Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Tibezia et 5 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Arturo Benedetti Michelangeli

Message » 24 Juil 2006 20:48

Plus grand pianiste classique du 20ème siècle?
The Mac
 
Messages: 39
Inscription Forum: 29 Juil 2005 23:37
  • offline

Annonce

Message par Google » 24 Juil 2006 20:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Juil 2006 21:13

acception un peu réductrice non ? :o Un des plus grands certes, mais LE plus grand... il n'y en a aucun ! :wink: Ca me ferait trop de mal pour les autres :wink:
grifield
 
Messages: 286
Inscription Forum: 01 Juin 2003 20:57
Localisation: Ariège et Toulouse
  • offline

Message » 24 Juil 2006 21:57

adriaticoboy
 
Messages: 478
Inscription Forum: 26 Sep 2003 13:52
Localisation: Nantes
  • offline

Message » 25 Juil 2006 21:37

Le recordman des annulations ?
Cela dit, je l'ai entendu dans l'interprétation d'un extrait du 4è concerto pour piano de Rachmaninov (je crois...), réputé injouable par beaucoup de pianistes, lors de l'émission "un pavé dans la mare" sur France Musique.
La pianiste Anne Quéfelec était présente. Elle était ..; comment dire ? écoeurée !! :mdr:
Sa réaction : quand on entend une interprétation comme celle là, on a envie d'arrêter le piano !!
zenon92
 
Messages: 973
Inscription Forum: 24 Fév 2005 0:55
  • offline

Message » 25 Juil 2006 22:44

J'ai quelques A.B.M. à la maison (surtout du Debussy et du Chopin), j'aime beaucoup mais le sommet pour moi c'est quand même son interprétation étincelante du Scherzo op. 31 en si bémol mineur de Chopin (CD DG/Polydor 413449-2, 1972): c'est bien simple, je ne peux plus entendre d'autres interprétations! :( :D
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 06 Aoû 2006 22:22

GBo a écrit:J'ai quelques A.B.M. à la maison (surtout du Debussy et du Chopin), j'aime beaucoup mais le sommet pour moi c'est quand même son interprétation étincelante du Scherzo op. 31 en si bémol mineur de Chopin (CD DG/Polydor 413449-2, 1972): c'est bien simple, je ne peux plus entendre d'autres interprétations!


Presque pareil

Le disque Chopin sus mentionné est un de mes disques que je me repasse souvent, j'ai d'ailleurs le CD et le "vieux" LP et je préfère le son du LP, merci DG d'avoir un peu raté un CD pareil :evil:

grifield a écrit:acception un peu réductrice non ? Un des plus grands certes, mais LE plus grand... il n'y en a aucun ! Ca me ferait trop de mal pour les autres

Je dirais qu'il fait incontestablement partie des plus grands.
Maintenant dire qu'il n'y a aucun plus grand, c'est totalement gratuit, pourquoi donc ? Ce n'est qu'une question de mesure, il suffit d'avoir le bon étalon.
Sam McCord
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 08 Mai 2006 15:33
  • offline

Message » 09 Aoû 2006 17:56

Il est bien souvent magistral.
Dans le concerto en Sol de Ravel il plane a dix lieues au dessus d'un F.R.Duchable (par exemple) qui est pourtant excellent.

Dans la Totentanz de Liszt son touché est inouie. Le piano prend une autre dimension et il arrive à produire des sons que je n'ai jamais entendu ailleurs.

Bien souvent les autres interprétations me paraissent presque plates en comparaison (e.g. dans Debussy, comparé à W.Gieseking, pourtant une pointure dans ce répertoire).

Merci en tout cas pour vos commentaires. Il est toujours intéressant d'avoir la perception d'autres mélomanes.
The Mac
 
Messages: 39
Inscription Forum: 29 Juil 2005 23:37
  • offline

Message » 09 Aoû 2006 18:53

Dans le Concerto en sol, dès qu'on se rend compte qu'il décale les deux mains, c'est fichu : on n'entend plus que ça...

Justement, je trouve que s'il y a des "loupés" dans la discographie de Michelangeli, c'est bien le Concerto en sol et deux autres disques. Il a un son magique dans le mouvement lent (malgré les deux mains décalées), mais il est éteint dans le finale auquel il ne rend pas son élan voulu par Ravel. Et en concert, c'était pareil dans cette oeuvre. Je l'ai entendu !

L'autre loupé de Michelangeli ce sont ses concertos de Mozart tardifs (DGG) dirigé par son directeur artistique d'enregistrement. Ainsi que son concerto de Haydn chez EMI avec Edmond de Stoutz. Il est pianistiquement superlatif, comme toujours, mais musicalement pas loin d'être "monstrueux" dans Mozart tant il y est artificiel et précieux et d'un plombé désespérant dans le Concerto en ré majeur de Haydn.


Mais bon, il est génial Michelangeli, faut bien le dire et ses loupés sont plus intéressants que bien des réussites d'autres pianistes.

M'enfin ni son Concerto en sol de Ravel, ni ses Mozart DGG ni son Haydn ne sont à mettre entre toutes les oreilles : faut être fan pour aimer.



Les grands, grands disques de Michelangeli sont, à mon avis, son Chopin DGG, ses Debussy DGG, sa Sonate op. 7 de Beethoven (DGG), quelques récitals publics dont un étonnant et rarissime capté à londres vers la fin de sa vie (introuvable hélas ! ou quasi), son Premier de Beethoven avec Giulini (il en fait une oeuvre, mais ce concerto supporte), son Empereur, ses vieux récitals de Varsovie (hélas ! son pourri) et d'autres choses encore qui ne me reviennent pas ici.
Et bien sur ses Quatre Ballades de Brahms (DGG), son fameux Quatrieme de Rachmaninov (EMI) et ses Brahms-Paganini (incomplètes, mais whaoui !) et bien sur sa Totentanz qui n'a qu'un rival : Freire avec Kempe (Sony).

Pas bon non plus, son Concerto de Schumann de jeunesse : maniéré au possible, affecté, mais quel pianisme, quel son !


Pas le plus grand pianiste du XXe siècle, mais assurément l'un des vraiment grands pianistes de son temps.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56777
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 14 Aoû 2006 19:43

Le Concerto en sol, un loupé de Michelangeli ? T'as l'air de t'y connaître (et comment, ton pseudo est Haskil) mais tu as des idées bien arrêtées, non ?

Je trouve, pour ma part, son second mvt de l'Empereur bien plus maniéré que le mvt lent du sol personnellement qui est absolument intemporel et magnifique de son, de densité... Je crois que si tu trouves qqch à redire là-dessus, le pb vient surtout de toi, de ton incapacité à te détacher d'une chose sur laquelle tu t'es malencontreusement focalisée. Ca arrive également avec les détracteurs de Cortot, de Sofro ou de Gould. Bref, tous les grands ont une signature sonore et stylistique, on les reconnaît à cela et certains prennent cette signature pour du systématisme... C'est d'autant plus dangereux que ceux-là ont au moins l'oreille pour reconnaître ces points communs et qu'ils peuvent convaincre les moins "ouverts" des mélomanes !

Quant à son Concerto de Schumann, j'ai une version avec Scherchen qui est l'un des plus beaux que je connaisse...
*Sofronitsky*
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 11
Inscription Forum: 10 Aoû 2006 21:37
Localisation: Bagneux
  • offline

Message » 14 Aoû 2006 21:43

Du calme Sofronitsky :wink:, tu peux exprimer tes opinions sans forcément être limite agressif dans tes remarques (surtout que tu es mal tombé avec Haskil qui a quelques "petites" connaissances et expériences dans le domaine musical :mdr:).

Sinon sur le concerto en Sol par ABM, je n'ai pas de disque mais ce que j'ai vu sur Arte il y a quelques années (un docu d'ABM jouant ce concerto) m'avait pourtant bien convaincu, même si je préfère d'autres interprètes (comme Argerich).

Chacun sa sensibilité, et elle peut même être extrême :wink:
fgero
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3851
Inscription Forum: 23 Oct 2004 23:44
Localisation: 78
  • offline

Message » 14 Aoû 2006 22:53

Mon message n'a rien d'agressif. Si je l'ai été, je m'en excuse... Pour une entrée en matière, c'est vrai que c'est un peu rude ! C'est vrai que le Haskil a l'air de s'y connaître ! :o
*Sofronitsky*
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 11
Inscription Forum: 10 Aoû 2006 21:37
Localisation: Bagneux
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 15:26

Du calme Sofronitsky , tu peux exprimer tes opinions sans forcément être limite agressif dans tes remarques (surtout que tu es mal tombé avec Haskil qui a quelques "petites" connaissances et expériences dans le domaine musical ).

Peut être mais personne n'est à l'abris de la critique !
Ne connaissant pas par coeur la disco de Michelangeli, etes vous sur de parler de la même version du concerto en sol et du concerto de Schumann ?
Comnbien y a t il d'enregistrements de ces oeuvres par ce pianiste ?
Sam McCord
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 08 Mai 2006 15:33
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 15:45

Merci car je suis nouveau ici mais il me semble que mon message ne faisait que remettre en cause l'opinion de haskil.

Tu as raison Mc Cord, il existe bcp de version de ces deux oeuvres avec ABM, c'est pour cela que je précisais - pour le Schumann - qu'il s'agissait de la version avec Scherchen. Quant au sol de Ravel, sa meilleure version est, je crois, celle avec Celibidache. :wink:
*Sofronitsky*
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 11
Inscription Forum: 10 Aoû 2006 21:37
Localisation: Bagneux
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 16:02

Je serai curieux d'entendre cette version avec Scherchen. Est elle disponible ? Qui l'a éditée ?
Sam McCord
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 46
Inscription Forum: 08 Mai 2006 15:33
  • offline

Message » 15 Aoû 2006 16:45

Edité chez Andromeda. Il est couplé avec le 15e concerto de Mozart en si b majeur (superbe également). Concert enregistré à Lugano en 1956 avec l'orchestre de la radio-télévision de la suisse italienne. Je crois que c'est assez introuvable mais qui sait... :wink:
*Sofronitsky*
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 11
Inscription Forum: 10 Aoû 2006 21:37
Localisation: Bagneux
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD