Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: faraksen et 39 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Rambo - La saga

Message » 13 Oct 2012 23:07

Hello,
Quelqu'un a t-il déjà acheté ce coffret dispo depuis le 10 octobre ?

91GpwqtYYrL__AA1500_.jpg

Pour John RAMBO (le 4) quelle version ? La première ou la réédition director's cut ?
Le coffret est-il au format d'un boitier BR (en plus épais) ?

Merci

La configuration dans mon profil


Ma salle dédiée : >>ici<<
Toile 2m50, VP SONY HW40, DENON AVR-X6300H, DENON DBT3313, Front DAVIS VINCI Signature, Surround bipolaire DAVIS MIA 40, Sub XTZ 12.17
APPLE TV 4K + Infuse Pro + MyCanal + Netflix, NAS Syno 10To Raid5, Light X10, Harmony 950
Avatar de l’utilisateur
Solitaire555
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2168
Inscription: 17 Jan 2002 2:00
Localisation: 78
  • offline

Annonce

Message par Google » 13 Oct 2012 23:07

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Oct 2012 23:34

Boite carton avec 4 amarays/4 discs, à l'intérieur c'est les discs qui étaient sortie dans la grenade l'année dernière (remasterisé avec nombreux bonus sur chaque disc) pour Rambo4 c'est la 1ère édition.
IndyMcFly
 
Messages: 79
Inscription: 12 Oct 2011 22:35
  • offline

Message » 13 Oct 2012 23:44

Ok, merci.
Dommage pour Rambo 4, je préfère le montage de la version director's cut...

La configuration dans mon profil


Ma salle dédiée : >>ici<<
Toile 2m50, VP SONY HW40, DENON AVR-X6300H, DENON DBT3313, Front DAVIS VINCI Signature, Surround bipolaire DAVIS MIA 40, Sub XTZ 12.17
APPLE TV 4K + Infuse Pro + MyCanal + Netflix, NAS Syno 10To Raid5, Light X10, Harmony 950
Avatar de l’utilisateur
Solitaire555
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2168
Inscription: 17 Jan 2002 2:00
Localisation: 78
  • offline

Message » 28 Avr 2019 19:01

Pour info, ceux qui veulent la version restaurée 4K de Rambo 1 (First Blood) en blu ray uniquement elle est dispo mais seulement en Allemagne et Angleterre. (chez nous c'est le boitier 4K ou rien)
Avec sous titre Français.

https://caps-a-holic.com/c.php?d1=12560&d2=12572&c=4935

En petit prix en plus :)
https://www.amazon.de/Rambo-First-Blu-r ... 005&sr=1-2
Garwak
 
Messages: 197
Inscription: 01 Aoû 2014 20:47
  • offline

Message » 28 Avr 2019 19:59

Mais par contre, quel visuel absolument affreux. :lol: :lol: :lol:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5122
Inscription: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

[UBD & BD] Rambo - L'intégrale

Message » 29 Avr 2019 9:41


Rambo

• Provenance : France
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0.0001 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais, Français

Qualité vidéo : Image
Provenant d'un scan 4K du négatif original, ce transfert UHD à la compression ferme présente une clarté inédite, des informations nouvelles lors des scènes sombres (les souterrains), des détails plus évidents (cf. les séquences forestières), des couleurs plus nuancées et un tantinet plus froides (la forêt est moins gratuitement verte), une luminosité assez exceptionnelle (la lumière glaciale du jour) avec des éclairages souvent puissants (les explosions, les flammes en bout de canon), et une texture argentique présente mais discrète. Et si l'échelle de gris est remarquable, j'aurai cependant préféré que les passages sous-éclairés soient plus plongés dans la pénombre. P.S. : Contrairement aux indications de la jaquette, cette présentation n'est pas encodée en Dolby Vision mais "seulement" en HDR10.
Qualité audio : Image
Énergique à défaut d'être puissante et sympathiquement spatialisée plus que véritablement immersive, la VO est datée même si solide. La glorieuse musique n'en reste pas moins restituée (parfois sur les canaux surround) sans aucune distorsion, les coups de feu comme certaines ambiances de la nature s'invitent de temps en temps à l'arrière, et les voix sont rarement camouflées lors des scènes les plus bruyantes. Quant à la VF aux voix caverneuses et à l'avant étriquée, elle s'apparente plus à une piste Dolby Surround brouillonne.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 29 Avr 2019 9:42


Rambo 2: La Mission

• Provenance : France
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0.0001 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais, Français

Qualité vidéo : Image
Les mêmes qualités et défauts que le transfert UHD de Rambo pour une mise à niveau sérieuse par rapport au Blu-ray. La compression est solide même lorsque la brume s'invite, la résolution du grain est superbement restituée (il n'est jamais envahissant), les détails sont d'une plus grande clarté même si les plans volontairement troubles le restent, la palette colorimétrique est plus saturée (notamment les bleus et les rouges) et un chouïa moins chaude, les contrastes sont plus harmonieux avec à la clé des scènes sombres qui ne sont plus bouchées, et les sources de lumière sont présentées avec un lustre qu'elles n'avaient pas auparavant. Comme pour le précédent volet, certaines scènes sous-éclairées auraient pourtant méritées des noirs un peu plus profonds. P.S. : Contrairement aux indications de la jaquette, cette présentation n'est pas encodée en Dolby Vision mais "seulement" en HDR10.
Qualité audio : Image
Un peu plus attrayante que celle du 1er opus, cette VO où les canaux surround s'engagent plus régulièrement (de nombreux coups de feu) et où le canal LFE donne plus de sa personne (les explosions), diffuse des ambiances bien spatialisées et délivre des dialogues clairs. Toujours plus resserrée à l'avant et souffrant de voix caverneuses, la VF reste encore une fois une piste Dolby Surround déguisée.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 29 Avr 2019 9:42


Rambo 3

• Provenance : France
• Éditeur : Studiocanal
• Format vidéo : 3840x2160 / 24p - HDR10 / BT.2020 - YCbCr 4:2:0 / 10 bit - Encodage HEVC - Format 2.35 - 4K DI
• Luminance HDR : De 0.005 à 1000 nits
• Bande-son : Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
• Sous-titres : Anglais, Français

Qualité vidéo : Image
C'est comme pour les deux opus précédents si ce n'est un granulosité variable (ça fourmille parfois) et des images plus esthétiques (c'est moderne en fait). Le niveau de détail est très élevé, la profondeur de champ fait un important bond en avant lors des plans larges à l'extérieur, la palette colorimétrique un poil plus froide sature mieux les primaires (les rouges et les bleus en tête), les sources lumineuses sont plus intensives (la lumière du jour, les explosions, les projecteurs des hélicoptères), et les séquences faiblement éclairées sont autrement plus lisibles grâce à des noirs laissant apparaître des éléments du cadre qui étaient dissimulés par la pénombre jusqu'à aujourd'hui. P.S. : Contrairement aux indications de la jaquette, cette présentation n'est pas encodée en Dolby Vision mais "seulement" en HDR10.
Qualité audio : Image
Plus immersive que ses aînées, cette VO qui s'engage pleinement lors des scènes d'action manque cependant d'ambiances lors des passages dialogués. Il n’empêche que la dynamique s'agite au besoin, que la spatialisation est convaincante, que la scène arrière s'active régulièrement (C'est la guerre mon Colonel !), que le score héroïque de Jerry Goldsmith est bien enveloppant et que le canal LFE gronde à plusieurs reprises. Et si pour le coup la VF ne s'en laisse pas compter avec une vraie proposition 5.1, les basses y sont malheureusement anémiques.

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 30 Juil 2019 0:17

Texced17 a écrit:Rambo - La trilogie, 1982, 1985, 1988, Guerre, Studiocanal, 93 min, 96 min, 102 min

Vidéo : 4/5
Master 4K, HDR10, 1000 nits max
Format 2.35, Compression HEVC
- Grain d’origine (pellicule 35mm) très marqué sur les 3 films, avec de très beaux noirs (à 1h03 dans le 1er Rambo, le flambeau éclairant la grotte) moins bouchés que sur l’édition Blu-ray.
- Etalonnage des couleurs bien travaillé avec un HDR qui approndit l’intensité des couleurs vives comme les rouges, les verts et les jaunes (les forêts de jour sont magnifiques), mais aussi les visages.
- Définition correcte, nette, propre de toutes saletés. Images lumineuses.
- Le piqué aurait mérité d’être un peu plus soutenu mais le master est beau quand-même.

Audio : 3/5 (VF)
Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
- Dialogues et frontales pas extraordinaires sur les 3 films donc déception.
- Ensemble 5.1 moyen. Surrounds sans pêches, ni dynamique, surtout sur Rambo 1 et 2.
- Sur le 3e opus, bizarrement plus de percutions notamment du côté des graves et des surrounds (à 1h29, scène finale dans le désert). Actions plus soutenues et canaux arrière très sollicités.

Conclusion : Un beau coffret et un beau master 4K pour une bonne redécouverte d'une trilogie culte et de sa BO mythique.

Matériel de test (Config. HP : 5.1)
Diffuseur vidéo : JVC DLA-N5
Source : Panasonic DP-UB9000
Amplification : Yamaha MusicCast RX-A1080
Enceintes : Jamo D500 THX, Velodyne SPL-800

FB_IMG_1564438507911.jpg

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

[UBD & BD] Rambo - L'intégrale

Message » 30 Juil 2019 14:11

:thks:

Topic dédié mis à jour.

Récapitulatif des tests UBD UHD 4K :
Classement par ordre alphabétique des films :
0.....,A,B,C,D,E,F,G,H,I,J,K,L,M,N,O,P,Q,R,S,T,U,V,W,X,Y,Z,Les films d'animation

Le cinéma du loup

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45670
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Message » 27 Sep 2019 9:04


John Rambo

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Lionsgate Films // Date de sortie : 03 septembre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 12 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : Dolby Vision // Luminance : Adaptée au diffuseur

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants

Image

Image

Extrêmement violent (les corps sont déchiquetés, le sang coule à flot et chaque nouvelle mort est un festival graphique) et parsemé de scènes d'action d'une barbarie ahurissante, John Rambo est l'occasion pour Stallone (émouvant et juste) de faire prendre conscience à son héros (plus impressionnant et charismatique que jamais) de sa nature profonde. D'une hargne sans précédent dans la saga, ce 4e opus peut se targuer d'être le plus réussi après Rambo. La renaissance d'un mythe !

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Dolby Vision lumineux)

Joliment organiques (bonne gestion du grain), pourvues d'un taux de contraste plus élevé (même si certains noirs sont encore un peu légers) et profitant d'une palette colorimétrique plus profonde (le bleu nuit et l'orange pêche), les images plus sombres (mais toujours lisibles malgré l'obscurité ambiante de nombreuses séquences) de ce transfert UHD Dolby Vision aux sources lumineuses plus réalistes (les reflets du soleil sur l'eau et les éclairages du camp), ne profitent étonnamment pas de la résolution accrue du format. Au contraire, le Blu-ray présente une précision plus pointue (un peu boostée artificiellement parfois) là où le 4K Ultra HD est plus doux. Hormis dans les hautes luminances, les détails sont donc globalement moins francs ici. Dans ce domaine-là, c'est une déception.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos)

Une mise à niveau Dolby Atmos titanesque. D'une efficacité redoutable (la dynamique est démente, la spatialisation soignée et les basses sensationnelles), elle engage en permanence toutes les enceintes horizontales (l'activité surround est juste fantastique) sans omettre d'utiliser régulièrement les canaux de hauteur (les annonces télévisuelles, la pluie, les explosions, la chute de débris, les projections d'eau, la faune et la flore de la jungle).

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 27 Sep 2019 21:20

le loup celeste a écrit:[centre]

John Rambo

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Lionsgate Films // Date de sortie : 03 septembre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 12 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : Dolby Vision // Luminance : Adaptée au diffuseur

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants



Il y a le version cinema ou/et la version director's cut? :hein:
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12764
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 27 Sep 2019 23:15

jhudson a écrit:
le loup celeste a écrit:[centre]

John Rambo

Provenance : États-Unis // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Lionsgate Films // Date de sortie : 03 septembre 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 12 bit
Master intermédiaire : 2K // HDR : Dolby Vision // Luminance : Adaptée au diffuseur

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1)
Sous-titres : Anglais, Anglais pour malentendants



Il y a le version cinema ou/et la version director's cut? :hein:


Le 4K Ultra HD contient les deux montages. :wink:

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7282
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 28 Sep 2019 0:07

le loup celeste a écrit:
jhudson a écrit:
Il y a le version cinema ou/et la version director's cut? :hein:


Le 4K Ultra HD contient les deux montages. :wink:



Cool, merci pour la précision! :thks:

Il faudrait que Metropolitan le sorte, ça éviterait d'acheter les 2 versions séparées comme ils l'ont vendu .

12 $ aux USA en ce moment mais pas de STF.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 12764
Inscription: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 28 Sep 2019 10:12

On peut se contenter de la vo vu le peu d’importance des dialogues… :siffle:

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45670
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message