Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: EricLille, romain_2305, wip et 30 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD3D] Spider-Man: Far From Home

Message » 11 Nov 2019 14:37

Bonjour à tous
Nouveau test en ligne !
Bon visionnage!

dkhome
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 527
Inscription: 08 Jan 2017 17:54
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Nov 2019 14:37

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Nov 2019 18:10

Super test, amigo ! :bravo:
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2360
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 12 Nov 2019 11:36

chkops a écrit:Super test, amigo ! :bravo:


Merci bien !
dkhome
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 527
Inscription: 08 Jan 2017 17:54
  • offline

Message » 13 Nov 2019 11:02

Spider-Man: Far From Home (4K Ultra HD - US - HDR10 / Dolby Vision - VO Dolby Atmos / VFQ Dolby Digital 5.1)

Image

Qualité de l’œuvre : 6.5/10

Après un premier opus assez réussi, Peter (AKA Spider-Man) et ses amis nous emmènent en Europe pour des vacances organisées qui vont s'avérer beaucoup plus mouvementées que prévu. Si le premier volet nous dépeignait un Peter Parker qui se cherche un peu et qui cherche la reconnaissance de ses "ainés", dans cette suite notre jeune héros est un peu plus mature et porte encore en lui les séquelles de la perte de son mentor Tony Stark (AKA Iron-Man) ainsi que de son éradication de la réalité provoquée par le claquement de doigts du Titan fou (Thanos).

Gros budget pour une histoire et une narration des plus classiques, ce film souffre, à mon sens, de ce que j'appelle "le syndrome MCU"... cette revisite (pas toujours heureuse) des personnages du comic original qui peut s'avérer assez déroutante (voire agaçante) pour les fans de la première heure (cf. Mysterio, le méchant du film). Cela dit, et en faisant abstraction des vannes pas toujours bien senties et des quelques longueurs dans le déroulement, ce métrage fait tant bien que mal son job, à savoir, divertir.

Qualité de l'image : 8.5/10

Agréable et pêchue, l'image nous offre un rendu de toute beauté. Les couleurs vibrantes ainsi que l'excellent piqué mettent en valeur notre araignée sympa du quartier (surtout dans son nouveau costume). La profondeur de champ et le haut niveau de détail confèrent aux scènes d'action une pêche et un réalisme saisissants (l'affrontement avec les élémentaux à Venise vaut vraiment le détour).

Le contraste n'est pas en reste et prend toute sa mesure lors de l'affrontement final où le vilain pas beau tourmente sadiquement notre arachnide en collants en le plongeant dans un sombre et profond cauchemar virtuel dans lequel la lisibilité n'est jamais prise en défaut.

Qualité du son : 5.5/10

Dépendant de l'installation sonore, le rendu peut varier de passable+ à catastrophique. Parti pris incompréhensible de la part du studio, le mixage en VO Atmos est anémique et timoré à souhait et il faut monter (et pas qu'un peu) en volume pour avoir quelque chose d'acceptable et percevoir les effets surround et Atmos qui restent, cependant, fâcheusement en retrait. La scène sonore manque ainsi cruellement d'enveloppe et de profondeur et fait vraiment tache au regard de l'excellence du rendu visuel... dommage, trois fois dommage !

Matériel et condition de test (Config. HP : 5.1.4)
Diffuseur vidéo : Panasonic TX-55GZ2000 (Mode THX Cinéma)
Source : Zappiti One SE 4K HDR
Enceintes : Sennheiser Ambeo, SVS PB-1000
Dernière édition par chkops le 21 Nov 2019 9:40, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2360
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 13 Nov 2019 13:29

salut , sinon quel format est plutot a conseillé , 4k ou 3D ??
supersayan
 
Messages: 113
Inscription: 18 Jan 2016 16:35
Localisation: dordogne
  • offline

Message » 13 Nov 2019 18:29

Hello,

N'étant pas équipé pour, je ne sais pas ce que vaut la version 3D. Cela étant, je dirai quand même que, pour une expérience visuelle "ultime", il vaut mieux, quand on le peut, privilégier l'édition 4K.

Mon confrère dkhome, cependant, m'a signalé que la piste DTS-HD MA de la version 2K est autrement plus qualitative que la piste Atmos de la version 4K... un comble, me diras-tu !
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2360
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 21 Nov 2019 8:15

Visionnage du BR standard.
Globalement je partage l'avis de chkops sur le film comme sur la technique sauf pour la piste son en VO ici en dts-MA hd.
Le niveau sonore m'a paru juste mixé un poil plus bas en volume que la plupart des films d'action sans perdre en intensité dans les grands moments.
Mon caisson a bien rugi même si encore une fois ça a été plus explosif ailleurs.
Par contre avec l'émulation dts neural X, j'ai eu des effets très précis et distribués dans l'espace, sur les côtés, en hauteur et à l'arrière comme rarement !
Malgré cela le film m'a moyennement emballé, à se demander si Venise n'a pas sponsorisé les premières vues (l'action a du mal à démarrer) et au dénouement final j'ai failli m'endormir...
Ha-Dê
 
Messages: 5430
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 21 Nov 2019 9:29

N'oublie pas que j'ai visionné la version 4K US qui ne dispose pas de piste audio DTS. :wink:
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2360
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 22 Nov 2019 7:45

Déjà on nous prive du Dolby Atmos sur les blu ray standards mais si c'est moins bon que du dts-ma hd, ce n'est à plus rien comprendre!
Ha-Dê
 
Messages: 5430
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 22 Nov 2019 10:33

Ha-Dê a écrit:Déjà on nous prive du Dolby Atmos sur les blu ray standards mais si c'est moins bon que du dts-ma hd, ce n'est à plus rien comprendre!

Les problèmes des pistes "Disney" n'ont rien à voir avec le choix de l'encodage. Les pistes Atmos Disney ont d'ailleurs le même problème, et c'est le cas sur Le roi Lion 2019. :idee:
Il s'agit d'un choix conscient et volontaire, effectué à la préparation en studio des pistes sons pour la vidéo, et qui sont clairement remixées d'une façon inadéquate, avec un volume trop faible, une dynamique amoindrie et des basses atténuées. Cela fait plusieurs années que ça dure, et même encodées en LPCM 96/24, le résultat serait le même car le problème se situe à la source.

Par ailleurs, pour avoir fait des comparaisons récentes de pistes supposément identiques mais certaines encodées en lossless et d'autres en lossy, ce sont les pistes lossy qui se sont avérées avoir les spectres sonores les plus riches. :idee:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5122
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 22 Nov 2019 11:43

Je précise que j'ai le BR UK pour avoir le choix des sous-titres en anglais à coup sûr.
Ha-Dê
 
Messages: 5430
Inscription: 23 Avr 2007 16:11
  • offline

Message » 22 Nov 2019 13:47

En UHD, à un moment donné, tu en prends plein la face! au même style Docteur STRANGE ! :love:

nO spoil !
HollyHope
 
Messages: 212
Inscription: 29 Juin 2018 14:03
  • offline

Message » 30 Nov 2019 18:51

Image

Spider-Man: Far From Home

Note artistique : 7
Qualité vidéo : 9.5
Qualité audio : 9.5


Spécifications techniques (4K Ultra HD - Belgique - Sony Pictures - 13 novembre 2019)
- Format vidéo : 3840x2160 / 24p - Dolby Vision / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 12 bit - Encodage HEVC - Format 2.39 - Master intermédiaire 2K
- Pistes sonores : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Français DTS-HD MA 5.1, Anglais Audiodescription
- Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Film : Cet épilogue à la saga de l'infini (débuté avec Iron Man en 2008), épisode au ton décontracté même s'il traite du deuil et des faux semblants, est un teen-movie fort divertissant aux personnages attachants, qui livre une aventure fun et légère où la comédie adolescente (réussie) croise sur la route des vacances le blockbuster d'action (spectaculaire mais tournant un peu à vide). Jamais désagréable mais formaté pour le public adolescent (où est passé la tension dramatique ?), ce 23e film du Marvel Cinematic Universe est ancré dans son époque (les paradoxes de la présence liés au virtuel) et permet de faire grandir sont sympathique héros.

Image : Mieux définies et plus lumineuses, les superbes images de ce transfert UHD Dolby Vision profitent d'un piqué plus raffiné (des textures plus stables et des arrière-plans plus nets), de couleurs foncièrement améliorées (une meilleure saturation des teintes), de contrastes clairement ajustés (des blancs plus éclatants et des noirs plus profonds) et d'éclairages plus radieux (l’ensoleillement des scènes extérieures et la luminescence des pouvoirs « surnaturels » de Mystério). Mais la perfection n'étant pas de ce monde, une poignée de plans laissent poindre de l'aliasing.

Son : Une fois n'est pas coutume, la note concerne la VF et non la VO ! En effet, touché par le « fléau » de la gamme dynamique limitée et de l'encodage à bas volume, le mixage Dolby Atmos est dramatiquement plat et ne donne jamais de poids à l'action (les basses sont déficientes). Et c'est bien dommage, puisque de nombreux passages (cf. les attaques des Élémentaux) bénéficient de l'apport des canaux de hauteur (la chute d'une grue, des drones, la voix de Mystério, des débris multiples et j'en passe). Aussi immersive mais beaucoup plus puissante et agréable, la VF lossless ne manque vraiment pas d'impact et délivre un intense maelstrom sonore où les effets pyrotechniques, les ambiances environnementales et le score de Michael Giacchino, sont excellemment spatialisés.

Matériel et condition de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 (Mode de l'image Dolby Vision lumineux)
Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference (YCbCr 4:2:0 / 12 bit)
Amplification : Pioneer SC-LX901 (Mode d'écoute Dolby Atmos et post-traitement DTS Neural:X), Emotiva XPA-3 Gen3
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7265
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 01 Déc 2019 9:33

:bravo:

Waw, la tronche de Jake Gyllenhaal sur la jaquette ! :o :ane:
Avatar de l’utilisateur
chkops
Testeur BD / UBD
Testeur BD / UBD
 
Messages: 2360
Inscription: 01 Mar 2011 11:55
Localisation: En face de mon GZ
  • offline

Message » 01 Déc 2019 10:22

chkops a écrit::bravo:

Waw, la tronche de Jake Gyllenhaal sur la jaquette ! :o :ane:


Je préfère largement mon steelbook Zavvi !
hyperspace
 
Messages: 1564
Inscription: 05 Mai 2018 22:40
  • online


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message