Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

Pieds AUDIA CD One

Message » 22 Jan 2016 17:23

Je crois que je ne vais plus répondre aux sourds !
Ça ne changera pas grand chose, tu n'as répondu a aucune question.
J-C.B
 
Messages: 5952
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Annonce

Message par Google » 22 Jan 2016 17:23

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 23 Jan 2016 0:35

Nimaj44 a écrit:La question est pourtant simple, sauriez-vous dire quel est le support (alu ou inox) mis en place au hasard par un tiers lorsque vous écoutez votre chaîne hifi et cela plusieurs fois sans erreur ?

Sur mon Audia: Du sans faute surtout si il y a beaucoup de basses !

La configuration dans mon profil


1 - AUDIA CD One M - AUDIOMAT Prélude réf - TRIANGLE Cello - Full MPC
2 - MT CD One - Mastersound 300B Evo - Atohm Eurus 1.0 - Full MPC
Mon Instal: post177473384.html#p177473384
james
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 194
Inscription: 27 Mar 2007 19:29
Localisation: Rhone Alpes
  • offline

Message » 24 Jan 2016 13:28

Comme je le disais ce qui est frappant c’est que dans le domaine audio il y a des controverses qu’on ne retrouve pas dans le domaine de la photo… En photo personne ne cherche à remettre en cause l’équivalence entre « haut de gamme » et « hautes performances » ! Un objectif « haut de gamme » se caractérise par ses « hautes performances » et puis c’est tout, et personne ne cherchera à insinuer que c’est de l’auto-persuasion parce qu’on a payé cher un objectif...

Après, on est libre d’estimer que le jeu en vaut ou pas la chandelle ou trouver que le prix est de toute façon trop élevé, ou même on a le droit de ne pas aimer la « trop grande précision » d’un objectif très performant, mais c’est une autre question. (Cela dit beaucoup de photographes un peu passionnés apprécient le piqué !)

Par ailleurs, on peut prendre beaucoup de plaisir à faire de la photo avec un matériel relativement peu coûteux, comme on peut prendre beaucoup de plaisir à écouter de la musique avec du matériel audio qui n’est pas hors de prix. On peut même tout à fait être meilleur photographe ou plus fin mélomane ! Mais on se place là encore sur un autre plan…
bardabrac
 
Messages: 5
Inscription: 16 Mar 2011 14:39
  • offline

Message » 24 Jan 2016 16:53

L'analogie est pertinente, cependant, l'objectif de l'appareil photo est le dispositif qui fait le lien entre le monde extérieur et l'appareil.
Compare le aux enceintes, pas aux câbles, et tout le monde sera d'accord avec toi !
le_flo_comtois
 
Messages: 456
Inscription: 13 Juil 2011 20:40
Localisation: Doubs
  • offline

Message » 24 Jan 2016 19:41

Bien sûr les analogies ne sont que des analogies, pas des correspondances terme à terme. On peut peut-être avancer l’idée que la chaîne d’éléments qui compose le système audio comprend un peu plus d’éléments que celle qui compose le système photo (en gros objectif qui transmet la lumière —> capteur qui la recueille et la transforme —> processeur qui produit l’image) mais il n’y a pas tant que ça de différence au fond. Et, d’une certaine façon, si on voulait plus ou moins comparer terme à terme, l’équivalent pour le son serait source —> ampli —> enceintes, reliés chacun par des câbles. Sachant que, dans ce schéma d’ensemble (optique ou audio), chacun des éléments a sa propre complexité.
L’idée est que, dans un cas comme dans l’autre, tout a un impact, et notamment que les câbles ne sont pas plus des conduits indifférenciés pour les signaux électriques que les objectifs ne sont des conduits indifférenciés pour la lumière.
bardabrac
 
Messages: 5
Inscription: 16 Mar 2011 14:39
  • offline

Message » 24 Jan 2016 21:08

L’idée est que, dans un cas comme dans l’autre, tout a un impact, et notamment que les câbles ne sont pas plus des conduits indifférenciés pour les signaux électriques

Ca, c'est de la romance. Nous savons tous que découpler veut dire affaiblir du mieux possible, mais pas isoler totalement.
Autrement dit, tu nous assures que placé derrière un rideau qui occulte en grande partie la lumière, tu en auras suffisamment pour prendre ta photo. C'est une analogie avec un bout de câble supposé de grande qualité en aval d'une installation électrique critiquable ( criti câble) et la fourniture d'énergie d'EDF. Si faire de la photo consiste à avoir un super objectif sans que la lumière éclaire correctement l'objet alors tu as raison.

Au même titre, tu occultes le réel problème qui est de savoir ce qu'apporte un pied en inox vis à vis de celui en alu. Soit gentil aussi de nous montrer que les vibrations de l'appareil équipé de pieds coniques, ne seront pas transmises aux autres appareils. De la même manière, que les dits pieds isolent l'appareil équipé, des vibrations du reste de l'équipement ( bien plus probable que l'inverse)
A travers cela, si un appareil est équipé, faut il équiper les autres? Pourquoi?

Je trouve mes collègues charmants, quand ils trouvent tes similitudes pertinentes. Il y a un objet, à définir tel qu'il est, et les matériaux de constructions possibles, un mécanisme d'affaiblissement des vibrations propres ou externes et rien d'autre. Il en va de même des câbles qui ont une fonction de transfert et dans laquelle rentrent les caractéristiques de la source d'alimentation. Il n'y a pas à minauder autour de phénomènes physiques archi connus. Placer un diablotin vaincu par des forces invisibles sur un parcours extrêmement court ne correspond à rien.
J-C.B
 
Messages: 5952
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 24 Jan 2016 22:49

J-C.B a écrit:
L’idée est que, dans un cas comme dans l’autre, tout a un impact, et notamment que les câbles ne sont pas plus des conduits indifférenciés pour les signaux électriques

Ca, c'est de la romance. Nous savons tous que découpler veut dire affaiblir du mieux possible, mais pas isoler totalement.
Autrement dit, tu nous assures que placé derrière un rideau qui occulte en grande partie la lumière, tu en auras suffisamment pour prendre ta photo. C'est une analogie avec un bout de câble supposé de grande qualité en aval d'une installation électrique critiquable ( criti câble) et la fourniture d'énergie d'EDF. Si faire de la photo consiste à avoir un super objectif sans que la lumière éclaire correctement l'objet alors tu as raison.

Au même titre, tu occultes le réel problème qui est de savoir ce qu'apporte un pied en inox vis à vis de celui en alu. Soit gentil aussi de nous montrer que les vibrations de l'appareil équipé de pieds coniques, ne seront pas transmises aux autres appareils. De la même manière, que les dits pieds isolent l'appareil équipé, des vibrations du reste de l'équipement ( bien plus probable que l'inverse)
A travers cela, si un appareil est équipé, faut il équiper les autres? Pourquoi?

Je trouve mes collègues charmants, quand ils trouvent tes similitudes pertinentes. Il y a un objet, à définir tel qu'il est, et les matériaux de constructions possibles, un mécanisme d'affaiblissement des vibrations propres ou externes et rien d'autre. Il en va de même des câbles qui ont une fonction de transfert et dans laquelle rentrent les caractéristiques de la source d'alimentation. Il n'y a pas à minauder autour de phénomènes physiques archi connus. Placer un diablotin vaincu par des forces invisibles sur un parcours extrêmement court ne correspond à rien.

Tu as raison, mais je crains que tu ne perdes ton temps.
Tu sais comme moi que les analogies sont à manier avec beaucoup de précautions.
Car il y a quand même une différence de taille:
Si, en optique professionnelle, les experts savent parfaitement définir et quantifier les performances d'un objectif (par ex.), je n'ai encore jamais vu quelqu'un capable d'établir le moindre lien entre les propriétés électriques d'un câble et ses "qualités audio".
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4582
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • offline

Message » 25 Jan 2016 19:21

J-C.B a écrit:
Je trouve mes collègues charmants, quand ils trouvent tes similitudes pertinentes.


:oops: J'aime quand tu me parles comme ça Jean-Claude, tu me fais rougir ...
A moins que la remarque ne soit ironique ... ?

Dès lors, je me sens le besoin d'argumenter au sujet de la pertinence.
Appareil photo et chaîne hifi ont tous deux vocation à faire le lien entre un phénomène physique et sa représentation sur support numérique.
Certes l'analogie avec un appareil d'enregistrement audio serait meilleure puisque c'est de la captation qu'il s'agit.
L'objectif photo étant l'intermédiaire entre le monde physique et l'électronique, il me semblait pertinent de le comparer aux transducteurs, à qui ce rôle est dévolu en audio.
A bien y réfléchir, c'est plutôt le couple objectif/capteur CCD (système opto-electronique) qui interface entre la vraie vie et son modèle numérique, tout comme les baffles sont un dispositif électro/acoustique.

Néanmoins, ça permettait de recentrer le débat puisque les performances d'un objectif photo sont parfaitement mesurables et personne ne met en cause les différences entre différents objectifs. Les meilleurs ont de bonnes raisons pour l'être, comme c'est le cas pour les enceintes acoustiques.

Et à ce que je sache, on n'a jamais vu les photographes vanter les câbles de recharge en rhodium monocristallin enrobé de poils de vierge ...

Ce n'est pas aussi vrai (euphémisme) en ce qui concerne le câblage, qu'il fut d'alimentation, de transmission du signal ou de puissance.

Le charmant Flo
le_flo_comtois
 
Messages: 456
Inscription: 13 Juil 2011 20:40
Localisation: Doubs
  • offline

Message » 25 Jan 2016 20:42

A moins que la remarque ne soit ironique ... ?
Que vas tu penser la ? :mdr:
J-C.B
 
Messages: 5952
Inscription: 19 Juil 2009 12:18
Localisation: Haute Normandie
  • offline

Message » 25 Jan 2016 23:43

Oui, les analogies ne sont que des analogies, on est bien d’accord. Et, notamment, est laissé de côté l’aspect quantitatif. Il ne s’agit ici en aucun cas de prétendre que tous les éléments ont forcément un rôle d’importance identique et que tel « accessoire » a nécessairement un effet aussi déterminant sur le son que les « composants principaux » du système – mais d’admettre le principe que dans le tout que constitue un système chaque chose compte, certes à des degrés divers. (De la même façon que, dans la chaîne de production photographique, le traitement de surface des lentilles, type nanocrystal ou autre, qui pourrait être moqué comme un gadget ou un attrape-nigaud, joue sans doute aussi un rôle, peut-être pas le rôle essentiel, mais un rôle tout de même, pour le rendu fin des contrastes ou la réduction des aberrations lumineuses, etc.)

Et il ne s’agit pas non plus de croire à la magie. On peut constater – ou pas, à l’occasion – des différences plus ou moins importantes selon que tel ou tel élément est changé, et il paraît difficile de simplement les balayer d’un revers de la main comme étant une simple illusion ou manipulation des esprits. Bien sûr, que chacun les perçoive plus ou moins nettement, pour mille raisons, est tout à fait possible. À ce titre, je ne suis pas forcément convaincu que tout soit « parfaitement mesurable » en matière de reproduction optique : la différence est surtout que l’œil et l’oreille n’ont de toute évidence pas le même « registre » de fonctionnement (l’œil, pour simplifier, travaillant dans celui de l’espace, l’oreille dans celui du temps, d’où la plus grande difficulté à procéder à des comparaisons « objectives » — on peut mettre deux clichés côte à côte et donc les percevoir et examiner simultanément, mais on ne peut pas le faire pour des documents sonores).

Mais bon, je connais bien les interminables et insolubles controverses entre « objectivistes » et « subjectivistes » qui encombrent les forums audio et je m’arrêterai là, mon intérêt fondamental étant pour la musique (et la photo, vous l’aurez compris…) et non pour le matériel qui sert à l’écouter… Encore que j’ai une petite analogie supplémentaire en réserve si la foule en délire me la réclame… Bonnes écoutes à tous en tout cas, c’est bien l’essentiel !
bardabrac
 
Messages: 5
Inscription: 16 Mar 2011 14:39
  • offline

Message » 11 Fév 2016 13:30

Bonjour à tous, premièrement, James tu à réaliser de beaux objets c'est indéniable !
Deuxièmement, depuis que je lis les différents files ont retrouve toujours les mêmes querelles.
Je pars du principe suivant : Je ne crois que ce que je vois où tout du moins ce que j'entends.
Et quand je n'ai pas la possibilité d'écouter...je lis !
Je mets ici à disposition 3 liens utiles liés à la conversation :

http://www.lafontaudio.com/pointes.htm

http://www.asrr.org/biblioteca/Revue%20 ... ables.html

http://www.asrr.org/biblioteca/Revue%20 ... moire.html

Sur ce, chacun croit en ce qu'il veut; si James entend une différence cela reste sa perception des choses et l'on ne peut que le féliciter pour son travail qui lui a permis d'aboutir à une amélioration.

Merci James pour le partage de ton expérience et bonne continuation.
Thomas W.
 
Messages: 6
Inscription: 25 Aoû 2014 0:46
  • offline


Retourner vers Sources et DAC