Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Le Coin des Cinéphiles, des hauts et débats

Message » 03 Oct 2006 20:03

Ce sujet est ouvert autour des films que vous avez aimé ou détesté (de 1895 à nos jours).
Merci d'indiquer le support (salle, tv, dvd, autre) et d'indiquer le titre en caractères gras.
Essayons aussi d'informer les forumeurs en indiquant de qui est le film et l'année de sa sortie, les acteurs...
On peut aussi donner un synopsis (sans "spoiler").
L'idéal étant de donner envie de voir ...


Bref, argumentez !

Bien entendu, si vous désirez donner un avis plus succinct sans forcément débattre, le topic "notez les derniers vus" vous attend ici :
Dernière édition par TODD-AO le 30 Déc 2006 15:49, édité 2 fois.
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Annonce

Message par Google » 03 Oct 2006 20:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 03 Oct 2006 20:19

Quel est l'intérêt de créer un n-ième sujet fourre-tout, alors qu'il est bien plus logique (et clair) de créer un sujet sur un film si l'on désire en discuter tranquillement?

Si je comprend bien, je dois mettre un avis sur le sujet des derniers films vu et un contre-avis sur ce sujet, ça va être pratique ça :roll:
Remarque ça peut être comique :lol:

A moins que tu désires créer un "bistro" du cinéma où l'on discute de cinoche en général? :D
Robinet
 
Messages: 1378
Inscription Forum: 09 Jan 2001 2:00
Localisation: Verrières (91)
  • offline

Message » 03 Oct 2006 20:21

A moins que tu désires créer un "bistro" du cinéma où l'on discute de cinoche en général?

Absolument ... si c'est toi qui paies la première tournée. :wink:
C'est tout à fait ça, l'idée.
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 03 Oct 2006 20:42

salut je me lance :mdr: .

Je n'ai aucun talent literaire ni critique donc le "argumentez" en bleu me fait un peu peur :mdr: .

J'ai donc vu hier soir sur canal + "Broken Flower" de Jarnush avec l'immense Bill Muray (je sais "immense" ca fait lieu commun mais c'est vraiment un acteur que j'apprecie beaucoup, un jeu sobre et efficace, un charisme certain mais qui n'ecrase jamais ses partenaires).

L'intrigue est relativement banale : l'histoire d'un homme qui cherche si il a vraiment un fils et la resolution de l'intrigue n'a, a mon sens aucune importance tout etant une question d'ambiance. La vision des ex-copines de Bill Murray donne une version assez grincante des USA . J'ai d'ailleurs trouvé le film un peu macho, les femmes ayants perdu leur "homme" se trouvant completement perdues... Donc finalement Don jonhston (avec un T :mdr: ) fait "l'etat des lieu de ses ex-copines" 20 ans apres. Regrette t'il ses aventures et le temps passé? La vie de ses femmes auraient elles été moins gachées si il avait été plus constant?

C'est en sa que je trouve le film tragique: le mec n'est qu'un spectateur .
Est ce que le destin de ses femmes le touche, (il ne pleure que sur la tombe de son ex copine) "tient" t'il a avoir un fils ou non? Son message profondement "philosophique" et original de la fin
Hidden Text:
le passé est fini,le futur n'est pas encore arrivé seul le présent compte
:mdr: son absence de personalité (en fait il est spectateur du debut a la fin et n'agit pas sur les evenements: son voyage est même organisé par son collégue dynamique et passionné) est profondemment choquante, le personnage a l'epaisseur d'un papier de cigarette.

Je m'attendais a un film chiant (je crois que ca a eu la palme a Cannes) et bien c'est fascinant et pourtant je suis vraiment pas fan de ce type de film. Ca me donne envie de voir plus de film de jarmush: j'avais adoré "dead man" avec l'immense :mdr: Johnny depp et ledoodz m'a rapelle qu'il avait fait aussi Ghost Dog que j'avais vu a moitié :-?
jujulolo
 
Messages: 23584
Inscription Forum: 22 Juil 2002 12:06
Localisation: Nice
  • online

Message » 03 Oct 2006 20:55

Je n'ai aucun talent literaire ni critique donc le "argumentez" en bleu me fait un peu peur .


Sans raison : la suite de ton commentaire le prouve. :wink:
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 03 Oct 2006 21:59

jujulolo a écrit:Je m'attendais a un film chiant (je crois que ca a eu la palme a Cannes) et bien c'est fascinant et pourtant je suis vraiment pas fan de ce type de film. Ca me donne envie de voir plus de film de jarmush: j'avais adoré "dead man" avec l'immense :mdr: Johnny depp et ledoodz m'a rapelle qu'il avait fait aussi Ghost Dog que j'avais vu a moitié :-?

Curieusement, alors que j'ai une certaine estime pour les films de Jarmusch, "Broken flowers" ne m'a pas emballé plus que cela. Peut-être attendais-je trop de sa rencontre avec Bill Murray. D'ailleurs, ce dernier m'a donné l'impression de rejouer "Lost in translation".
Si je puis me permettre, je te conseille également : "Stranger than paradise" (le film qui l'a révélé), "Down by law", "Mistery train".
Bardamu voyage
 
Messages: 13107
Inscription Forum: 04 Avr 2004 8:46
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Oct 2006 22:26

Pour faire court, parce que je me lève tôt.

Je viens de voir Rize sur Canal+ et ce film est sublime, à couper le souffle, des images hallucinantes de beauté et en prime un documentaire d'une richesse inouïe sur toute un pan de culture dont j'ignorais totalement l'existence. :o
Des moments d'émotions d'une vérité difficilement atteignables dans un film classique, des passages assez durs parfois mais toujours une vie et une énergie qui transpercent l'écran.
Je me suis même surpris par moments à bouger frénétiquement dans mon fauteuil, ce film parle aux sens. Un vrai moment de vérité.
Quel beau film.

Un documentaire par David LaChapelle, célèbre photographe, sur la danse dans les quartiers ghettos de los angeles ( Watts, South Central ) et notamment une mise en image de son expression la plus spectaculaire, le crumping, sorte d'enchainements de mouvements frénétiques conduisant jusqu'a la transe.
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 03 Oct 2006 23:01

Bardamu voyage a écrit: ...


Tu pourrais pas mettre des notes, au lieu de faire des digressions ... :wink:


EDIT : je reviendrai pour dire des choses plus constructives. Là je me défoule à peu de frais ... merci.
lob
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 18 Aoû 2005 13:52
Localisation: Paris
  • offline

Message » 03 Oct 2006 23:09

Chicken, il m'arrive une fois ou deux par an de regretter d'avoir résilié Canal.
En voici une ! :wink:
A moins que l'on me dise que ce doc existe en dvd ?????? :idee:
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 03 Oct 2006 23:26

Ce soir (dvd) :
Image

J'en "sors" plus qu'enthousiaste : formidable adaptation du roman de John Le Carre, qui devrait être remboursée par la sécurité sociale !
Le film, sans aucun temps mort, à portée du plus grand nombre, bénéficie d'une distribution de haute volée (Ralph Fiennes, Rachel Wiesz, oscarisée, Dennis Huston...), d'une mise en scène rigoureuse, d'une photographie somptueuse et même, pour ceux que cela passionne, d'un 5.1 "enveloppant" comme on dit dans les gazettes.
La musique, toujours à sa place, très inspirée, est d'Alberto Iglesias, le compositeur attitré du senor Almodovar.
Toutes proportions gardées, après "Hotel Rwanda" ou "Le cauchemar de Darwin", "The Constant Gardener" tente (désespérément ????) d'attirer nos regards de nantis sur la situation de l'Afrique où trafiquants d'armes, et ici, laboratoires pharmaceutiques, enfoncent chaque jour un peu plus les populations dans la misère et la maladie.
La passivité (et même pire, une récente actualité chez nous le prouve) dont les puissances occidentales font preuve à l'égard de ce continent dévasté lui retombera sous peu, c'est logique, sur la g....e.
Ce film, entre autres, sonne comme une alerte.
Dans l'oreille d'un sourd ?
De ce point de vue ou d'un autre, plus "froidement" cinématographique, en tout cas : chapeau !
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 04 Oct 2006 13:44

Après discussions avec Todd Ao, on déverrouille :wink:

Bonnes critiques! :P
Dawid
 
Messages: 17527
Inscription Forum: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 04 Oct 2006 14:21

Robinet a écrit:Quel est l'intérêt de créer un n-ième sujet fourre-tout, alors qu'il est bien plus logique (et clair) de créer un sujet sur un film si l'on désire en discuter tranquillement?

Si je comprend bien, je dois mettre un avis sur le sujet des derniers films vu et un contre-avis sur ce sujet, ça va être pratique ça :roll:
Remarque ça peut être comique :lol:



on doit sans doute cette heresie (:)) à ceux qui ont clamé haut et fort que dans le topic des derniers films vus, les commentaires n'ont pas leur place....ce qui est absolument faux, et ce depuis 2002 environ (quand j'ai lancé la machine à critiques rapides pour timides du clavier)

tout ce qu'on lit ici, pourrait, devrait etre dans l'autre thread.... ;)
Nobo
 
Messages: 10615
Inscription Forum: 25 Déc 2000 2:00
Localisation: nice
  • offline

Message » 04 Oct 2006 14:57

tout ce qu'on lit ici, pourrait, devrait etre dans l'autre thread....

Non : ici, on peut s'eng..... sur deux pages, ce qui n'est pas souhaitable sur l'excelllent "notez ..." dont tu es à l'origine et qui perdure au fil des années. :wink:
Maintenant, place au cinéma. (Merci).
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline

Message » 04 Oct 2006 23:46

TODD-AO a écrit:...Maintenant, place au cinéma. (Merci).

:o eeet le bistrot alors !! :mdr:
Pastor
 
Messages: 4241
Inscription Forum: 04 Nov 2003 0:38
Localisation: Sud Ouest ... bien au sud quand même !!
  • offline

Message » 04 Oct 2006 23:55

A découvrir ou redécouvrir :
Image

Pacino dans ses "dix glorieuses", deux ans après Serpico (dvd en ressortie ces jours-ci) prouve une fois de plus son immense talent, interprétant un personnage complexe de petit malfrat entraîné dans un "petit" hold-hup qui tourne à la tragédie.
En 1975, Sidney Lumet ose un film grand public qui aborde sans complexe les sujets "dérangeants" qui émergent à l'époque : conséquences psychiques (psychiatriques ?) de la guerre du Vietnam, minorités sexuelles, sont au coeur de ce thriller incandescent qui transcende le genre.
30 ans après, le film n'a rien perdu de son efficacité.
Revu dans la foulée de "Bullit", autre film culte de ces années là, la comparaison est sévère tant ce dernier apparaît daté et empesé.
Un très grand moment de cinéma.

La morale étant bien sûr que le crime ne paie pas, nous laissant toutefois une vague amertume, tant le personnage de Sonny (Pacino) nous aura séduits.

(A ta santé, Pastor.) :wink:
TODD-AO
 
Messages: 4637
Inscription Forum: 07 Déc 2003 13:07
Localisation: PARIS LES PINS
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message