Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Split

Message » 25 Fév 2017 12:02

Film de Nigth Shyamalan
avec James Mc Avoy

Avec un peut de regrets je n'ai pu le voir qu'en vf, et n'ai pu profiter pleinement de la performance d'acteur de J Mc Avoy.

Trois jeunes femmes sont enlevées sur un parking par un jeune homme méticuleux et froid.
Elles se réveillent prisonnières, et tentent d'organiser leur évasion.
Elles vont vite découvrir que leur ravisseur n'est qu'une infime part d'un personnage aux facettes multiples.


Le film a pour fil rouge les troubles dissociatifs de la personnalité. Il traite des violences infantiles physiques et verbales. Il mélange habilement le thriller psychologique, le fantastique, avec une pincée d'horreur.
Dernière édition par primare21 le 04 Avr 2017 16:16, édité 1 fois.
primare21
 
Messages: 1003
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Fév 2017 12:02

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Mar 2017 23:48

Vu ce soir, une très, très belle surprise, Shyamalan revient en très grande forme, avec en plus un petit clin d'oeil en fin de film! Superbe.
LINK1976
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5559
Inscription Forum: 25 Déc 2005 17:29
Localisation: Troyes/Paris
  • offline

Message » 11 Mai 2017 10:23

J'espère que je ne vais pas trop spoiler dans ce message... Allez c'est parti...

Bon, direct, le dernier plan m'a laissé bouche bée. Quand on se rend compte que l'histoire à laquelle on vient d'assister est en fait la naissance d'un personnage évoluant dans le même univers que le monsieur accoudé au comptoir, on tombe carrément à la renverse. Enfin moi ça m'a laissé pantois.

Sans retrouver la grâce des sixième sens, incassable ou signes (sans doute ses trois meilleurs films), Shyamalan revient sérieusement aux affaires après s'être un peu perdu ces dernières années. Mais c'est du Shyamalan, donc ça reste plutôt poli et pas très violent (un ou deux plans sanglants très furtifs). C'est dommage car le dernier personnage qui se réveille dans le corps de Kevin est censé être un monstre d'une sauvagerie incontrôlable. Sur ce point, je trouve que la mise en scène n'assume donc pas totalement la brutalité inhérente au personnage. Il n'est pas obligé de faire un film gore, mais même dans la suggestion, je n'ai pas trouvé ça terrible.

Autre petite reserve : on peut parfois se laisser distraire par l'interprétation pas toujours au top des deux copines de l'actrice principale (qui, elle, est parfaite). Leur façon d'être en panique nous donne envie de leur mettre des claques !

Par contre, le profil changeant du personnage interprêté par James McAvoy crée une tension permanente tout au long du film, notamment dans ses échanges avec sa psy où on ne sait pas bien s'il est dans la dissimulation ou si la personnalité qui a pris la "lumière" est vraiment présente. C'est assez troublant et l'interprétation très convaincante de James McAvoy y est pour beaucoup.

Voilà, hormis quelques petites reserves, pour moi aussi, c'est le retour de Shyamalan et ce dernier plan désormais fameux laisse imaginer un vrai retour en fanfare qu'on n'osait pas imaginer dans nos rêves les plus fous...
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 11 Mai 2017 10:51

Je suis allé jusqu'au bout, ce qui n'est déjà pas si mal pour un film de ce type. C'est bien filmé, bien joué, et on s'éloigne des ressorts à 2 balles des films d'horreur.
Bien.

Mais voilà, à part une petite originalité (qui est en fait la thèse centrale du film) qui pointe son nez, il n'y a pas de surprise dans ce film.
Dans le genre "personnalités multiples", genre qui sort de l'anonymat avec Norman Bates et va flirter avec l'idée de possession, je trouve que le scénario d'un Identity (avec John Cusack) est plus intéressant.

L'idée de la transformation physiologique induite par l'esprit qui revêt une personnalité est excellente mais peut-être pas très bien exploitée. Au fait, Bruce Willis et Samuel L Jackson sont confirmés pour Split 2, que je verrai certainement.
Fyper
 
Messages: 3423
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 14 Mai 2017 12:16

dommage le face à face final trop édulcoré.
la clé du tonton dégueulasse n'aurait pas du nous être donnée d'entrée.le parallèle entre la bête (24e personnalité) et la bête (le tonton) aurait pu être le point culminant du final.faire de la bête et son évolution physique une parabole de certaines facettes psychologiques de l'homme.et j'aurai aimé aussi un peu plus de syndrome de Stockholm entre eux deux qui se serait expliqué par cette révélation qui l'aurait fait elle aussi évoluée en "bête" vengeresse ( elle aurait pu avoir des veines qui bougent dans la voiture de flics

L'intention y est , mais ça sent le raccourci typique imposé par les studios.
sinon le twist final en tout point gigantesque
polton
 
Messages: 76
Inscription Forum: 26 Déc 2006 18:19
  • offline


Retourner vers 7ème Art