Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 19 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Maggie (Arnold Schwarzenegger)

Message » 25 Mar 2015 14:48

Maggie

Image


Date de sortie : 3 juin 2015
Réalisé par : Henry Hobson
Avec : Arnold Schwarzenegger, Abigail Breslin, Joely Richardson

Dans le Middwest, une adolescente est contaminée par un virus qui transforme lentement ceux qu'il frappe en zombies cannibales. Son père refuse de l'abandonner. C'est une terrible épreuve qui les attend...

Bande-annonce :
Avatar de l’utilisateur
SnipizZ
Administrateur Elu de l'Association
Administrateur Elu de l'Association
 
Messages: 8735
Inscription Forum: 04 Déc 2005 13:07
Localisation: Alès
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Mar 2015 14:48

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Mar 2015 18:16

Scharwzy devriendrait-il un bon acteur ? :hehe:

La configuration dans mon profil


Intoxiqué au Beryllium :D
Avatar de l’utilisateur
Powerdoc
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 7109
Inscription Forum: 30 Sep 2006 19:05
Localisation: Allier
  • offline

Message » 25 Mar 2015 19:13

il a fait de la politique non !!

[----> :mdr:
rann
 
Messages: 6847
Inscription Forum: 10 Juil 2009 16:58
  • offline

Message » 26 Mar 2015 0:03

Je le verrai.

Il est bien comme ça, Schwarzy (et la barbe). A moins qu'il ne devienne président ( :mdr: ), il pourrait bien avoir une fin de carrière ciné dense et intéressante. Et la petite Abigail, 18 ans maintenant, ça passe vite. :oldy:
Cylon
 
Messages: 7587
Inscription Forum: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 26 Mar 2015 2:04

y'a un scénariste qui a trop joué à The Last of Us ...
même si le synopsis semble un peu différent, ça sent beaucoup l'inspiration ...

A moins que la constitution n'est changé aux US, un non-natif des US ne peut pas devenir président, il me semble.
wookie
 
Messages: 6823
Inscription Forum: 26 Sep 2000 2:00
Localisation: Kashyyyk
  • offline

Message » 26 Mar 2015 11:17

wookie a écrit:A moins que la constitution n'est changé aux US, un non-natif des US ne peut pas devenir président, il me semble.

C'est expliqué dans Demolition Man : Schwarzy est tellement populaire qu'ils vont changer la constitution pour qu'il puisse être président. :grad:
Nav
 
Messages: 210
Inscription Forum: 18 Aoû 2004 19:40
Localisation: Montpellier
  • offline

Message » 26 Mar 2015 23:17

wookie a écrit:y'a un scénariste qui a trop joué à The Last of Us ...
même si le synopsis semble un peu différent, ça sent beaucoup l'inspiration ...


Depuis le succès de la très périssable, dispensable et soporifique série télévisuelle "The Walking dead" le genre opère un véritable retour en grâce.
La téloche au secours du cinéma de genre.... :roll: :roll:
Y a une époque ou il fallait carrément des gros débiles comme moi pour croire à la puissance de ce genre de films. Si t'osais dire que tu regardais La nuit des morts vivants t'étais au mieux catalogué comme attardé au pire comme un gros désaxé....
Maintenant depuis le succès public du zombie à la téloche, c'est même les copines qui réclament du film de zombie !!! :hein:
La société de consommation ne cesse de me surprendre.

J'ai bien peur que le résultat soit plus proche de ce que nous a servi la série télé sus-citée plutôt que de l'expérience horrifico-angoissante du jeu Resident Evil qui était un bijou de réalisation... cette gigantesque et oppressante demeure avec ses couloirs étouffants peuplés de zombies errants, son laboratoire sous terrain... la musique, les sursauts, les découvertes du scénario... du grand art !!

Il y a eu le cinéma, Romero, puis le jeux video s'en est inspiré (Capcom a vraiment pondu un chef d’œuvre comme on en retiendra assez peu dans l'histoire du jeux video, au même titre que des oeuvres comme Ico), retour à la case cinéma pour le meilleur (Zack Snyder et son incroyable "armée des morts", le très honorable "Je suis une légende") et puis le pire (World War Z, le film de zombies marketés), voire la série télé sus citée qui s'étire de manière interminable pour caser des écrans publicitaires... j'ai tenu 2 épisodes avant de ressortir mon bluray de L'armée des morts... ça a au moins eu le mérite de me donner envie de le revoir, toujours préférer l'original à la copie...

Je vais quand même y jeter un oeil parce que dès que ça parle de zombies faut que je me laisse prendre au jeu.
Ce "Last of us", dommage qu'il ne sorte pas sur Xbox parce que ça fait mal d'acheter une console pour un seul jeu....
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 10 Oct 2015 8:31

RRRRZZZZZZZ hein quoi qu'est-ce que vous faites dans ma chambre ? ah non le film est terminé, désolé pour les ronflements.

ps: si elle sautait du toit dans les 5 premières minutes ça eviterait de se faire chier 1h40.
nbmh1970
 
Messages: 38
Inscription Forum: 05 Oct 2008 11:16
Localisation: Velet 70
  • offline

Message » 10 Oct 2015 9:07

Le film de zombie n'est qu'un prétexte.

Ca parle de l'épreuve de voir partir un être cher (son enfant en l'occurrence) avec une mort très lente. Quantité de parents connaissent malheureusement cette épreuve qu'on ne souhaite à personne. La fin est inéluctable et le film ne laisse aucun espoir dès le début. C'est donc uniqt une étude psy face à une mort inéluctable dont le jour est quasi programmé, avec un regard différent pour chaque protagoniste, chacun continuant à "tenir debout" pour une raison différente.

J'ai globalement apprécié même s'il reste une bonne marge de progression. Le point faible est sans doute la profondeur des portraits qui évolue finalement assez peu le long du film. Schwarzy à contre emploi est néanmoins interessant à voir. Mais ça reste un petit film finalement assez lisse, sans gros défauts, mais sans grosses qualités non plus.
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 10 Oct 2015 18:33

A mon sens le pire film de 2015. Une horreur. J'ai trouvé ça affreusement lourdingue dans tous les sens du terme. Une des pires relations père/fille, tout est clichetonneux, sans intérêt.
Je l'avais vu au cinéma, j'essaye de l'oublier depuis.
Nikolai
 
Messages: 2332
Inscription Forum: 29 Nov 2008 21:32
  • offline

Message » 12 Oct 2015 8:18

Une des pires relations père/fille, tout est clichetonneux, sans intérêt.


Je n'ai pas eu ce sentiment. D'abord les relations père/fille avec des ados sont souvent un peu limitées dans la vie réelle (j'ai 2 filles ados, je connais un peu) car ils ont leur univers où les parents orbitent généralement en périphérie (au mieux). Perso, j'ai trouvé les relations montrées assez banales. Qd aux réactions des parents, vu que le film a un peu de mal à être prenant, j'ai eu le temps de m'interroger sur ce que j'aurais fait à leur place, et ma fois, ça n'aurait pas été forcément très différent... Le film montre finalement des choses très banales et a donc un peu de mal à accrocher le spectateur.

Pour moi, du clichetonneux récent à vomir, c'est par exemple "La rage au ventre". Difficile de faire pire et Maggie est un modèle de finesse en comparaison. Et il n'y a pas que la relation père-fille ds la 2e moitié de "La rage au ventre" qui soit gratinée, c'est tout le film qui est un immense cliché tout dégoulinant (note moyenne : 4.4 sur allocine, donc un chef d'oeuvre. Je dois être aveugle et ne me reconnais que ds les 3 critiques qui ont mis 0.5 étoiles ...).
Emmanuel Piat
Contributeur HCFR 2016
 
Messages: 10085
Inscription Forum: 10 Oct 2000 2:00
Localisation: Besançon, FRANCE
  • offline

Message » 12 Oct 2015 11:33

Rassure-toi La rage au ventre est médiocre aussi.
Non mais là on est dans un film qui suinte la prétention pour au final ne pas dire grand chose. Schwarzy est mauvais à tirer la gueule tout le long pour simuler une tristesse profonde, il n'a jamais été un grand acteur dramatique et il le prouve bien ici. Tout est surligné, appuyé et surtout mal foutu.
Même la confrontation finale morale tant attendue (vais-je tuer ou non ma fille ?) est évacuée par une sorte de twist débile qui ne procure qu'un soupir supplémentaire.
Vraiment ce film a été une horreur pour moi.
Nikolai
 
Messages: 2332
Inscription Forum: 29 Nov 2008 21:32
  • offline


Retourner vers 7ème Art