Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Mesures ampli YAMAHA P3500S : MISE A JOUR

Message » 12 Déc 2014 23:20

Bonsoir,

J'ai mesuré aujourd'hui mon ampli YAMAHA P3500S sur banc Audio Precision (SYS-2722 pour les connaisseurs...)

Charge résistive 8.2 Ohms. Un seul canal chargé (j'ai mesuré les deux canaux, à la suite; n'ayant qu'une charge résistive)
L'ampli est strictement d'origine; en mode stéréo, sans égalisation "YS processing", sans filtre coupe-bas (correspondant donc au chemin le plus direct).
Seul regret, certaines courbes sont "palottes", ça rendait mieux sur l'écran ...

1. Courbe de réponse à 1W, potar de volume à fond; canal droit

Image

-> aucune atténuation dans la bande audio, le point à -3dB est à 100kHz, aucune atténuation à 10Hz.
Le gain est proche de 32dB.

2. Courbe de réponse à 1W, potar de volume à -21dB; canal droit

Image

-> l'atténuation est bien d'environ 21dB par rapport au gain max (potar à fond)

3. Courbe de distorsion + bruit en fonction de la fréquence, canal gauche. 1W Rms

Image

4. FFT à 1kHz, 1 W Rms

Cette mesure est utile pour faire la part des choses entre le distorsion et la "distorsion + bruit".

Image

-> resultat excellent! les harmoniques sont noyées dans le plancher de bruit.

5. Courbe de distorsion + bruit en fonction de la fréquence, canal gauche. 10W Rms

Image


6. FFT à 1 kHz, 10 W Rms

Image

Toujours remarquable...

7. Courbe de distorsion + bruit en fonction de la fréquence, canal gauche. 30W Rms

Image

8. FFT à 1.1 kHz, 30 W Rms

Image

9. Courbe de distorsion + bruit en fonction de la fréquence, canal gauche. 100W Rms

Image


10. FFT à 1.1 kHz, 100 W Rms

Image

11. FFT à 1.1 kHz, 270 W Rms

Image

11. FFT à 1.1 kHz, 350W Rms

Image

On est proche de l'écrêtage; le résultat est toujours remarquable!

12. FFT à 11kHz, 100W Rms
Image

Résultat encore fort correct malgré la fréquence

13. Courbe de distorsion + bruit en fonction de la fréquence, canal gauche. 100mW Rms

Il s'agit de vérifier les performances de l'ampli à niveau "domestique"

Image

Vérifions maintenant la FFT à bas niveau:

14. FFT à 1.1kHz, 10mW Rms

Image

RAS... distorsion noyée dans le plancher de bruit.

Le YAMAHA P3500S n'est pas un "vulgaire" ampli de sono taillé que pour débiter des watts!

15. Distorsion + bruit en fonction de la puissance de sortie (0.19mW à 275W Rms)
Cette courbe montre que la perf à très bas niveau est limitée par le bruit (donc la THD+N se dégrade quand on diminue le volume; ce n'est pas un problème de distorsion comme montré avec les FFTs, mais simplement de bruit)

Image

16. Distorsion + bruit en fonction de la puissance de sortie. Zoom sur la zone de puissance "domestique" (480mW à 7.7W Rms)

Image


17. Distorsion + bruit en fonction de la puissance de sortie. Zoom sur la zone avant l'écrêtage

Image

CONCLUSIONS
. La puissance annoncée est largement obtenue (370W Rms sans remontée de distorsion, pour 350W Rms annoncé)
. Bande passante extra-large (ceux qui lui reprochent de manquer d'aigu, faudra m'expliquer...)
. Distorsion infime à bas niveau, très faible jusque la limite de l'écrêtage
. Pas de distorsion de croisement, toute petite remontée de distorsion dans la zone 0.5W - 8W Rms; pas mal vu le faible courant de repos de l'étage de sortie!
. Un ampli que l'on peut utiliser en utilisation domestique comme en sono de qualité
. Quant au prix... "honteusement bas" pour un appareil de ce niveau de perfs (400 euros chez Thomann...), de puissance et de protections.

Je suis content d'avoir acheté cet ampli et son grand frère P5000S pour mon système tri-amplifié, ce P3500S va donc rejoindre mon rack pour driver les médiums CMCD-JBL. Je suis convaincu, attachant une grande importance aux résultats de mesure.
(Je suis électronicien de passion et de métier)

Petite anecdote je n'ai pas entendu le ventilo se déclencher pendant les phases ou je le faisais travailler à puissance max le temps de la FFT..
La résistance de puissance, elle commençait à sentir le chaud!

Que reste-t-il aux "classe A" ésotériques et infiniment plus chers? je ne rentrerai pas dans ce débat...

Cordialement
Et bonnes fêtes de fin d'année, peut-être quelques Yamaha série P figureront-ils dans la hotte du père Noël? :)
Dernière édition par Bruno_du_13 le 13 Fév 2015 17:46, édité 1 fois.
Bruno_du_13
 
  • offline

Annonce

Message par Google » 12 Déc 2014 23:20

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 13 Déc 2014 12:51

Bonjour,

juste un test à ajouter, une mesure de distorsion d'intermodulation avec deux fréquences proches, et ça sera complet
perso, j'utilise 1000 et 1750 Hz, 5000 et 5500 Hz et 19000 et 19500 Hz
pas de AudioPrécision, mais des appareil plus anciens mais de qualité, générateur Rohde & Schwarz AFS et analyseur de spectre HP-3585A pour les IMD
Audio Analyser HP-8903B pour les THD et le S/N

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4330
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 13 Déc 2014 13:21

Super, ces mesures ! Bruno_du_13, l'Audio Precision est à toi ?

Sauf erreur de ma part, la génération et l'analyse de signaux pour un test d'intermodulation sont en option (cartes enfichables) sur un Audio Précision SYS2722. Le modèle utilisé en est-il doté ?

Michel, pourrais-tu expliquer pourquoi tu as choisis ces fréquences pour les test d'IMD ?

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10353
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 13 Déc 2014 19:56

Ouaw je ne comprend pas tout mais c'est pas mal comme résultat et merci pour ce partage :bravo:
mikematrix
 
Messages: 4003
Inscription: 15 Sep 2003 19:53
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 13 Déc 2014 20:29

Bonjour,

j'ai pris ça, au départ avec du 1000 classique, et j'y est ajouté une fréquence proche pas multiple, ici du 1750 car je l'avais en mémoire
j'aurais pu prendre 1700, 1800, 1900, pareil
pas 2000 ni 3000 pour ne pas confondre avec les harmoniques
5000 et 5500, pas vraiment utiles, mais 19 K proches de la fin de la bande audio théorique pour voir jusqu'où ça va
par contre, pour la méthode sans courbe mais chiffres qui est la SMPTE, on préconise 7 KHz et 60 Hz avec le 7 KHz à - 12 dB
mais on s'éloigne, il faut se reporter aux longues discussions sur ce sujet il y a environ trois ans
sinon, il faut ici un générateur à deux fréquences ou coupler deux générateurs
résultats redoutables pour certains appareils considérés comme excellents aux oreilles (comme le NAD 3020 et le QUAD 303)

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4330
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 14 Déc 2014 10:18

Bonjour,

Alors; ce banc audio est celui de l'entreprise qui m'emploie. Vu le prix de le bête je ne pourrai pas me permettre d'avoir ça chez moi (et ce ne serait pas justifié vu l'usage occasionnel que j'en ai! )
:)

Il y a les options pour la mesure d'intermodulation, et aussi les filtres de pondération A et C, ... sur le banc Audio. Je tâcherai de mesurer la distorsion d'intermodulation, mais vue la très bonne linéarité mesurée, même proche de l'écrêtage, je ne me fais pas de soucis.
La distorsion d'intermodulation n'étant que la conséquence de la non-linéarité.

Cordialement
Bruno_du_13
 
  • offline

Message » 14 Déc 2014 13:18

Bruno_du_13 a écrit:
La distorsion d'intermodulation n'étant que la conséquence de la non-linéarité.


Oui, mais la corrélation peut ne pas être simple entre distorsion harmonique et distorsion d'intermodulation : des mesures de Mickeycam ont montré que des amplificateurs avec une distorsion harmonique faible pouvaient malgré tout produire une distorsion d'intermodulation relativement élevée.

Voir par exemple :
post172743445.html#p172743445
post173484133.html#p173484133

Une des explications de ces observations pourrait dépendre du caractère symétrique ou asymétrique du signal de test en relation avec la topologie d'un schéma. Voir par exemple l'article (en anglais) que j'avais signalé ici : post177412073.html#p177412073

La configuration dans mon profil


Ce n'est pas se donner que de donner ce qu'on voudrait être (Patrick Drevet).
Sage nicht immer, was du weisst, aber wisse immer was du sagst (Matthias Claudius).
Avatar de l’utilisateur
Scytales
Staff Haute-Fidélité
Staff Haute-Fidélité
 
Messages: 10353
Inscription: 31 Mar 2002 2:00

Message » 14 Déc 2014 13:58

Bonjour,

c'est ce que je voulais dire (le wi-fi de la clinique où je suis jusqu'à mardi a coupé pendant que je répondais)
c'est là où il peut y avoir des grosses surprises
l'IMD et la THD n'ont curieusement pas de rapport, tout au moins pas vu de rapport
on a le même constat sur des émetteurs HF en SSB, bons avec un tone, mauvais en IMD avec le "two tone test", c'est à dire avec deux fréquences simultanées, là où souvent ça se gâte
l'article en PDF que j'avais pondu date un peu, l'analyseur de spectre est plus moderne, mais ça ne change rien aux résultats :

http://www.horticole.info/f6arl/doc/Distorsions.pdf

dans les liens de Scytales, certaines images ont disparu suite à l'arrêt des l'hébergeur de l'époque
la discussion au complet
1ere partie de 24 pages :
post172743445.html#p172743445
2ème partie de 7 pages :
amplificateurs-integres-haute-fidelite/distorsions-thd-et-imd-la-suite-ii-t29940118.html


Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4330
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 14 Déc 2014 18:11

Je suis à l'écoute de vos suggestions pour cette mesure d'IMD (fréquences, écarts de niveaux)
Je tâcherai de faire la mesure cette semaine, à divers niveaux de puissance.

Cdt (et bon rétablissement à MickeyCam)
Bruno_du_13
 
  • offline

Message » 14 Déc 2014 23:02

Tu as mesuré le bruit sur la bande passante 20/20kHz ?
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5449
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse

Message » 15 Déc 2014 9:34

@mickeycam=Toutes les mesures en continu, y compris DI, ne répondent pas à la question: comment se comporte l'ampli en régime transitoire?, or le signal musical n'est que transitoires..Un bon ampli en régime continu peut fort bien -néammoins- favoriser certaines bandes de fréquence en transitoire,de nature a modifier son équilibre subjectif,voire créer des distorsions bizzares ou barres FFT selon le signal complexe qu'il recoit et la charge variable qu'il alimente, et dont on ne sait strictement rien en lui faisant subir des essais en continu.
A ce sujet, des essais avec sortie sur résistances sont trop "faciles" , la charge complexe d'un hp n'ayant rien a voir..De plus,il ne faut pas oublier la porteuse à 200-400khz selon les amplis(classe D),que fait elle,ne peut elle créer des problèmes?J'ai remarqué à ce sujet que le rajout en // sur les hp's d'une capa de seulement 10nF qui ne devrait avoir strictement aucun effet..en a un sur le plan subjectif..pourquoi?

Si j'avais le temps j'inventerais un essai 'en différentiel' sortie ampli chargé par hp réel, pont de résistances pour réduire la tension de sortie au niveau de la tension d'entrée,comparaison de la tension de sortie avec la tension d'entrée, signal "différence" sur oscillo hf bicanal,analyser en FFT le signal différence quand l'ampli traite un signal musical fortement transitoire alors qu'il est chargé en réel.Voilà un essai qui aurait vraiment un sens sur le plan performances musicales..

Sur le plan mesures, la difficulté est de trouver un moyen fiable de rattrapper l'écart temporel antre signal de sortie et signal d'entrée...

En conclusion, et pour moi en tout cas, les essais effectués montrent que l'ampli est linéaire mais ne disent rien sur ses capacités musicales, sauf qu'à priori on ne lui a pas diagnostiqué de maladie évidente... :P
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 15 Déc 2014 10:37

Maxitonic,

Les amplis YAMAHA série P ne sont nullement des amplis en classe D... il s'agit d'amplis linéaires, en technologie bipolaire. A partir du P5000S (2X 500W Rms) l'alimentation suit l'enveloppe du signal, alors qu'elle est classique pour les P1000S, P2500S, P3500S.

Si vous constatez une différence à l'écoute en plaçant une capa de 100nF en parallèle sur la charge, c'est probablement que vous déclenchez ou corrigez une oscillation de l'ampli. D'où la différence audible. C'est sans doute là le problème de certains amplis sensibles à la charge, et pouvant devenir instable (ou limite). Ce qui explique probablement aussi la différence audible en changeant de câbles (dont les éléments parasites peuvent dégrader la stabilité de l'ampli).

Concernant la charge, oui elle est résistive, la charge réelle d'une enceinte est elle, réactive, et unique pour chaque modèle... pas moyen de trouver une charge de test universelle. Mais le Yamaha reste stable même sur charge purement capacitive, c'est de bon augure.

Un autre point rassurant sur cet ampli, c'est son absence de remontée de la distorsion en montant en fréquences, sauf en fin de bande (les harmoniques seront alors au-delà de la bande audio), ce qui montre que c'est une bonne conception: les designers n'ont pas cherché un gain énorme en DC au détriment du reste de la bande.

Pour l'IMD, je reste ouvert à des suggestions de mesure.

Pour finir, je dirai qu'une bonne mesure de suffit pas à affirmer que l'ampli sera bon à l'écoute, OK, mais à l'inverse, de mauvaises mesures prouvent que l'écoute sera forcément faussée (ce qui peut néanmoins être plaisant à l'écoute, là c'est du subjectif).
Cdt
Bruno_du_13
 
  • offline

Message » 15 Déc 2014 11:38

Bonjour,

je n'ai jamais dit que les mesures que j'ai effectuées traduisent le rendu sonore d'un ampli, d'ailleurs je ne les même pas écoutés
les mesures sur les classes D, j'en ai fait des pages, Scytales pourra mettre le lien
la disorsion d'un ampli classe D est très faible avant filtrage de la HF mais hors normes de pollution HF
donc on met des filtres en sortie, mais ça augmente la disto
donc c'est une affaire de compromis
en ajoutant des capas, on modifie le filtre de sortie
pour le transitoire, quel est le protocole ?
j'ai mesuré des temps de montée d'impulsions, des trains d'ondes, après je ne sais pas
mon analyseur de spectre mesure en temps réel, pour mesurer finement de 20 à 20000 Hz, il lui fait quelques secondes
pas confiance dans les oscillos qui font du FFT en plus de leur fonction de base (mon principal HP-54510B le fait, je ne m'en sers pas)
Résistances, obligé, comme dit Bruno, des charges universelles n'existent pas
les essais de voitures se font sur circuits, pas sur une route qu'on vient de rainurer
personne n'est capable de publier des mesures d'amplis avec toutes les enceintes de la création
et Bruno, si vous avez la patience de lire plus de trente pages, look the liens plus haut, c'était de la mesure presque en direct avec les chers zauditeurs!

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 4330
Inscription: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 17 Déc 2014 11:03

Merci Bruno pour ces mesures et tes commentaires lucides et abordables pour le commun des mortels :thks: ça change de certains discours à grand renfort de lexique technique et sans aucun effort de vulgarisation, donc merci !
Ta dernière phrase me semble bien résumer la situation entre amplis pro et amplis hifi ésotériques :
Pour finir, je dirai qu'une bonne mesure de suffit pas à affirmer que l'ampli sera bon à l'écoute, OK, mais à l'inverse, de mauvaises mesures prouvent que l'écoute sera forcément faussée (ce qui peut néanmoins être plaisant à l'écoute, là c'est du subjectif).

J'ai l'impression que les pros cherchent à avoir l'ampli le plus neutre possible et vont s'occuper à corriger les défauts de la salle ou de certains matériels (ouais tout n'est pas tops dans le monde pro non plus), la hifi donne souvent des amplis où la neutralité est souvent secondaire car ils savent que nous cherchons à obtenir un son qui convient à nos attentes et à nos oreilles (plus chaud, plus détaillé, plus ci ou ça...), on corrige rarement la salle et on cherche rarement la neutralité (je suis le premier dans la liste mais j'en ai conscience)... bizarrement quand je participe au réglage d'une salle pour une balance je n'ai pas du tout les mêmes réactions que lorsque j'installe une chaîne à la maison, mais pas pour toutes les fréquences :ane: pour les basses fréquences je reste dans le même ordre d'exigence (je suis bassiste c'est un minimum), mais je prends mes bottes d'audiophile dès que je passe au médium/aigu et à la reproduction des voix dans ma petite maison, c'est plus fort que moi :oops:
Bon trêve de blabla perso :roll: et encore merci pour ton partage (ça me confirme les très bonnes impressions que j'ai eu avec le Yamaha PC6501n).
Sergio
Sergioredshoes
 
Messages: 5480
Inscription: 21 Nov 2008 9:47
  • offline

Message » 17 Déc 2014 11:25

Merci Sergio :)

Disons que mon environnement professionnel me formate: nos designs electroniques sont valides par une caracterisation poussee, des rapports de mesure, en vue d'une production gros volume, c'est stressant et ca ne laisse aucune place au subjectif... a l'oppose donc de la "poesie" du monde hifiste, avec ses termes images et subjectifs.
Aucun denigrement la-dedans, c'est pour expliquer la difference de profil.

Au final, j'ecoute avec mes oreiles bien sur, mais j'aime bien qu'elles soient en accord avec le micro de mesure ;-)

Je reviens sur la mesure de l'IMD; j'attend toujours vos suggestions (frequences, rapports de niveaux, ...)

Merci d'avance
Bruno_du_13
 
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance