Modérateurs: Staff Bla Bla, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: adpcol, Bing [Bot], dauchinen, dionysos29, FGO, griosu, IAC, karimdauphins, ngc1976, Scudabear, TELLOUCK, wopr et 59 invités

Espace de discussion général et aussi sur le home-cinéma (avec respect de la netiquette, de la politesse et hors sujets sensibles). Les threads uniquement destiner à "faire du post" de type "Fil rouge" ne sont plus autorisés.

Radiateurs électriques

Message » 29 Mar 2013 23:20

cricri67 a écrit:
Keron a écrit:
poilau a écrit:Tu te prends bien la tete dis donc :o , moi quand j'ai froid j'allume, tout simplement :wink: .


Trouve toi une copine :)
Tu auras moins froid :)

oui ... ou un modérateur :hehe: :ane:

Tu veux pas plutôt dire un administrateur? :grad: :ane: :ane:
Kins
 
Messages: 1363
Inscription Forum: 01 Aoû 2011 14:19
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Mar 2013 23:20

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Mar 2013 23:22

OK et la photo de ton petit 210 KMH ? :ane:
pour avoir chaud :grr:
cricri67
 
Messages: 2064
Inscription Forum: 17 Jan 2003 1:01
Localisation: strasbourg
  • offline

Message » 30 Mar 2013 0:43

Kins a écrit:
cricri67 a écrit:
Keron a écrit:
poilau a écrit:Tu te prends bien la tete dis donc :o , moi quand j'ai froid j'allume, tout simplement :wink: .


Trouve toi une copine :)
Tu auras moins froid :)

oui ... ou un modérateur :hehe: :ane:

Tu veux pas plutôt dire un administrateur? :grad: :ane: :ane:


c'est marrant vous ne savez quand vous arreter.
tbis1807
 
Messages: 6317
Inscription Forum: 21 Avr 2003 11:29
Localisation: Le Sud Ouest, Con ; Montauban Tout le monde remonte !
  • offline

Message » 30 Mar 2013 9:12

Joich a écrit:
Keron a écrit:+1 avec FGO.

Sinon que penser de cela ?
On choisit donc un radiateur à chaleur douce ou à inertie, pour une question de confort, car le radiateur à inertie va diffuser sa chaleur par rayonnement, réchauffant d'abord les parois, et l'air n'est pas sec.


C'est vrai qu'un air trop sec c'est pas top.


Oui, le confort change en fonction de la technologie, la moins confortable étant le convecteur. Il n'empêche, sur le strict plan de la conso, et donc de la facture, un 1000W reste un 1000W, et pour avoir une température donnée, le coût d'utilisation sera le même, quel que soit par ailleurs le prix du radiateur et la technologie.


+ 1

Et les prétendus radiateurs à inertie présentés comme "chauffage central électrique" sont des arnaques. Ils ne font faire aucune économie de consommation électrique, mais ils vident le porte-feuille de ceux qui les achètent...

La seule différence entre rayonnant et grille pain : étant que le second ne fait que remuer l'air... quand le premier rayonne la chaleur sur une grande surface... d'où une sensation de confort qui peut être plus grande... dans les maisons anciennes mal isolées, avec de nombreux "courant d'airs".

cependant, à y regarder de plus près, les grilles pains rayonnent pour 50% par leur face avant métallique sur les modèles où elle chauffe vu qu'elle n'est pas très loin de la résistance dont les ailettes rayonnent en plus de chauffer l'air par convection naturelle.


Les vrais radiateurs à accumulation, devenus rarissimes, sont énormes, pèsent un poids conséquent (on ne peut pas les bouger), sont posés au sol. Eux tirent sur le compteur la nuit et restituent la chaleur la journée... C'est bien la seule raison qui fait qu'ils font faire des économies (si l'on ne tient pas compte du prix d'achat...) : ils ne consomment que les watts nocturnes au tarif plus bas... Les régler est une tanée : faut pas se tromper, car ils sont lents à monter en température...


Quant aux pompes à chaleur : si leur rendement est intéressant quand il ne fait pas froid dehors, disons quand les températures sont positives et basses, que devient-il quand il fait - 10 ou - 15 ? Les bonnes pompes à chaleur fonctionnent toujours, mais leur rendement se rapproche alors du 1 : 1... Et puis, ça fait quand même du bruit... cela étant, l'eau dans les tuyaux de chauffage central aussi...


Sinon, le chauffage par le sol d'Analogeek est un très classique chauffager "partiel". On en installait beaucoup voici quelques années : il est conçu pour fonctionner conjointement avec un chauffage électrique à base de radiateurs qui viennent eux juste apporter les quelques degrés manquants en cas de froid persistant : les 5 ou 6 degrés qui peuvent manquer sont alors de la seule décision de celui qui habite dans l'appartement. Et comme on sait que ce sont les derniers degrés qui coutent le plus cher, cette façon de faire était judicieuse. J'ai habité un appartement neuf ainsi conçu il y a une petite trentaine d'années.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 54711
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • online

Message » 30 Mar 2013 9:37

j ai un planché rayonnant éléctrique dans le salon et la cuisine en maison (disons 55m2) 4000 et 2000w pour les trames,c est tres confortable et agréable mais énergivort à mort, 4000kw d économies sur l année avec la pompe à chaleur (25%).. :wink:
oolivier
 
Messages: 6436
Inscription Forum: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: sudsud 91
  • offline

Message » 30 Mar 2013 11:50

Keron a écrit:
poilau a écrit:Bon sang mais c'est qu'un chauffage quoi, une résistance couplée à un thermostat :idee: .


Si tu peux programmer chaque jour avec un programme selon ton usage, chaque jour différent. C'est pas plus mal. Cela évite d'oublier de baisser avant de partir par exemple. Tu pourrais même envisager un réglage à distance façon domotique via une appli android ou ios.


Ben t'achètes un rad à 80€, et tu lui branches ça dessus:

Image

Ca coûte 80€ aussi, et pour 160€ tu as un radiateur programmable tip top, et surtout avec un thermostat que tu places là où tu veux dans la pièce.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 30 Mar 2013 11:52

Une bonne cheminée , du bois au blak pas cher et hop ...
En + c'est la meilleur chaleur dégagé ... :lol:
Urga
 
Messages: 19687
Inscription Forum: 15 Mar 2006 14:35
  • offline

Message » 30 Mar 2013 11:53

Pourquoi tu crois que j'ai pas allumé les radiateurs électriques de l'hiver? :ko:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 30 Mar 2013 12:00

Joich a écrit:
Keron a écrit:
poilau a écrit:Bon sang mais c'est qu'un chauffage quoi, une résistance couplée à un thermostat :idee: .


Si tu peux programmer chaque jour avec un programme selon ton usage, chaque jour différent. C'est pas plus mal. Cela évite d'oublier de baisser avant de partir par exemple. Tu pourrais même envisager un réglage à distance façon domotique via une appli android ou ios.


Ben t'achètes un rad à 80€, et tu lui branches ça dessus:

Image

Ca coûte 80€ aussi, et pour 160€ tu as un radiateur programmable tip top, et surtout avec un thermostat que tu places là où tu veux dans la pièce.


Pas bête.
Keron
 
Messages: 20580
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 30 Mar 2013 12:06

Il faut que le radiateur ait un fil pilote, mais pour le reste, c'est ce que je ferai chez moi dès que j'aurai deux minutes :wink:
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 30 Mar 2013 12:12

haskil a écrit:
Joich a écrit:
Keron a écrit:+1 avec FGO.

Sinon que penser de cela ?
On choisit donc un radiateur à chaleur douce ou à inertie, pour une question de confort, car le radiateur à inertie va diffuser sa chaleur par rayonnement, réchauffant d'abord les parois, et l'air n'est pas sec.


C'est vrai qu'un air trop sec c'est pas top.


Oui, le confort change en fonction de la technologie, la moins confortable étant le convecteur. Il n'empêche, sur le strict plan de la conso, et donc de la facture, un 1000W reste un 1000W, et pour avoir une température donnée, le coût d'utilisation sera le même, quel que soit par ailleurs le prix du radiateur et la technologie.


+ 1

Et les prétendus radiateurs à inertie présentés comme "chauffage central électrique" sont des arnaques. Ils ne font faire aucune économie de consommation électrique, mais ils vident le porte-feuille de ceux qui les achètent...

La seule différence entre rayonnant et grille pain : étant que le second ne fait que remuer l'air... quand le premier rayonne la chaleur sur une grande surface... d'où une sensation de confort qui peut être plus grande... dans les maisons anciennes mal isolées, avec de nombreux "courant d'airs".

cependant, à y regarder de plus près, les grilles pains rayonnent pour 50% par leur face avant métallique sur les modèles où elle chauffe vu qu'elle n'est pas très loin de la résistance dont les ailettes rayonnent en plus de chauffer l'air par convection naturelle.


Les vrais radiateurs à accumulation, devenus rarissimes, sont énormes, pèsent un poids conséquent (on ne peut pas les bouger), sont posés au sol. Eux tirent sur le compteur la nuit et restituent la chaleur la journée... C'est bien la seule raison qui fait qu'ils font faire des économies (si l'on ne tient pas compte du prix d'achat...) : ils ne consomment que les watts nocturnes au tarif plus bas... Les régler est une tanée : faut pas se tromper, car ils sont lents à monter en température...


Quant aux pompes à chaleur : si leur rendement est intéressant quand il ne fait pas froid dehors, disons quand les températures sont positives et basses, que devient-il quand il fait - 10 ou - 15 ? Les bonnes pompes à chaleur fonctionnent toujours, mais leur rendement se rapproche alors du 1 : 1... Et puis, ça fait quand même du bruit... cela étant, l'eau dans les tuyaux de chauffage central aussi...


Sinon, le chauffage par le sol d'Analogeek est un très classique chauffager "partiel". On en installait beaucoup voici quelques années : il est conçu pour fonctionner conjointement avec un chauffage électrique à base de radiateurs qui viennent eux juste apporter les quelques degrés manquants en cas de froid persistant : les 5 ou 6 degrés qui peuvent manquer sont alors de la seule décision de celui qui habite dans l'appartement. Et comme on sait que ce sont les derniers degrés qui coutent le plus cher, cette façon de faire était judicieuse. J'ai habité un appartement neuf ainsi conçu il y a une petite trentaine d'années.


Voilà. Il faut toujours partir du principe que le meilleur système de chauffage, c'est celui que tu n'utilises pas.
Joich
 
Messages: 1132
Inscription Forum: 11 Fév 2004 18:33
Localisation: France d'en dessous
  • offline

Message » 30 Mar 2013 12:31

Chauffage électrique, quelle prise de tête!!!
J'ai passé un temps fou à me renseigner sur le sujet il y a deux ans (bouquins + pros + bricoleurs expérimentés + un peu de réflexion)


Pour le chauffage électrique, j'ai toujours lu que 100W/m², c'est suffisant sans être trop (sauf si 4m de plafond, fenêtre pourries, etc.).
Par expérience (pas que dans mon appart), je confirme.

Mon comparatif entre les radiateurs :
Le convecteur chauffe vite, mais est inconfortable (froid au sol, trop chaud en hauteur), salit les murs et le plafond, assèche l'air (les asthmatiques n'apprécient pas). Très grosses variations de température. Si c'est du bas de gamme, il peut faire du barouf dès qu'il chauffe (dilatation du métal). C'est du pas cher!
Le rayonnant rayonne la chaleur, la différence de température est moins importante entre le sol et le plafond, mais il chauffe bcp moins vite et il y a aussi des variations de température. Il peut aussi faire du barouf. Pas trop cher non plus!
Le radiateur à inertie chauffe vraiment lentement, réduit la différence de température entre le sol et le plafond. Un radiateur à inertie fluide peut glouglouter, un radiateur à inertie céramique est généralement silencieux, mais ça dépend des marques.
Le "chaleur douce" est un rayonnant + un inertie dans le même boitier. Pas trop d'inconvénients à part le prix.


Pour ma part, la programmation est un gros plus : à la minute près :roll: , je peux régler quel circuit chauffe, à quelle intensité (+/-3°C vs la température préréglée sur le radiateur ou alors extinction du radiateur) et il existe même une option reliable à internet pour changer les paramètres depuis un smartphone :ohmg:
En évitant de "tout couper" dès qu'on sort et de remettre à fond dès qu'on revient à la maison, on évite des consos de courant énormes et un inconfort certain : le temps de rechauffer les murs bien refroidis, il est l'heure de se coucher! :wink:


Haskil, tu parles de chauffage bijonction.
Malheureusement, j'ai ça dans mon appart.
En gros, le collectif fournit du jus, et ton "compteur" perso fournit du jus.


Pour m'être bien pris la tête, j'ai retenu qu'il y a 3,5 types de chauffage bi jonction :
DB1 - Les 2 circuits fonctionnent de façon totalement indépendante.
Le circuit collectif est piloté par un système centralisé de l'immeuble. Le circuit individuel est piloté par le thermostat de l'appareil.
==> Il peut y avoir deux thermostats, dont le collectif inréglable individuellement.

DB3 - Le circuit collectif est mis en route par le déclenchement du circuit individuel.
Quand le circuit individuel fonctionne, à la demande de son thermostat, il entraîne le fonctionnement du circuit collectif.
==> Ca fait du 50/50 en général (deux résistances identiques).

DB4 - Le circuit collectif est mis en route par son thermostat intégré ou par le fonctionnement du circuit individuel.
Quand le circuit individuel fonctionne, à la demande de son thermostat, il entraîne le fonctionnement du circuit collectif. Quand le circuit individuel est arrêté, le circuit collectif fonctionne de façon autonome avec son thermostat électronique intégré et préréglé d'usine (en général à 12°C).
C'est le système le plus courant (enfin il paraît).

Le dernier type (le "0,5" :roll: ), c'est un DB4 et un DB2 : les radiateurs ont deux résistances identiques, mais la collective est reliée au réseau collectif (qui, par exemple du 15 octobre au 15 avril, sur des cycles genre 10 minutes, fournit du jus plus ou moins longtemps en fonction de la température extérieure... plus il fait froid, plus le jus est fourni longtemps). En gros, l'utilisateur ne contrôle pas grand chose, tout le monde est censé obtenir la même chaleur fournie par le collectif.
Les inconvénients, ce sont :
- de grosses variations de T°C quand il fait froid (quand le collectif fournit du jus est que les deux résistances chauffent ensemble).
- de grosses factures si le système est mal réglé à la création
- la perception d'une certaine inéquité entre les frileux et les réchauffés (facture collective identique)
- ce systèmes de chauffage est difficile à quitter : pour revenir à du 100% individuel il faut changer le règlement de copropriété


Dans le cas du "0,5", il y a plusieurs possibilités :
- acheter des radiateurs bijonction (il n'y a plus que Noirot qui en fait un modèle, et c'est genre 800€ le 1500W en radiant!!!!!)
- utiliser deux systèmes de chauffage : un pour le collectif, l'autre pour le perso.
==> soit deux radiateurs côte à côte (ce qui prend plein de place)
==> soit un plancher chauffant électrique (uniquement alimenté par le collectif) et un radiateurs (le type qu'on souhaite) perso... mais ça implique de refaire le sol.

Pour ma part, j'ai choisi cette dernière solution (radiateurs "chaleur douce" calidou de Noirot) + très légère isolation (fenêtres double vitrage probablement à remplacer dans 3-4 ans) + programmation.
Par rapport aux occupants précédents :
- à usage identique,
- sans matériel électroménager différent,
- mais avec du chauffage différent (avant, c'était de vieux convecteurs grille pain de 1975),
==> j'ai plus chaud et surtout je paye MOITIE moins cher en électricité, et mon relevé de conso sur "mon" compteur collectif indique que je consomme 15-20% de moins qu'eux.
En 6 ans, ou moins si l'électricité augmente, TOUT ce nouvel équipement sera rentabilisé (aussi parce que j'ai tout fait moi-même, ce qui fait de très grosses économies!).

N.B. : pour dépenser moins, je les ai achetés chez Casto en IdF, avec une carte casto, un dimanche d'Août : promo sur les radiateurs + 15€ en bons d'achat toutes les tranches de 100€ (si on repaye avec les précédents, ça fait plus de 15% de réduction) + cartes cadeau casto achetées à -5% grâce à mon CE. Au final -38% par rapport au prix standard (prix d'hiver).

Je sais, ça fait mal au crâne, mais si ça peut servir à d'autres :wink:
hmb21000
 
Messages: 44
Inscription Forum: 26 Fév 2009 16:30
  • offline

Message » 30 Mar 2013 12:45

Il fait pas de bruit ton Calidou ? J'avais entendu que cela laissait entendre un bruit de transfo ?
Keron
 
Messages: 20580
Inscription Forum: 26 Mar 2002 2:00
Localisation: PANDA LAND
  • online

Message » 30 Mar 2013 14:19

Keron a écrit:Il fait pas de bruit ton Calidou ? J'avais entendu que cela laissait entendre un bruit de transfo ?

Pas un seul bruit, que de la chaleur.

Au niveau programmation, le système Noirot est bof bof.
J'en suis au 3ème système que j'installe : Delta Dore a, je trouve, le meilleur rapport qualité prix.


Je viens de vérifier sur le site de Casto : en promo à 439€ le 1000W, il est à 599€ aujourd'hui! Du pur délire!!!!!!
hmb21000
 
Messages: 44
Inscription Forum: 26 Fév 2009 16:30
  • offline

Message » 30 Mar 2013 15:11

oolivier a écrit:j ai un planché rayonnant éléctrique dans le salon et la cuisine en maison (disons 55m2) 4000 et 2000w pour les trames,c est tres confortable et agréable mais énergivort à mort, 4000kw d économies sur l année avec la pompe à chaleur (25%).. :wink:



j ai oublier de preciser le prix annuel, avec la pompe à chaleur en ayant une maison tout éléctrique sur 3 niveaux (sous sol) de 140m2 1200 euros, sans la pompe au moins 1500 !!!!!!!!!!!! :wink: la pompe m ayant couté 1100 euros, mais j aurais plus chaud si il y a une periode canicule :oldy:
oolivier
 
Messages: 6436
Inscription Forum: 18 Fév 2006 17:43
Localisation: sudsud 91
  • offline


Retourner vers Bla bla et Home-Cinema