Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: EricLille, Grammoux, griosu, langmc, sceint et 56 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

La vérité vraie: Souffrez-vous d'acouphénes ?

Connais pas, je baigne dans un grand silence, c'est top
25
35%
Cela peut arriver, le soir avec de la fatigue ou stress, ca ne gène pas trop pour l'écoute musicale
24
33%
Cela m'arrive, effectivement et c'est assez pénible (essayez d'écouter des détails musicaux avec ce sifflement perpétuel)
7
10%
Malheureusement, je vis avec
16
22%
 
Nombre total de votes : 72

Acouphènes ?

Message » 25 Oct 2008 11:01

Zappy_Bibicy a écrit:Non ça ce sont des hallucinations.

:mdr:
ToniOsX
 
Messages: 1555
Inscription Forum: 15 Aoû 2006 12:40
Localisation: Dans le GROLAND du haut, à gauche...
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Oct 2008 11:01

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 26 Oct 2008 10:02

j'ai un sifflement surtout le soir au silence. des années d'abus, mais je pense que ce sont certains abus ponctuels (plusieurs concerts non protégés il y a 10-15 ans (qui se protégeait?) suivis de 2 jours d'acouphène) et excès en concert (il suffit d'une frappe de batterie trop forte pendant 20 minutes) , une mauvaise soirée en boite avec sono horriblement forte il y a 10 ans (alors que c'est pas mon truc)qui ont pu créer des traumas+ de longues heures avec casque (même devant l'ordi) et le son de la voiture et surtout de l'auto radio pour couvrir.

tout cela me rend plutôt sensible, je ne supporte pas trop les bruits aigus (les bisous dans l'oreille : arg!), les conversations dans un environnement bruyant (bar ) deviennent vite incompréhensibles, il s'agit surtout en général d'une fatigue auditive qui monte très vite. Avec une sorte de voile feutré après une séance (HC / Ciné/ Concert même protégé / Voiture + autoradio) et d'un sifflement plus ou moins présent noyé dans les bruits ambiants dans la journée mais je l'entends par exemple si je mets un casque sans son.
Ginzu
 
Messages: 3583
Inscription Forum: 24 Sep 2005 10:54
  • offline

Message » 30 Oct 2008 14:24

Résulat du sondage à rapprocher de la l'age de la "population" HCFr, mais à priori, beaucoup ne semblent (encore) connaitre, et c'est tant mieux.


Des acouphénes ne doivent pas trop géner pour l'écoute analytique, n'est ce pas ?
Nautil
 
Messages: 1689
Inscription Forum: 19 Juin 2003 17:41
Localisation: Yvelines
  • offline

Message » 31 Oct 2008 11:26

J'ai des sifflements depuis plusieurs années. Pendant 1 an, ca a été difficile à supporter. J'ai eu un traitement et ça s'est calmé.
Il faut avouer que j'ai joué de la batterie pendant 10 ans, sans vraiment me protéger. Et je l'ai payé. J'ai aussi de l'hyperaccousie.
Aujourd'hui, je ne vais jamais à un concert sans des bouchons ou des protections.
guizmo71
 
Messages: 1710
Inscription Forum: 11 Nov 2002 1:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 31 Oct 2008 11:27

Nautil a écrit:Des acouphénes ne doivent pas trop géner pour l'écoute analytique, n'est ce pas ?


Qu'appelles-tu "l'écoute analytique" ? :oops:
ELECTRE
 
Messages: 1939
Inscription Forum: 14 Sep 2005 20:56
Localisation: Loiiiiin !
  • offline

Message » 31 Oct 2008 11:50

écouter non pas la musqiue (se laisser porter par les motions tout ça) mais le bas médium, le taux de distorsion à 23 Hz etc etc (visiter le forum hifi pour de plus amples renseignements) 8)

La configuration dans mon profil


Attention, il se peut que ce post comporte des private joke navrantes, des poils de troll, voire des morceaux de boulets. Employé de l'année 2015. Aussi connu comme Admin dada. M'embêtez pas.
Avatar de l’utilisateur
Betekaa
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
 
Messages: 52151
Inscription Forum: 15 Jan 2002 2:00
Localisation: omnichiant
  • offline

Message » 02 Nov 2008 17:38

Image

Je vis avec des acouphènes depuis 1997 où j'ai subi une ablation de la thyroîde. Avant l'opération, je n'avais pas le moindre bruit dans les oreilles, le matin en me réveillant de l'opération j'avais un sifflement plus important à droite qu'à gauche mais qui m'empêchait de dormir la nuit au début. Aprés des mois on s'habitue.
J'ai pensé à l'époque que le problème venait du produit qui m'avait été injecté pour l'anesthésie générale.
J'ai beaucoup consulté, ça m'énervait de ne pas entendre les silences dans la musique :o
J'ai finalement compris aprés avoir beaucoup recherché sur la toile y compris anglo-saxonne, que les acouphènes provenaient d'un problème d'arthrose au niveau du cou ou d'un défaut d'alignement à la fermeture de la bouche et il faut voir un orthodontiste (ce que j'ai fait il n'a rien trouvé d'anormal) ou d'une exposition anormale à du bruit. Il y a peut-être d'autres causes, mais je crois avoir cité les principales.
J'ai éliminé les deux dernières il ne restait que la première.
Après réflexion, je suis venu à l'idée que pour m'enlever la thyroïde mon cou avait subi une forte extension arrière, peut-être au-delà du raisonnable... J'ai consulté un rhumatologue qui m'a donné une prescription que je ne supportais pas.
J'en ai vu un autre, idem.
Partie éditée par Alenya (conseil de médicament, révélé sans effet aprés arrêt d'emploi).
Tout comme guizmo71 je ne vais jamais à un concert ou même un feu d'artifice sans bouchons pour les oreilles. Je les règle pour filtrer le bruit.
Dernière édition par alenya le 07 Juin 2009 17:40, édité 1 fois.
alenya
 
Messages: 243
Inscription Forum: 17 Juil 2008 8:33
  • offline

Message » 02 Nov 2008 18:25

alenya a écrit:Image

Je vis avec des acouphènes depuis 1997 où j'ai subi une ablation de la thyroîde. Avant l'opération, je n'avais pas le moindre bruit dans les oreilles, le matin en me réveillant de l'opération j'avais un sifflement plus important à droite qu'à gauche mais qui m'empêchait de dormir la nuit au début. Aprés des mois on s'habitue.
J'ai pensé à l'époque que le problème venait du produit qui m'avait été injecté pour l'anesthésie générale.
J'ai beaucoup consulté, ça m'énervait de ne pas entendre les silences dans la musique :o
J'ai finalement compris aprés avoir beaucoup recherché sur la toile y compris anglo-saxonne, que les acouphènes provenaient d'un problème d'arthrose au niveau du cou ou d'un défaut d'alignement à la fermeture de la bouche et il faut voir un orthodontiste (ce que j'ai fait il n'a rien trouvé d'anormal) ou d'une exposition anormale à du bruit. Il y a peut-être d'autres causes, mais je crois avoir cité les principales.
J'ai éliminé les deux dernières il ne restait que la première.
Après réflexion, je suis venu à l'idée que pour m'enlever la thyroïde mon cou avait subi une forte extension arrière, peut-être au-delà du raisonnable... J'ai consulté un rhumatologue qui m'a donné une prescription que je ne supportais pas.
J'en ai vu un autre, idem.
Puis j'ai rencontré quelqu'un qui prenait un produit qui soulageait ses vertèbres cervicales, et il s'agit du Dissolvurol, un produit en gouttes buvables 30 le matin et 30 le soir en dehors de repas.
Ce produit est en vente libre à 3,50€ en pharmacie.
Non, il ne m'a pas supprimé mes acouphènes, mais au bout d'un mois environ, ils ont commencé à diminuer pour devenir assez faibles pour ne plus me gêner. Certains jours même, ils sont quasi absents. Inconvénient, j'en prends tous les jours. Aprés trois mois, je suis passé à 20 gouttes matin et soir. :-?
Je n'ai aucune idée si ça peut marcher pour vous, mais le produit étant connu pour n'avoir ni effets secondaires ni inter-action avec d'autres médicaments, vous pourriez essayer, en souhaitant que ça marche pour vous aussi.
Juste Googlez "Dissolvurol"

Tout comme guizmo71 je ne vais jamais à un concert ou même un feu d'artifice sans bouchons pour les oreilles. Je les règle pour filtrer le bruit.

A ce sujet, quand j'avais unre vingtaine d'années, des amis ne comprenaient pas pourquoi je me bouchais les oreilles lors d'un feu d'artifice.0 Ils croyaient que j'avais peur. Quelques années après, je leur ai expliqué que j'avais les oreilles très sensibles au bruit fort. Mais je ne connaissais pas les bouchons à l'époque. :roll:
guizmo71
 
Messages: 1710
Inscription Forum: 11 Nov 2002 1:02
Localisation: Paris
  • offline

Message » 05 Juin 2009 23:06

Ginzu a écrit:j'ai un sifflement surtout le soir au silence. des années d'abus, mais je pense que ce sont certains abus ponctuels (plusieurs concerts non protégés il y a 10-15 ans (qui se protégeait?) suivis de 2 jours d'acouphène) et excès en concert (il suffit d'une frappe de batterie trop forte pendant 20 minutes) , une mauvaise soirée en boite avec sono horriblement forte il y a 10 ans (alors que c'est pas mon truc)qui ont pu créer des traumas+ de longues heures avec casque (même devant l'ordi) et le son de la voiture et surtout de l'auto radio pour couvrir.

tout cela me rend plutôt sensible, je ne supporte pas trop les bruits aigus (les bisous dans l'oreille : arg!), les conversations dans un environnement bruyant (bar ) deviennent vite incompréhensibles, il s'agit surtout en général d'une fatigue auditive qui monte très vite. Avec une sorte de voile feutré après une séance (HC / Ciné/ Concert même protégé / Voiture + autoradio) et d'un sifflement plus ou moins présent noyé dans les bruits ambiants dans la journée mais je l'entends par exemple si je mets un casque sans son.


Malheureusement je me reconnais tout à fait là dedans. J'ai voté "je vis avec", parfois péniblement, ça joue sur le moral :x
Sifflement permanent à gauche sur la bande 6-8khz avec parfois une hyperacousie.
J'entends "impec" quand le phénomène me lache la grappe ... mais c'est permanent. Je m'interroge parfois sur les moyens de combattre ça; je ne m'y habitue pas.
J'ai essayé une thérapie par l'écoute qui n'a rien donné. Les drogues y font ?
amorgen
 
Messages: 339
Inscription Forum: 07 Déc 2002 13:03
Localisation: Aix-Marseille
  • offline

Message » 07 Juin 2009 17:43

alenya a écrit:
Je vis avec des acouphènes depuis 1997 où j'ai subi une ablation de la thyroîde. Avant l'opération, je n'avais pas le moindre bruit dans les oreilles, le matin en me réveillant de l'opération j'avais un sifflement plus important à droite qu'à gauche mais qui m'empêchait de dormir la nuit au début. Aprés des mois on s'habitue.
J'ai pensé à l'époque que le problème venait du produit qui m'avait été injecté pour l'anesthésie générale.
J'ai beaucoup consulté, ça m'énervait de ne pas entendre les silences dans la musique :o
J'ai finalement compris aprés avoir beaucoup recherché sur la toile y compris anglo-saxonne, que les acouphènes provenaient d'un problème d'arthrose au niveau du cou ou d'un défaut d'alignement à la fermeture de la bouche et il faut voir un orthodontiste (ce que j'ai fait il n'a rien trouvé d'anormal) ou d'une exposition anormale à du bruit. Il y a peut-être d'autres causes, mais je crois avoir cité les principales.
J'ai éliminé les deux dernières il ne restait que la première.
Après réflexion, je suis venu à l'idée que pour m'enlever la thyroïde mon cou avait subi une forte extension arrière, peut-être au-delà du raisonnable... J'ai consulté un rhumatologue qui m'a donné une prescription que je ne supportais pas.
J'en ai vu un autre, idem.
Puis j'ai rencontré quelqu'un qui prenait un produit qui soulageait ses vertèbres cervicales, et il s'agit du Dissolvurol, un produit en gouttes buvables 30 le matin et 30 le soir en dehors de repas.
Ce produit est en vente libre à 3,50€ en pharmacie.
Non, il ne m'a pas supprimé mes acouphènes, mais au bout d'un mois environ, ils ont commencé à diminuer pour devenir assez faibles pour ne plus me gêner. Certains jours même, ils sont quasi absents. Inconvénient, j'en prends tous les jours. Aprés trois mois, je suis passé à 20 gouttes matin et soir. :-?
Je n'ai aucune idée si ça peut marcher pour vous, mais le produit étant connu pour n'avoir ni effets secondaires ni inter-action avec d'autres médicaments, vous pourriez essayer, en souhaitant que ça marche pour vous aussi.
Juste Googlez "Dissolvurol"


Tout comme guizmo71 je ne vais jamais à un concert ou même un feu d'artifice sans bouchons pour les oreilles. Je les règle pour filtrer le bruit.


Le produit s'est révélé inefficace dès arrêt du traitement...
alenya
 
Messages: 243
Inscription Forum: 17 Juil 2008 8:33
  • offline

Message » 09 Juin 2009 23:32

Pour ma part, depuis un peu plus d'un an, j'ai des accouphènes sur les deux oreilles, à fréquence pas très haute. Ca fait une sorte dde souffle.
Je ne l'entends que dans les moments calmes (le soir, le matin au réveil...).
Ca ne me gène pas trop, ça ne m'empêche pas d'écouter de la zic. Je m'y suis habitué.

En revanche, les aigus, au delà de 8khz, c'est exit coté droit. Quand j'étais petit, j'étais très sensible aux otites et je pense que ça ne m'a pas épargné.

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 75069
Inscription Forum: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline

Message » 10 Juin 2009 9:20

Arggggg moi j'ai eu un truc que je ne vous souhaite pas :-?

Il y a 9 mois, perte unilatérale et brutale de l'audition (haut médium + aigu). En gros plus rien du jour au lendemain sur une oreille pour des fréquences supérieures à 2 000 hz.

Le jour meme on pense "classiquement" à un bouchon de cérumen, première mauvaise nouvelle le médecin du travail ne voit rien et m'envoie en urgence en consultation CHU d'ORL qui m'hospitalise pour 5 jours. C'est une urgence médicale, cela fait bizarre de passer directement de son travail à une consultation à un lit d'hopital avec une perfusion :o .

5 jours de corticoides en IV + des vasodilatateurs pour essayer de récupérer l'audition plus un RDV en IRM pour éliminer la suspicion d'une tumeur neurinome de l'acoustique (cool). Bon finalement pas de tumeur et j'ai un peu récupéré (jusqu'à 4 à 5 000 hz).

Bien sur pendant cet épisode aigu j'ai eu des acouphènes et au delà de ça au plus fort de ma perte d'audition j'étais incapable d'entendre une conversation, tous les sons étaient hyper aggressifs, façon piscine couverte, invivable, incapable de localiser un son etc... :o
Dernière édition par speedfan le 10 Juin 2009 10:33, édité 1 fois.
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 10 Juin 2009 10:27

et maintenant??

La configuration dans mon profil


I am Analogeek, and I approve this message.
Avatar de l’utilisateur
Analogeek
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1182
Inscription Forum: 25 Oct 2007 12:09
Localisation: France d'en bas
  • offline

Message » 10 Juin 2009 10:32

Ben 9 mois après, j'ai récupéré les médiums et un peu des aigus, mon dernier audiogramme devait aller jusqu'à 4 ou 5 000 hz ensuite c'est toujours à zéro sur l'oreille à problème.

Les sons sont redevenus "vivables" et l'ORL spécialisé en audition m'a dit que ma récupération était bonne et supérieure à la normale ce qui me console un peu.
speedfan
 
Messages: 615
Inscription Forum: 10 Juil 2007 9:08
Localisation: Au fond, oui par là....
  • offline

Message » 10 Juin 2009 13:31

Et c'est quoi l'origine d'un tel traumatisme? :o

La configuration dans mon profil


Full HD, 3D, 4K, HDR... : OK --- Fluidité : pas OK ! C'est pour quand à la fin ???
Avatar de l’utilisateur
Fafa
Staff Home-Cinéma
Staff Home-Cinéma
 
Messages: 75069
Inscription Forum: 14 Aoû 2003 9:50
Localisation: 77 et Ô Touuuulouuuse
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message