Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

Magma

Message » 22 Mar 2005 19:13

Je trouvais qu'un petit thread dédié a ce si grand groupe manquait ici... quelques références par ci par là sur le forum, mais au final, pas grand chose.

Ne me sentant pas la force de réécrire une bio, je préfère faire ici une sélections d'extraits de divers textes, en espérant que ça donnera envie a certains d'aller plus loin. Si je dois dire quelques mots personnels, a mon avis, Magma, fait partie de ces groupes inclassables, qui ont atteint un niveau stratosphérique dans l'art musical en créant leur propre univers musical, avec pour leitmotive de toujours dépasser les conventions structurelles qui régissent la musique à pépé. Au final, c'est déroutant, c'est psychédélique, c'est hors normes. En tout cas ce qui est sur, c'est que cette musique se place au delà des conventions. Je pense que si Christian Vander avait fait des études de musicologie, on le placerait parmi les grands noms de la musique contemporaine.

Image


• Magma est un groupe de rock français fondé en 1969 par le batteur (d'exception) Christian Vander, et toujours en activité. Christian Vander a monté Magma deux ans après la mort de John Coltrane pour qui il avait une admiration sans limite. Considérant qu'il était impossible de faire du jazz après Coltrane, il invente sa propre musique, la « zeuhl » (terme qui vient d'une langue imaginaire, le Kobaïen, qui signifie « Musique Céleste »), qui marie les influences classique, jazz et rock. [ wikipedia ]

Cri de révolte et de haine contre la terre qui étouffe l'homme et le conditionne, la musique de MAGMA synthétise les influences les plus diverses pour produire un discours musical totalement neuf qui, s'il peut paraître déroutant à la première écoute, ne tarde pas à révéler des splendeurs insoupçonnées. [ hercule33 dans le thread "musiques barrées : c'est ici !!!" ]

Image


• Christian VANDER naît le 21 février 1948. Sa mère l'amène très jeune à côtoyer des jazzmen prestigieux comme Elvin JONES, Kenny CLARKE, ou encore Chet BAKER qui lui offre sa première batterie. Il écoute les musiciens de jazz et tout particulièrement John COLTRANE qu'il n'aura l'occasion de rencontrer qu'une seule fois dans sa vie. Il écoute également d'autres compositeurs comme WAGNER, STRAVINSKY, BACH et de nombreux groupes et chanteurs de rhythm'n blues.
[ la suite sur le site de son label : Seventh Records ]

Image


• Un petit peu de Chronologie :
En 1969, Christian Vander fonde le groupe Magma,
Entre 1969 et 1984, se succèderont au sein de Magma une cinquantaine de musiciens devenus pour la plupart des musiciens de grande renommée : Didier Lockwood, Jannick Top, Claude Engel, Bernard Paganotti, Yochk'o Seffer, Teddy Lasry, Michel Grailler…

Très vite Magma atteint une réputation internationale, se produit dans toute l'Europe et aux USA en 1973, dans le cadre du Newport Jazz Festival, avec la participation des frères Brecker.
Sous le nom de Magma, paraîtront seize albums.

En 1979, Christian Vander forme un groupe parallèle et complémentaire à Magma : Alien Quartet avec Benoit Wideman, Patrick Gauthier, Jean-Pierre Fouquey et Dominique Bertram. Ce groupe deviendra par la suite le trio Vander avec Michel Graillier et Alby Cullaz.

En 1983
, naît "Offering", une nouvelle formation complémentaire à Magma ; cette formation est créée, basée sur le travail des voix, des claviers et des percussions dans une optique résolument acoustique. Les premiers concerts d'Offering ont lieu en octobre 83 à Paris.
Deux albums : "Offering part 1&2" et "Part 3&4" sortent en 86 et 90. En mai 93, sort un nouvel album "Affiëh", une étape importante pour Christian Vander qui revient à une expression plus "Magmaïenne".
[ La suite là : http://dbressat.free.fr/musiciens/vander.htm ]



• A noter également, la très intéressante et compléte bio de Magma par Antoine de Caundes est dispo ici :
[ http://perso.planetis.com/schwarz/antoinedecaunes.htm ]


[ images provenant du site Drummer World ]
Dernière édition par SoulMan le 22 Mar 2005 19:16, édité 1 fois.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Mar 2005 19:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 22 Mar 2005 19:13

• les albums je vais siter ceux que je connais et qui font référence, même si d'autres albums sont trés bons, et font également référence, je pense que ceux ci sont parmis les indisppensables du groupe :



Kobaïa (avril 1970)
Image
Avec "KOBAIA", premier double album de la formation, qui paraît en 1970, il atteind cet objectif au-delà de toute espérance.
"Cri" de révolte et de haine contre cette Terre qui étouffe l'homme et le conditionne, la musique de MAGMA synthétise les influences les plus diverses
STRAVINSKY, BARTOK, COLTRANE, BACH, le jazz, le rock, le rhythm'n blues... pour produire un discours musical totalement neuf qui, s'il peut paraître déroutant à la première écoute, ne tarde pas à révéler des splendeurs insoupçonnées. Si l'instrumentation du groupe est finalement assez classique, c'est l'utilisation qui en est faite qui confère à ce disque son caractère "révolutionnaire"
une section rythmique implacable, au jeu binaire complétement repensé ; des cuivres tsunamiens au discours jusqu'alors inconnu ; et ce chant si particulier qui utilise un langage inventé, comme pour nous dire que désormais plus rien ne sera comme avant.



1001° Centigrades (avril 1971)
Image
Après avoir perdu Claude ENGEL, son guitariste, et régénéré sa section de cuivres avec l'arrivée de Jeff SEFFER aux saxes et Louis TOESCA à la trompette, MAGMA entre en studio, en 1971, pour y graver son second album, "1001° CENTIGRADES". Tout ce qui faisait l'originalité et la grandeur de "KOBAIA" se retrouve intact sur ce second opus, mieux même, tout y est magnifié. Si les deux morceaux composés respectivement par Teddy LASRY et François CAHEN laissent parfois filtrer une tendance plus jazz, c'est sur "RIAH SAHILTAAHK" que se développe avec le plus de force l'oeuvre entamée sur l'album précédent. Longue pièce de plus de vingt minutes, cette composition de Christian VANDER stupéfie autant par la richesse et le nombre incroyable de ses thèmes que par la violence parfaitement disciplinée de sa force rythmique; elle permet en outre d'admirer l'ampleur et la diversité du travail des cuivres, dont le rôle va progressivement diminuer au fil du temps. Par sa longueur, "RIAH SAHILTAAHK" préfigure ce que seront les grandes oeuvres comme "MEKANIK", "KOHNTARKOSZ" ou "THEUSZ HAMTAAHK".



Mekanïk Destruktïw Kommandöh (avril 1973)
Image
Seuls rescapés de la formation précédente, Christian VANDER et Klaus BLASQUIZ, entourés d'une équipe de musiciens renouvelée, investissent en 1973 les studios du Manor à Oxford, pour y enregistrer MËKANÏK DESTRUKTIW KOMMANDÖH, l'album considéré par beaucoup comme le chef d'oeuvre de MAGMA. Longue pièce articulée en sept mouvements, M.D.K a connu une longue gestation avant de parvenir à son état d'aboutissement définitif. Le cheminement accompli entre la courte version 45t de la formation précédente où prédominait le travail des cuivres, et celle qui est présentée sur cet album, est considérable. Tout le mérite en revient à Christian VANDER qui, seul désormais, va prendre en main de manière irréversible la destinée artistique de MAGMA. Si la prestation instrumentale du groupe a encore gagné en puissance, avec notamment l'arrivée à la basse de Jannick TOP, dont le jeu se révèle en parfaite symbiose avec l'esprit de la musique de Christian VANDER, ce qui frappe avant tout sur M.D.K c'est le souffle épique qui se dégage du travail magistral accompli par la section vocale. Propulsées par une rythmique inexorable et renforcées par un choeur féminin où apparaît pour la première fois Stella VANDER, les voix de Klaus et Christian viennent hanter nos esprits de ces chants magnifiques qui semblent tout droit venus de notre mémoire collective, conférant à la musique de MAGMA un caractère intemporel et universel.



Köhntarkösz (1974)
Image
Obéissant à un souci de constante remise en question, Christian VANDER décide, avec KOHNTARKÖSZ, enregistré en 1974, de partir explorer une nouvelle direction harmonique, prenant ainsi le contre-pied de tous ceux qui attendaient un MEKANIK DESTRUKTIW KOMMANDOH bis. Après la réussite de l'album précédent, là où la quasi-totalité des musiciens se serait complus dans la commodité de l'auto-plagiat, lui choisit de prendre le maximum de risques, s'obligeant par-là même à se surpasser, ce qui va le conduire à enfanter un nouveau chef d'oeuvre. Par rapport aux albums précédents, KOHNTARKÖSZ (la composition) présente une profonde originalité, le placement en l'air de la pulsation rythmique, qui au lieu de marquer les temps est continuellement au-dessus. Les déferlements de batterie d'antan ont laissé place à un jeu désormais plus sobre où chaque coup de baguette semble peser vingt tonnes ! Il en résulte tout au long du morceau un climat mystérieux de tension explosive qui tient en haleine l'auditeur jusqu'à l'éclatement final. Si par rapport à M.D.K, le son du groupe s'est quelque peu modifié, avec la mise en retrait des voix au profit d'une basse à l'assise monstrueuse et de claviers aux sonorités parfois étranges, l'esprit MAGMA demeure intact. Cet esprit, on le retrouve également sur ORK ALARM, première composition de Jannick TOP pour MAGMA, avant que ne s'achève l'album, avec COLTRANE SÜNDÏA, par un vibrant hommage à l'inspirateur de toutes ces merveilles.



K.A • Köhntarkösz Anteria (novembre 2004)
Image
Premier album studio depuis plus de vingt ans, K.A. est en fait une ancienne composition datant d'avant Kohntarkosz, que le groupe n'a jamais pu, ou souhaité, enregistrer sur album. Totalement revisitée, réarrangée et réinterprétée, cette version définitive de K.A. témoigne du fait que Vander a choisi de moderniser le son de Magma. Mais attention, si on entend mieux chacun des instruments, et si la batterie est plus forte que sur Mekanik Destruktiw Kommandoh par exemple, on est tout de même plus proche du jazz que du rock en terme de prise de son. C'est pour cette raison que la musique de Magma garde cet aspect un peu daté, même si la démarche et les compos elles-mêmes ont toujours un côté paradoxalement intemporels. [ Seventh records ]

Trouver des mots pour décrire la musique que le groupe pratique dans K.A. relève du challenge. Comme dans la plupart des morceaux de Magma, les trois longs mouvements de K.A. sont construits sur des thèmes répétitifs, qui s'enchaînent et s'enrichissent constamment. Souvent, Vander improvise à la batterie, se détache de la rhytmique de base, pour revenir aux moments cruciaux reformer un bloc solidaire avec ses acolytes. Un choeur éthéré, réduit sur cet album à cinq personnes, renforce le côté cosmique et psychédélique de Magma, surtout dans le premier mouvement. Lyrique et planante, ou martiale et inquiétante, cette oeuvre fait ressortir le talent d'instrumentistes de génie. Outre le batteur Christian Vander, on peut souligner la présence de l'impressionnant bassiste Philippe Bussonet, du guitariste James Mac Gaw et du claviériste Emmanuel Borghi. [ Album Rock.net ]



Les commentaires et les images viennent de Seventh records
Dernière édition par SoulMan le 22 Mar 2005 20:31, édité 1 fois.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Mar 2005 20:18

• TOURNEE PREMIER SEMESTRE 2005
DECONSTRUCTION EN CONCERT


Pour sa prochaine tournée en France, Magma propose un concept particulièrement original, a mi-chemin entre le concert et le masterclass. Le groupe restera 3 jours dans chaque ville et déclinera le répertoire actuel en 3 formules:

La génèse : Christian Vander compose tous ses morceaux au piano,
en chantant. Le premier volet sera donc le répertoire interprété par
un pianiste et les 4 chanteurs et chanteuses ; Christian Vander interviendra au chant et aux percussions.

L’ossature : La rythmique (claviers, basse, batterie) jouera le répertoire sans les chanteurs, épaulée pour les mélodies par la guitare.
Il est recommandé d'attacher sa ceinture!

L'aboutissement : le groupe donnera un concert réunissant tous les acteurs dans leur rôle

Chaque membre du groupe sera mis en valeur individuellement et le public pourra, grâce à cette formule, écouter et analyser plus facilement l’écriture, les arrangements, entendre avec précision l’énorme travail que représente l’interprétation de cette musique riche, complexe et puissante.
[ 7records : Concerts ]


• Quelques liens :

Magma Web PressBook
Discographie
Concerts
Discographie commentée sur "Opposition de Phase"
Dernière édition par SoulMan le 23 Mar 2005 0:39, édité 1 fois.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Mar 2005 20:33

--- a veinr ---
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 22 Mar 2005 20:46

Excellente initiative Soulman! :D :D

SoulMan a écrit:[...]
Outre le batteur Christian Vander, on peut souligner la présence de l'impressionnant bassiste Philippe Bussonet, du guitariste James Mac Gaw et du claviériste Emmanuel Borghi. [ Album Rock.net ]


Hé hé, anecdote: quand je me suis mis aux claviers jazz-rock il y a bien 20 ans, j'ai un peu joué (boeuffé plutôt) avec Philippe Bussonet avant qu'il ne se mette à la basse (il était guitariste pur jazz, amateur très doué, étudiant en sciences non moins brillant, et se nourrissait exclusivement de Yop! :o ).
Inutile de dire que je n'ai pas pu suivre musicalement, même en forçant sur le yahourt liquide, ça allait trop vite pour moi (j'ai bien fait de continuer les études quoi).
Philippe était un bon copain (perdu de vue depuis), et on a énormément disserté sur Coltrane, Pastorius (je le revois très bien étudier tous les plans de Jaco après moins d'1 an de basse!), Otis Redding et bien sûr... C. Vander, avec qui il rêvait de jouer un jour... :D

cdlt,
GBo
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 23 Mar 2005 0:11

Me permet de replacer mon lien vers la page d'un pote animateur de radio ;)
http://petit.sebastien.free.fr/magma.html
palm
 
Messages: 5732
Inscription Forum: 30 Nov 2003 1:34
Localisation: Nord
  • offline

Message » 23 Mar 2005 0:40

Je rajoute donc ton lien... :)
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 20 Aoû 2006 17:40

Hamtaï !

A la fin du mois d'août sortira le nouveau DVD de Magma. J'ai reçu ce DVD il y a quelques temps déjà (commandé sur le site http://v2.seventhrecords.com, mais c'est cher : 33€ contre 23 à la RNAC. Il s'agit du premier volume d'une série de quatre, retraçant les quatre semaines de concerts que le groupe a données il y a un an (4 semaines, 4 répertoires différents dans l'ordre chronologique depuis 1970). Ce DVD est monumental et je vous laisse un petit compte-rendu que j'ai posté sur un autre forum. Ne passez pas à côté, c'est énorme !

" Le son ? Monumental, enfin à la hauteur de cette musique fabuleuse ! Quelle puissance ! Des graves à décoller le papier peint, un vrai son de guitare, je retrouve enfin le groupe en live (ne les ayant pas revu depuis novembre 2004, quel plaisir de les entendre à nouveau !) !

- Les images : là encore, c'est incroyable ! La scène est petite, mais les plans donnent beaucoup d'espace. Certains angles de prises de vue sont fantastiques, jouant sur la profondeur de champ de façon vraiment astucieuse. Pour l'éclairage, pas de problème, bien au contraire : bien sûr, l'image peut paraître sombre, mais elle sied parfaitement à la musique ; j'aime beaucoup l'utilisation du clair-obscur, par exemple ces plans lumineux sur le corps de la basse tandis que Philippe Bussonnet est plongé dans l'obscurité... Du grand art ! Le montage est dynamique, mais mesuré (ce n'est pas Slipknot !), les plans, très variés et de bon goût (ce qui n'était pas toujours le cas sur le DVD "Trianon") soutiennent à merveille la musique (il se passe toujours quelque chose à l'écran).

- La set-list : géniale ! Les deux premiers albums de Magma sont loin d'être mes préférés, mais les titres joués figurent parmi ceux que j'adore ! Les cuivres sont ahurissants de fougue ("Auraë", "Kobaïa", "Stoah"), le reste du groupe est à l'avenant : Klaus Blasquiz a quitté le groupe il y a presque trente ans et pourtant, il explose tout ! La version de "Theusz Hamtaahk" est à tomber par terre : le duo vocal Christian Vander / Klaus Blasquiz, bien entendu, mais aussi ce déchaînement constant, ces nouvelles couleurs (merci James Mac Gaw, merci Bubu, libérés de l'héritage de leurs glorieux prédécesseurs) et, cerise sur le gâteau, à la toute fin du morceau, comme sur Retrospektïw I, la reprise du thème de départ joué à fond la caisse ! Et que dire de la version apocalyptique de "KMX B12" et ses chorus de basse et de guitare qui m'ont laissé sans voix : incroyable !

Ce premier DVD est certainement une des plus belles choses que Magma nous ait offertes, tant par le fond que par la forme, et je pense que, avec le temps, il sera aussi... historique que Magma Live ! La suite promet de grands moments ! J'espère que le délai de trois mois entre chaque DVD pourra être tenu..."
Ehn Deïss
 
Messages: 27
Inscription Forum: 26 Oct 2005 0:51
Localisation: Maine-et-Loire
  • offline

Message » 22 Aoû 2006 12:44

Ehn Deïss a écrit:Hamtaï !

A la fin du mois d'août sortira le nouveau DVD de Magma.
Le son ? Monumental, enfin à la hauteur de cette musique fabuleuse !




Il me tarde de voir (et d'entendre) ça :o
C'est vrai que la prise de son est souvent le point noir de Magma.


Au niveau de la set-list, le fantastique Köhntarkösz est il présent?
clarkfoam
 
Messages: 94
Inscription Forum: 19 Déc 2005 21:52
Localisation: Bordeaux
  • offline

Message » 22 Aoû 2006 13:51

Non, ce premier DVD retrace la première époque du groupe (1970-72) : il reprend des extraits des deux premiers albums ainsi que "Theusz Hamtaahk", "Sowiloï" et "KMX B12". Le deuxième DVD proposera "Wurdah Itah", "Mekanïk Destruktïw Kommandöh" et "De Futura" (sur ces deux derniers morceaux, Jannick Top est de retour à la basse). Le troisième DVD contiendra "Köhntarkösz", "Ëmehntëht-Rê" (qui contient entre autres "Hhaï" et "Zombies (Ghost Dance)", "Lïhns", "The Last Seven Minutes" et "Nono" (cette semaine-là, Benoît Widemann était aux claviers). Le dernier volet : "Zëss", "The Night We Died", "Otis", "K.A". seront au programme, avec peut-être les rappels "Iss" Lanseï Doïa", "De Futura", "MDK" (extrait) et "Kobaïa".

Quant à la remarque sur Jannick Top... Christian Vander est toujours aux commandes de Magma, continue de sortir des disques intéressants (Offering, Les Cygnes et les corbeaux), et surtout n'a jamais dévié de la ligne initiale... Pour Top, malgré le bien que je pense de son jeu de basse, il n'a plus rien à voir avec la Zeuhl : la dernière fois que je l'ai vu à la TV, il jouait derrière Jordy ("dur, dur, d'être un ado") après avoir été directeur artistique de Johnny Halliday (et je ne parle même pas de Notre-Dame-De-Paris)...

Pour la question du son, c'est vrai que c'est un problème chez Magma : les premières éditions CD de M.D.K et de Köhntarkösz n'étaient que de vulgaires repiquages des vinyls (avec craquements !) ; heureusement, les éditions actuelles proviennent des masters et sonnent vraiment. Je ne saurais trop conseiller aussi les éditions japonaises de Magma-Live, Üdü Wüdü et Attahk : outre la présentation (vinyl replica), le son est monumental ! A noter que le dernier album, K.A, est lui aussi bien meilleur en import japonais (et pas plus cher !).
Pour les DVD du Triton, pas de souci, le son est à la hauteur !
Ehn Deïss
 
Messages: 27
Inscription Forum: 26 Oct 2005 0:51
Localisation: Maine-et-Loire
  • offline

Message » 30 Aoû 2006 0:00

Super je découvre qu'il reste toujours des inconditionnels de cette musique !!! :lol:

C'est presque un secte mondialement représentée !!

Je réécoute Magma cette été, apres l'avoir beaucoup (beaucoup) écouté il y a vingt ans.

La musique n'a pas pris une ride (ce qui est rare pour ce qu'on appelait le "rock progressif" (Je ne suis pas sûr que cette classification plairait à C.Vander :mdr: )). Par contre les histoires Kobaia me semblaient déja niaises à l"époque, et ca ca a beaucoup vieilli. Ca décrit un univers un peu prise de tête, non ?

Il y a toujours dans la musique ce mélange de folie furieuse et de rigueur, cette énergie délirante que l'on ressent dans le fabuleux "Magma live" (pourquoi parle-t-on si peu du fabuleux Bernard Paganotti, à mes yeux aussi monstrueux que Jannick Top). A les bassistes dans Magma !!! C'est MALGRE Vander l'élement clé de cette musique.

Bon je ne suis pas trop interressé à la suite, j'ai arrété apres "Attack"...

Mais il y a une chose que je ne comprend pas : comment peut-on faire des pochettes aussi LAIDES !!!! :cry: :cry:
ea
 
Messages: 243
Inscription Forum: 16 Jan 2005 22:32
Localisation: Lille
  • offline

Magma et le reste...

Message » 31 Aoû 2006 12:15

Kel groupe, enfin plutôt quel concept intéressant...

La première fois que j'ai écouté Magma, j'ai été conquis... envouté.

A mettre à côté (et pour moi au dessus) du premier Genesis, du "vrai" Yes, du "vrai" Supertramp, liste non exhausive, non pas d'un point de vue stylistique (presque aucun rapport sauf le côté progressif, complexe, Jazz/rock/univers/musiques uniques)...

Et en plus, cé français...
DaveStarWalker
 
Messages: 8844
Inscription Forum: 25 Aoû 2006 11:08
Localisation: Système solaire (pour l'instant)
  • offline

Message » 02 Sep 2006 14:23

Oui c'est un truc vraiment à part dans l'histoire du rock et musicalement plutot un peu au dessus de la majorité des autres groupes non ?
La provoc ça fait toujours réagir non ? :mdr:
ea
 
Messages: 243
Inscription Forum: 16 Jan 2005 22:32
Localisation: Lille
  • offline

Message » 27 Fév 2017 22:15

Eternels fans de Magma / Christian Vander et de choses musicales progressives / free etc, réjouissez-vous !

Un livre vient de Philippe Robert vient de paraître qui est consacré à l'underground musical made in France avec des interviews de Magma, Urban Sax, Jac Berrocal, Richard Pinhas, Mahogany Brain, Catalogue, etc. Bref, kobaïen à souhait !

le lien > http://www.lenkalente.com/product/agitation-frite-de-philippe-robert


Image
Karl
 
Messages: 9
Inscription Forum: 11 Juil 2015 10:32
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message