Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Les situations imagées dans les morceaux musicaux...

Message » 13 Jan 2012 18:11

Riffhard a écrit:
autrichon gris a écrit:
Riffhard a écrit:[
J'espère avoir apporté une explication ?


Ben, non ... Moi pas comprendre. :wtf:

Regarde les nouveaux post et tu vas comprendre :thks:


Pas comprendre, mais pas illettré... Donc je ne vois pas... Si Pierre et le loup colle pas avec ce que tu veux dire, c'est à dire que quand tu entends la musique tu vois le loup fondre sur sa proie, ben alors je vois pas ce que tu veux dire... Mais c'est pas grave, je me fais très bien mes films tout seul sur à peu près chaque disque que j'écoute.

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Jan 2012 18:11

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Jan 2012 18:20

Mais si, Pierre et le loup fonctionne, et pas qu'un peu !
On aurait pu le rejeter, pensant que c'est le texte, et non la musique, qui donne le film dans la tête, mais c'est justement une oeuvre faite pour apprendre à coller (enfin !) des images, une histoire, une dramaturgie à la musique, qui n'est pas qu'émotion éthérée, mais peut aussi faire écho, redire, ou mieux susciter des aventures, des états d'esprit ou des situations psychologiques.
Pierre et le Loup n'est pas qu'une oeuvre de bruitage musical d'une histoire pour enfants, mais une oeuvre qui provoque le lien musique/émotions, le met en route officiellement, le conscientise.
Ce n'est qu'après qu'on en arrive aux états extrêmes relatés par Syber. (et là, c'est le drame ...) :-?
Dernière édition par grand x le 13 Jan 2012 18:25, édité 1 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 13 Jan 2012 18:25

autrichon gris a écrit:
Riffhard a écrit:
autrichon gris a écrit:
Riffhard a écrit:[
J'espère avoir apporté une explication ?


Ben, non ... Moi pas comprendre. :wtf:

Regarde les nouveaux post et tu vas comprendre :thks:


Pas comprendre, mais pas illettré... Donc je ne vois pas... Si Pierre et le loup colle pas avec ce que tu veux dire, c'est à dire que quand tu entends la musique tu vois le loup fondre sur sa proie, ben alors je vois pas ce que tu veux dire... Mais c'est pas grave, je me fais très bien mes films tout seul sur à peu près chaque disque que j'écoute.

Pierre et le loup c'est bon, dsl j'avais zappé " mettant " fixé sur love and the beat ;) :ane:
Riffhard
 
Messages: 2946
Inscription Forum: 04 Nov 2010 19:35
  • offline

Message » 13 Jan 2012 18:36

La Moldau, de Smetana.
Comme les 4 saisons contaient les atmosphères propres aux 4 saisons donc, la Moldau conte cette rivière (l'actuelle Vltava, qui passe à Prague la Magnifique et finit dans l'Elbe), de sa source à son confluent. Là encore atmosphère, champs et prés, rigole sautillante, jusqu'à fleuve puissant, l'oeuvre dit la personnalité de ce cours d'eau tout le long de sa vie.
[youtube]kdtLuyWuPDs[/youtube]
Dernière édition par grand x le 13 Jan 2012 18:48, édité 4 fois.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 13 Jan 2012 18:44

grand x a écrit:Mais si, Pierre et le loup fonctionne, et pas qu'un peu !
On aurait pu le rejeter, pensant que c'est le texte, et non la musique, qui donne le film dans la tête, mais c'est justement une oeuvre faite pour apprendre à coller (enfin !) des images, une histoire, une dramaturgie à la musique, qui n'est pas qu'émotion éthérée, mais peut aussi faire écho, redire, ou mieux susciter des aventures, des états d'esprit ou des situations psychologiques.
Pierre et le Loup n'est pas qu'une oeuvre de bruitage musical d'une histoire pour enfants, mais une oeuvre qui provoque le lien musique/émotions, le met en route officiellement, le conscientise.
Ce n'est qu'après qu'on en arrive aux états extrêmes relatés par Syber. (et là, c'est le drame ...) :-?


Ah ! ... Alors j'ai compris.... :hehe:

La configuration dans mon profil


PC Windows 10 streaming et FLAC sur DD / SMSL M500 / SPL Control 2 /2x Nuprime STA9 / Davis Monitor 1 /Mogami 3103HP.
Alternativement un intégré FDA Nubert Nuconnect Xamp
"Je déteste deux choses: l'analyse et le pouvoir". Sviatoslav Richter.
Avatar de l’utilisateur
autrichon gris
Staffs Œuvres & Multimédia
Staffs Œuvres & Multimédia
 
Messages: 7861
Inscription Forum: 21 Oct 2009 14:18
Localisation: Strasbourg
  • offline

Les situations imagées dans les morceaux musicaux...

Message » 13 Jan 2012 20:11

:idee: - Fruit de la passion - une compos de Francky Vincent ! :)
wuwei
 
Messages: 3472
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 13 Jan 2012 21:14

grand x a écrit:La Moldau, de Smetana.
Comme les 4 saisons contaient les atmosphères propres aux 4 saisons donc, la Moldau conte cette rivière (l'actuelle Vltava, qui passe à Prague la Magnifique et finit dans l'Elbe), de sa source à son confluent. Là encore atmosphère, champs et prés, rigole sautillante, jusqu'à fleuve puissant, l'oeuvre dit la personnalité de ce cours d'eau tout le long de sa vie.
[youtube]kdtLuyWuPDs[/youtube]


Flûte! Grillé! Je voulais le sortir...

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7340
Inscription Forum: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 13 Jan 2012 21:17

la vidéo choisie n'est pas l'illustration la plus appropriée, j'ai cherché en vain des images collant à la musique, avec la source au début, la petite rigole, le mince filet d'eau bondissant dans les cailloux, puis la petite rivière s'élargissant, parfois étale, parfois en rapides jusqu'au presque fleuve majestueux.
Cette illustration paysagère progressive et linéaire, comme un traveling avec paysage évoluant, est marquée (dessinée en tête de page) dans la partition de piano d'un de mes fils, et se couple bien à l'expressivité des pièces proposées, avec suivi dramatique progressif.
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline

Message » 14 Jan 2012 12:30

Ch'uis tout de même pas trop d'accord avec la teneur générale de vos échanges.

Pour ma part, je trouve que la musique suscite des émotions, qu'une même partition peut être interprétée avec un point de vue et des intentions différentes, que la personnalité de tel ou tel interprète transparait dans telle ou telle interprétation, mais de là à dire que la musique suscite des images ex-nihilo, où bien de là à dire que le vocabulaire de la musique est suffisament concret pour décrire précisément un paysage ou une rivière, il y a un pas que je n'arrive pas à franchir.

Si on "voit" une rivière qui se développe lorsque l'on écoute la Moldau, c'est parce que l'on a lu le texte expliquant la genèse de l'oeuvre et les intentions du compositeur. Une personne qui n'aurait pas connaissance de cela et qui écouterait la Moldau pour la première fois pourrait se faire un film tout à fait différent. Il pourrait, pourquoi pas, s'imaginer que la partition raconte la naissance d'Alien dans le Nostromo par exemple, si tel est son univers référent de prédilection ! :lol:
syber
 
Messages: 11856
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • online

Message » 15 Jan 2012 15:36

Ah non, ça rappelle bien une rivière qui coule! (ou alors je ne dormais pas pendant mes cours de musique de 6ème! :lol: )

La configuration dans mon profil


Membre de l'association pour l'hégémonie du Sacd multicanal
Et sinon, (re)venez visiter le site passionnant des passionnés de la marque d'enceintes Cabasse :
Le forum Cabasse : https://www.forumcabasse.net
Avatar de l’utilisateur
domin
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7340
Inscription Forum: 11 Oct 2002 10:20
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 18 Jan 2012 19:52

Syber, tu es trop catégorique.
Les musiques sont souvent liées à des émotions, dont les images sont données, présuggérées dans les titres, pour orienter l'auditeur.
Si tu enlèves le titre aux 4 saisons, les images sont moins nettes sans clé de décryptage, sans orientation des émotions et des images associées.
Sans le titre "colère pour un sou neuf", l'écoute musicale perd un peu de son sens, de son caractère évocateur, même si on se doute bien que c'est pas une berceuse ou une musique pour emballer une romantique.
Et que dire de la pavane pour une infante défunte, le beau vélo de Ravel, la truite de Schubert et le tournedos de Rossini ?
Et pourquoi, si tu élimines la Moldau, conserver toutes les parties non lyriques* des opéras, pré-imagées par l'intrigue et par tous les messages linguistiques, gestuels, et les décors ?
Allons-allons, pas de restrictions, sinon c'est la porte ouverte à tous les enfermements !

*C'est marrant, le mot lyrique désigne à la fois le caractère chanté d'une oeuvre (un artiste lyrique), sens que j'utilise ici, et le fait pour un art d'exprimer des sentiments et des émotions.
D'ailleurs, pourquoi dénier ce pouvoir évocateur des sentiments et des émotions à la musique et l'accorder à la seule parole ? Moyens différents, complémentaires, avec leurs spécificités, et leurs combinaisons infinies. Pourquoi vouloir occulter ce pouvoir de la musique ?


On se croirait sur le délicieux topic des "mots oubliés" :D
grand x
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 7403
Inscription Forum: 28 Juin 2005 8:50
Localisation: Paris 12°
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD