Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: napa et 20 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

SACD chez Lyrinx

Message » 24 Nov 2002 13:07

flânant hier à la Fnac forum, je vois dans leurs bacs, bien mis en évidence, un coffret de trois SACD chez Lyrinx : 6 quintettes pour cordes de Mozart par le Fine Arts Quartet, le tout pour 32 euros.

je me laisse tenter, me disant que ça vaut le coup pour le prix....c'est un SACD hybride, stéréo et multichannel. Il paraît même que c'est la première prise de son multichannel en DSD réalisée en France.....

quelle déception !!! c'est enregistré à l'abbaye de Fontevraud, mais bonjour la réverbération qui noie toute la prise de son, on n'arrive même pas à identifier les instruments les uns des autres, chaque fin de phrase laisse entendre une réverbération d'au moins deux secondes qui nuit complètement à l'intelligibilité de l'interprétation.

en plus, les timbres des violons sont très colorés, limite agressifs, projetés et fatigant. A mon avis, complètement loupée comme prise de son. C'est mon premier Lyrinx que j'achète, je ne connais pas la qualité de leurs prises de son, mais là franchement, ça me fait penser à ce qu'on disait des toutes premières prises de son numériques : c'était agressif car on enregistrait de la même façon en analogique qu'en numérique. Ca me fait également penser à l'extrait d'un Concerto pour piano et violon chez Sony, par Midori, enregistré en DSD : des timbres un peu pincés et pas très naturels, notamment sur les cordes. Il doit bien exister des prises de son DSD qui sonnent bien, mais je me demande si cette technique est réellement maitrisée. En tous cas, pas encore Mr René Gambini, dont on fait pourtant l'éloge dans l'encart-publicité de Sony du hors-série de Diapason.

à déconseiller, malheureusement, pour ceux qui auraient voulu écouter du SACD de qualité......
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Nov 2002 13:07

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Nov 2002 13:26

tiens, je vais me répondre à moi-même, comme ça j'aurais l'impression de ne pas crier dans le vide......

en batifolant sur audioasylum, je trouve ce témoignage au sujet des quintettes de Mozart chez Lyrinx :

... the recording is a problem, to me anyway.

I wrote about it some time ago, when I first bought it, in the post below. It was suggested that my view about it might change.

I have since tried to listen to it a few more times, hoping that it would sound better after a while. I must say the quintet played very well here excellent intonation, expression and rhythmic coordination. However, I cannot accept the recording. They did this in a large cathedral-like building, and the reverb lasts forever. Not just that, but the echo is overpowering.

I can imagine the engineer thought he was being clever in attaining this sort of ambient sound. It would be a great venue for renaissance choral music, but for the Mozart Quintets, the ambience is abysmally inappropriate.

For Mozart's music, rhythmic precision and pace are important, especially in the lithe atheletic passages. The ambience here simply muddies all his rhythmic genius into one large mush, so the pace and excitement are lost immediately.

More importantly, Mozart's harmonic progressions are snappy and witty. However, the overpowering ambience here makes chords bleed heavily into subsequent chords, so the harmony is all mushed up, and the quickness and cleverness and tensions of the harmonic progressions are simply BLURRED up. It sounds like dissonance, or like a chord sequence being played on a piano with its sustain pedal pressed down all the time.

As a jazz enthusiast, I think you will appreciate what I am talking about. Imagine Bill Evans playing solo piano in a huge cathedral swimming in reverberation. All the intricacies of his exquisite voice-leadings would be swamped over, and sound like one big dissonant mush!

I might venture to opinionate that those who find this a superb recording are raving mad, but that would be unfair. Certainly, some audiophiles may hear this sort of surround-ambient sound as ideal. What wonderful sounding ambience!!! They may not sense that the pulse of the rhythmic intricacy of a classical work is missing. They may not hear the drama of harmonic shifts and tonal tensions being smeared and erased by the reverb. I think many audiophiles would love this, and it would sound like a truly fantastic recording to them.

With due respect to Patrick, however, I there may be some expert listeners like himself who may have such sharp hearing, that they can listen & penetrate THROUGH the reverb and enjoy the rhythmic and harmonic intricacy nonetheless. Me, I just get confused by it. It gives me a headache. Need to sharpen my hearing maybe.

Personally I felt disappointed that such a great performance of such great music to be issued on such a magnificent format would suffer such mistreatment by insensitive recording engineers.

However, I must say Lyrinx has produced some fantastic SACDs before, like the Beethoven 1st and 3rd Concertos and the French clarinet music record.


ça me rassure quant à ma première impression, et encore il ne parle que de la réverbération qui zigouille complètement le message. Les timbres sont dénaturés et agressifs, pas du tout dignes du SACD.......
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 25 Nov 2002 14:21

Le DSD, le SACD n'y sont pour rien... Trop de réverbération c'est la conjoonction de micros mal placés dans une acoustique inadaptée... Quelques disques de quatuor chez Decca sonnent comme ça : noyés dans la réverbération d'où brouillage complet de l'harmonie...

ce que tu as entendu ne m'étonnes en rien de la part de Lyrinx... dont les prises de son sont rarement excellentes (et certaines faites au contraire de trop près). Et des Lyrinx, j'en ai et de nombreux, en LP, en CD et même un SACD...


Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Nov 2002 11:10

salut,
l'accoustique de l'abbaye de fontevraud est très,mais alors très reverbérante....Je me demande comment on peut enregistrer correctement des instruments là-dedans sans avoir à retoucher les bandes ensuite...
d'ailleurs l'abbaye sert plutôt pour l'enregistrement de voix (chants grégoriens entre autres)en temps normal

brunolev,est-il précisé dans quelle salle de l'abbaye cetenregistrement a-t-il été effectué?
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription Forum: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 26 Nov 2002 13:15

ça doit être dans le réfectoire, je pense... qui a été transformé en salle de concerts et de conférences.

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 26 Nov 2002 13:19

haskil a écrit:ça doit être dans le réfectoire, je pense... qui a été transformé en salle de concerts et de conférences.

Alain :wink:

d'accord je pensais à la salle où se trouve la sépulture d'Aliénor d'Aquitaine (si mes souvenirs sont bons)
rodjeur
 
Messages: 4753
Inscription Forum: 25 Avr 2002 15:26
Localisation: huit six
  • offline

Message » 27 Nov 2002 10:26

non, rien n'est indiqué de plus précis que ça sur la salle où ça a été enregistré. Je trouve d'ailleurs Diapason bien indulgent sur la note attribuée à la prise de son : 6,5-7. Franchement, moi j'avoue que j'aurais mis maximum 4-5.

c'est inexcusable de la part de quelqu'un qui se vante d'avoir réalisé la première prise de son DSD multicanal (et qui fait aussi son petit numéro dans l'encart de pub de Sony sur le SACD dans le hors-série de Diapason) d'avor lâché une telle horreur !!! on aurait voulu tirer sur l'ambulance qu'on n'aurait pas fait mieux !!!!

y'a que le prix auquel est proposé ce coffret qui est attirant (c'est d'ailleurs plutôt pour ça que je suis tombé dans le panneau), car même l'interprétation est par moment assez moyenne, assez inégale et pas toujours très juste, très assurée dans les coups d'archet.
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline

Message » 28 Nov 2002 10:21

BrunoLev a écrit:non, rien n'est indiqué de plus précis que ça sur la salle où ça a été enregistré. Je trouve d'ailleurs Diapason bien indulgent sur la note attribuée à la prise de son : 6,5-7. Franchement, moi j'avoue que j'aurais mis maximum 4-5.

c'est inexcusable de la part de quelqu'un qui se vante d'avoir réalisé la première prise de son DSD multicanal (et qui fait aussi son petit numéro dans l'encart de pub de Sony sur le SACD dans le hors-série de Diapason) d'avor lâché une telle horreur !!! on aurait voulu tirer sur l'ambulance qu'on n'aurait pas fait mieux !!!!

y'a que le prix auquel est proposé ce coffret qui est attirant (c'est d'ailleurs plutôt pour ça que je suis tombé dans le panneau), car même l'interprétation est par moment assez moyenne, assez inégale et pas toujours très juste, très assurée dans les coups d'archet.



Bruno, quand je lis ça dans le commentaire que tu as trouvé et posté ici :

However, I must say Lyrinx has produced some fantastic SACDs before, like the Beethoven 1st and 3rd Concertos and the French clarinet music record.

Je suis plié de rire : les 1er et 3e de Beethoven par Pennetier et Baudo : prise de son mauvaise comme tout... sèche, son coincé dans les enceintes, pas de perspective...

Gambini, homme très sympathique, n'est pas un preneur de son génial (Nicolas Bartholomée non plus du reste : suffit d'écouter le disque test du Diapason hors série : noyé dans la réverbération) et ses disques sonnent au petit bonheur la chance...

L'insistance sur "prise de son naturelle, des micros au magnéto", c'est peut-être bien dans l'esprit, mais si un de ses disques de piano sonnait aussi bien qu'un de ceux d'Arrau chez Philips, ça se saurait... qu'ils soient enregistrés à Marseille (sur un piano plus que fatigué) ou ailleurs...

En revanche, acheté un Horowitz Sony SACD : en LP, en CD, le son est maigre, en SACD il retrouve une assise et des timbres qui permettent enfin de reconnaître le splendide Steinway américain des années 1920 d'Horowitz... ça sonne comme un grand Erard...

A part ça, je vais donc Fnac bastille et demande où sont les SACD : ils ont changé de place! Il y en avait une quinzaine représentant cinq ou six références différentes... Retour au vendeur, charmant, "rien d'autre?". Non. Pourtant dans Diapason dont vous être partenaires ils font tout un plat du SACD... vous n'avez pas une seule nouveauté? Que des rééditions? Le gars ne savait rien. Pas sa faute : celle de la Fnac...

Sinon, discuté avec un DG'Boy de Hambourg : tous les SACD DGG ne seront pas hybrides pour des raisons de cout de pressage... Il trouvait cette décision proche du crétin... moi aussi! Et nous avons papoté pendant une demie-heure de l'imbécilité des patrons des grandes maisons de disques...

Alain :wink:
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 28 Nov 2002 13:32

le SACD d'Horowitz, je devrais le recevoir comme 'cadeau' de Sony : on avait droit à deux SACD gratuits pour l'achat de deux Sony. C'était en février dernier. Ils ont mis 6 mois à répondre que les SACD proposés étaient quasiment tous en rupture de stock, et évidemment, ceux que j'avais choisis.

ils renvoient donc une nouvelle liste dans laquelle piocher, c'était en août, j'attends toujours qu'ils me les envoient. Ca continue de prouver le peu de cas dont fait Sony dans la promotion du SACD, et ça n'est pas le coup de pub dans Diapason qui va faire grimper les ventes.

A la FNAC, idem : j'ai l'impression que ce sont toujours les mêmes SACD non hybrides de Sony qui restent dans les bacs depuis le début. Les hybrides semblent partir un tout petit peu plus vite, sans être d'ailleurs re-achalandés pour autant. S'il s'en vend 5 par semaine, ça doit être une bonne semaine !!!!
Invité
 
Messages: 1455
Inscription Forum: 23 Mar 2000 2:00
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message