dans tous les cas, je ne pense pas qu'un lecteur mauvais en assymétrique devienne excellent en symétrique.

Quand j'aurais limiter mon choix, les lecteurs restant seront aussi testés en XLR.
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 23 Mar 2006 1:19

boonjik a écrit:Dans tous les cas, je ne pense pas qu'un lecteur mauvais en assymétrique devienne excellent en symétrique.
Et vice et versa... :wink:
teiki arii
 
Messages: 5164
Inscription Forum: 19 Aoû 2004 19:24
Localisation: jamais loin
  • offline

Message » 23 Mar 2006 15:10

OK je suis aussi en asymétrique sur un intégré HDG.

Et pour le ronflement sur le melody l'as tu entendu ?


Laurent
ELECTRA
 
Messages: 2096
Inscription Forum: 05 Jan 2002 2:00
Localisation: Bretagne Sud
  • offline

Message » 23 Mar 2006 20:44

Je n'ai pas prété attention à ce point ! Si il y a ronflement, c'est à faible niveau car lors de mes écoutes, je ne l'ai pas entendu.
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 24 Mar 2006 20:41

Direction Lyrique pour la suite des tests. :D

Comme à l’accoutumé, la description du local : c’est une pièce de 38 m² avec une longueur et une largeur d’environ 7 x 5.5 m. Le plafond est d’une hauteur standard : 2.5m ; c’est un faux plafond avec 2 puits de lumière qui procurent un espèce d’écho très localisé …
Les murs sont recouverts de tissu mural sauf derrière l’auditeur où se trouve une cloison avec verre à mi-hauteur. De la moquette recouvre le sol.
On est loin d’avoir une acoustique idéale mais bon, il faut faire avec :-?

Le système composé pour l’occasion utilise des Dynaudio CONFIDENCE C2 placée quasiment à 2 m de chaque mur. J’ai souhaité avoir un ampli Accuphase P-5000 (2 x 100 W @8ohms, il est bridgeable et double sa puissance à chaque division d’impédance … il peut travailler jusqu’à 1ohm). Il a été associé à un préampli C-2400 du même constructeur.

Le cable symétrique utilisé entre l’ampli et le préampli est un MIT. Tout le reste, HP et modulation asymétrique sont dans le top produit par Audioquest.

Sur les 4 lecteurs testés 3 ont une connectique XLR mais l’architecture des Accuphase DP-57 et DP-67 privilégie l’asymétrique ! :o mais les résultats sont là !


Accuphase DP-57 – 4000€

Image

J’ai tapé dans le budget maxi envisageable en sélectionnant le DP57, étant curieux de voir ce qu’il donnerait face à un lecteur à 2500 – 3000€.

La finition des lecteurs Accuphase est irréprochable et le tiroir en plus d’une suavité lors de son ouverture / fermeture est d’une ergonomie très étudiée : le logement du disque est sans décrochement. Le disque est guidé jusqu’à son emplacement sans avoir besoin de contrôler physiquement si il est bien à sa place. Impossible qu’il se coince à la fermeture.
Même l’actionnement des boutons est feutré.

La finition champagne est trop rétro à mon goût et dépareillerai dans mon système mais compte tenu de ce qui va suivre, je m’en contenterai bien.

Je laisse tourner le système pendant un moment afin de me mettre en condition de réceptivité maxi et je lance les écoutes.

Dès le premier extrait, c’est l’émerveillement, tout est idéalement timbré, sonne juste, avec un délié, une facilité déconcertante. Aucune agressivité n’est palpable et pourtant les instruments comme les cuivres ne semblent pas adoucis.

Il n’y a rien à dire chaque instrument s’exprime pleinement, avec discernement et l’ensemble arrive à une cohérence de très haut niveau.
Je dénote juste un manque de profondeur et d’assise du grave qui semble directement lié aux possibilités des enceintes.

La scène stéréophonique prend toutes les proportions qu’offre l’enregistrement mais avec une limitation propre au local. Tous les musiciens sont parfaitement localisables, dans les 3 axes mais il y a un manque d’ouverture lié à l’acoustique trop feutrée de la pièce.


Accuphase DP-67 – 5800€

Image

Le DP-67 est plutôt la dans ce comparatif par curiosité afin d’évaluer un lecteur encore plus honéreux.
Alors que je m’attendais à autre chose, je constate que la tessiture sonore de ce lecteur est identique au DP-57. La filiation est évidente et les différences sont subtiles.
Elles ne sont que d’ordre jusqu’au boutiste : Tout va plus loin, c’est encore plus fluide, plus naturel, plus aéré.
Le seul point qui est d’avantage palpable, c’est une transparence encore plus poussée comme si un voile avait été levé et pourtant, le DP-57 ne donne absolument pas l’impression d’un manque de transparence !


Audio analogue MAESTRO 24/192 – 2400€

Image

Je redescends sur terre en passant à un produit beaucoup plus dans mes cordes. Il a déjà fait l’objet d’une autre écoute et va me permettre de me servir de référence.

Mais que se passe t’il ? J’ai l’impression que je suis redescendu non pas sur terre … mais sous terre !

Le Maestro est à l’opposé de ce que je viens d’entendre.

Il y a perte de consistance, appauvrissement des timbres, de la dynamique, révélation de sécheresse.
Les effets stéréophoniques ont rendus l’âme, c’est d’une platitude, d’un manque d’aération, c’est édifiant.

Je confirme le caractère légèrement descendant du lecteur, son grave écourté et même face à une référence comme l’Accuphase, une impression de grave très en retrait. De plus, il a une perte de tonus.

J’avais trouvé précédemment ce lecteur correct sans plus mais je me rends compte qu’il enlève tant de choses, qu’il est tellement sombre que jamais je ne souhaiterai l’avoir sur mon système.
L’acoustique du local ne joue pas en sa faveur mais il y a quand même un monde avec le DP-57. Même si c’est le cas au niveau du tarif, je reste persuadé qu’un Primare CD31 tout en offrant un aspect légèrement descendant est bien supérieur au Maestro.


3D Lab CD TITANIUM – 4000€

Image

C’est de la construction robuste. 3D Lab n’a pas lésiné sur l’aluminium de la façade dont le brossage grossier et l’esthétique confère au lecteur une aspect visuel peut élégant.

Ce lecteur est placé entre l’élitiste CD MILLENIUM à 6000€ et le CD MASTER à 3000€.
Je n’avais pas répertorié cette marque dans ma liste de choix mais comme il était présent, j’en ai profité pour voir ce qu’il a dans le ventre.

Au premier abord, les caractéristiques audio se rapprochent étonnement du DP-57 mais sans l’égaler.
Après moult aller et retour entre ces 2 platines, j’ai fini par cerner avec beaucoup plus de précision le 3D Lab.
Il est en léger retrait sur les critères de fluidité, respect des harmoniques, cohérence des registres et dans les nuances de différenciations sur des grosses formations orchestrales.

Il a une toute petite mise en avant du haut médium, c’est très localisé mais assez sensible pour acidifier les voix et engendrer des duretés éparses.

Le grave est légèrement plus opulent mais moins tendu.


Conclusion :

Les lecteurs Accuphase furent une révélation. J’ai ressenti ce même émerveillement qu’en écoutant la Cayin de Fabien, et dans une moindre mesure la Microméga ARIA et l’YBA Passion.

Pour justifier le passage de la DP-57 à la DP-67, en plus de la bourse adéquate, il faut vraiment que les autres éléments du système soit capable d’aller assez loin pour ne pas brider les différences offerte entre ces 2 platines.

No comment pour le Maestro.
boonjik
 
Messages: 3333
Inscription Forum: 07 Déc 2001 2:00
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 24 Mar 2006 21:02

Ils ont fait des effort chez Accuphase,4000 euros pour une platine cd c'est presque abordable.
Je garde un trés bon souvenir de la dp55,qui hélas à l'époque était hors de portée de mon porte monnaie.

Quand à l'Audio Analogue,sa base cd-rom informatique ne joue pas en sa faveur je pense.

Il va bientot sortir la reléve de la LINN Ikémi,à écouter aussi(pour ma part je suis curieux de l'entendre) pour un budget de 3500 euros.
Eric B
 
Messages: 1037
Inscription Forum: 24 Déc 2002 13:53
Localisation: Clermont Ferrand
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD