Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Les amplificateurs de puissance : blocs mono et 2 canaux

Modification ou Non du son avec Ampli de puissance

Message » 19 Oct 2012 11:45

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 18:16, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline

Annonce

Message par Google » 19 Oct 2012 11:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 19 Oct 2012 11:55

Gégémicro a écrit:La fem n'est-elle pas produite par le déplacement de la bobine ?
Lorsque le HP revient à sa position de repos après une impulsion, une fem se crée et celle-ci est absorbée par l'ampli.
...

Plus précisément sa vitesse. Il est important de le préciser car la phase n'est pas la même.
Gégémicro a écrit:...
Lorsque le HP revient à sa position de repos après une impulsion, une fem se crée et celle-ci est absorbée par l'ampli.

La Fem est toujours présente dès que la vitesse de la BM n'est pas nulle. La principale cause d'amortissement du circuit est la résistance ohmique des BM qui est grande devant l'impédance interne de l'ampli qui elle intervient beaucoup moins, ainsi que la résistance des câbles de liaison : une BM , ça fait quelques Ohms, un câble HP quelques dizaines de mOhms et un ampli quelques mOhms.
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4608
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 19 Oct 2012 11:56

jpHiFi a écrit:
BPhil a écrit:avec un bon ampli qui a du courant on a l'impression que les HP vont plus vite

Salut,

Tu as l'impression d'un son globalement plus aigu ?
Pris au 1er degré, des HP qui vont plus vite que d'habitude, c'est des HP qui produisent une fréquence plus aigue ...


:mdr:

Non d'un grave plus tendu et rapide :hehe:
BPhil
 
Messages: 8750
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:00

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 18:17, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:01

je te voie venir :hehe: , mais tu a le droit de te faire plaisir :oldy: , alors fait toi plaisir :ohmg: .
BPhil
 
Messages: 8750
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:05

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 18:17, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:13

Bonjour,
Gégémicro a écrit:La fem n'est-elle pas produite par le déplacement de la bobine ?
Lorsque le HP revient à sa position de repos après une impulsion, une fem se crée et celle-ci est absorbée par l'ampli.
Plus l'impédance de l'ampli est faible , plus le retour à la position initiale du HP est rapide.
C'est ce qu'on appelle le facteur d'amortissement, c'est la capacité de l'ampli à contrôler les déplacements de la membrane.
Un ampli moyen aura du mal à freiner les mouvements de la membrane après une impulsion, cela donne une coloration et une inertie au son.
C'est très perceptible dans le grave, ça traine , c'est brouillon.
En revanche avec un bon ampli , le grave est sec et sans trainage.

Ce phénomène est manifeste avec les amplis à tubes (cas extrême: courbe de réponse avec +10dB à 80Hz une fois le tube connecté à l'enceinte...). Entre deux amplis à transistors, je ne me souviens pas avoir jamais vu/lu quelque chose de factuel (mesures ou ABX).
Appel aux électroniciens du forum, sauriez-vous concevoir un montage à transistors assez mauvais pour que le phénomène soit sensible sur une enceinte "correcte" (pas une avec 4 boomer de car audio en // ...) ??
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:17

Je comprends très bien ce que veut dire Bphil, et à mon sens, vous avez tous les deux raisons, la sensation d'attaque, de tension, est
bien sûr due à la qualité d'un ampli qui ne s'écroule pas sur les pointes de modulation dans le grave, mais aussi, à sa capacité à bien gérer les fréquences
médium et aigu/extrême aigu, car c'est plutôt là que l'on retrouve cette faculté de donner de la "rapidité" au son ... :wink:
tubeaddict
 
Messages: 2160
Inscription: 24 Déc 2009 16:16
Localisation: Capitale des Gaules ...
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:53

Denis31 a écrit:Bonjour,
Gégémicro a écrit:La fem n'est-elle pas produite par le déplacement de la bobine ?
Lorsque le HP revient à sa position de repos après une impulsion, une fem se crée et celle-ci est absorbée par l'ampli.
Plus l'impédance de l'ampli est faible , plus le retour à la position initiale du HP est rapide.
C'est ce qu'on appelle le facteur d'amortissement, c'est la capacité de l'ampli à contrôler les déplacements de la membrane.
Un ampli moyen aura du mal à freiner les mouvements de la membrane après une impulsion, cela donne une coloration et une inertie au son.
C'est très perceptible dans le grave, ça traine , c'est brouillon.
En revanche avec un bon ampli , le grave est sec et sans trainage.

Ce phénomène est manifeste avec les amplis à tubes (cas extrême: courbe de réponse avec +10dB à 80Hz une fois le tube connecté à l'enceinte...). Entre deux amplis à transistors, je ne me souviens pas avoir jamais vu/lu quelque chose de factuel (mesures ou ABX).
Appel aux électroniciens du forum, sauriez-vous concevoir un montage à transistors assez mauvais pour que le phénomène soit sensible sur une enceinte "correcte" (pas une avec 4 boomer de car audio en // ...) ??

Si je compare le rendu entre mon ampli HC et mes blocs en classe D , on ressent bien la différence de comportement dans le grave.
Avec le classe D , le grave est plus sec et plus linéaire.
Sur les amplis , plus on monte en gamme , plus généralement l'étage de sortie est musclé ( nombre de transistors de puissance ), cela se ressent à l'écoute. L'enceinte est mieux drivée car l'ampli est capable de mieux absorber la fem.
Gégémicro
 
Messages: 1549
Inscription: 08 Nov 2008 20:38
  • offline

Message » 19 Oct 2012 12:59

jpHiFi a écrit:
BPhil a écrit:je te voie venir :hehe: , mais tu a le droit de te faire plaisir :oldy: , alors fait toi plaisir :ohmg: .

Je ne me moque pas, j'ai juste un problème avec le vocabulaire audiophile :zen:



Je ne sais pas ce que tu as comme ampli ni le reste à part tes enceintes qui sont les excellentes JBL K2 5500....

Avec ce genre d’enceinte tu devrais y être très sensible, entendre les différences de vitesse entre tous non ???

La K2 est suffisamment résolvante pour tout entendre des que l’on change quoi que se soit en amont.

Cdt Philippe
BPhil
 
Messages: 8750
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 19 Oct 2012 13:04

...Avec le classe D , le grave est plus sec et plus linéaire.
Sur les amplis , plus on monte en gamme , plus généralement l'étage de sortie est musclé ( nombre de transistors de puissance ), cela se ressent à l'écoute. L'enceinte est mieux drivée car l'ampli est capable de mieux absorber la fem.

Mais bizarre, je n'ai encore jamais vu ni mesure ni CR d'écoute en aveugle à l'appuis de cela :wtf: et pourtant çà devrait être extrêmement simple.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 19 Oct 2012 13:14

Denis31 a écrit:..
Appel aux électroniciens du forum, sauriez-vous concevoir un montage à transistors assez mauvais pour que le phénomène soit sensible sur une enceinte "correcte" (pas une avec 4 boomer de car audio en // ...) ??

Facile ! yaka mettre une résistance en série , variable de préférence. :grad:
Edit : le cas extrême, c'est les amplis qui sortent en courant , il y a des fanas de ça ! (impédance de sortie quasi infinie) Mais il faut faire attention de ne prendre en compte que la partie active de l'impédance, la seule qui apporte un amortissement (amortissement = dissipation d'énergie)
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4608
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 19 Oct 2012 14:16

Robert64 a écrit:
Denis31 a écrit:..
Appel aux électroniciens du forum, sauriez-vous concevoir un montage à transistors assez mauvais pour que le phénomène soit sensible sur une enceinte "correcte" (pas une avec 4 boomer de car audio en // ...) ??

Facile ! yaka mettre une résistance en série , variable de préférence. :grad:
Edit : le cas extrême, c'est les amplis qui sortent en courant , il y a des fanas de ça ! (impédance de sortie quasi infinie) Mais il faut faire attention de ne prendre en compte que la partie active de l'impédance, la seule qui apporte un amortissement (amortissement = dissipation d'énergie)
A+

Et oui c'est vrai !! :mdr: le cas du top buzz de l'an dernier, l'ampli avec un bouton au fesses, celui que tout le monde a oublié depuis.
Denis31
Pro-Fabricant
Pro-Fabricant
 
Messages: 4527
Inscription: 16 Sep 2005 9:50
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 19 Oct 2012 14:45

Denis31 a écrit:
Robert64 a écrit:
Denis31 a écrit:..
Appel aux électroniciens du forum, sauriez-vous concevoir un montage à transistors assez mauvais pour que le phénomène soit sensible sur une enceinte "correcte" (pas une avec 4 boomer de car audio en // ...) ??

Facile ! yaka mettre une résistance en série , variable de préférence. :grad:
Edit : le cas extrême, c'est les amplis qui sortent en courant , il y a des fanas de ça ! (impédance de sortie quasi infinie) Mais il faut faire attention de ne prendre en compte que la partie active de l'impédance, la seule qui apporte un amortissement (amortissement = dissipation d'énergie)
A+

Et oui c'est vrai !! :mdr: le cas du top buzz de l'an dernier, l'ampli avec un bouton au fesses, celui que tout le monde a oublié depuis.

Le Storm audio qui faisait une CR en "puissance" réglable. :lol:
A+

La configuration dans mon profil


Robert
...la raison est une frêle chandelle... pour nous éclairer dans le monde actuel où les charlatans sont légion qui nous susurrent sans cesse à l'oreille: "Souffle cette chandelle, tu y verras bien mieux"
(H. Broch)
Avatar de l’utilisateur
Robert64
Membre HCFR Contributeur
Membre HCFR Contributeur
 
Messages: 4608
Inscription: 12 Sep 2006 15:40
Localisation: Sud Ouest
  • online

Message » 19 Oct 2012 15:10

...
Dernière édition par jpHiFi le 19 Mai 2013 18:18, édité 1 fois.
jpHiFi
 
Messages: 667
Inscription: 31 Jan 2011 13:47
  • offline


Retourner vers Amplificateurs de puissance