Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: manu_4bb9a, Pyjam et 13 invités

Tout sur les séries... Télévisées, mais aussi webséries ou VOD ( type Netflix )

Veep (HBO) - saisons 1,2...

Message » 07 Nov 2012 21:03

Dés le premier épisode on pense au film UK In the le Loop,normal c'est le même scénariste Armando Lannucci (qui a été connu en france avec ce film),rare sont les scénaristes a avoir un style si reconnaissable,comme Kelley ou Aaron Sorkin.

Je n'ai vu que le premier épisode pour le moment,ça passe sur OCS HD

C'est le pendant Us de la série britannique The Thick of It ( dont certains personnages sont dans In the Loop),lancé en 2005 sur la BBC

Armando Lannucci semble être bien connu en UK pour ses satires politiques sur les gouvernements en place ou les énormes bourdes ne sont pas rares (parfois inspiré de fait réel comme dans In the loop,bin oui les gouvernements sont entourés d'incapables ,et la crise mondiale viens peut être de la :hehe: )

Ses précédentes séries sont inédites chez nous

Synopsis (pris sur Wiki)

Après une ascension fulgurante, la sénatrice républicaine Selina Meyer (Julia Louis-Dreyfus) perd les élections présidentielles américaines. On lui demande finalement à la dernière minute de servir son pays en tant que vice-présidente des États-Unis. Elle accepte donc, pensant mener ses projets. Malheureusement, elle semble oublier que c'est son rival qui est désormais son supérieur. Un parcours semé d'embûches politiques l'attend mais elle va continuer à jouer son rôle quelles que soient les circonstances.

Il y aura une 2iéme saison

La premiére saison a 8 épisodes de 30 mm

Le Website de Selina Meyer

http://www.selina-meyer-veep.com/

Image
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13835
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Annonce

Message par Google » 07 Nov 2012 21:03

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Oct 2014 14:37

En train de suivre la saison 1
ce n'est certes pas la série de l'année mais elle se laisse regarder avec plaisir et l'on se retrouve souvent a sourire à défaut d’éclater de rire


FGO
FGO
 
Messages: 31364
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 28 Oct 2014 18:03

Le procédé s’essouffle assez vite dans la 2iéme saison et les moments vraiment drôles sont encore plus rares !

Ça manque d'audace et d’ambition, car ça se veux une satyre du monde politique US, et franchement je n'en vois aucune , on voit juste une Vice présidente narcissique qui ne pense qu'a elle et qui montre son peu de pouvoir en tyrannisant son entourage .
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13835
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 28 Oct 2014 22:41

Un politicien narcissique qui ne pense qu'a lui et qui montre son peu de pouvoir en tyrannisant son entourage, c'est au contraire un portrait très réaliste du système politique américain (ou français, ce ne sont pas les exemples qui manqueraient).

Dans The Thick of It, on avait une bande de technocrates falots (le résultat du New Labour) qui étaient complètement éclipsés par la hargne et la vulgarité de Malcolm Tucker, un spin doctor qui bosse pour le premier ministre et gère les affaires en coulisses (inspiré par un conseiller de Tony Blair, le même que l'on voit trouver l'expression "Princesse du peuple" dans The Queen). C'était de très loin le personnage le plus mémorable de la série.

Et Ianucci fait ensuite Veep, où on ne trouve nulle part l'équivalent de Malcolm. Des types comme Dan ou Jonah (l'homme de liaison de la présidence) y prétendent, mais ils se plantent généralement dans toutes les grandes largeurs. Le milieu politique décrit par Veep, ce sont des personnalités politiques qui veulent renvoyer l'impression qu'elles contrôlent tout, alors qu'aucune réforme ou amélioration n'est possible, parce que le seul pouvoir concret que ces gens ont, c'est d'empêcher que quelqu'un puisse faire quelque chose, et ça ils s'en servent autant que possible. C'est un système complètement bloqué par les rivalités ou le bipartisme, et qui débouche sur une profonde médiocrité. La meilleure description que j'ai lue de Veep, c'est que ça montre Washington, où tout le monde croit être un Malcolm Tucker, comme une ville peuplée de Jonah.

Sans rentrer dans le détail, Selina Meyer va acquérir des responsabilités supplémentaires au cours de la saison 3, mais ça va confirmer qu'elle ne maîtrise strictement rien, ce qui explique aussi pourquoi elle se défoule sur son entourage.
Sledge Hammer
 
Messages: 3588
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 28 Oct 2014 23:50

Sledge Hammer a écrit:Un politicien narcissique qui ne pense qu'a lui et qui montre son peu de pouvoir en tyrannisant son entourage, c'est au contraire un portrait très réaliste du système politique américain (ou français, ce ne sont pas les exemples qui manqueraient).

Dans The Thick of It, on avait une bande de technocrates falots (le résultat du New Labour) qui étaient complètement éclipsés par la hargne et la vulgarité de Malcolm Tucker, un spin doctor qui bosse pour le premier ministre et gère les affaires en coulisses (inspiré par un conseiller de Tony Blair, le même que l'on voit trouver l'expression "Princesse du peuple" dans The Queen). C'était de très loin le personnage le plus mémorable de la série.

Et Ianucci fait ensuite Veep, où on ne trouve nulle part l'équivalent de Malcolm. Des types comme Dan ou Jonah (l'homme de liaison de la présidence) y prétendent, mais ils se plantent généralement dans toutes les grandes largeurs. Le milieu politique décrit par Veep, ce sont des personnalités politiques qui veulent renvoyer l'impression qu'elles contrôlent tout, alors qu'aucune réforme ou amélioration n'est possible, parce que le seul pouvoir concret que ces gens ont, c'est d'empêcher que quelqu'un puisse faire quelque chose, et ça ils s'en servent autant que possible. C'est un système complètement bloqué par les rivalités ou le bipartisme, et qui débouche sur une profonde médiocrité. La meilleure description que j'ai lue de Veep, c'est que ça montre Washington, où tout le monde croit être un Malcolm Tucker, comme une ville peuplée de Jonah.

Sans rentrer dans le détail, Selina Meyer va acquérir des responsabilités supplémentaires au cours de la saison 3, mais ça va confirmer qu'elle ne maîtrise strictement rien, ce qui explique aussi pourquoi elle se défoule sur son entourage.


Oui mais quand ce n'est que cela épisode par épisode ça fini par devenir lassant, j’espère que ça se nouvelle dans la 3iéme saison .

Malcolm Tucker (une superbe enflure) on le retrouve dans le film In the loop qui allait beaucoup plus loin dans la satyre et les mécanismes de la politique Anglaise, je n'ai pas vu The Thick of It par contre .

On sens Iannucci plus motivé par le système politique anglais que US (le gouvernement de Blair a inspiré par mal de scénariste, un homme politique soit disant de gauche qui fait ami ami avec Bush Jr, c'est du pain béni ) , In the loop avait l'air incroyablement réaliste (malgré absurdité de certaines situations) , je ne retrouve pas cela dans Veep donc je suis déçu .
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13835
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 29 Oct 2014 0:03

J'ai vu The Thick of It et In the Loop, et il est évident qu'Armando Ianucci a compris qu'il ne servait à rien de faire un décalque, parce que la vie politique US n'est pas la même chose que la vie politique britannique. Regarde la différence avec House of Cards, où on a un type machiavélique, qui doit en être en deux saisons à deux ou trois meurtres commis de ses propres mains.

Washington, c'est en fait plus comme Bruxelles, une sorte de fourbi avec ses différents lobbys, où tout le monde se retrouve avec les mains engluées, et où les décisions sont dictées sans que quelqu'un ait vraiment son mot à dire. Obama a pu faire passer sa réforme de la sécurité sociale au prix de protestations massives de la part du Congrès et des Républicains (alors que Mitt Romney avait mis en place un système équivalent quand il était gouverneur du Massachusetts) mais il n'a sinon pas pu faire passer beaucoup de réformes qui étaient pourtant nécessaires passés les premiers mois. C'est le type qui a laissé la NSA étendre ses fonctions, alors qu'il n'est pas fondamentalement un salaud, simplement quelqu'un qui ne contrôle pas la situation.
Bush, c'était plus facile de s'en prendre à lui, parce que son administration a eu pendant deux ans une sorte de blanc-seing du Congrès et de l'opinion publique suite au 11-Septembre, mais la satire(*) de Veep est fondamentalement plus juste qu'une approche à la TTOI.

Les frères Coen avaient d'ailleurs eu la même approche sur Washington avec Burn After Reading : une bande de m'as-tu-vu qui sont surtout convaincus de leur propre importance ou de détenir des éléments cruciaux, ou bien des gens qui regardent les événements se dérouler sans rien y comprendre et sans pouvoir contrôler grand chose.

(*) C'est satire avec un i. Un satyre, avec un y, ça désigne les créatures hybrides au pieds de bouc mais au tronc et à la tête d'homme (avec des cornes) ou plus récemment certaines personnes qui vont dans les parcs vêtues d'un simple imperméable (qui n'est pas destiné à cacher un pied de bouc).
Une satire, c'est au départ une sorte de pièce de théâtre romaine où on trouve plein de formes de spectacle (cf. saturation), et ensuite plus spécifiquement une forme d'expression par laquelle on se moque de quelque chose.
Sledge Hammer
 
Messages: 3588
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 30 Oct 2014 12:40

bien vu effectivement le cote "on peut juste nuire aux autres en les bloquants"

FGO
FGO
 
Messages: 31364
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 31 Oct 2014 15:00

je suis rentré dans la saison 2 et je trouve les premier épisodes de cette saison bien plus drôle que la saison 1
Les personnages commencent à trouver leur marque et les jeux entre acteurs paressent mieux huilés
Finalement j'aime bien cette série

FGO
FGO
 
Messages: 31364
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 13 Déc 2014 19:23

Série méconnue du grand public mais bien sympa.
J'ai fait l'acquisition des deux premières saisons en dvd pour 10€ pendant le black friday. :P
Vic Mackey
 
Messages: 15
Inscription Forum: 13 Déc 2014 18:11
  • offline

Message » 17 Déc 2014 15:43

J'adore l'humour de cette série :) Vivement la 4e saison!
Crohny
 
Messages: 63
Inscription Forum: 12 Mai 2014 19:27
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Mai 2016 11:32

Saison 5 en cours
toujours au top les persos toujours décalés et grotesques au possible voir de plus en plus (perso de l'aigle :mdr: )

bref j'accroche toujours et j'en redemande sans modération :D
FGO
 
Messages: 31364
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 25 Mai 2016 17:49

Beaucoup craignaient que la série perde en intérêt après le départ de son créateur, mais l'équipe est restée fondamentalement la même, et je dirais même que l'épisode 4, Mother, est un des sommets de toute la série.
Sledge Hammer
 
Messages: 3588
Inscription Forum: 06 Oct 2005 23:39
  • offline

Message » 26 Mai 2016 10:32

Vraiment une série sous-estimée
FGO
 
Messages: 31364
Inscription Forum: 29 Nov 2001 2:00
  • offline

Message » 26 Mai 2016 12:40

Elle fait partie des séries que je suis avec bonheur. Il y a du Lubitsch et du Wilder dans les scénarios.
La scène à l'hôpital où la mort de sa mère se mélange avec les résultats des élections au Nevâda est une franche réussite.
syber
 
Messages: 12019
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline

Message » 26 Mai 2016 12:47

Sans compter le moment où l'émissaire quatari glisse à la Veep que "les chinois sont prêts à négocier discrètement". Quand on se souvient d'où est partie l'affaire ... :D
syber
 
Messages: 12019
Inscription Forum: 30 Juil 2005 15:07
  • offline


Retourner vers Séries