Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jeff51 et 40 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

[UBD & BD] Godzilla (1998)

Message » 23 Déc 2009 20:49

Cylon a écrit:Bon, ben du coup je viens de faire le CR de la grosse bêbête :

Image

Vidéo: 3.5/5
Sony présente un encodage solide, sans le moindre artefact de compression et à la fluidité exemplaire. La palette colorimétrique est bien gérée et les contrastes sont toujours profonds. Seul bémol, un piqué qui n'est jamais sensationnel, mais qui reste dans la norme des rééditions de films des années 90, d'autant qu'une précision supérieure aurait rendu certains effets visuels encore plus visibles qu'ils ne le sont déjà...

Audio: 4.5/5
L'effort de l'éditeur de proposer un encodage en DTS HD Master Audio en VF comme en VO est plus que payant, car on redécouvre dans des conditions optimales ce mixage qui fait trembler les murs. Pas très subtil (comme le film ?) il reste assez précis avec une belle gestion du LFE. Excellent.

Film: 2/5
Blockbuster puéril, ce Godzilla contient assez d'humour potache et de scènes d'actions sympatoches pour se laisser regarder. En contre-partie, il aligne clichés sur clichés et effets visuels vieillissants. Recommandé pour les fans hardcore d'Emmerich (il y en a?) et les nostalgiques qui ont découvert ce nanar au début de leur adolescence (nous!). Même Michael Bay se moqua de son confrère dans les premières minutes de son (tout aussi médiocre) Armageddon, c'est pour dire...

La configuration dans mon profil


JVC X7900 + Vertex HD Fury + Lumagen 4k + Panasonic DMP-UB9000.
Le Hobbit...................La trilogie..................Vive le home cinéma !
13/11/2015 fluctuat nec mergitur /// charliehebdo.fr/
Avatar de l’utilisateur
opbilbo
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 45640
Inscription: 12 Juil 2006 11:56
Localisation: Cul-de-sac
  • offline

Annonce

Message par Google » 23 Déc 2009 20:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 24 Déc 2009 15:48

Erosly a écrit:un blu ray a déconseiller est GODZILLA,il ne fait pas mieux que la version superbit,si meme que cette derniere la dépasse.

lesnumériques.com a écrit:3/5 : On hésite entre écrire, qu’au final ce Blu-ray est fidèle au plat de nouilles servir par Emmerich, ou que l’on pouvait espérer mieux

excessif a écrit:4/5 : Sans atteindre la perfection, le transfert Blu-Ray de Godzilla garantit un certain confort visuel.

blu-ray.com a écrit:4/5 : Godzilla n'est pas le summum de ce que propose la haute définition, mais est très bon pour ce qu'il a à offrir.
Cylon
 
Messages: 7556
Inscription: 14 Mar 2008 6:23
  • offline

Message » 31 Mai 2019 10:46


Godzilla (1998)

Provenance : France // Support : 4K Ultra HD // Éditeur : Sony Pictures // Date de sortie : 29 mai 2019

Résolution : 3840x2160 // Cadence : 24p // Format : 2.40 // Encodage : HEVC
Gamut : BT.2020 // Chrominance : YCbCr 4:2:0 // Profondeur de couleurs : 10 bit
Master intermédiaire : 4K // HDR : HDR10 // Luminance : De 0.005 à 4000 nits

Bande-son : Anglais Dolby Atmos (core Dolby TrueHD 7.1), Anglais DTS-HD MA 5.1, Français DTS-HD MA 5.1
Sous-titres : Anglais, Français, Anglais pour malentendants

Image

Image

(Condition de test : Écran OLED 2160p en mode de l'image Expert HDR)

Détruisant sans pitié son homologue HD, ce transfert UHD HDR10 (tiré d'une restauration 4K) affiche une définition et une netteté remarquables (la douceur de certains plans est due à l'intégration des CGI qui ont aujourd'hui très mal vieilli), des détails beaucoup plus révélateurs (les visages, les vêtements, les décors), un grain argentique plus stable et palpable (format Super 35 mm oblige), des couleurs largement moins ternes et donc plus vibrantes (cf. la saturation des primaires), des contrastes considérablement renforcés (blancs plus éclatants et noirs plus riches), et des sources lumineuses indéniablement plus intenses (les éclairages intérieurs, les enseignes de magasins et les projecteurs). Cependant, lorsque Jean Reno et son équipe apparaissent à l'écran et qu'ils parlent en français (une dizaine de plans), l'image devient très mauvaise pour s'apparenter à un (très bon) DVD ! En y réfléchissant, des sous-titres devaient être incrustés sur le master lors de ces passages.

Image

Image

(Condition de test : Ampli HC 11.2 en mode d'écoute Dolby Atmos pour la VO et avec post-traitement DTS Neural:X pour la VF)

En VO comme en VF, cette bande-son loin d'être modérée (et qui peut manquer au passage d'un poil de clarté) est monstrueusement spectaculaire. La dynamique est titanesque, la scène sonore est vraiment large, la spatialisation est ultra-enveloppante, les enceintes n'ont pas une minute de répit, les effets/ambiances sont destructeurs, le score est particulièrement ample, les basses sont bien autoritaires et les dialogues toujours intelligibles. Sollicitée en permanence (la pluie omniprésente), la scène aérienne du mixage Dolby Atmos se donne sans compter (alarme, voix, explosions, rugissements de Godzilla, éboulements, vols d'hélicoptères, etc.).

—————————————————————————————————————
Matériel de test (Config. HP : 7.2.4)
Diffuseur vidéo : Sony KD-55AF9 Source : Oppo UDP-203 Audiocom Reference Amplification : Pioneer SC-LX901
Enceintes : Focal Electra CC1008 BE2, Electra 1028 BE2, Chorus B8V W, Chorus 706V, Sub 300P; Klipsch RP-140SA
—————————————————————————————————————

La configuration dans mon profil


Passionné de ciné et de HC, j'aime partager et échanger dans ce domaine.
Ex-rédacteur pour Le cinéma du loup et Halluciner.fr. ★ Les tests Blu-ray & 4K Ultra HD du loup celeste
Avatar de l’utilisateur
le loup celeste
Administrateur Délégué
Administrateur Délégué
 
Messages: 7250
Inscription: 17 Mai 2009 18:35
Localisation: Alsace
  • offline

Message » 02 Juin 2019 11:47

salut ,

pour ma part , assez decu sur l'image , tout les plan en exterieur avec le monstre sont en retrait sur le piqué ( l'entrée de godzilla a new York ) ce qui donne un rendu quasi identique au dernier bluray avec le master 4K . ET les plan qui font vraiment la difference , ben on s'en fou de ceux la , ceux sont des plan serré , visages , interieur .
Par contre le son est top , grosse ampleur sonore , plus de détail qui ressortent , pas besoin de poussé le volume , pas besoin de caisson .
supersayan
 
Messages: 113
Inscription: 18 Jan 2016 16:35
Localisation: dordogne
  • online


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message