Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

The Knick (Steven Soderbergh) - saisons 1,2...

Message » 18 Aoû 2014 11:58

The Knick
Steven Soderbergh




Steven Soderbergh réalise les 20 épisodes des deux premières saisons annoncées de cette série dramatique sur le thème peu exploré de la recherche chirurgicale en 1900, à travers les actes d'un groupe de personnages travaillant au Knick, un hôpital imaginaire de New York.

Décors ultra réalistes, mise en scène et éclairages léchés, interprétations solides et musique décalée mais appropriée sont les marques de fabrique de cette série de très grande qualité qui s'annonce comme étant au moins au niveau de Deadwood, et peut-être même The Wire.

Aucune autre série actuelle me captive autant que ce soit par les situations, les personnages, le soin apporté à la reconstitution de l'époque et notamment des techniques de chirurgie, l'engagement des hommes et des femmes.

J'ai déjà vu deux fois les deux premiers épisodes diffusés de cette série remarquable. :love:
Pyjam
 
Messages: 3646
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Aoû 2014 11:58

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Aoû 2014 0:02

Ca passe sur OCS CITY le samedi

Soderbergh a amené avec lui son compositeur attitré Cliff Martinez , son style est très reconnaissable .

Un réalisateur qui s’investit autant dans une série c'est rarissime (il est aussi le directeur de la photo et le monteur ), même Michael Mann sur Luck ou il avait été très (trop) présent, n'avait réalisé que le pilote , mais avait pris très a cœur son rôle de producteur ce qui avait mené des conflits avec le showrunner .

En général le réalisateur n'est engagé que pour réaliser le pilote , on le nomme executive producer pour l’intéresser financièrement et surement pour mieux le convaincre de réaliser un épisode qui permettra ensuite utiliser son nom a des fins publicitaires .

Toujours amusant de voir que pour beaucoup Boardwalk Empire reste la série de Scorsese alors qu'il n' a réalisé qu'un épisode sur 48 !!!
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12723
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 21 Aoû 2014 16:35

C'est surtout dans tes souvenirs assez nébuleux que l'on dit que Boardwalk Empire serait toujours la série de Scorsese, ou que Michael Mann foutait la pression à David Milch. Parce que ça n'est pas ou plus vraiment ce que l'on dit sur le web.

Boardwalk Empire, c'est resté associé au nom de Scorsese jusqu'au moment où Scorsese a sorti un nouveau film : on ne pouvait plus se référer abusivement à la série comme au bébé de Scorsese. Après, ça a surtout été la question du départ d'un des personnages principaux qui a échaudé les esprits. Terence Winter a répondu à ce moment-là, et les médias et le grand public ont assumé que c'était lui le principal exécutant de la série.

Quant à "Luck — On achève bien les chevaux", Mann et Milch sont tellement brouillés qu'ils ont donné une interview conjointe après l'annulation de la saison 2 :

http://www.vulture.com/2012/03/michael- ... ation.html

L'explication officielle a toujours été la polémique suscitée par la mort de trois chevaux durant le tournage, avec des soupçons comme quoi HBO a profité de l'occasion pour arrêter une série qui, si elle réunissait des noms prestigieux, était un échec du point de vue de l'audience. Le coup des relations tendues entre Milch et Mann, ça vient surtout de Nick Nolte, et les deux autres racontent qu'il a pas mal rajouté de détails dans sa version.

http://latimesblogs.latimes.com/showtra ... t-bay.html

Quant à The Knick, c'est le premier projet de Steven Soderbergh depuis son retrait volontaire du monde du cinéma. Soderbergh n'avait plus envie de travailler dans un système où ses idées n'intéressaient plus les studios, parce qu'ils ne savent pas quoi faire avec un budget moyen et un public non formaté, toujours plus difficile pour des prévisions (Personne ne croyait par exemple à "Magic Mike", qui s'est révélé un de ses plus gros succès, et "Behind the Candelabra" a fait fuir les producteurs, en raison de la représentation tout sauf glamour de la sexualité des personnages principaux).

Soderbergh a donc contacté HBO, après sa "retraite", et a demandé que la série pour laquelle on voulait de lui soit diffusée sur Cinemax, une chaîne du même groupe, mais moins prestigieuse, traditionnellement affectée à des films érotiques (d'où le surnom de "Skinemax") ou à des séries d'action... avec scènes érotiques. Et il s'est investi à fond dans l'exécution, parce que c'était pour lui un job à temps plein.

http://www.esquire.com/blogs/culture/st ... 1366847578

Pour la petite histoire, l'infirmière débutante dans The Knick est jouée par la fille de Bono.
Sledge Hammer
 
Messages: 3456
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 22 Aoû 2014 6:33

Sledge Hammer a écrit:C'est surtout dans tes souvenirs assez nébuleux que l'on dit que Boardwalk Empire serait toujours la série de Scorsese, ou que Michael Mann foutait la pression à David Milch. Parce que ça n'est pas ou plus vraiment ce que l'on dit sur le web.

Boardwalk Empire, c'est resté associé au nom de Scorsese jusqu'au moment où Scorsese a sorti un nouveau film : on ne pouvait plus se référer abusivement à la série comme au bébé de Scorsese. Après, ça a surtout été la question du départ d'un des personnages principaux qui a échaudé les esprits. Terence Winter a répondu à ce moment-là, et les médias et le grand public ont assumé que c'était lui le principal exécutant de la série.

.


Boardwalk Empire ça reste pour pas mal de journalistes et de gens la série de Scorsese ,vu que ça été vendu comme cela c'est premiére idée qui reste .

"Terrance Winter a répondu les médias et les gens ont assumé ",déja la plupart du public ne savent pas qui est Terrance Winter, ils ne lisent pas les génériques , ça se résume a une déclaration parmi tant d'autre venant qu'un inconnu pour beaucoup !

Pour Luck, connaissant Mann qui a un jour a agressé verbalement la chaine qui avait arrêté une série qu'il produisait, que ca se soit mal passé avec le showrunner est plus que plausible ,après qu'ils disent autres choses pour minimiser le probléme pour ne pas se faire griller professionnellement ( ce sont des gens avec lesquels il est difficile de travailler , chose qu'on n' aime pas a Hollywood) est tout a fait possible aussi .Michael Mann a de plus en plus de mal a monter des films et les récentes séries de Milch ont été annulé

Et Milch n'a pas non plus la réputation d’être facile .

Surtout qu'il ne manque pas de propos d'acteurs disant que le climat sur le plateau était plus que tendu .

"La rumeur annonçait pourtant les deux fortes têtes en conflit. Nick Nolte a même raconté au Los Angeles Times qu’un après-midi plus tendu que les autres, Milch s’était dirigé vers la salle de montage où se trouvait Mann pour le contraindre à travailler plus vite, une batte de base-ball en main. L’affaire s’était malgré tout réglée en douceur"

Un exemple: Tu ne vas pas me dire que l'animosité que tu as mon égard est aussi une pure invention , ça se sens plus ou moins a chaque fois que tu répond un de mes messages qui te déplait , le "assez nébuleux" est un peu comme la batte de Base ball de Milch , et ce n'est pas un hypothétique démenti qui y changera quelque chose !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12723
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 22 Aoû 2014 15:03

Si tu veux que j'explicite les choses, quand je lis tes messages dans le genre de celui auquel j'ai répondu, j'ai l'impression de lire une fiche Wikipédia où des modérateurs ont mis une grande bannière d'avertissement au dessus et rajouté dans le corps du texte un paquet de balises en rouge style "Sources ?"

Tu as tendance à mélanger dans ce genre de messages tes jugements de valeur aux faits sans permettre au lecteur de faire cette distinction. Du coup, il y a des éléments concrets et instructifs dans ce que tu dis, mais qu'il faut démêler d'un paquet d'idées reçues et de digressions qui n'ont souvent rien à voir avec la choucroute. C'est déjà un problème récurrent sur Internet, où la culture de l'à-peu-près domine, mais là, il faut que dans ce type de messages où tu te répètes beaucoup, tu extrapoles à partir de tes impressions les mêmes affirmations catégoriques qu'il y a deux ou trois ans sur Boardwalk Empire et Luck, alors qu'en plus c'est un topic censé parler de The Knick, faut-il le mentionner ?

Dans mes messages, j'ai bien entendu des jugements et des avis personnels, mais j'essaye aussi de renvoyer à des liens concrets et de vérifier ce que j'écris, ne serait-ce que par égard envers les éventuels lecteurs. J'ai passé dix minutes sur le web à vérifier si Cinemax faisait partie du bouquet HBO ou était une chaîne distincte, comment Soderbergh a demandé à travailler pour eux, la fréquence des rumeurs sur la mésentente entre Milch et Mann et quelques autres points. Et je me suis retrouvé au final à écrire un message différent de celui que j'aurais tapé sans ça. C'est aussi ça contribuer.

Ta vision du showrunner est par exemple très théorique et abstraite. C'est beaucoup plus malléable que ce que les reportages que tu as pu voir sur le sujet. Ça dépend vraiment de chaque série. Tu mets ensuite beaucoup trop l'accent sur l'opinion supposée de la presse et de la critique, sans jamais renvoyer à la moindre source concrète (trouve-moi par exemple des critiques sur la 4ème saison où l'auteur de l'article se réfère toujours à Scorsese...), alors que ce qui compte au fond, c'est notre avis sur le sujet. Qu'est-ce qu'on a à foutre de ce que Machin ou Bidule sur tel ou tel blog pense de Boardwalk Empire ?

Tu veux savoir ce que le péquin moyen pense de Boardwalk Empire ? Il a peut-être regardé le pilote et les premiers épisodes à cause du nom de Scorsese, mais s'il a poursuivi, c'est parce que l'époque, les personnages et les histoires l'intéressaient et que ça le divertissait. Sinon, il aurait arrêté. Aujourd'hui, quand il voit un épisode, il y a toujours le nom de Scorsese au générique, mais à côté d'autres producteurs (comme Mark Wahlberg...), et il voit bien que ce sont d'autres réalisateurs qui tournent la série. Le spectateur moyen n'a pas forcément idée de qui est le showrunner de la série (sauf quand ils sont très très directifs et deviennent des stars, façon David Chase, Matt Weiner, Dan Harmon ou Vince Gilligan), mais c'est clair que l'on comprend qu'une production comme celle-la est forcément le résultat d'un processus collectif.

The Walking Dead est une des séries les plus regardées aujourd'hui avec Game of Thrones (où ce sont les deux mêmes mecs, Benioff et Weiss, aux commandes depuis le début), mais pas grand monde ne serait capable de dire qui est le showrunner aujourd'hui ou de pointer du doigt les différences de style entre Darabont, Mazzara et le nouveau. Alors que la différence de ton et de qualité entre Atlanta, la ferme, la ville du gouverneur, la prison, ça a été allègrement commenté par le grand public.
Les gens qui décryptent une série en fonction des coulisses de la prod sur des forums comme HitFix, AVClub, TV Without Pity et quelques autres, c'est un public assez minoritaire. Il m'arrive d'en faire partie, et je suis d'assez près l'actualité autour de la production télé sur des sites US, ce qui fait que quand je lis un message comme le tien dans ce topic, je vois des trucs en grosse contradiction avec les autres sources concordantes que je connais sur la question. Donc je donne ces autres sources, au moins pour informer les tierces personnes. Ensuite, c'est à toi d'assumer si tu souhaites en tenir compte, quitte à réviser ton avis initial au besoin, ou si tu persistes dans ton jugement. Mais une conversation où au moins un des interlocuteurs ne tient pas compte des éléments qu'on lui soumet, c'est clair que ça va forcément déboucher sur de l'agacement et de l'énervement. Et c'est dommage, parce que tu apportes des jugements et des éléments intéressants dans tes contributions, sauf qu'on ne sait pas ce qui est vraiment factuel, ce qui est ton idée reçue et ce qui est ton extrapolation.
Sledge Hammer
 
Messages: 3456
Inscription: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 23 Aoû 2014 22:42

Pas d'épisode la semaine prochaine à cause d'un put1 de jour férié américain ! :grr:
Je me demande comment je vais tenir 15 jours sans ma dose. Seulement 3 épisodes diffusés et je suis aussi accro à cette série que le médecin en chef à la coke.

Un bon conseil médical : ne commencez pas cette série avant la fin de la saison. Ça vaudra mieux pour vos nerfs.
Pyjam
 
Messages: 3646
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 26 Aoû 2014 1:26

Pyjam a écrit:Pas d'épisode la semaine prochaine à cause d'un put1 de jour férié américain ! :grr:
Je me demande comment je vais tenir 15 jours sans ma dose. Seulement 3 épisodes diffusés et je suis aussi accro à cette série que le médecin en chef à la coke.

Un bon conseil médical : ne commencez pas cette série avant la fin de la saison. Ça vaudra mieux pour vos nerfs.


héhé, apres avoir vu le 1er episode, c'est ce que je me suis dit, attendre de pouvoir en voir plus d'une traite.
wookie
 
Messages: 6330
Inscription: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 30 Aoû 2014 20:28

mouais, moi ça me fait penser à un grey's anatomy transposé au début du siècle :ko:

plus sérieusement, on retrouve les ingrédients classiques du genre de la série médicale (des cas à diagnostiquer, traiter, prioriser..., des médecins diversement compétents, la question de la nécessaire solidarité que l'urgence impose à des personnages que tout oppose sinon, etc), auxquels on a ajouté :
-du gore (opérations), très aseptisé cependant : la peau fait caoutchouc, le sang est tellement épais qu'on dirait de la purée mousseline teintée
-l'esthétisation des fictions historiques (oh les beaux décors et les beaux costumes)
-un héros torturé mais génial
-une ambition sociologique à la The Wire

Je regrette que la plupart des nouvelles séries que je regarde cette année procèdent ainsi par hybridation de concepts déjà existants ou par agrégation de "strong points"... on pourrait dire la même chose de The Leftovers par exemple.
bs
 
Messages: 67
Inscription: 07 Juil 2004 12:27
Localisation: Paris
  • offline

Message » 02 Sep 2014 10:03

Il y a la volonté des auteurs de ne pas trop rebuter le spectateur
(la femme sans nez ça peux être très graphique et choquant )


Et Soderbergh évite de filmer cette série d'époque comme sont elles sont filmées la plupart du temps avec académisme ,plans fixes ,montage lent ....

Toutes les séries ou presque utilisent des archétypes comme personnages ,c'est aux acteurs qui les interprètent de les nuancer.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12723
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 23 Fév 2015 12:05

J'ai regardé les 2 premiers épisodes hier, et c'est pas mal du tout, en tout cas très prometteur. C'est assez osé le choix d'une musique électro pour accompagnée une histoire de début XXe.
Dawid
 
Messages: 17485
Inscription: 07 Sep 2000 2:00
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 21 Déc 2015 23:20

Clap de fin pour The Knick, une saison 2 magistrale, meilleure que la saison 1.
L'ambiance, les personnages, les multiples thèmes abordés (drogue, racisme, capitalisme).
Dr. John Thackery, Dr. Algernon Edwards et mon p'tit Bertie vous allés me manquer, merci à vous trois !
Je recommande beaucoup, c'est une série unique à visionner.
ringu
 
Messages: 181
Inscription: 18 Juin 2006 17:39
  • offline

Message » 22 Déc 2015 1:16

Quoi ? C'est fini ?
Pyjam
 
Messages: 3646
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline

Message » 22 Déc 2015 16:55

Clive Owen avait signé un contrat pour 20 épisodes.
ringu
 
Messages: 181
Inscription: 18 Juin 2006 17:39
  • offline

Message » 22 Déc 2015 17:03

J'ai beaucoup aimé la première saison, il est temps d'attaquer cette deuxième saison...
Et donc pas de Saison 3 :idee: j'espère qu'il y a une vrai fin à cette série :wink:
julianf
 
Messages: 13755
Inscription: 23 Aoû 2005 13:42
Localisation: Normandie
  • offline

Message » 22 Déc 2015 17:31

Moi aussi j'ai trouvé que la saison 2 est encore mieux.
Pyjam
 
Messages: 3646
Inscription: 30 Mai 2004 14:27
Localisation: Paris sur Seine
  • offline


Retourner vers Séries