Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: conan85 et 24 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

hf (De la meilleure manière de multiamplifier)

Message » 06 Mar 2002 19:04

"Si je trouve un fabricant du meilleur transfo, j'essairais en plus de savoir s'il accepte de vendre à l'unité et à quel prix! Qui s'en plaindrait..."

Tres bonne initiative!!!

meme si pour moi, c'est trop tard!!! :sad:

Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Annonce

Message par Google » 06 Mar 2002 19:04

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 06 Mar 2002 19:07

Euh dites les gars c'est très intéressant mais ne serait-il pas possible de créer un post dédié aux problemes d'alim proprement dite ?

M. Muller:
"Il apparaît, cependant, que le débat dérive fortement vers les principes d'alimentation des appareils, alors que le sujet de départ concernait la multi amplification."

L'autre intervant extérieur au forum:
"bonsoir; j'ai relu avec d'ailleurs intéret tout les post (qui ont dérivé vers les pb d'alim)"

J'essaye de récolter des informations étant en rapport la multi amplification (passive ou active) et nous avons la chance d'avoir l'expertise de 2 professionels. Il serait sympa pour eux de ne pas "noyer" leurs analyses et points de vue dans des posts n'étant pas en rapport direct avec le sujet de départ...

Je sais qu'il est difficile de résister mais bon si vous pouviez faire un petit effort :smile:.


Pour les autres, je vais samedi chez mon revendeur et compte bien essayer les tests dont j'ai parlé plus haut (il a 4 AM80 et 4 AM100 en démo).

Si ça marche je ferais un petit compte-rendu bien que ma démarche soit plus "technique" qu'"audiophile" (je ne possède pas une oreille d'expert).

Salutations,
Jes'
jesus33
 
Messages: 360
Inscription: 02 Juil 2001 2:00
Localisation: Salon de Provence

Message » 06 Mar 2002 19:28

Mon doux jésus, tu as raison, mais comme il était question d'alimentation dans cette histoire de multiamplification, la discussion a dérivée. Vu aussi que les explications de Monsieur Muller était pertinentes sur le sujet et que d'une certaine façon, le sujet était sinon clos du moins largement cerné.
Mais bon, on va être sages : je mets mon doigt sur la couture du pantalon, je mouche mon nez et j'attends la bise sur le front!
Amitié,*
alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51991
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 06 Mar 2002 19:43

Haskill,

J'espère que ça ne sera pas mal interprété: ce n'est absoluement pas personnel (genre c'est mon post na!), non.

Pour une fois que 2 professionels interviennent sur ce forum (autres que les habitués bien sûr), j'ai remarqué que tous 2 avaient soulevé le problème de la dérive du sujet...

Je veux simplement les assurer de notre complète attention, et Dieu sait qu'elle est considérable (post lu 1313 fois le 06.03.02 à 18H45)

Salutations,
Jes'
jesus33
 
Messages: 360
Inscription: 02 Juil 2001 2:00
Localisation: Salon de Provence

Message » 06 Mar 2002 19:45

Je te rassures, j'ai pas mal interprété et même bien compris et ai dit qu'on serait sages!
donc messages privés et réponse publique finale!
Amitié,
Alain
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51991
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mar 2002 15:20

Reivelo... tu vas être content, mais le fameux transfo à toles double colonne plus couteux à produire mais bien meilleur que le torique vanté par l'ingénieur en chef d'un grand fabricant de transfos ... s'appelle aussi R-Core chez les anglo-saxons!
Donc j'avions raison, tra la li la lère, le meilleur transfo c'est le transfo à tôles, pas le torique!
Je rigole, bien sur, mais une interrogation demeure, dans le catalogue sélectronic ils disent que le R-Core, le double colonne, est plus économique à produire que le torique et d'après un grand fabricant c'est l'inverse!
Ce qui expliquerait peut-être qu'ils vendent le RC au même prix, globalement, que le torique et peut-être faut-il comprendre "torique de grande qualité". Car là aussi, y a bons et moins bons!
Donc tu as acheté le nec plus ultra pour faire ton amplificateur!
Alain

Ci-dessous la réponse du constructeur, la fin est intéressante...

" si vous parlez bien du tranfo que je vous ai mis en piece jointe, il s'agit d'un transformateur a lamelles deux colonnes... sa presentation est effectivement inhabituelle mais il c'est la meme technologie. (note d'alain : la pièce jointe est une photo des R-Core du catalogue sélectronic).

C'est le top du top, en plus on peu voir qu'il y a un ecran (appelé blindage) a l'exterieur du circuit.

Difficile de faire mieux en serie.

la seule facon de faire mieux serait d'employer des materiaux plus nobles qui ne sont pas destinés a cette industrie (bobine en or par exemple, mais l'augmentation des caracteristiques sera incroyablement faible comparé au prix du produit fini)

Intéressant, non!
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 51991
Inscription: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 08 Mar 2002 17:49

Comme quoi, on peut parler de la meme chose sans etre d'accord... Y'a au moins une lecon a tirer de ce thread!!! :wink:


Ce WE, je termine les implentations et les ferai tirer par un pro.
Une adresse a me proposer peut-etre?

bon we,


Olivier
reivilo
 
Messages: 738
Inscription: 26 Juil 2001 2:00
Localisation: paris, france

Message » 09 Mar 2002 13:38

"et les ferai tirer par un pro"
Tiens une adresse Roco@sifredi.cul
bon allez, c'est le WE, on rigole!
nickfaldo
Pro-Commercant
Pro-Commercant
 
Messages: 1593
Inscription: 25 Juin 2000 2:00
Localisation: Grenoble

Message » 30 Juin 2019 16:13

Je remonte ce très intéressant sujet, car j'ai récemment mis la main sur un ancien article de Bob Carver (un électronicien américain très connu) qui permet d'illustrer les propos ci-après rapportés.

jesus33 a écrit:"Cher Monsieur,


La bi amplification passive est moins risquée, à condition d'employer des amplificateur dont le gain -à ne pas confondre avec la sensibilité- est parfaitement égal. Deux amplificateurs identiques répondent, par principe, à cette caractéristique. Pour ma part, je conseille volontiers l'emploi d'un amplificateur stéréophonique à alimentation unique par enceinte. Cette solution permet de tirer un meilleur profit de la bi amplification passive en terme de puissance. Si l'on observe la courbe d'impédance d'une enceinte, on constate que celle-ci tombe, en général, à un niveau assez bas dans le haut du grave, là où la musique demande beaucoup de puissance. En se rappelant les deux formules suivantes : P = UI et P = U²/R, on s'aperçoit que la puissance nécessite davantage de courant lorsque l'impédance est basse et davantage de tension lorsqu'elle s'élève (certains constructeurs d'amplificateurs soutenant l'inverse feraient mieux de reprendre leur machine à calculer). Un bon amplificateur stéréo à alimentation unique est calculé pour fournir le courant et la tension nécessaires pour garantir la puissance annoncée, sur les deux canaux, dans une certaine plage d'impédance. Le fait d'utiliser un bloc de ce type par enceinte permet de profiter d'une réserve de courant et de tension calculée pour alimenter deux canaux. Chaque groupe de haut-parleur trouvera plus facilement dans l'alimentation l'énergie dont il a besoin lors de crêtes importantes, quitte à puiser dans les réserves du canal adjacent. Bien que la puissance efficace, pour un taux de distorsion donné, reste équivalente à celle d'un seul canal de l'amplificateur, la puissance disponible lors des forte est mieux adaptée aux besoins de l'enceinte. La musique y gagne en confort.

[...]

Philippe Muller"


jesus33 a écrit:Bonjour, M. Muller vient de répondre à ces discours sur mon mail donc j'en fait de nouveau un copié-collé.

"Cher Monsieur,

[...]


Pour revenir à la question de l'amplificateur stéréo à alimentation unique, utilisé en bi amplification passive, mon raisonnement est très simple à suivre. Laissons de côté, pour le moment, la question de la qualité sonore pour nous consacrer, dans un premier temps, à la question de la puissance. Imaginons que nous disposions d'un amplificateur à alimentation unique utilisé en stéréophonie traditionnelle. Si l'alimentation est calculée pour fournir 2x100W à une paire d'enceintes de 8 ohms, la tension efficace débitée sera de 28.3 volts et le courant nécessaire de 7A pour l'ensemble des 2 canaux. En cas, fort probable, de chute d'impédance du haut-parleur de grave à 3.2 ohms dans une certaine plage, la tension ne variera pas mais le courant à fournir montera à 18.8 A pour les deux canaux, la puissance augmentant inévitablement pour passer à plus de 260 Watts par canal. La question est de savoir si notre amplificateur en est capable. Malheureusement, à prix raisonnable, ce n'est que rarement le cas.
1) Si nous utilisons un second amplificateur pour réaliser une bi amplification passive, un appareil stéréo alimentant le grave et l'autre le médium/aigu, il n'y a pas d'amélioration à attendre, l'amplificateur des basses ayant de bonnes chances de se mettre à genoux (parce qu'il a toujours besoin de 18.8A en stéréo), tandis que celui du médium/aigu vivra sa vie avec sérénité (7A à débiter).
2) Si, au contraire, nous employons un amplificateur stéréo pour chaque enceinte, l'alimentation n'aura à fournir que 3.5A dans le médium/aigu (si l'impédance est de 8 ohms), tandis que le grave réclamera 9.4A (à cause de son mini de 3.2 ohms). Le total nécessaire n'est plus que de 12.9A au lieu de 18.8. Le système fonctionnera donc mieux pour un même niveau d'écoute.

Ceci démontre, par ailleurs, que deux amplificateurs dotés, chacun, d'une double alimentation dont la somme énergétique est égale à une simple alimentation, ne permettent pas cette répartition d'énergie, chaque alimentation restant indépendante. Le résultat en puissance sera équivalent au cas n°1.

On peut déjà affirmer qu'une gestion intelligente de la puissance est un premier pas vers une amélioration de la qualité. [...]


Voilà un lien vers l'article : http://www.technicalaudio.com/pdf/Audio ... Design.pdf

Il est rédigé en anglais, mais il comporte des oscillographes pertinents pour illustrer le phénomène décrit par l'auteur. Il s'agit des figures 1 à 6 pages 26 et 27.

Les trois premiers oscillographes montrent le seuil de saturation de trois amplificateurs stéréophoniques de 60W par canal lorsque les deux canaux sont en service et reproduisent un sinus entretenu de façon permanente. Le seuil de saturation est identique pour les trois appareils. Ces trois appareils se distinguent par leurs alimentations respectives : le premier (fig. 1) a un alimentation régulée (un circuit qui maintient la même tension d'alimentation quel que soit le courant consommé), le deuxième (fig. 2) deux alimentations non régulées, une pour chaque canal (ce qu'on appelle un appareil "double mono") et le troisième (fig. 3) une alimentation non régulée commune pour les deux canaux.

Les trois derniers oscillographes montrent la reproduction d'un signal ayant la forme d'un train d'impulsions à basse fréquence (pour simuler une attaque de percussion). On constate que :
1°/ l'amplificateur ayant une alimentation régulée écrête les impulsions à la même puissance qu'en régime sinus permanent (fig. 4) ;
2°/ l'amplificateur double-mono présente un niveau de saturation des impulsions un peu plus élevé (il dispose d'une réserve dynamique plus importante ; fig. 5) ;
3°/ l'amplificateur ayant une alimentation unique présente un seuil de saturation des impulsions encore plus élevé que l'amplificateur double-mono (fig. 6).

Comme il est rare de pouvoir illustrer une préconisation de nature technique par une mesure d'une grande limpidité, j'ai cru utile d'attirer votre attention sur ce document, par ailleurs très intéressant sous les autres aspects techniques qu'il aborde.

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10391
Inscription: 31 Mar 2002 2:00


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message