Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Yvanoid et 8 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

alagna un coup de nerf à l'opéra çà vous inspire ?

Message » 28 Déc 2006 22:01

ouaip 8)
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Déc 2006 22:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 05 Jan 2007 21:20

Les amateurs d'opéra, y'en a sur ce forum??!!...

Qu'est ce qu'ils en pensent d'ALAGNA Roberto comme ténor, au niveau de la voix mais aussi de l'émotion qu'il leur donne, s'il leur en donne??...

En rock on le dit sans probléme, quand on n'aime pas, sans soulever de polemiques, moi par exemple u2, j'aime pas et je le dis: c'est du rock tiéde, boursouflé, typique de la pop emphatique des années 80, pénible à mourir, la rock variété, la mort du rock une pompe à fric pour gogos...

Alors où se situe ALAGNA dans l'OPERA contemporain?
Pour Luis Mariano, on arrive à juger... mais pour ses interprétations des grands rôles de l'OPERA, qu'en est-il? Que vaut ALAGNA? Mouillez vous la chemise les gars!!...J'aimerais savoir...
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 05 Jan 2007 23:21

J'ai sacrément du mal avec les jugements de valeur... ça vous c(l)asse un homme en moins de deux. En plus je ne connais pas vraiment bien Alagna.
Ceci dit, ça a l'air d'être un chanteur à la hauteur de ce qu'on peut attendre d'un chanteur d'opéra. Pour le peu que j'ai entendu, je trouve qu'il manque quand même un peu de "grain". Peut-être dans quelques années ? Pour m'expliquer un peu mieux, je dirais qu'il chante trop "propre", dans le sens sans trop de personnalité. Sa voix porte bien, mais j'ai l'impression qu'il n'y a pas vraiment d'intention dans ce qu'il fait. Pour le peu que j'ai entendu, je trouve que ça manque un peu d'âme (qui a dit de musique ? :o )

Mais bon, je le répète, je me fait peut-être une idée... :-?
:wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 06 Jan 2007 1:29

Trés bonne contribution grifield et surtout sans animosité.

On ne veut pas le classer notre Roberto, encore moins le casser, mais plutôt essayer de le cerner sans le juger de maniére irrémédiable ou péremptoire; mais c'est vrai qu'il semble que sa voix, si parfaite soit elle, semble manquer de grain, d'émotion vraie, d'âme; il semble avoir un côté mécanique dans ses interprétations, on en chercherait la faille en vain...
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Jan 2007 4:43

mick31 a écrit:Alors où se situe ALAGNA dans l'OPERA contemporain?
Pour Luis Mariano, on arrive à juger... mais pour ses interprétations des grands rôles de l'OPERA, qu'en est-il? Que vaut ALAGNA? Mouillez vous la chemise les gars!!...J'aimerais savoir...


Roberto Alagna est un des grands ténors de la scène lyrique mondiale: ça c'est un fait.

Contrairement aux intervenants précédents, je ne crois pas que sa voix soit "trop parfaite", loin de là même, un beau timbre pas toujours égal, une certaine tendance à la projection (les voyelles), une diction parfois perfectible (son italien) et parfois absolument remarquable (français) et de grandes réussites dans les répertoires mille fois empruntés des ténors lyriques (Verdi, Puccini, Massenet, Bizet, Donizetti...).Des qualités certaines, une boulimie de rôles, un engagement interprétatif variable, une technique pas moins bonne que celle de Domingo, bref beaucoup de talent, logiquement reconnu depuis une bonne dizaine d'années sur la scène.

Qualitativement, il fait bien également partie des grands ténors de son temps. Le problème tient plus à des questions extra-musicales: la manière de se comporter qui ne lui vaut pas que des amis, et des contrats en or qui diluent un peu son image et lui valent les critiques acerbes des "puristes" de l'opéra.

Sans être sans doute LE ténor du siècle, c'est un artiste de valeur. Par contre pour Luis Mariano, mieux vaut écouter l'original !

Cordialement,
Polonsky
 
Messages: 222
Inscription Forum: 15 Juin 2004 19:57
  • offline

Message » 06 Jan 2007 13:43

L'art de Roberto serait donc vrai , sincére même s'il n'est pas parfait, seules des considérations extra-musicales, des irritations, des jalousies lui porteraient tort....
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 06 Jan 2007 17:24

Pour l'histoire qui nous intéresse, oui je pense.

Bastien :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 06 Jan 2007 20:26

Polonsky, ta citation de Lichtenberg est vraiment super....elle fait réfléchir... mine de rien et les bouderies de notre Roberto, c'est finalement sans trop d'importance... sauf pour le public italien de ce soir là....et puis aprés tout ils avaient qu'à se tenir à carreau...
Cordialement.
mick31
 
Messages: 852
Inscription Forum: 27 Jan 2006 20:23
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD