Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Seven Seconds (Netflix)

Message » 15 Mar 2018 15:16

https://www.moustique.be/20536/pourquoi ... ur-netflix

Seven Seconds", la série Netflix qui s'attaque aux tensions raciales aux Etats-Unis
02/03/18 12h48

La dernière sortie Netflix s'attaque au sujet hyper-contemporain des tensions raciales qui secouent les Etats-Unis. Un pari risqué pour une série réussie.

Sept secondes. C'est le laps de temps au cours duquel l'officier Peter Jablonski aurait pu faire le bon choix. Sur les rives enneigées de l'Hudson, au volant de son pick-up, il vient de percuter violemment un adolescent noir. Il faudra finalement sept secondes au jeune policier pour faire le pire. Plutôt que de se dénoncer, il fait appel à son supérieur, le rustre DiAngelo, qui décide d'étouffer l'affaire. C'est le point de départ de Seven Seconds, nouvelle série Netflix créée par Veena Sud, à qui l'on doit notamment l'adaptation américaine de la série danoise The Killing.

A partir de ce fait divers fictif (qui fait néanmoins écho à un grand nombre d'affaires ayant secoué les Etats-Unis ces dernières années) la créatrice s'attaque habilement à un sujet hyper-contemporain, l'omerta des pouvoirs publics face aux violences policières faites aux afro-américains, et les tensions raciales qui en découlent. La froide logique qui pousse une poignée de flics à masquer l'accident, et à en falsifier les preuves, ne tient qu'à deux détails : la couleur de peau de la victime et le badge de police du responsable. Dans le lourd contexte des bavures policières à répétition (comme l'affaire Micheal Brown à Ferguson) ayant concouru à la création du mouvement Black Lives Matter, DiAngelo et son équipe de flics douteux craignent les remous d'une nouvelle affaire d'homicide impliquant un policier et un adolescent noir.
La série suit parallèlement, au cours de ses 10 épisodes, l'entreprise de falsification et d'étouffement de l'affaire par DiAngelo (campé par David Lyons) et sa bande, le deuil de la famille de la victime - et notamment la quête de vérité entreprise par la mère (la bouleversante Regina King) – ainsi que l'enquête parallèle menée par une procureure adjointe (Clare-Hope Ashitey) , alcoolique et en proie à d'insondables démons, et un inspecteur des affaires farfelu, aux méthodes peu conventionnelles (Micheal Mosley).

L'intrigue est située à Jersey City, « de l'autre côté de la rivière » (entendre : sur la rive de l'Hudson faisant face à New York), là où « la statue de la Liberté montre son cul ». Une image (filmée à plusieurs reprises) qui en dit long sur cette part désavouée d'Amérique. Si les tensions raciales existent à travers tout le pays, elles prennent à Jersey City, véritable carrefour de minorités ethniques et de misère sociale, une résonance supplémentaire. Par son traitement naturaliste, parfois anti-dramatique, Seven Seconds peut évoquer The Wire avec qui elle partage notamment sa volonté d'envisager le territoire urbain comme dépositaire de puissants marqueurs sociaux et raciaux.


je l'ai dévorée, et ça fout une claque aussi forte que la 1ere saison d'American Crime
sombre, glaciale...réaliste :oldy:
yasathi
 
Messages: 1247
Inscription: 08 Jan 2007 0:28
Localisation: Martinique
  • offline

Message » 17 Mar 2018 11:11

ça m’intéresse ça, merci je l'ai prise pour la regarder :D
SuperSniffer
 
Messages: 3310
Inscription: 25 Fév 2010 19:04
Localisation: Landes (40)
  • offline

Message » 16 Avr 2018 7:52

j'en suis à la moitié, et c'est à la limite du glaçant comme série. Et Jersey City, particulièrement durant cet hiver glacial, donne l'envie de fuir, c'est dingue:)
Mais, l'intrigue est bien ficelée, et après Collateral que j'ai regardé la semaine passée, c'est une autre ambiance qui donne envie d'aller plus loin.
Deanorth
 
Messages: 1520
Inscription: 23 Aoû 2005 10:27
Localisation: Ile de la Réunion
  • offline


Retourner vers Séries