Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

1977/1985, il y a 35 ans, la derniere explosion du rock!

Message » 21 Jan 2007 20:12

Un groupe pour qui je voyais, à l'époque, un grand avenir (excellents guitariste et chanteur):
THE SAINTS:
de l'énergie et une rage rentrée qui faisaient plaisir, 3 LP excellents àmha même si le 3éme est un chant du cygne
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 21 Jan 2007 20:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Jan 2007 0:20

He mais il y avait aussi:

Japan avec le superbe Gentleman take polaroid
Le Label 4AD avec Cocteau Twins, colour box, this mortal coil
David sylvian chnateur de japan avec Sakamoto et le très beau Bamboo house
Liquid Liquid
Tuxedomon
Cabaret voltaire :lol:
Bollock Brothers :roll:
The smith
ed wood
 
Messages: 1035
Inscription Forum: 26 Jan 2004 19:50
Localisation: Qaanaaq
  • offline

Message » 22 Jan 2007 0:59

mick31 a écrit:Au fait savez-vous qu'il se dit, aujourd'hui, que les Modern Lovers, avec Jonathan Richman, ont été des précurseur du PUNK ?


Oui mais Jonathan, il est hors-concours, tout ce qu'il fait est bon (ou presque). Et il est encore là aujourd'hui.
Zappy Bibicy
 
Messages: 106
Inscription Forum: 30 Sep 2001 2:00
Localisation: Heart of Gold
  • offline

Message » 22 Jan 2007 11:33

Zappy Bibicy a écrit:Ouais Ed, A 3 dans les WC avec Mona Soyoc : je signe où ?
Devo : Motherbaugh est reconverti dans les musiques de films (Zissou par ex.)

Sinon, y'a les premiers Smith, les Go-Betweens, Fishbone, Killing Joke et autres qui cadrent dans la période et dans la mouvance punk, et qui s'écoutent toujours...liste non exhaustive.

Et Astro tu vas pas me faire croire que tu n'écoutes plus les Cramps, Television ou le Gun Club par exemple...


Les Cramps !!!! j'avais oublié mais c'est pas plus jeune ?

Ah Mona, elle est toujours aussi belle (comme Elie Medeiros).

ed
Eldudo
 
Messages: 7565
Inscription Forum: 23 Jan 2003 15:10
Localisation: Paris dans les Alpes Maritimes
  • offline

Message » 22 Jan 2007 12:14

Zappy Bibicy a écrit:
mick31 a écrit:Au fait savez-vous qu'il se dit, aujourd'hui, que les Modern Lovers, avec Jonathan Richman, ont été des précurseur du PUNK ?


Oui mais Jonathan, il est hors-concours, tout ce qu'il fait est bon (ou presque). Et il est encore là aujourd'hui.


Certes, certes mais enfin il est tellement hors concours qu'il s'est quand même fait surtout connaître au départ avec un LP sorti en 75/76 où on entendait la 1ére mouture des Modern Lovers qui n'existait plus depuis belle lurette...

Or c'est cette période qui fait surtout date dans l'histoire, qui le place comme un précurseur du punk; et puis franchement "roadrunner" pour connu qu'il soit, ce n'est pas pour moi le titre le plus intéressant du LP, quelque peu rengaine, une scie comme on dit.
Ceci dit, la réédition du cd (violet avec un coeur) avec des bonus est à privilégier absolument, la 1ére édition avait un son nul comme celle du 1er WIRE (grandissime par ailleurs)
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Jan 2007 13:35

mick31 a écrit:Certes, certes mais enfin il est tellement hors concours qu'il s'est quand même fait surtout connaître au départ avec un LP sorti en 75/76 où on entendait la 1ére mouture des Modern Lovers qui n'existait plus depuis belle lurette...

Or c'est cette période qui fait surtout date dans l'histoire, qui le place comme un précurseur du punk; et puis franchement "roadrunner" pour connu qu'il soit, ce n'est pas pour moi le titre le plus intéressant du LP, quelque peu rengaine, une scie comme on dit.
Ceci dit, la réédition du cd (violet avec un coeur) avec des bonus est à privilégier absolument, la 1ére édition avait un son nul comme celle du 1er WIRE (grandissime par ailleurs)


Pablo Picasso/I'm Straight/Dignified&Old/SheCracked ou encore Astral Plane sont plus intéressants que Roadrunner, surtout hommage à LouReed et au Velvet.

Mais il a quelques perles par la suite aussi, dans des styles ,heu... différents.

http://www.youtube.com/watch?v=HFr3zLbM7Ic


Tiens, ça c'est pour Astro, pour Strummer And Cash And Marley
Zappy Bibicy
 
Messages: 106
Inscription Forum: 30 Sep 2001 2:00
Localisation: Heart of Gold
  • offline

Message » 22 Jan 2007 14:54

danieln70850 a écrit:personne pour me dire ce qu'est devenu shaking steet ?


Je connais pas mais ce que je sais c'est que le guitariste Ross the boss jouait avec eux et a joué ensuite avec Manowar pendant une dizaine d'années, avant de faire son propre groupe de blues :wink:
joeydmaio
 
Messages: 574
Inscription Forum: 02 Sep 2002 11:24
  • offline

Message » 22 Jan 2007 15:30

SHAKING STREET c'est surtout un titre grandissime du second MC 5... :wink:

Les 1ers MODERN LOVERS: ils étaient trop en avance sur leur époque et surtout Jonathan, vers la fin, ne voulait plus faire de titres trop rytmés....
Au fait je crois que c'est John CALE qui a produit une partie des titres du 1er MODERN LOVERS
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Jan 2007 20:49

astrorock a écrit:Bonjour.

Je suis en train d'ecouter elvis costello, "chelsea", "lipstick vogue" et autres et la modernite de la chose me troue.

Qu reste t'il de la revolution punk et new wave 30 ans pares, qu'ecoutez vous encore, qu'est ce qui a mal vieillis, etc.

Conventionellement on s'arreteras a 1985, parce qu'apres....


Oh la vaste sujet !

Déjà rien qu'en parlant de punk uniquement, y'a pas mal de trucs à dire. Alors si tu rajoutes la new wave on n'est pas sorti de l'auberge.
Déjà à mon avis, faut circonscrire le punk à la période 1976-1979.
Avant il y a les pré-punks (NY Dolls, Stooges, VU, Jonathan Richman, etc...) et ensuite les néo punks des années 80 (Exploited, GBH, etc...) qui se confondent pour certains avec le hardcore puis le néo-punk des 90s avec Offspring, Green Day, Rancid, etc...
Seule la période 76-79 (et avant) m'intéresse à vrai dire.

Très franchement, le sel truc que j'écoute régulièrement de l'époque c'est The Clash ou The Ramones. Pour le reste, j'écoute de temps en temps un PIL, un Sex Pistols, un Damned mais c'est juste un morceau par ci par là. Y'a très longtemps que je n'ai pas écouté un album en entier de ces groupes là alors que les Ramones et les Clash ça m'arrive régulièrement. Tiens y'a aussi les Jam. Voilà le trio Clash, Ramones et Jam.

Après la new wave c'est un domaine assez vaste avec la cold wave, la new wave, les nouveaux romantiques et toutes les diverses composantes.
Y'a pas mal de groupes qui ont débuté dans le punl pour finalement se révéler au grand public dans la new wave ou cold wave. Joy Division, Cure ou même les Stranglers ont eu plus de succès dans leur période niouwave que punk. D'ailleurs je préfère les Stranglers de cete période là. Notamment The Raven. Côté new wave, le groupe que j'adorais et qui étiat malheureusement sous-estimé c'est Comsat Angels. Un sacré groupe. Infinimenet supérieur à toutes les conn*eries qui ont eu du succés genre Spandau Ballet, Simple Minds et consors.
Ils avaient autant de talent que Depeche Mode ou Cure. D'ailleurs Martin Gore de Depeche Mode le cite souvent comme un de ses groupes préférés de l'époque. J'écoute aussi souvent le 1er album de Soft Cell et Gary Numan

Pou ce qui est du vieillissement, certains trucs sont assez datés (Tears For Fears est l'exemple typique) mais y'a pas mal de trucs qui tiennent encore la route. La preuve avec tous les groupes qui surfent sur cette vague néo new wave comme Bloc Party, Interpol, the Faint, Colder et pas mal d'autres. Et c'est sans compter sur les reprises new wave type Nouvelle Vague.
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Message » 22 Jan 2007 20:57

mick31 a écrit:
Zappy Bibicy a écrit:
mick31 a écrit:Au fait savez-vous qu'il se dit, aujourd'hui, que les Modern Lovers, avec Jonathan Richman, ont été des précurseur du PUNK ?


Oui mais Jonathan, il est hors-concours, tout ce qu'il fait est bon (ou presque). Et il est encore là aujourd'hui.


Certes, certes mais enfin il est tellement hors concours qu'il s'est quand même fait surtout connaître au départ avec un LP sorti en 75/76 où on entendait la 1ére mouture des Modern Lovers qui n'existait plus depuis belle lurette...

Or c'est cette période qui fait surtout date dans l'histoire, qui le place comme un précurseur du punk; et puis franchement "roadrunner" pour connu qu'il soit, ce n'est pas pour moi le titre le plus intéressant du LP, quelque peu rengaine, une scie comme on dit.
Ceci dit, la réédition du cd (violet avec un coeur) avec des bonus est à privilégier absolument, la 1ére édition avait un son nul comme celle du 1er WIRE (grandissime par ailleurs)


Tiens, des amateurs de Jonathan. C'est un des artistes que j'ai vu le plus souvent en concert.
Pour ce qui est du punk, c'est surtout roadrunner qui était un hymne punk que tous les groupes jouaient à leurs débuts. C'étiat assez simple, les groupes punks qui se formaient en Angleterre en 1976-77 démarraient tous avec des reprises des Ramones, du Velvet, des Stooges et la chanson Roadrunner.
Pour ce qui est des précurseurs, le groupe le plus souvent cité est les New York Dolls.

A noter que pour les Modern Lovers il y a 2 versions de l'album, une de 1972 produit par John Cale avec Jerry Harrison (plus tard talking Heads) et une 4 ans plus tard avec un line-up différent. Pour ma part, je trouve que cet album n'est pas si bon que ça malgré quelques titres percutants. Je préfère nettement ce qu'a fait Jonathan sur ses albums suivants. Un songwriter hors pair et une merveille à voir en concert. Une émotion toujours intacte.
Nick Cave
 
Messages: 814
Inscription Forum: 06 Jan 2005 2:11
  • offline

Message » 22 Jan 2007 21:12

Bon j'ai lu et c'est interessant.

Du bouillonement de l'epoque je classe les groupes ou musiciens en 3 categories:
1)Ceux que j'ecoute toujours passionement, les tres grands.
2)Ceux que j'ecoute de maniere anecdotique, les pas mals.
3)Ceux qui ont atrocement mal vieillis, les fausses valeurs.

Je vais commencer par un 3).
Horreur malheur, The Clash ont mal vieillis, mais mal a un point qui me fait mal tellement je les ais aimés. C'est finalement toc, je sauve juste london calling (le morceaux) qui conserve l'urgence de l'epoque intacte. Le 1er album est completement out, london calling tres bof et sandinista un desastre, apres je prefere ne pas en parler.

Tiens, passons a un 1).
A l'epoque on devais etre deux peles, trois tondus, de dunkerque a tamanrasset a ecouter The Jam en france, tellement c'etais anglais. Et pourtant, quelle trajectoire! :o :o :o Entre 77 et 82 ils auront: tournes en angleterre sans interruption avec toutes les dates sold out, etes numero 1en angleterre sans interruption, etes l'angleterre a 1000%. Vous en connaissez beaucoup des groupes qui se sabordent en pleine gloire, en assenant qu'il ont tout donné.:o :o :o Pas moi. Pour donner une idee de la folie de ce groupe de legende il faut ecouter leur unique live, un des plus grand de l'histoire de la musique, tout simplement. L'energie du punk et la classe des kinks. Quasiment pas un morceaux faiblard et des quantites de merveilles dans leur discographie.

Allez pour finir ce soir un 2).
Elvis Costello, que j'ai adule a l'epoque a moyennement vieillis. Si this year model est d'une modernite fulgurente, le reste est mitige et a mal supporte les outrages du temps. Je ne sais pas trop pourquoi en fait, mais c'est comme ca.

La suite demain.
Dernière édition par astrorock le 22 Jan 2007 21:43, édité 1 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 22 Jan 2007 21:36

Zappy Bibicy a écrit:Et Astro tu vas pas me faire croire que tu n'écoutes plus les Cramps, Television ou le Gun Club par exemple...


The Cramps....Un 1) bien evidement. Des cingles, des vrais. :lol: Lux interior finissait regulierement ses set a poil, brian gregory jouais de sa flying v enroule dans des plantes vertes, nick knox battais la mesure avec une tete de croque mort et ivy balancais des riffs de tronconeuse toute criniere rousse en avant :oops: :oops: :oops: . Putain, le choc de leurs premiers singles. :mdr: Des geants capables de distiller de la country touchant a l'essence meme de cette musique (lonesome town) et d'enchainer avec des compositions de la mort qui tue (mystery plane). Que c'est bon a ecouter! :lol: :lol: :lol:

Autre fou et un 1) superlatif, Gun Club. Gun club n'est pas vraiment un groupe, mais le projet d'un seul homme. Un fou, un vrai, comme l'atteste ses nombreux sejours en hopital psychiatrique. Mais Tain quel compositeur, quel chanteur et quel guitariste. Sa voie semble nous parler du pays des morts. Fire of love nous a pete a la gueule en 1981 et je ne m'en suis toujours pas remis. "For The Love Of Ivy" et "Ghost On The Highway" sont de la dynamite. Le pire c'est qu'en 1982 miami a fait encore plus fort avec de morceaux comme le fulgurant "Mother Of Earth". On peut s'arreter apres the las vegas story, pierce devenant moins fecond. "Give Up The Sun" donne une bonne idee de ce que devrait etres une guitare electrique, une vraie! Geant! :o
Dernière édition par astrorock le 22 Jan 2007 21:38, édité 1 fois.
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 22 Jan 2007 21:38

Nick Cave a écrit:A noter que pour les Modern Lovers il y a 2 versions de l'album, une de 1972 produit par John Cale avec Jerry Harrison (plus tard talking Heads) et une 4 ans plus tard avec un line-up différent. Pour ma part, je trouve que cet album n'est pas si bon que ça malgré quelques titres percutants. Je préfère nettement ce qu'a fait Jonathan sur ses albums suivants. Un songwriter hors pair et une merveille à voir en concert. Une émotion toujours intacte.


J'ai un faible irraisonné pour Goes Country, et pour Modern Lovers 88 mais y'a du matériau. D'accord pour Gary Numan, Stranglers, Cure, j'écoute encore régulièrement Ian Curtis. Par contre je ne connais pas du tout Comsat Angels. Et j'ai retrouvé récemment le From the Lion's Mouth de The Sound, Adrian Borland, je trouve excellent même si daté.

Et quelqu'un qui ne peut plus écouter London Calling entier ou Sandinista 1er et 2nd LP, ne peut être foncièrement bon. Pas possible, incomprenable.
Zappy Bibicy
 
Messages: 106
Inscription Forum: 30 Sep 2001 2:00
Localisation: Heart of Gold
  • offline

Message » 22 Jan 2007 21:42

Zappy Bibicy a écrit:Et quelqu'un qui ne peut plus écouter London Calling entier ou Sandinista 1er et 2nd LP, ne peut être foncièrement bon. Pas possible, incomprenable.


Pourquoi astrorock est'il si mechant? :o

PAR-CE-QUE! :mdr:
astrorock
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 10614
Inscription Forum: 27 Mar 2005 13:59
Localisation: Jurassien rural du 9.3 néo breton.
  • offline

Message » 22 Jan 2007 23:09

Personne n'a cité le groupe le + punk dans l'esprit : Crass :o
niouborn
 
Messages: 1743
Inscription Forum: 27 Mar 2004 23:05
Localisation: Bien caché dans l'abri
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD