Modérateurs: Staff Home-Cinéma, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

Tout sur les projecteurs vidéo à matrices ( LCD, DMD, DILA, ... ) 1080i/1080P

Comment multiplier par 3 la luminosité d'un mono DMD

Message » 10 Juin 2001 19:58

Outre l'effet d'arc en ciel un 1xDMD est moins lumineux qu'un 3xDMD :
Au lieu d'utiliser toute la lumière décomposée par un prisme en composantes rouge vertes et bleues la roue colorée filtre c'est à dire ne laisse passer qu'une des composantes à un instant donné.
D'où en première approximation 3 fois moins de lumière.
Chaque petit miroir est occupé au tiers de son temps à réfléchir successivement le rouge, le vert et le bleu.
Maintenant supposons que nous trouvions une astuce pour servir tous les pixels en rouge en vert et en bleu, mais pas au même moment.
C'est à dire qu'au même instant certains vont s'occuper du bleu d'autre du vert et les autres du rouge, les rôles s'inversant de telle manière que le temps passé à la restitution de chaque couleur par un pixel donné soit le même.
Par exemple en construisant une roue colorée intelligente qui au lieu de filtrer bêtement agisse comme un prisme envoyant les composantes rouges vertes et bleues sur des pixels différents.
Cela me trottait dans la tête depuis bien longtemps. Il semble bien que Texas l'ai fait.
Texas Instruments announces enhanced brightness, color saturation for DLP™ technology
Le gain de luminosité est "limité" à 40%.
De toutes façons pour mon brevet, c'est trop tard :wink:.
Supposons que le système utilisé permette de commuter la couleur affichée par chaque pixel non pas une ou deux fois par tour de roue mais continuellement.
Le fichu effet d'arc en ciel provoqué par la relative lenteur du changement de couleur (une fois par cycle) ne risque plus de se manifester.
On peut donc ralentir le nombre d'images par seconde et donc augmenter le rapport entre la quantité de lumière la plus forte et la quantité de lumière la plus faible par pixel.
Donc le nombre de couleurs affichables par le système.
Ainsi nos vieux chips à 120HZ et roues de 4 couleurs sont limités à 256 couleurs à 120HZ.
Les nouveaux chips HD1 à 360 et roues à 6 secteurs pourraient permettre d'afficher 1024 couleurs … avec les mêmes risque d'arc en ciel que les systèmes actuels.
Avec des "roues-prisme" on doit pouvoir atteindre les 10-11 bits sans risque d'arc en ciel.
On n'a besoin de rien de plus pour les sources informatiques et nos bons vieux DVD.
Cela ne colle pas pour le DLP cinéma bien sûr.
Autant de couleurs, autant de contraste, autant de luminosité, coût plus bas. Décidément le mono DLP n'est pas mort.
Michel
PS : voir aussi la discussion d'AVS sur le sujet
New DLP technology
Je n'ai pas tout compris :wink:<p>[This message has been edited by MLill (edited 24-06-2001).]
Avatar de l’utilisateur
MLill
Membre d'Honneur - Contributeur
Membre d'Honneur - Contributeur
 
Messages: 17534
Inscription: 08 Déc 1999 2:00
  • offline

Retourner vers Projecteurs HD