Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 53 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Besoin de conseils en chauffage électrique

Message » 18 Mai 2012 13:12

Ouai mais des buches sur mes radiateurs ça chauffe pas beaucoup mieux :mdr:
dagostino
 
Messages: 268
Inscription Forum: 26 Avr 2007 12:16
  • offline

Annonce

Message par Google » 18 Mai 2012 13:12

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 18 Mai 2012 13:57

Kins a écrit:Chez moi aux Pays Bas ..........


Tu es Hollandais . :ane:
fargo
 
Messages: 7624
Inscription Forum: 15 Avr 2005 23:01
Localisation: Tolosa
  • offline

Besoin de conseils en chauffage électrique

Message » 19 Mai 2012 10:15

baldabiou a écrit:
yann- a écrit: ... / ...
Au point quelquefois de regretter de ne pas être en électrique !


euh ! la douleur t'égare ? :o
recherche rapide : prix du kWh TTC hors abonnement
électricité : 0,1211 €
gaz : 0,0528 €
:mdr:


Ça date de quelle année ces chiffres ? ;)
yann-
 
Messages: 1227
Inscription Forum: 12 Mar 2002 2:00
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 19 Mai 2012 12:07

baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription Forum: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 20 Mai 2012 9:39

LtEllenLRipley a écrit:Alors, pour les radiateurs électriques : surtout pas de radiateur à accumulation de chaleur ou à fluide, tu perds tout les avantages de la souplesse du chauffage électrique : des panneaux radiants feront très bien l'affaire.


Exact et bravo pour cette précision... car en plus de cela, les vrais radiateurs à accumulation sont énormes et pèsent deux cents kilos au bas mot.
les radiateurs à pseudo accumulation avec noyau en stéatite ou en alu (!) vendus par des entreprises souvent installées en Alsace pour faire sérieux et vendus à des prix plus que déconnants et jouant sur l'idée de chauffage central électrique... ne feront faire aucune économie et l'investissement sera à fond perdu...

Un panneau radiant équipé d'un thermostat électronique sera parfait ! A noter que ceux qui émettent la chaleur depuis une plaque de verre fonctionnent de façon très régulière mais coutent cher...

Pour le pilotage de l'ensemble à partir d'1 boitier, nul besoin de fil pilote : prend du courant porteur, ç'est ce que j'ai et ça marche au poil (voir par ex. du Delta dore) : tu définies des zones, tu couples les radiateurs à chaque zone et tu programme chaque zone (eco, confort 1, confort 2, hors gel avec les heures les jours de la semaine) Si tu part en vacances, tu passes en mode valise, ton chauffage s'eteint et redémarre 24 h avant ton retour.


Merci !

Le boitier de commande, tu le places sur n'importe qu'elle prise de courant.


Parfait !

Voir la marque Campa , c'est pas mal.


Et ça fonctionne avec tous les radiateurs de toutes les marques ?

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55349
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Mai 2012 16:45

haskil a écrit:
LtEllenLRipley a écrit:Alors, pour les radiateurs électriques : surtout pas de radiateur à accumulation de chaleur ou à fluide, tu perds tout les avantages de la souplesse du chauffage électrique : des panneaux radiants feront très bien l'affaire.


Exact et bravo pour cette précision... car en plus de cela, les vrais radiateurs à accumulation sont énormes et pèsent deux cents kilos au bas mot.
les radiateurs à pseudo accumulation avec noyau en stéatite ou en alu (!) vendus par des entreprises souvent installées en Alsace pour faire sérieux et vendus à des prix plus que déconnants et jouant sur l'idée de chauffage central électrique... ne feront faire aucune économie et l'investissement sera à fond perdu...

Un panneau radiant équipé d'un thermostat électronique sera parfait ! A noter que ceux qui émettent la chaleur depuis une plaque de verre fonctionnent de façon très régulière mais coutent cher...


De toute façon un radiateur électrique y'a rien de plus simple : l'électricité passe dans une résistance et produit de la chaleur par effet joule avec un rendement proche de 1. Tu peux mettre 50 ou 500 euros dans ton radiateur, un 1000W consommera 1000W d'électricité pour produire 1000W de chaleur.
La seule façon d'avoir de grosses économies c'est un radiateur à accumulation qui se chauffe la nuit en heure creuse et restitue dans la journée ... mais il faut effectivement plusieurs dizaines (centaines ?) de kg de matériau pour stocker la chaleur.

A l'autre bout il y a le convecteur qui chauffe de l'air à l'interieur du radiateur avant de l'envoyer directement au plafond ... On aura donc tendance à chauffer beaucoup pour avoir une température correcte à hauteur normale.

Et entre les deux on trouve les radiants et les radiateurs à inertie (genre stéatite ou fluide) qui chauffent l'air sur quelques mètres en face du radiateur et offrent donc un meilleur confort que les convecteurs.
Les avis sont assez partagés sur les avantages des un et des autres, mais si différence il y a ce sera plus sur le confort que sur le coûte à l'utilisation.
J'aurai tendance à penser qu'un minimum d'inertie est pas mal pour l'uniformité du rayonnement avec en contrepartie un délais avant que ça ne commence à chauffer à la mie en route et arrêt plus lent quand on le coupe.
Au final le radiant à plaque de verre dont tu parles ne doit pas être très différent de ce qui existe avec de la stéatite.
Ki
 
Messages: 4421
Inscription Forum: 12 Jan 2003 14:55
  • offline

Message » 20 Mai 2012 16:59

Au final le radiant à plaque de verre dont tu parles ne doit pas être très différent de ce qui existe avec de la stéatite.


+ 1 avec le reste de ton propos : nous sommes bien d'accord.

J'aurais juste une petite remarque concernant ce que j'ai quoté de ton propos. Les radiateurs rayonnants ayant une plaque de verre comme éléments rayonnant direct (la résistance étant collée contre) ne sont pas vendus comme radiateur à accumulation par les quelques marques installées en Alsace dont on voit les publicités dans certaines revues et magazines populaires.

Et ils ont un avantage : ils se nettoient facilement, car les panneaux rayonnants à surface en métal perforé sont impossibles à nettoyer ! Mais ceux en verre sont trop trop chers ....

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55349
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 20 Mai 2012 17:06

Je ne connaissais pas tu tout ce système avant que tu n'en parles, mais j'imagine que c'est l'inertie thermique de la plaque de verre qui fait la différence. J'allais dire que ce serait pareil avec une plaque en stéatite, mais en y réflechissant, la plaque de verre doit laisser passer directement une partie du rayonnement infrarouge des resistances, ça doit donc commenncer à chauffer plus vite.
Ki
 
Messages: 4421
Inscription Forum: 12 Jan 2003 14:55
  • offline

Message » 20 Mai 2012 17:11

Sinon, si vous voulez rire : dans le domaine un peu osé, on va dire, on trouve aussi ça : :lol: :lol: :lol: Les mêmes que ceux qui vendent des accessoires hifi étranges, très étranges... dont on voit les pubs dans les revues de hifi... des petits cubes de plastique à coller derrière les amplis, des pulvérisateurs d'eau... :-? :-?

http://chaleur-bio.com/

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55349
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 21 Mai 2012 4:05

haskil a écrit: ... / ...
les radiateurs à pseudo accumulation avec noyau en stéatite ou en alu (!) vendus par des entreprises souvent installées en Alsace pour faire sérieux et vendus à des prix plus que déconnants et jouant sur l'idée de chauffage central électrique... ne feront faire aucune économie et l'investissement sera à fond perdu... / ...

dis donc toi !
qu'est-ce que tu as contre les alsaciens : :grr: on a bien le droit de...
faire du commerce non ? :mdr:
depuis le temps que je vois passer ces pubs dans la boite à lettre, je suis très beaucoup d'accord avec toi :
c'est un investissement très rentable... pour le vendeur ! :hehe:
bon pi vous zot' parigauds concentrez tous les marchands de câbles, alors hein !
1 à 1 balle au centre...
:mdr:
baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription Forum: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 21 Mai 2012 18:21

dagostino a écrit:

alors on en est où ?
donne nous une photo / une photo du net / une explication de tes thermostats et de ton câblage.

dagostino a écrit:Le pb chez moi est plus le fait que quand il fait froid on met en route les radiateurs, si je m'absente je coupe mais quand je reviens, il fait froid. Donc le programmateur aurait là tout son intérêt.

pas bon. il faut baisser, pas couper ! les grosses amplitudes thermiques sont sur-consommatrices.
finallement c'est comme en hifi : le maitre mot est étalonnage.
j'ai étalonné mes principaux convecteurs à 20°c avec un thermomètre de labo
et hop, un petit coup de marqueur sur le bouton, et mon thermostat est devenu un outil de précision !
(à lecture et compréhension rapide, pas "3", "4" ou "5" qui ne signifie rien.)
baldabiou
 
Messages: 1755
Inscription Forum: 15 Mai 2011 4:38
Localisation: choucroute / noix / cassoulet / pin o bè
  • offline

Message » 22 Mai 2012 21:53

Hello tout le monde,

Finalement suite à changement de projets pour le week end (dont une idée de m***** de vouloir améliorer le plancage de mes câbles vidéos du salon et dont j'aurai mieux fait de me casser la jambe plutôt que de faire ça....), je n'ai rien regardé encore...

Par contre, j'ai trouvé 1 photo de chez moi, le radiateur de la cuisine :
Image

J'en ai 5 comme celui-ci : 1 dans l'entrée et l'escalier, 1 dans le salon devant l'escalier menant au 2ème, 1 sur le palier du 2ème et 1 dans la chambre.
En complément, j'ai un radiateur plus gros qui lui chauffe le salon/salle à manger (ça doit être un convecteur mécanique de 1500 ou 2000w).

Je pense qu'une bonne chose serait de remplacer ce gros radiateur (même si il est neuf) par un bon radiateur, je verrais aux soldes.

Par contre, concernant votre discussion sur les rayonnants avec une vitre, mon père a justement acheté ce genre de radiateurs. Sa maison est chauffée par une cheminée feu de bois ou charbon mais on avait toujours des radiateurs électriques "mobiles" pour chauffer les chambres qu'il compte remplacer par des convecteurs fixes. Par contre il ne les as pas encore installés....
Mais ce sont de magnifiques radiateurs blancs avec une vitre assez épaisse devant de couleur blanche également et au dos, un thermostat électronique avec un affichage digital de la température souhaitée.
Je vais en sortir un pour voir la marque et trouver une ref.

Je vous tiens au courant ;)
dagostino
 
Messages: 268
Inscription Forum: 26 Avr 2007 12:16
  • offline

Message » 22 Mai 2012 21:58

baldabiou a écrit:pas bon. il faut baisser, pas couper ! les grosses amplitudes thermiques sont sur-consommatrices.
finallement c'est comme en hifi : le maitre mot est étalonnage.
j'ai étalonné mes principaux convecteurs à 20°c avec un thermomètre de labo
et hop, un petit coup de marqueur sur le bouton, et mon thermostat est devenu un outil de précision !
(à lecture et compréhension rapide, pas "3", "4" ou "5" qui ne signifie rien.)


Oui je me doute bien mais je n'ai pas expliqué le contexte, je n'ai pas encore emménagé et pour l'instant j'y rentre que les week ends. Je mets donc les radiateurs en chauffe la nuit puis ils se coupent et si je débarque un samedi midi, on ne sent pas que ça a chauffé la nuit.
Mais bon, une fois dedans je trouverai une autre manière de faire.

D'où l'idée de vouloir dire "je veux 20° dans cette pièce" et après le boitier de commande gère comme il veut pour atteindre ces 20°.
dagostino
 
Messages: 268
Inscription Forum: 26 Avr 2007 12:16
  • offline

Message » 26 Mai 2012 23:17

Le fil de terre n'est pas raccordé et pour cause, il ne sert a rien sur des radiateurs qui sont isolés.
Du coup, tu peut les recuperer pour un fil pilote.

Tu peut utiliser des systemes radio, avec une sonde thermique dans la piece, la programation, et l'envoi d'ordre par radio au commutateur que tu relie au tableau electrique d'ou part l'alim du radiateur. Tu indique que tu as une ligne par radiateur (tu es sur !), donc tu peut vraiment faire du detail.
C'est assez cher.

Tu a aussi des boitiers tout simple que tu met a la sortie de la prise et que tu relie ensuite au radiateur. Dans le boitier, un thermostat et un programmateur.
C'est simple, pas cher.
J'en ai vu chez brico et casto pour +/- 30 euros pieces.

Si tu change de radiateurs, bien regarder les possibilités de programmation qu'ils offrent.

Sur l'interet des matieres et des tehcnologies, on nage dans l'absurde.

Ces promesses d'economies de 25, 30, 50, 75% sont TOTALEMENT bidons.

Je me suis fortement interressé au sujet a l'automne. J'ai desesperemment cherché des etudes, des chiffres, des comparatifs sur les diverses technologies : Rien ! Il n'y a que des affirmations dans l'air.

J'ai fait venir un mec qui promettait 75% d'economie, une marque celebre d'alsace.Des radiateurs à 2500 euros pieces quand meme ! Le mec me baratine des trucs absoluments insensés. quand je lui demande si ils ont testé, faits des etudes comparatives etc, il me reponds que bien sur. Mais quand je lui demande de me montrer quelque chose, il se cabre et me reponds "mais monsieur, a partir d'un certain moment, il faut nous faire confiance".

Bref.

Meme 60M et que choisir n'on fait aucun test.

Apres avoir ecumé les forums de bricolage, les thermiciens et physiciens m'expliquent fort a propos qu'une resistance qui delivre X joules par heure, tu peut la mettre dans n'importe quelle matiere, de l'huile, de la steatite, de la ceramique, de la fonte, de la brique refractaire, de la merde ou de l'or, ca ne delivrera toujours que X joules et jamais X joules +1. La matiere est inerte et ne delivrera jamais plus que ce qu'on lui donne.

Alors apres, que la resistance fonctionne 10 min en continu puis que la matiere resititue la chaleur sur
50 minutes, ou que la resistance fonctionne 10 fois 1 minute reparties sur une heure, ca ne change pas le bilan calorifique total ni la consommation.

Par contre, la programmation est une des clefs des economies.

Le fil pilote fonctionne par zone et est souvent assez limité dans la programmation.
Cela peut convenir a une maison qui vie peu, des retraités par exemple (une chambre ou ils couchent, une chambre innocupée, et le salon).
Sinon, dans des maisons avec de nombreux occupants et qui sont actifs, la programmation sur chaque radiateur est tres intéressante. tu fait du sur mesure et tu colle aux horaires de chacun : 10 radiateurs, 10 programmes.

Il n'y a pas de "solde" au printemps sur ce genre de produit, mais au contraire des offres promotionnelles en debut de saison (septembre/octobre). Il faut en profiter a ce moment là.

Fait simple. Ne mets pas des sommes folles dans un radiateur electrique, ce n'est jamais qu'une resistance, qui fait tout le travail, avec un truc autour.

AUPA BO
surfeur91
 
Messages: 111
Inscription Forum: 04 Aoû 2008 19:01
  • offline

Message » 28 Mai 2012 10:18

surfeur91 a écrit:Sur l'interet des matieres et des tehcnologies, on nage dans l'absurde.

Ces promesses d'economies de 25, 30, 50, 75% sont TOTALEMENT bidons.
Je me suis fortement interressé au sujet a l'automne. J'ai desesperemment cherché des etudes, des chiffres, des comparatifs sur les diverses technologies : Rien ! Il n'y a que des affirmations dans l'air.
J'ai fait venir un mec qui promettait 75% d'economie, une marque celebre d'alsace.Des radiateurs à 2500 euros pieces quand meme ! Le mec me baratine des trucs absoluments insensés. quand je lui demande si ils ont testé, faits des etudes comparatives etc, il me reponds que bien sur. Mais quand je lui demande de me montrer quelque chose, il se cabre et me reponds "mais monsieur, a partir d'un certain moment, il faut nous faire confiance".

Apres avoir écumé les forums de bricolage, les thermiciens et physiciens m'expliquent fort a propos qu'une resistance qui delivre X joules par heure, tu peut la mettre dans n'importe quelle matiere, de l'huile, de la steatite, de la ceramique, de la fonte, de la brique refractaire, de la ***** ou de l'or, ca ne delivrera toujours que X joules et jamais X joules +1. La matiere est inerte et ne delivrera jamais plus que ce qu'on lui donne.

Alors apres, que la resistance fonctionne 10 min en continu puis que la matiere resititue la chaleur sur 50 minutes, ou que la résistance fonctionne 10 fois 1 minute reparties sur une heure, ca ne change pas le bilan calorifique total ni la consommation.



Exact ! Je crois que nous sommes tous d'accords sur ce sujet. Tout particulièrement sur les marques alsaciennes de radiateurs électriques "véritables chauffage central électrique"... :-? :-? Je ne comprends pas pourquoi elles passent ainsi à travers les mailles du filet du BVP et de l'administration ad hoc ! :roll:
Et je me demande, vu les revues dans lesquelles passent leurs pubs, si l'abus de faiblesse ne peut pas être invoqué dans certains cas...

2500 euros le radiateur :lol: :lol: avec ça tu équipes deux maisons en radiateurs électriques performants... :roll:

A une nuance près : les vrais radiateurs à accumulation couplés à un abonnement avec tarif nuit : font que la chaleur qu'ils accumulent la nuit à un tarif préférentiel est restituée le jour sans consommation électrique. Mais ils sont encombrants et si chers qu'il y a 9 chances sur 10 qu'ils ne soient jamais rentabilisés... Et il est possible d'avoir un tarif nuit... sans eux...

Autre nuance : la notion de confort. Un radiateur qui bouge l'air, un convecteur donc, donne une sensation moins grande de confort qu'un radiateur qui rayonne la chaleur depuis une grande surface : c'est le cas des rayonnants... et des vrais radiateurs à accumulation.

Cependant attention : certains convecteurs : ont une face avant qui monte en température... en sorte qu'ils sont à la fois radiants... et convecteurs...

Bref, isolation, plus régulation fine des températures, pièce par pièce, heure par heure dans la maison sont les meilleures sources d'économies de chauffage qui soient.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 55349
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema

 
  • Articles en relation
    Dernier message