Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Tubes pour Jadis

Message » 28 Avr 2020 23:26

Ça fait plaisir de lire ce que tous les grand passionnées savent :ane:

J'aime beaucoup ce que fait JLB, même si les tubes ne son plus mes trucs, je me souviens d'une écoute exceptionnelle sur les JA-200 à Contres chez ex Audio Signature sur des Proac Response 4 c’était tout en matière.........

Les amplificateurs Jadis ont une signature tel un tableau de couleur vive, c'est comme regarder le grand canyon d'en haut c'est contrasté, dont on ne se lasse jamais, on ne reste pas indifférent sur de telle électronique, même si parfois le chocolat et la crème fouetté son un peu relevés. :mdr:
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Annonce

Message par Google » 28 Avr 2020 23:26

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Avr 2020 0:41

Bonjour,

juste pour info, La Radiotechnique, Mullard et Miniwatt sont tous des marques de Philips

Michel...
Dernière édition par MickeyCam le 01 Mai 2020 10:37, édité 1 fois.
MickeyCam
 
Messages: 4959
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 29 Avr 2020 10:23

Oui pour les tubes Mullard Brimard RTC Siemens Philips Miniwatt et je pense Mazda Azdam Telefunken..., tout ça c'est la même famille je pense.
En tout cas on retrouve la même construction dedans ce qui me fait dire que ça sortait de la (les?) même(s) usine(s).

Pour le DAC j'ai été pris d'un clic maladif soudain... J'ai fait de très belles écoutes avec un Mytek 192 à l'époque, alors j'ai mis un Brooklyn DAC+ dans le panier et j'ai validé, très vite, avant de réfléchir trop. Je pense que c'est lui qui peut apporter la matière qui me manque dans le médium et perdre un peu le côté loudness des KT120. En plus le 192 avait une belle scène sonore haute, j'aime assez que le son prenne un peu de hauteur.

Ma liste de DAC possibles était :

- Benchmark DAC3 en version L ou HGC. Jamais écouté, doit-être proche de la philosophie Mytek, 2 entrées optiques (dites correctes) ce qui m'arrangeait. Mais à la lecture des reviews (objectives et pas publicitaires), il semblerait qu'il sonne un peu plus analytique et moins charnel que le Mytek.
- Schiit Yggdrasil. A force de lire des reviews j'ai fini par lire un community manager derrière les propos. Ca m'a gonflé. C'est dommage car le R2R me plaisait bien a priori comme architecture, mais chaque update de carte Usb ++++ ou Analogique faisait l'objet de témoignages dithyrambiques sur l'ajout à un truc qui était déjà considéré comme le DAC ultime. En plus j'ai fini par trouver pas mal de monde qui revenaient au Brooklyn DAC+
- Matrix Sabre X ou Element X. Là encore du bon community manager derrière. L'essai comparatif avec les Mytek/Benchmark a achevé de me convaincre qu'il y avait un côté louche là dessous. Les appareils sont plus jolis, mais les impression de scène plus ouverte, plus profonde avec moins d'impact, ça me fait pensait à une écoute éthérée et moins charnelle. Comme je l'ai dit je veux plus d'analogique dans le médium, la scène ouverte et profonde j'ai et depuis le temps je pense que c'est le constat de hauteur de scène qui compte pour rendre l'écoute plus charnelle.
- Mytek Brooklyn Bridge... Là j'ai un doute... c'est pas mal d'équiper le DAC d'un lecteur réseau et de toutes les petits goodies du moment. Mais ça reste un système propriétaire et je pense que je peux m'en passer et maintenant et sur la durée. Je me trompe peut-être je vais peut-être revoir mon point de vue, mais dans mes essais depuis 10 ans rien ne vaut Audirvana en Upnp. C'est 1000 euros d'écart actuellement entre DAC+ et Bridge, pas négligeable non plus...

Alors pourquoi un DAC séparé ?
Parce que je mets dedans tout ce que j'ai envie d'y mettre. Aujourd'hui rentre la fibre optique d'une télé connectée Android (Sony) qui me sert de source à toute lecture video (Netflix, Canal+, Amazon, YouTube Disney etc etc). Que je préfère une solution centralisée à plein de box diverses.
Je jongle avec la hifi par le DAC. C'est pratique, hier par Airplay, aujourd'hui par Google Cast ou Upnp et demain par ?? on verra bien c'est ça qui me fait dire que le DAC reste alors que le lecteur réseau évolue.

Reste que tout le monde dit qu'une entrée optique c'est pourri... alors qu'on voit bien qu'un Mytek 192 n'a plus de driver possible en USB2 sur mac et qu'il marche finalement très bien en optique qui reste une liaison pérenne. Je voudrais bien trouver une solution pro pas chère pour rentrer en AES/EBU dans le Brooklyn ou en USB. Marre des gadgets audiophiles à vil prix. Audirvana sur une Chromecast Audio avec BubbleUpnp c'est génial et j'ai plein de sources possibles qui trainent dans les coins, ça doit faire le job en USB2, on verra. Pour le moment un MacBook Pro ancienne génération (sortie optique) n'a pas fait mieux qu'un stream upnp sur la chromecast, ça me parait hallucinant.

Ah oui j'oubliais, le Brooklyn décode le MQA, en ce moment je suis sur Tidal et j'ai laissé Qobuz donc c'est une solution que je trouve pertinente pour moi. A essayer.

Pour info le Mytek 192 donne aussi d'excellents résultats sur le rogers E40A cité plus haut. Et l'ajout de Audirvana + bubbleupnp sur chromecast Audio a également montré un bond très significatif du rendu.

Pour revenir au Jadis : pour moi ce que j'avais adoré aux premières écoutes il y a plus de 25 ans, c'était cette capacité à tirer des "rideaux" une scène matérialisée en profondeur donc, pas la plus analytique, mais charmeuse, solide avec un grave ample qui nécessitait une bonne source pour le maitriser et/ou des enceintes facile à tenir. C'est une écoute pas fatigante avec, pour moi, une belle extension dans l'extrême grave, même si le grave n'est pas aussi percutant qu'avec d'autres amplis. On peut vite transformer ça en bouillie trop chaude, mais avec une source qui a de l'impact ça améliore considérablement les choses. Les KT120 apportent pas mal de caractère en bas, mais ne caressent pas les oreilles dans le médium, d'où mon expression de tube "loudness", l'écoute est plus jolie en KT90 et pourtant à l'époque certains critiquaient la KT90 sur les voix Je vous dirai si le Mytek corrige ça ou apporte de la densité au message. En fonction des sources j'ai déjà eu le côté voix trop grosse, trop large, trop brouillon ou bien trop éthérée.
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 30 Avr 2020 21:06

Dans le monde des DAC, ce que je préfère pour la qualité musicale sans être chirurgicale, est tout ce qui est à base des modules UA20400A en simple 8X20 bits, ça sonne toujours bien et même encore aujourd'hui.

De temps en temps il m'arrive d'essayer les dernières évolutions, mais je les trouvent moins musicale (manque de matière) , mon Dac actuel n'a pas loin de 29 ans.

Un ami était venu faire une comparaison avec son Métronome Technologie CD8S me semble t'il très beau produit, excellentissime dans le medium, il ne déméritait pas face à mon vieux DAC, qui avait toujours une petite longueur d'avance, ouverture, transparence, timbre, finesse exquise, foot taping, et surtout bien plus de matière, comme quoi dans ce monde, rien n'est dépassé a part l'impossibilité de passer sur les nouveaux standard, comme je n'ecoute que du CD, avec un drive, ça me passe un peu au dessus de la tête.

Un moment j'avais un Parasound DAC-2000, qui ne coûte pas si chère en regard de ces performances, (800€) entrée Spdif, AES/EBU, toslink, AT&T, sortie RCA et vrai symétrique, avec un seul module 20400A, même un lumin dernière génération ne pouvait pas en venir a bout. :ane:

Depuis je ne me pose plus de question, que se soit un vieux DAC, ou un DAC nouvelle génération, dans les grandes lignes, il n'y a rien de changé, peut être un peut plus de froideur avec un peut plus ce coté chirurgicale sans en améliorer la transparence, pour ces derniers avec plus de possibilités dans le monde de la dématérialisation ce qui ne m'intéresse pas, bien évidement.

je serais toi, je prendrais un vieux rogaton des années 90 dis HDG, et je lui collerai un streamer en AES/EBU pour être sur d'avoir un son analogique, avec une belle présence et richesse dans le medium, un DAC genre N°35 fait ce boulot, (il côte 1700-2400€) parce qu'ils ont une partie audio tri alimentations avec des régulations en veux tu en voila que n'ont plus les nouveaux DAC.

Tu a raison de dire que les nouveaux DAC ont une écoute un peut ethéré, c'est aussi mon ressentis, rien ne vaut un bon vieux DAC en résolution 8X20 bits, avec une vrai entrée en AES/EBU, tu lui colle un streamer et on n'en parle plus.

tout ce qu est a base de ce module 20400A est toujours excellentissime, faut chercher sur le net, ils y en as, ils deviennent de plus en plus chère et rare.
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 01 Mai 2020 9:43

Bon on en dans le hors sujet là, mais pas grave :)

AES/EBU : Oui, mille fois oui, mais ça se fait encore.

Je n'ai jamais compris les ayatollahs et leur "meilleure entrée" pour un DAC, sur l'USB portée au nues et sur l'optique vouée aux gémonies .

Pour moi un DAC fonctionne ou pas sur telle ou telle entrée (pour des raisons de soins apportés à la dite entrée) et je pense que :
- l'USB est loin d'être la panacée. Les coupeurs de bits en 4 vont dire le contraire, mais c'est tout vérolé comme liaison, ça passe trop de choses, l'isolation est approximative ou alors il faut mettre un câble usb "hifi" à 500 boules, sic.
- l'optique est une bonne liaison. Je vais faire bondir les gens, mais oui, au moins elle fait un découplage électrique de fait. Et si le DAC est bon, normalement ça doit marcher. Limité à 24/96 ? Et alors ? On est dans une période de transition, s'il faut amener le grand public à se déboucher les oreilles du mp3, il faut libérer les contraintes. Donc je crois au MQA et son flux réseau limité. Je me fous qu'il y ait une compression, pour mes oreilles c'est bon.
- la Cinch c'est tout ou rien, ça dépend encore de la qualité du cordon, de l'impédance, de la masse de sa chaine etc.
- reste l'AES/EBU qui est le vrai truc pro avec un vrai respect d'impédance, 110 ohms en numérique et un câble qui ne coûte pas des milliers d'euros. Un CANARE/NEUTRIK c'est moins de 40 balles chez Audiophonics par exemple. Là encore on va dire que c'est limité au 24/192, mais c'est déjà énorme et en MQA déjà trop pour laisser au DAC le Renderer complet ou final du flux.

Donc déjà à mon sens il ne faut pas acheter un DAC moderne ou ancien sans AES/EBU. Demain comme hier, ce sera la bonne liaison je pense.

Et j'ai même envie de dire qu'il faut comparer les DAC sur l'optique, car c'est ce qu'il y a de plus facile à trouver sur le marché (feu airport, feu chromecast audio, chinoiseries présentes et futures, et enfin sorties numériques de télés et box diverses).


Alors ancien ou moderne ?

Je parlais du Cambridge CD1 mais hier il ne jouait plus que sur le canal droit et même sur ce canal les grésillements ont repris... Il faudrait l'osculter en profondeur, il y a probablement du travail. condos secs ou pire. Sur un ampli à tube c'est pas un problème, c'est facile de changer condos et résistances, mais sur les sources j'ai peur que ça représente trop de boulot.

Pour les DAC oui il y a eu la guerre du détail au détriment de la musique. A un moment écouter sa chaine était devenu "contemplatif" et pas "foot taping". C'est dingue je suis tombé dans le piège. La musique c'est du rythme avant tout et le rythme a disparu, mais on pouvait visualiser le doigt du violoniste sur la 4ème corde et savoir s'il portait une alliance ou non... Voilà le SACD Sony ES que j'avais, au bout d'un moment l'ennui... Et mon DAC actuel est plutôt un peu sur cette voie, entre deux disons.

Et puis il y a eu ces trucs comme Mytek, qui sont sortis à des tarifs pas déraisonnables et qui ont su direct faire revenir au foot taping. Quand est sorti le 192, j'ai dit à mon frère d'aller l'essayer. Ca marche, il a du rythme, il cajole, pas trop analytique, un bien analogique et puis sans se prendre la tête il tourne en optique avec une chromecast et donne envie de danser. Alors on peut trouver plus analytique ou autre, moi je m'en fous, j'ai écouté et compris qu'il faisait de la musique dans laquelle on pouvait se retrouver impliquer, comme autrefois.

J'ai déjà expliqué mes tentatives avec l'airplay, les clics, le buffer. Et je n'ai pas parlé d'horloge...

Le problème actuel des flux c'est l'horloge et de qui est le "master". Airplay a montré qu'il virait des bits en resynchro. Google cast reste en dessous de ce qu'un très bon lecteur CD peut faire. Avec Audirvana, je trouve (mon avis) que là avec un DAC raisonnable et une chromecast audio on arrive enfin, voire on dépasse ce que peut rendre un lecteur CD même cher. Mais ce au prix du DNLA/UPNP qui ne PEUT PAS être une solution pérenne pour un fabricant "audiophile". C'est trop "cambouis" bidouille, trop de service client. Moi j'aime bien ce côté, je sens qu'on est au début de quelque chose. Roon va tenter d'imposer son flux. C'est en cours et il est rassurant pour les fabricants. Donc on voit fleurir "Roon ready" partout. Il doit certainement y avoir aussi d'autres flux en cours d'élaboration. Le problème c'est qu'il ne faut pas qu'ils soient moins bons que ce qui est fait en UPNP aujourd'hui... on est au début du combat. Les marques ne savent plus quoi faire, Sonos (le champion de l'expérience utilisateur) a su rendre le réseau et la déclaration d'un appareil faciles. Le client normal ne veut pas que ce soit plus difficile à mettre en place qu'avec Sonos. Plus élitiste Devialet a viré Qobuz et Tidal de son application et recommande maintenant Audirvana et mconnect pour la haute résolution, laissant à ses clients le "plaisir" de l'upnp... surréaliste. Ils attendent.

Et puis se sont engouffrés un paquet de fabricants de lecteurs réseau en bidouillant des rasberry Pi ou implantant d'autres solutions plus ou moins réussies. Et là s'est implanté le discours idiophile suprême de la source : "il faut mettre le même montant dans un lecteur réseau que dans une platine CD"... Boom la messe est dite de 100 à 100000 euros... C'est n'importe quoi, il n'y a pas de mécanique là dedans et il reste le problème de report de l'horloge du flux, qui, rappelons le, reste numérique à la sortie et donc ne devrait pas être pollué par le courant. Tout au plus le flux doit-être conduit par une bonne sortie qui isole bien la suite (optique ou AES). Quelque soit le lecteur le sujet reste celui du flux. Pas la peine de me vendre un lecteur Airplay à 10000 euros, ça ne marche pas. Pas la peine de me vendre un lecteur UPNP à 10000 euros, ce sera la même expérience catastrophique que celle du lecteur à 100 balles et pire : avec peut-être un discours de plus en plus captif par rapport à une application imposée et catastrophique.

Donc en 2020 pour une dématérialisation correcte il n'y a que 2 choix :
- DLNA avec un "suiveur" qui est Audirvana et qui a peut-être la meilleure application "user friendly" pour l'UPNP
- RAAT avec un "imposeur" qui est Root et qui va peut-être réussir à fournir au marché le flux et 'l'UX "sonos" de la haute définition.

Je pense que pour dépenser ses sous il faut penser à ça.

Donc pour le DAC, ne pas céder au lecteur réseau intégré, il sera vite dépassé (hardware) plus suivi (software) et pire : je pense qu'une carte réseau et une antenne hifi n'ont rien à faire dans un DAC... Chez Mytek ils virent en plus l'AES/EBU pour le Bridge... Normal ils connectent leur carte réseau sur le plus fiable. Moi pour le lecteur réseau de 2030 je veux de l'AES/EBU ;)

Pour le lecteur réseau :
- passer une chromecast audio en Upnp via Bubbleupnp ou autre (simple mais liaison optique... à voir en fonction de son DAC)
- trouver un truc à la fois UPNP et AES/EBU pour qui aime mettre les mains dans le cambouis. Ou à défaut optique, mais AMHA sans aucune chance d'arriver à objectivement mieux qu'une Chromecast.
- jamais mettre ses sous dans une solution qui n'est aujourd'hui ni upnp ni Roon

Et on laisse son PC/MAC débranché. A la limite on s'en sert pour faire des essais USB avec la poignée de fichiers ultra high Rez du marché qui ravissent les compteurs de bits et qui pèsent plus qu'un bon film en 4k avec l'image et le son...

Perso je vais essayer la chromecast comme aujourd'hui.

Et je vais mettre les mains dans le cambouis avec le SMSL DP3 qui a moins de 250 euros est UPNP et a une sortie AES/EBU sur laquelle connecter un câble de course à 40 euros. Et je ne vais pas le raccorder au NAS ou chercher à streamer des fichiers locaux, rien de tout ça. Je vais juste le piloter en wifi depuis mon ordi et streamer en upnp. S'il tient et que l'expérience utilisateur reste pas trop pénible, je pense impossible qu'on ne soit pas au top de ce qu'on peut faire en démat actuellement. Je ne vais rien utiliser de son écran, de sa télécommande, je vais peut-être même le cacher. C'est juste un point de diffusion Upnp, rien d'autre. Son horloge c'est le flux wifi, l'horloge du Mytek devrait se plier à celle du DP3 en AES, donc le flux sera le flux, ou alors je me trompe quelque part et ça ne sonnera pas et je le dirai.

Dans 5 ans si Roon s'est imposé, j'aurais un lecteur réseau Roon, le Mytek est déjà certifié Roon
Dans 10 ans si le mp3 disparait parce que le MQA a réussi à s'imposer partout, alors mon DAC sera toujours capable de les lire.
Et si rien de tout ça, et bien j'aurais toujours un DAC, peut-être pas le meilleur, mais qui, je l'espère (j'ai commandé sans l'écouter sur ma seule connaissante du 192 précédent) saura "jouer de la musique".


J'ai oublié de parler de l'alimentation du DAC. Là encore sur le Mytek on peut mettre une alimentation linéaire en 12v, je ferais certainement l'essai et ça vaudra probablement ce que fait un DAC ancien avec une belle alimentation (et ce qu'elle représente en entretien).

Donc Brooklyn DAC+ =2000 euros, SMSL DP3 = 250, Ferrari du câble AES/EBU = 40, pour moins de 2300 euros on devrait avoir l'équivalent du Bridge à 3000, évolutivité en plus, Roon ready et MQA compris. Alimentation externe environ 300 euros, là on est peut-être dans les meilleures conditions de dématérialisation à 2600 euros. A voir, la musique avant tout. Si elle n'est pas là j'ai tout faux ;)
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 01 Mai 2020 11:06

MickeyCam a écrit:Bonjour,

juste pour info, La Radiotechnique, Mullard et Miniwatt sont tous des marques de Philips

Michel...


Moi qui croyais que Mullard c'était la rolls du tube et, Philips du tube commun.

:ane:

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3. RT=0,2 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9351
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Mai 2020 17:46

Igor Kirkwood a écrit:
MickeyCam a écrit:Bonjour,

juste pour info, La Radiotechnique, Mullard et Miniwatt sont tous des marques de Philips

Michel...


Moi qui croyais que Mullard c'était la rolls du tube et, Philips du tube commun.

:ane:


C'est plutôt le contraire, les Philips enfin les vrai, étaient des bombes atomiques, par exemple, la 6550 avec les anodes soudées (la soudure est jaunâtre) quasi introuvable ou a des prix stratosphériques s'arraches entre les passionnés, il m'en reste 4 que je garde jalousement depuis 25 ans dans un tiroir qui était le spare d'un de mes anciens AR. :ane:

J'ai abandonné le tube en 96 pour du transio en classeA.
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 01 Mai 2020 22:18

Merci BPhil, il est toujours bon de s'instruire :thks:

Fut une époque :oldy: les tubes Mullard avait une sacrée réputation....

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3. RT=0,2 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 9351
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 02 Mai 2020 8:29

Igor Kirkwood a écrit:Merci BPhil, il est toujours bon de s'instruire :thks:

Fut une époque :oldy: les tubes Mullard avait une sacrée réputation....


Ils sont très bons.

Mais je pense que la réputation arrive à la suite d'une "mise sur le marché".
Il suffit qu'un stock sorte (dépôts de l'armée, faillites, revente de consommables devenus inutiles...) pour que les revendeurs s'approvisionnent, que quelques clients fassent la pub d'un tube après essais, que le mot passe dans la micro communauté, que les stocks se vident et que le prix s'enflamme :)

Mes premières Mullard ont un marquage militaire et ont été achetées à un des plus gros revendeur chinois (sur place). A l'époque je pensais que c'était un trésor que j'avais découvert. Et puis j'ai compris que ces Mullards vendues comme Mullard étaient les mêmes que les Brimar, Siemens etc... Il faut juste regarder dedans.

Du reste il y a un truc très simple à comprendre : il n'y a pas vraiment de faux tubes (fakes) ;)

Déjà pour le NOS : tout ce qui peut arriver c'est qu'un vendeur gratte la peinture d'un tube d'une marque moins réputée pour remettre le marquage d'une marque à la mode. C'est arrivé avec les Telefunken, avec les Mullard. Les gens sont prêt à payer plus pour une étiquette... Mais même truqué, ce tube maquillé (s'il est du même type) est exactement le même que celui espéré. Le vendeur ne peut empêcher l'acheteur de regarder dans le tube. S'il a mis du EH avec un marquage Mullard ça se voit. Aujourd'hui avec internet et ses milliards d'images de tubes, on peut vérifier qu'on ne se fait pas rouler.

Pour le Neuf : tu peux voir marquer Mullard, Golden Lion GEC... c'est juste que les nouveaux fabricants ont rachetés les vieilles marques abandonnées. Du coup, dans la belle boite et sous l'habillage tu repères direct les fabrications actuelles qui ne ressemblent pas à celles du passé.
C'est juste du marketing, c'est tout. Il doit y avoir une gradation en fonction du soin de triage (tout venant, essayés, matchés, conditionnés...) mais c'est plus ou moins kif kif bourricot entre les divers tubes, qu'ils soient peints en blanc, en doré, en noir... c'est pareil. A la limite ils lancent des prods du même tube avec des pins dorées de temps en temps.

Enfin, comme il y a quand même un fond de business qui fait tourner une production (fabrication d'amplis) il a bien fallu trouver des tubes de puissance adaptés aux ventes actuelles et au remplacement des existants. En KT88 il y a eu la GEKT88 par exemple qui est sortie, très joli tube, bon son au départ mais pas fiable... Impossible de compter dessus en production sur le long terme. Est sortie ensuite la KT120 et là la fabrication a enfin été au niveau, la fiabilité au rendez-vous et tous les constructeurs ont monté ça. Jadis qui parlait en puissance (DA-60) était passé au DA-88 (tube KT88) pour garder ce nom même avec les KT120. Donc on a un DA-88s vendu avec des KT120 c'est un peu idiot. Audioresearch idem, passé en KT88 avec les production peu fiables ils sont arrivés en KT120. Ensuite il y a eu la KT150 dont je ne sais pas ce qu'elle apporte (hormis un peu plus de puissance si exploitée). Et pareil les fabricants s'y engouffrent, il me semble que les dernières productions ci et là s'adaptent aux KT120 et KT150.

Et actuellement je suis largué pour savoir ce qui pourrait être une 6550 KT88 KT90 en ré issue fiable ??? Le truc underground, pas encore officiel ;)
Est-ce que la GEKT88 s'est améliorée ? Y a-t-il autre chose d'intéressant à tester ? Les témoignages sont les bienvenus.
Si Jlb passe par là, ce serait bien qu'il fasse un point du marché actuel.
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 02 Mai 2020 17:54

Je sais comme tout le monde quelque petit truc comme la SHUGUANG 300B 98 qui est l'affaire du moment rapport qualité écoute sans concourante, quand à JLB tu le trouvera sur FB, et Audiophile francophone et haute-fidélité, (y a pas d'inquisiteur :ane: ) il fait une nouvelle gamme d'ampli à Tube dis Covid 19 et Covid 800 :mdr:
BPhil
 
Messages: 8842
Inscription Forum: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 02 Mai 2020 23:12

BPhil a écrit:Je sais comme tout le monde quelque petit truc comme la SHUGUANG 300B 98 qui est l'affaire du moment rapport qualité écoute sans concourante, quand à JLB tu le trouvera sur FB, et Audiophile francophone et haute-fidélité, (y a pas d'inquisiteur :ane: ) il fait une nouvelle gamme d'ampli à Tube dis Covid 19 et Covid 800 :mdr:


La 300B ça se monte pas sur mon tank chromé ;) (mais j'aime bien et j'ai le souvenir d'une belle écoute sur un baffle plan, je ne sais pas si ça se vend encore)
Sur FB j'ai bien JLB en contact, ses videos, ses disques du moment et son aversion des avions à réaction :mdr:

J'en profite pour dire qu'avec mon aversion des tubes russes modernes, les KT120 sont quand même bien Russes (et New Sensor) sous leur faux nom Tungsol (du moins la récupération de Tungsol). Comme quoi... Mais j'aimerais bien que ton chinois Shuguang sorte un truc (et pas une copie ratée de la KT120)
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 06 Mai 2020 15:42

Hors sujet total, je dois faire un rapport sur ce que j'ai changé en appareils.

@Bphil, ça peut t'intéresser

Le Mytek Brooklyn DAC+

Acheté sans l'écouter. Je connais juste très bien le DAC 192 de la marque.
Pas d'erreur, ce truc sait jouer de la musique. Dans tout ce que j'ai pu écouter en DAC (pas forcément énorme) c'est le plus foot tapping et c'est sa qualité essentielle. Il fait danser ce qui n'était ni le cas de ma platine SACD Sony ES ni du NS 192 qui versent dans le contemplatif. Donc avec le Mytek je compte les mesures, comme au concert, j'ai donc ce que je voulais sur ce point. Je me suis même surpris à écouter debout ahahaha.

Par rapport au Mytek 192 on garde donc ce rythme, il est tout aussi rapide (je ne sais pas s'il l'est plus, il faudrait faire une comparaison directe), mais je pense qu'il apporte en plus une certaine douceur. Paradoxal non ? Doux mais rapide, finalement assez conforme aux écoutes analogiques du passé. Donc il n'est pas agressif, pas acide, pas brillant, moi je le trouve neutre en fait. Du coup, bien que pas forcément gonflé dans le médium, l'écoute est plus chaleureuse et bien intégrée. Peut-être manque-t-il un peu d'articulation dans le grave, mais je crois que c'est ce qui est amélioré quand on lui met une alimentation externe. Je ne suis pas du tout frustré cependant et on a pas un grave qui ressort. Plus d'effet loudness donc que j'avais avant.

Par rapport à d'autres DAC plus résolutifs, on n'est pas là à faire attention au micro détail qui sort du message. En fait, il focalise peut-être moins que d'autres sur le détail, mais a du coup plus de matière. C'est précis, mais suffisamment gras pour ne pas être pénible. Certains peuvent aussi faire plus gras, peuvent apporter plus à manger, mais je trouve l'équilibre trouvé plutôt très bien réussi. Si on y ajoute le sacré sens du rythme précédent, ça fait AMHA le son Mytek.

Au départ, premier branchement pas gagné : le gain en sortie est trop élevé pour mon pré, ça sature... c'est connu sur les Mytek, les pros qui les utilisent en studio baissent le gain en sortie de 6dB, ça se faisait avec des jumpers vendus avec. Donc moi j'ouvre direct pour mettre les jumpers, surpris de n'en voir que 2 je regarde le manuel en ligne et découvre... que depuis les derniers firmware le réglage du gain en sortie est logiciel. Et en plus séparé pour chacune des entrées du DAC.
Génial. Un réglage de gain faisable sans toucher au volume réglable, même en Bypass donc. Rien qu'avec ça on l'adapte à son système et ses sources sans peine. Moi qui me disait qu'il y avait trop de réglages, en voilà un au moins que j'ai eu le plaisir de découvrir.

J'ai testé plein de sources dessus, mais ce n'est pas important sauf une que je vais décrire.


Le SMSL DP3


Le pire appareil que j'ai jamais branché sur ma chaine :mdr:
Du moins au départ, parce qu'il faut reconnaitre qu'il y avait un gros problème de rendu sonore...
Ca fait 2 ans que tous les forums s'extasient sur ce truc, il a même reçu un "Qobuzissime" de la part de Qobuz... alors qu'il sort de la bouillie.
Effet DSP ou autre, ça me choque direct.

Je sors une piste de test pour voir avec une montée de 20 à 20000 Hz par canal : de la diaphonie !!! Mais pas qu'un peu hein. Un vrai DSP diaphonique. Du crosstalk comme aucun vieux clou des années 60 n'aurait sorti !.

Donc je regarde le forum, tombe sur l'annonce qu'un russe vient de trouver quelque chose et dit avoir la solution. Et je vais sur un autre forum qui parle en détail du problème. Les russes ont mesuré cette diaphonie, ils ont des courbes, il disent que ça fait depuis 3 firmwares que le truc est bugué... et un d'eux a mis les mains dans le cambouis et vu que c'était un paramètre constructeur, donc volontaire. Il a sorti un firmware très propre qui règle ça et met le crosstalk à 0.

UNE BOMBE ahahahah

Ce petit lecteur à moins de 250 euros, disons 280 euros en lui collant un câble AES/EBU de bonne facture en 110Ohms est tout simplement une aubaine, hallucinant. Je peux y revenir dans le détail, mais déjà ce qui est le plus important : le son. Raccordé en AES/EBU sur un DAC, il en TRANSPARENT, aucune coloration, aucun gain numérique dans le flux, aucun changement du fichier, de la pure transparence. A flux équivalent et réglage de gain équivalent on sort la même chose entre SMSL D3 en UPnP -> DAC et PC/Mac en USB ->DAC. Sachant que le bazar est Airplay, Bluetooth UPnP, a 3 USB, dont une qui fonctionne en USB ou entrée DAC (pour rajouter par exemple une USB sur un DAC lié qui n'aurait pas d'USB), une carte SD, by-pass ou volume réglable, une prise casque et même un DAC embarqué. On a un couteau suisse dont la lame qui m'intéresse est peut-être la plus affutée du marché tous prix confondus. C'est tout sur l'appareil. Il ne fait rien (pas connect, pas d'intégration de flux comme Roon ou vu par les applications) mais si on met les mains dans le cambouis en UPnP il est au top. Reste qu'Audirvana pose problème, j'ai ouvert un ticket dessus. Il fonctionne avec une synchro d'horloge sur le wifi, c'est particulier mais c'est aussi pour ça qu'il est si transparent. Bref à acheter en connaissance de cause, c'est pas du Sonos ou du Node2 c'est du brut, il faut ouvrir la lame soi-même.
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline

Message » 15 Mai 2020 19:21

Bon... l'ampli a perdu de la voix, il ne joue que d'une enceinte.
J'aurais pas du le dépoussiérer.

Les KT120 doivent-être rincées (6ans c'est bien en usage plutôt intensif) , elles fonctionnent toutes mais la dérive fait que ça chauffe peut-être trop.
J'ai surtout fait une mauvaise manip à un moment en rebranchant le préamplificateur... on verra ça, il va être ausculté. Je vois bien 4 résistances cramées, mais elles se sont usées sur la durée.

Le pire c'est qu'il marchait du feu de dieu en ce moment. Comme si les KT120 demandaient à être vieilles pour être plus savoureuses.
Mon montage tout transparent en plaques grises fonctionnait bien je n'avais pas besoin d'apporter de la coloration.

J'hésite... KT90Ei ou tenter le coup avec autre chose.
Le problème c'est que si à chaque fois qu'on teste autre chose ça flash l'ampli, c'est plus coûteux que les Ei
Au moins avec les KT90EH, on les vire avant qu'elles soient usées :mdr:
n.d.b
 
Messages: 2088
Inscription Forum: 19 Mar 2003 23:44
  • offline


Retourner vers Câbles

 
  • Articles en relation
    Dernier message