Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: cyril.edge, Mr Eric et 44 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Rectify (USA, 2013) - saisons 1,2...

Message » 20 Juin 2013 23:43

Dans un état du sud des États-Unis, Daniel Holden a passé 19 ans, plus de la moitié de sa vie, en prison dans le couloir de la mort après avoir été condamné pour le viol et le meurtre de sa petite amie. Un test ADN met à mal les preuves utilisées contre lui et le verdict est annulé. Sans être totalement disculpé, Daniel rentre auprès de sa famille : sa mère qui s'est remariée après le décès du père, sa sœur Amantha, qui a toujours cru en son innocence, son beau-père Ted, ancien vendeur au magasin familial, son jeune demi-frère et son frère par alliance Ted Jr, marié à la très dévote Tawney.

Après avoir été longtemps résigné à attendre son exécution, Daniel a du mal à s'acclimater à une société qui a évolué sans lui, d'autant plus que nombre d'habitants du bled local sont convaincus de sa culpabilité. Un avocat a bâti sa carrière politique en plaidant contre lui et est devenu sénateur de l'état, la famille de la victime hurle à la vengeance. Ted Jr ne voit pas d'un bon œil l'attention que sa femme porte au salut de l'âme de Daniel. Et il s'avère que Daniel souffre probablement de troubles mentaux depuis très longtemps.




Rectify est une série dont la gestation a été longue et contrariée. Elle est l'œuvre de Ray McKinnon, que l'on connaît surtout comme acteur (Deadwood, le procureur Lincoln Potter dans la saison 4 de Sons of Anarchy, le père dans Mud). Mais Ray McKinnon est depuis longtemps en parallèle réalisateur et scénariste. Il a notamment réalisé un court métrage, The Accountant, co-produit et interprété avec sa femme, Lisa Blount (actrice dans Officier et Gentleman ou Le Prince des ténèbres) et son meilleur ami Walton Goggins. The Accountant avait remporté un Oscar et lancé la carrière de Walton Goggins, qui atterrit peu après dans The Shield, où il jouait Shane Vendrell.

McKinnon avait prévu de tourner Rectify avec Walton Goggins dans le rôle principal pour une diffusion sur AMC (Mad Men, Breaking Bad) mais Walton Goggins fut engagé pour jouer à temps plein le rôle de Boyd Crowder dans Justified, alors que le personnage devait initialement mourir à la fin du pilote. McKinnon trouva tout de même son Daniel en Aden Young, un excellent acteur australien particulièrement énigmatique ici. Je connaissais dans la distribution Abigail Spencer, qui joue la sœur. Elle était Miss Farrell, l'institutrice de Bobby qui est la maîtresse de Don Draper dans la saison 3 de Mad Men et elle incarne ici une beauté sudiste à l'accent traînant et aux longs cheveux bruns qui se rebiffent. Et la série passe au final sur Sundance Channel, une chaîne du même groupe qu'AMC, plus estampillée intello. La première saison a duré six épisodes et une deuxième en comptant dix est prévue au printemps prochain.

La promo de Rectify suggère une parenté avec Breaking Bad (deux producteurs travaillent aussi à cette série) mais c'est une série délibérément lente et contemplative. Pour faire simple, si vous avez aimé les premiers épisodes de Homeland, ceux qui montraient comment Brody étaient complètement à côté de la plaque une fois libéré, au delà même de la question de savoir s'il était un traître ou pas, vous allez adorer Rectify. La série ne s'intéresse pas directement à la question de la culpabilité de Daneil et à l'erreur judiciaire (il ne s'agit pas ici d'ouvrir de front le débat sur le peine de mort), elle montre surtout le parcours d'un homme en proie à des impulsions contradictoires et dont les certitudes qui l'aidaient à tenir se sont volatilisées. Il se retrouve dans une maison qu'il croit avoir quitté parfois la veille et où il ne reconnaît sinon plus rien. Il y a d'ailleurs une très belle scène au début, quand Daniel va chercher au grenier ses affaires, retombe sur son Walkman, ses mix-tapes et sa Sega Megadrive et redevient en un instant un ado qui veut réussir à la perfection un niveau de Sonic.
Le mieux est en fait de digérer tout ça par bloc de deux ou trois épisodes, vu qu'il s'agit d'une histoire d'un seul tenant présentée avec l'âpreté des bons romanciers sudistes.
Sledge Hammer
 
Messages: 3590
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Annonce

Message par Google » 20 Juin 2013 23:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 21 Juin 2013 11:48

wow
lag@uffre
 
Messages: 3358
Inscription Forum: 04 Oct 2006 18:35
Localisation: Paris
  • offline

Message » 21 Juin 2013 13:00

Franchement, ça a l'air vraiment bien.
SnipizZ
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 8736
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès
  • offline

Message » 25 Juin 2013 13:22

Pour moi la meilleure série de cette année pour le moment. :ohmg:
Vermel
 
Messages: 1624
Inscription Forum: 05 Déc 2005 15:27
Localisation: 94
  • offline

Message » 20 Juil 2013 17:44

Vermel a écrit:Pour moi la meilleure série de cette année pour le moment. :ohmg:


Pour moi aussi. Quelle écriture ! Quelle direction d'acteurs ! Un régal.

La configuration dans mon profil


Il ne faut jamais remettre au lendemain ce qu'on peut faire avec une seule main.
tupeutla
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5367
Inscription Forum: 02 Oct 2000 2:00
Localisation: Meudon
  • offline

Message » 20 Juil 2013 19:11

Ok pigé, je vais aller chercher ça :D
Arsenic
 
Messages: 4579
Inscription Forum: 12 Aoû 2006 20:44
  • offline

Message » 31 Oct 2014 14:47

Cette série diffusée sur Arte en ce moment est proche du chef d'oeuvre...
ZORBEC
 
Messages: 75
Inscription Forum: 16 Juin 2009 14:25
Localisation: Sud
  • offline

Message » 11 Nov 2014 21:27

Ca a un rythme très lent mais ça reste prenant , et ce n'est pas évident de tenir le public quand parfois il ne se passe pas beaucoup de chose a l'écran.

Sundance Channel (a diffusé une série comme Top of the Lake de Jane Campion) semble avoir peu de censure comme sur Showtime ou HBO, vu les séries qu'ils diffusent de Shameless UK a la série française Les revenants .

Pourtant sur Rectify on a la même auto censure ( sur la nudité ,le magazine soit disant Hot qu'on lui donne est un banal catalogue de lingerie) que sur les chaines câblées basics , si ça devait être diffusé sur AMC a l'origine ça explique beaucoup de choses.

Pour revenir a la série, si ça n'approche pas de font la peine de mort, il y en est quand même bien question !
car l'ami de cellule d'a coté,dont le personnage principal n'attend que la voix ,et montré comme quelqu'un de sympathique alors que c'est un condamné a mort dont on ne saura rien de son crime


Une bonne surprise cette série, ça ne ressemble a rien de connu , et surtout on ne sait jamais ou la série va aller .
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13836
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 13 Déc 2014 19:20

Vu les deux premières saisons et bien apprécié celles-ci. J'attends la troisième avec impatience.
Vic Mackey
 
Messages: 15
Inscription Forum: 13 Déc 2014 18:11
  • offline

Message » 02 Fév 2015 1:17

Arsenic a écrit:Ok pigé, je vais aller chercher ça :D


Du coup ?
metallicam
 
Messages: 4961
Inscription Forum: 28 Juil 2008 19:32
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 25 Jan 2016 11:45

Deuxième saison d'avalée avec toujours autant d'enthousiasme. Magnifique réalisation, narration ... Des personnages construits et pleins.

A voir sans aucune hésitation :love:
Cobrasse
 
Messages: 5864
Inscription Forum: 17 Aoû 2008 13:02
  • offline

Message » 26 Jan 2016 0:20

Pas la meilleure série du siècle, mais c'est relativement bien joué et bien mené. On la voit et on l'oubli assez vite cependant.
metallicam
 
Messages: 4961
Inscription Forum: 28 Juil 2008 19:32
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 26 Fév 2016 12:48

Je viens de regarder les 3 premières saisons, c'est vraiment très bien, nuancé, subtil...
Une quatrième et dernière saison est prévue cette année.
HOLLIGER
 
Messages: 2090
Inscription Forum: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 28 Fév 2016 23:33

Cette bonne série n'intéresse personne ? :o
HOLLIGER
 
Messages: 2090
Inscription Forum: 31 Jan 2005 8:38
  • offline

Message » 29 Fév 2016 1:11

C'est une série qui a tendance à être diffusée pendant l'été aux USA, alors que les attentions sont plus relâchées.

La saison 2 a peut-être souffert d'être un peu trop longue, mais au moins tout le travail d'approfondissement du personnage de Ted Jr a porté ses fruits dans la 3. Et puis, bon, le final de la saison 2, en particulier la séquence où Daniel passe aux "aveux", ben, quoi, hein, ça le fait, non ?
Sledge Hammer
 
Messages: 3590
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline


Retourner vers Séries