Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Conseils, Guides et Tutos pour la correction acoustique passive

interrogation personnelle ...

Message » 14 Mar 2010 17:52

Sebastien30200 a écrit:+1

Mais je pense que ce genre d'étude fait peur de par le manque de connaissance du client qui a peur de se faire flouer sur le résultat, alors que quand il achète le dernier ampli bidule truc il est rassuré par le poid de la bestiole ...


et le marketing des marques de matos martelle depuis des années qu'en achetant leurs produits, tu aura le "son parfait"... :idee: :idee: :idee: :roll: :roll: :roll: :roll:
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4789
Inscription Forum: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77
  • offline

Annonce

Message par Google » 14 Mar 2010 17:52

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 14 Mar 2010 18:04

Pour avoir "donné" dans l'électronique et dans l'acoustique je témoigne qu'il est beaucoup plus facile de vendre un préampli ou une console, qu'une étude acoustique. Je témoigne également que l'électronique est nettement plus rémunératrice.

Remarque: Il faut reconnaître que ceci est vrai surtout auprès des particuliers. Les professionnels ont généralement une attitude plus.... professionnelle (normal).
Cela vient beaucoup du marketing, en effet.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2821
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 14 Mar 2010 18:12

Une électronique, une enceinte, un micro, ça se prête.... les gens en font l'expérience sur le champ. :idee:

pour de l'acoustique, c'est de la VEFA (vente en l'état futur d'achèvement)....pas la même approche :-?
TMS
Pro-Divers
Pro-Divers
 
Messages: 4789
Inscription Forum: 31 Mar 2004 2:22
Localisation: Ile de France / 77
  • offline

Message » 14 Mar 2010 18:33

JPL a écrit:J'ai assisté récemment à une étude d'impact dans un bar Parisien (contrôle des niveaux sonores). L'acousticien mandaté par le tribunal est resté 2 heures. Il a demandé 10800 euros HT pour sa prestation et personne n'a bronché.
Pour le même travail, je demande 1500 euros (en fournissant un rapport de 40 pages).

Autre exemple:
Pour vérifier mon travail, un acousticien mandaté par un autre tribunal a demandé 6800 euros HT (2 visites).
Pour effectuer l'étude (avec rapport détaillé et garantie de résultat), dessiner les plans, conseiller les entreprises et suivre le chantier (7 visites à 60km), j'ai demandé 3000.


L'étude d'impact à 10800 € HT c'est carrément choquant. Comment est-ce possible en seulement deux heures de présence sur place ? :o

Il faut quand même faire remarquer que les "établissements recevant du public et diffusant à titre habituel de la musique amplifiée" (titre officiel donné par la loi) ont trainé des pieds pendant des années. Ils se font maintenant taper sur les doigts comme des sales gosses... qu'ils sont !! Pour que le problème aille jusqu'au Tribunal il faut entre autres : — exploiter un lieu non prévu pour diffuser de la musique enregistrée à fort volume (est-ce que le boucher travaille ailleurs que dans un local aménagé en tant que boucherie ?) — sérieusement se fâcher avec les voisins (est-ce que l'exploitation d'un lieu de vie sociale empêche d'avoir des rapport sociaux normaux avec ses voisins ?), — ne rien faire pendant des mois alors qu'on sait pertinemment qu'on gêne.

Heureusement de nouveaux lieux ont une attitude bien plus prudente et respectueuse en faisant établir une étude et réaliser des travaux avant le démarrage de l'exploitation et en soignant autant que possible leurs relations avec le voisinage pour qu'ils n'appellent pas le commissariat à la première nuisance venue.
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 14 Mar 2010 18:44

Pour que l'anecdote soit complète:
L'acousticien à 10800 est quelqu'un de très connu dans la profession.

Malgré le prix, son étude n'a servi à rien.
Le jour de sa visite, il a tourné tous les boutons de la sono à droite et poussé les faders au max. L'installation étant équipée d'un limiteur correctement calibré à 90dB, il n'a pas pu dépasser ce niveau. Les mesures effectuées chez les voisins ont montré que les émergences étaient acceptables, en tout cas conformes.

Ce que n'a pas dit le tenancier, c'est qu'il organise des concerts 3 fois par semaine et là, c'est pas sa sono qui tourne, c'est celle de l'orchestre. Et elle n'a pas de limiteur.
Résultat: au bout de 2 ans de procédures, avec un procès en appel, le bar a reçu son certificat de conformité et les voisins peuvent aller se rhabiller...

C'est pas mal pour 10800 euros!
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2821
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 14 Mar 2010 19:10

10 800 € c'est pas cher par rapport au montant des travaux de mise en conformité... enfin j'imagine... sans connaitre la superficie du lieu. C'est à se demander si le monsieur ne trempe pas dans la combine.

Les voisins n'ont plus qu'à porter plainte de nouveau et faire établir un constat un soir de concert par les services de l'hygiène qui s'équipent petit à petit de sonomètres intégrateurs... où à vous demander de venir passer une soirée chez eux avec l'une de vos jolies machines ;) Avec un peu de chance leur champagne est bon ;)

Ces lois sont assez déséquilibrées : on a d'un côté des seuils d'émergence fixes, et de l'autre le voisinage qui a le droit de porter plainte même si son logement est aux "normes acoustiques" datant du 17e s. ... devant ce genre d'absurdité on essaye de composer avec la loi... mais loin de moi l'idée d'excuser les sales gosses ;)
Dernière édition par ClementW le 14 Mar 2010 19:22, édité 1 fois.
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 14 Mar 2010 19:18

Faut pas trop compter sur le champagne, j'ai été sollicité par les locataires (prestation gratuite).
Il n'y a pas eu de travaux.
JPL
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
Pro - Contributeur HCFR
Pro - Contributeur HCFR
 
Messages: 2821
Inscription Forum: 27 Mar 2007 10:48
Localisation: Région Parisienne
  • offline

Message » 14 Mar 2010 19:26

Jean-Pierre Lafont a écrit:Faut pas trop compter sur le champagne, j'ai été sollicité par les locataires (prestation gratuite).
Il n'y a pas eu de travaux.
JPL

Une prestation gratuite sans champagne... bon... :-?

Est-ce que dans un cas comme celui-ci la présence en appui d'un huissier de justice ne serait pas un plus vis à vis de la procédure à venir ?

J'ai bien compris que le tenancier a évité les travaux de mise en conformité. Résultat : 10 800 € à payer au lieu du coût des travaux... pour le moment...
ClementW
Pro-Divers.
Pro-Divers.
 
Messages: 638
Inscription Forum: 09 Mar 2007 10:23
Localisation: Ile de France
  • offline

Message » 14 Mar 2010 22:08

Jean-Pierre Lafont a écrit:Autre exemple:
Pour vérifier mon travail, un acousticien mandaté par un autre tribunal a demandé 6800 euros HT (2 visites).
Pour effectuer l'étude (avec rapport détaillé et garantie de résultat), dessiner les plans, conseiller les entreprises et suivre le chantier (7 visites à 60km), j'ai demandé 3000.

Cherchez l'erreur.
JPL



il n'y a pas d'erreurs, je crois que c'est un peu dans tous les domaines pareils : dans mon métier (l'informatique), on voit des consultants à 1500€ / jour qui ne sont pas capable de résoudre des problèmatiques techniques, que d'autres à 500€ jours résolvent.
La moral est que le prix ne justifie en rien de la compétence d'un bonhomme, ni du résultat final :wink:

L'essentiel est d'avoir une certaine éthique je pense et de gagner sa vie convenablement.
Akoustics
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2469
Inscription Forum: 01 Juin 2004 11:58
Localisation: Seine-et-Marne
  • offline

Message » 14 Mar 2010 22:40

Pour ce qui est du prix des prestations informatiques, il est surtout déterminé en fonction de ce que veut bien payer le client, ou de ce qu'il s'attend à payer.
Mais effectivement, il ne faut pas chercher de corrélation avec la qualité, la compétence, ou l'investissement du bonhomme.
SoulMan
 
Messages: 1877
Inscription Forum: 04 Juin 2004 10:23
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 17 Mar 2010 21:46

Petit aparté,

je tiens a signaler comme promis que j'ai répondu sur le post des DD, a la question:
pourquoi un HP de sub de 18 pouces n'est pas une hérésie dans une pièce de faibles dimensions ?

A+
bss
 
Messages: 1718
Inscription Forum: 13 Fév 2006 20:28
  • offline


Retourner vers Correction Acoustique Passive