Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Google Adsense [Bot] et 6 invités

Tous les câbles : modulation, alimentation, enceinte

Powergrip YG-1, le retour du Belkin PF-50

Message » 09 Avr 2017 17:43

------------
Test HCFR du Powergrip YG-1 : http://www.homecinema-fr.com/test-hcfr- ... grip-yg-1/
------------


Suite à la préparation d'un test HCFR, je propose d'ouvrir un sujet de discussion sur le conditionneur de courant Powergrip YG-1 distribué par Audiophonics.

Avant de se lancer dans la réflexion voici quelques infos afin de distinguer les grandes familles des dispositifs du traitement du courant secteur.

Les filtres : Simple dispositif de filtrage sur lequel l'ensemble des sorties (prises) se partagent un filtre unique.
Avantage : Coût en général attractif. Circuit de protection parfois optionnel (parasurtenseur / clamp).
Bon rendement consommation puissance / puissance disponible en sortie.
Ne chauffe pas ou peu.
Pas de bruit de fonctionnement (conception passive).
Inconvénient : La puissance prise en charge est souvent faible et il n'est pas conseiller de mixer les appareils d'origine différente sous peine d'inclure un élément polluant et donc de perdre l'intérêt du filtrage (par exemple une alimentation à découpage va induire du bruit qui se retrouve alors sur l'ensemble des sorties malgré le filtre).
Pas de régulation.

Conditionneurs de courant : Car du YG-1 mais aussi de nombreux autres appareils. Il s'agit souvent d'une console équipée de plusieurs filtres, soit par zone, soit par prise. Il n'y a pas vraiment de règle, le conditionneur peut disposer de filtres spécifiques à des types d'appareils (distinction des amplis, appareils analogiques et appareil numériques). Le conditionneur peut également être équipé de filtres identiques et individuel sur chaque prise.
Avantage : Peut regrouper des appareils par catégorie et éviter les pollutions entre eux. Peut prendre en charge un système complet, Peut inclure des fonctions supplémentaires comme un contrôles des défauts du courant, voltmètre, ampèremètre, mesure du bruit, mesure de la DHT, séquenceur d'allumage, pilotage par trigger, réseau, RS232 etc.
Bon rendement consommation puissance / puissance disponible en sortie.
Ne chauffe pas ou peu.
Pas de bruit de fonctionnement (conception passive).
Inconvénients : Prix plus élevé, pas de régulation, encombrement équivalent à un appareil Hi-Fi 1U / 2U / 3U suivant modèle.

Redresseurs / Abaisseurs de courant : Il s'agit souvent de dispositif équipé d'un transformateur à plusieurs sorties et de filtres. Le redresseur mesure le courant en entrée et va commuter la sortie du transfo qui permet de rester dans la plage de fonctionnement recommandée.
Avantage : Compense les hausses et les pertes de courant. Peut regrouper des appareils par catégorie et éviter les pollutions entre eux. Peut prendre en charge un système complet, Peut inclure des fonctions supplémentaires comme un contrôles des défauts du courant, voltmètre, ampèremètre, mesure du bruit, mesure de la DHT, séquenceur d'allumage, pilotage par trigger, réseau, RS232 etc.
Bon rendement consommation puissance / puissance disponible en sortie.
Ne chauffe pas ou peu.
Pas de bruit de fonctionnement (conception passive).
Inconvénients : Prix plus élevé, la correction du courant se limite à des plages il n'y a pas de régulation, encombrement équivalent à un appareil Hi-Fi 1U / 2U / 3U suivant modèle.

Régénérateurs de courant : Il s'agit d'un dispositif qui va retravailler intégralement le courant secteur. Refonte de la sinusoïde et de la fréquence du courant. Ces dispositifs actifs représentent donc ce qu'il y a de plus efficace et pertinent. Certains ajoutent également un ou des filtres passifs.
Avantage : Compense les hausses et les pertes de courant de manière très précise, corrige les fluctuations de la fréquence. Peut regrouper des appareils par catégorie et éviter les pollutions entre eux. Peut prendre en charge un système complet, Peut inclure des fonctions supplémentaires comme un contrôles des défauts du courant, voltmètre, ampèremètre, mesure du bruit, mesure de la DHT, séquenceur d'allumage, pilotage par trigger, réseau, RS232 etc.
Inconvénients : Rendement consommation puissance / puissance disponible parfois désavantageux. Prix élevé. Peut inclure un refroidissement par ventilateur => bruit de fonctionnement. Encombrement équivalent à un appareil Hi-Fi 1U / 2U / 3U suivant modèle. Les petits modèles ne peuvent pas se charger des amplificateurs de gros gabarit gourmand en appel de puissance.

Back-Ups / Onduleurs On-Line : Certains appareils issues du marché de l'informatique sont adaptés aux besoins d'un système Hi-Fi / HomeCinema, d'autres sont conçus à cet effet. Le principe est le même qu'un régénérateur mais inclus une batterie et peut donc proposer un mode de fonctionnement continu en cas d'extinction du courant. Il existent aussi des onduleurs fait pour un usage audio.
Avantage : On a donc les mêmes avantages qu'en informatique en cas de panne permettant une extinction du système en toute sécurité (préservation de la lampe du projo par exemple). Compense les hausses et les pertes de courant de manière très précise, corrige les fluctuations de la fréquence. Peut regrouper des appareils par catégorie et éviter les pollutions entre eux. Peut prendre en charge un système complet, Peut inclure des fonctions supplémentaires comme un contrôles des défauts du courant, voltmètre, ampèremètre, mesure du bruit, mesure de la DHT, séquenceur d'allumage, pilotage par trigger, réseau, RS232 etc.
Rappel prix / puissance disponible souvent avantageux.
Inconvénients : Ne convient pas à tout type d'appareil comme les gros amplis. Certains modèles génèrent du bruit dans le courant électrique (présence d'alimentation à découpage de mauvaise qualité). Quid de la durée de vie de la batterie. Souvent très bruyant, encombrant, prix pas toujours si attractif. Fait principalement pour un usage informatique, appareil à alimentation à découpage opposé à la Hi-Fi et au HomeCinéma là où les alimentations linéaires sont encore bien présente.

Symétriseur de courant : Peuvent équiper un simple filtre, comme un conditionneur comme un redresseur. La finalité présente les mêmes avantages et inconvénient qu'un simple filtre. On peut toutefois ajouter une réalisation très simple facile à reproduire en DIY, cf le fil sur l'Ogotransfo diy-general/realisation-d-un-ogotransfo-tweaks-jbcauchy-t29788785.html


Que propose donc le Powergrip YG-1 ?

Ceux qui ont connu le Belkin PF50 ne seront pas dépaysé, car à l'instar de son prédécesseur, le Powergrip YG-1 présente tant de similitudes que l'on pourrait croire à un simple clone. Nous retrouvons la même segmentation par zone et par type de filtrage, le pilotage par trigger, les prises de charge USB en façade, la protection des appareils de réception vidéo sur câble coaxial et l'écran de lecture. Le YG-1 et le PF-50 sont donc quasiment jumeaux, d'autant plus que leurs entrailles présentent également de nombreux points communs avec les mêmes étages de filtrage et de protection. Le YG-1 dispose toutefois d'un meilleur agencement notamment au niveau des câbles, le Belkin PF-50 pouvant sembler un tantinet bordélique alors que le YG-1 est correctement agencé et propre à ce niveau. L'autre différence et il s'agira de la plus importante, est un choix de composant de meilleure qualité et surtout d'un plus grande capacité.
Cet aspect technique me semble primordial. J'avais eu un Belkin PF-60, version USA du PF-50. Je m'en servais afin de filtrer ma ligne 110V issue d'un transfo. Je n'avais pas été convaincu par les qualités du produit qui me semblait tasser quelque peu la dynamique. J'espère donc que les modifications techniques faites par Powergrip corrigeront ce défaut.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Annonce

Message par Google » 09 Avr 2017 17:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 15 Juin 2017 18:55

Semble une copie de la HTS5100 DE de Monster Cable, produite depuis des lustres :siffle:

La configuration dans mon profil


Préamp YAMAHA CX-A5200|Amplis PARASOUND HALO A23 & INTEGRA DTA 70.1|Subs JBL TIK-SUB/KLIPSCH KA1000+2 KW-120THX|Enceintes JBL TI10K RC64mk3 KS525 DIVES TENNESSEE|CD DENON DCD-1510|BluRay OPPO BDP-95EU|Projo JVC HD-350|LCD SONY KDL55W905A|
Avatar de l’utilisateur
777
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1052
Inscription: 02 Mar 2008 17:38
Localisation: 44
  • offline

Message » 16 Juin 2017 10:14

Et Belkin PF50/60
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 16 Juin 2017 11:50

jacko a écrit:Et Belkin PF50/60


oui

en antériorité historique/chronologique Monster était en pôle position 8)

j'ai la HTS5100DE et en suis très content : zéro soucy :P

La configuration dans mon profil


Préamp YAMAHA CX-A5200|Amplis PARASOUND HALO A23 & INTEGRA DTA 70.1|Subs JBL TIK-SUB/KLIPSCH KA1000+2 KW-120THX|Enceintes JBL TI10K RC64mk3 KS525 DIVES TENNESSEE|CD DENON DCD-1510|BluRay OPPO BDP-95EU|Projo JVC HD-350|LCD SONY KDL55W905A|
Avatar de l’utilisateur
777
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1052
Inscription: 02 Mar 2008 17:38
Localisation: 44
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 10:40

Salut à vous,

Produit intéressant ! Y'a t'il des utilisateurs parmi vous ? des retours ? :thks:
Keltisia
 
Messages: 1612
Inscription: 23 Fév 2011 13:08
Localisation: 31000 Toulouse
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 10:48

Moi pour l'instant en tant que testeur.

J'en suis satisfait, je dois pousser les tests un peu plus loin ...
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 14 Aoû 2017 11:09

J'hésite avec un produit un peu plus basique (https://www.thomann.de/fr/furman_cn_3600_se.htm > Mais qui coute deux fois moins cher!) ... Une vrais option / fonction obligatoire pour moi (présente sur ton modèle également > Pilotage de l'allumage des prises via rx ou ... )
Après je me pose la question de faire une prise simple pilotable ...
Je ne suis pas sur de la "mauvaise qualité" du courant fourni chez nous ...
Keltisia
 
Messages: 1612
Inscription: 23 Fév 2011 13:08
Localisation: 31000 Toulouse
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 11:50

Si il te faut simplement un séquenceur pilotable ...
Il y a du choix !

Par contre ton courant secteur est inévitablement polluer par les nombreuses alim à découpage qui se trouvent chez toi.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 14 Aoû 2017 13:00

Bonjour Jacko,
je te retransmets succinctement mon approche personnelle résultant de l'expérience cumulée:

Principe 1= réaliser une belle sinusoide sans harmoniques ne sert strictement à RIEN, car le redresseur qui suit crée plus de 50% de distorsion harmonique. Tous les constructeurs de conditionneurs qui prétendent le contraire sont des imposteurs qui prennent les hif-idiophiles pour des imbéciles

Principe2= Pour comprendre ce qui se passe dans une alim secteur, ce n'est pas la TENSION qu'il faut regarder, mais le COURANT (intensité si tu préfères). Tension= sinusoide puis sinusoide redressée, aucun interêt. Courant (intensité)= pics violents a temps de montée rapide dont la forme dépend des angles d'ouverture des diodes de redressement.Toute modification même minime du circuit, même du cable, peut modifier la forme des pics de courant, et de ce fait modifier le spectre FFT du courant qui sort de l'alim et alimente l'appareil notamment l'ampli.
Il est facile de visualiser l'intensité avec un oscillo, par ex en intercalant sur un des fils (phase ou neutre) une résistance de valeur très faiible et en visualisant la tension aux bornes de cette résistance.

Principe3= il est extremement facile de stabiliser la tension secteur SI NECESSAIRE SEULEMENT(dans le cas où chez soi la tension EDF est instable) à env. 230V, en employant un appareil à CURSEUR (et non a relais) de précision 1% environ, ça coute moins de 150 Euros.

Principe 4= On peut si on a envie ajouter un transfo d'isolement symétriseur, mais il est bon d'éssayer d'abord, car en général il n'apporte RIEN DU TOUT au résultat sonore final. Son interêt (il a été inventé pour limiter les risques d'électrocution grace a un réseau à tension "flottante") n'est jamais évident. Il ne coute pas cher non plus.

Principe 5= L'adversaire est constitué des parasites secteur haute fréquence. Ils peuvent être sur le réseau EDF mais ils peuvent aussi "remonter" vers le secteur en provenance d'un des appareils électroniques de la chaine.
L'idéal serait donc de filtrer chaque appareil, en tout cas chaque appareil incriminé pour renvoyer des parasites en amont.Cette solutiuon peut conduire au max à un filtre hf par appareil, mais c'est en général inutile d'aller jusque là.
En tout cas essayer un "bon " filtrage , en priorité sur le DAC (ou lecteur digital) car ça n'aime pas les hf's qui peuvent intermoduler avec les signaux complexes, digitaux ou analogiques.On peut essayer aussi un filtre hf sur l'ampli, c'est à priori moins efficace que sur le dac (ou lecteur digital)

Principe6= Un filtre hf genre Schaffner ne coute pas grand chose, toujours moins de 100 Euros. On remarque que certains filtres influencent la dynamique subvjective, je préconise donc un filtre à deux ou trois étages, car a l'expérience du Schaffenr FN352Z-6-06, il n'a aucun effet subjectif sur la dynamique. Regarder la bande coupée par le filtre choisi: ce Schaffner coupe à -80dB tout parasite qui se promènerait entre 80khz et 40mhz.

Principe 7= Un bon traitement secteur intelligent fait soi-même ne coute presqaue rien, au maximum de l'odre de 100 à 300 Euros. Foutre à la poubelle toute pub de conditionneur à "pas de prix".

Principe 8= les polarités secteur de chaque appareil doivent être choisies individuellement avec soin, en se fichant royalement de savoir où est la phase et où est le neutre. Ce choix doit être investigué dans toutes les combinaisons, pour choisir celle qui in fine donne le meilleur équilibre tonal.

Principe 9= dans tous les cas, la sécurité de l'installation doit être préservée, après avoir, si nécessaire supprimé les boucles de masse. Faire attention au réglage des disjoncteurs 30mA qui vérifient que la différence d'intensité passant dans la phase et dans le neutre ne dépasse pas cette valeur!

Principe 10= Reste la problématique des cables secteur, dont il est souhaitable de comprendre les effets sans aucun dogme religieux.Cet effet résulte du principe 2 ci-dessus. On pourra en parler une autre fois.

Principe 11= beaucioup d'arnaque dans les vendeurs de conditionneurs chers , qui enfument les acheteurs en leur faisant croire que le sujet est mystérieux, alors que "plus simple, tu meurs". :lol:
maxitonic
 
Messages: 1933
Inscription: 26 Jan 2010 9:58
Localisation: Marseille
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 14:45

maxitonic a écrit:Bonjour Jacko,
je te retransmets succinctement mon approche personnelle résultant de l'expérience cumulée:

Principe 1= réaliser une belle sinusoide sans harmoniques ne sert strictement à RIEN, car le redresseur qui suit crée plus de 50% de distorsion harmonique. Tous les constructeurs de conditionneurs qui prétendent le contraire sont des imposteurs qui prennent les hif-idiophiles pour des imbéciles

Principe2= Pour comprendre ce qui se passe dans une alim secteur, ce n'est pas la TENSION qu'il faut regarder, mais le COURANT (intensité si tu préfères). Tension= sinusoide puis sinusoide redressée, aucun interêt. Courant (intensité)= pics violents a temps de montée rapide dont la forme dépend des angles d'ouverture des diodes de redressement.Toute modification même minime du circuit, même du cable, peut modifier la forme des pics de courant, et de ce fait modifier le spectre FFT du courant qui sort de l'alim et alimente l'appareil notamment l'ampli.
Il est facile de visualiser l'intensité avec un oscillo, par ex en intercalant sur un des fils (phase ou neutre) une résistance de valeur très faiible et en visualisant la tension aux bornes de cette résistance.

Principe3= il est extremement facile de stabiliser la tension secteur SI NECESSAIRE SEULEMENT(dans le cas où chez soi la tension EDF est instable) à env. 230V, en employant un appareil à CURSEUR (et non a relais) de précision 1% environ, ça coute moins de 150 Euros.

Principe 4= On peut si on a envie ajouter un transfo d'isolement symétriseur, mais il est bon d'éssayer d'abord, car en général il n'apporte RIEN DU TOUT au résultat sonore final. Son interêt (il a été inventé pour limiter les risques d'électrocution grace a un réseau à tension "flottante") n'est jamais évident. Il ne coute pas cher non plus.

Principe 5= L'adversaire est constitué des parasites secteur haute fréquence. Ils peuvent être sur le réseau EDF mais ils peuvent aussi "remonter" vers le secteur en provenance d'un des appareils électroniques de la chaine.
L'idéal serait donc de filtrer chaque appareil, en tout cas chaque appareil incriminé pour renvoyer des parasites en amont.Cette solutiuon peut conduire au max à un filtre hf par appareil, mais c'est en général inutile d'aller jusque là.
En tout cas essayer un "bon " filtrage , en priorité sur le DAC (ou lecteur digital) car ça n'aime pas les hf's qui peuvent intermoduler avec les signaux complexes, digitaux ou analogiques.On peut essayer aussi un filtre hf sur l'ampli, c'est à priori moins efficace que sur le dac (ou lecteur digital)

Principe6= Un filtre hf genre Schaffner ne coute pas grand chose, toujours moins de 100 Euros. On remarque que certains filtres influencent la dynamique subvjective, je préconise donc un filtre à deux ou trois étages, car a l'expérience du Schaffenr FN352Z-6-06, il n'a aucun effet subjectif sur la dynamique. Regarder la bande coupée par le filtre choisi: ce Schaffner coupe à -80dB tout parasite qui se promènerait entre 80khz et 40mhz.

Principe 7= Un bon traitement secteur intelligent fait soi-même ne coute presqaue rien, au maximum de l'odre de 100 à 300 Euros. Foutre à la poubelle toute pub de conditionneur à "pas de prix".

Principe 8= les polarités secteur de chaque appareil doivent être choisies individuellement avec soin, en se fichant royalement de savoir où est la phase et où est le neutre. Ce choix doit être investigué dans toutes les combinaisons, pour choisir celle qui in fine donne le meilleur équilibre tonal.

Principe 9= dans tous les cas, la sécurité de l'installation doit être préservée, après avoir, si nécessaire supprimé les boucles de masse. Faire attention au réglage des disjoncteurs 30mA qui vérifient que la différence d'intensité passant dans la phase et dans le neutre ne dépasse pas cette valeur!

Principe 10= Reste la problématique des cables secteur, dont il est souhaitable de comprendre les effets sans aucun dogme religieux.Cet effet résulte du principe 2 ci-dessus. On pourra en parler une autre fois.

Principe 11= beaucioup d'arnaque dans les vendeurs de conditionneurs chers , qui enfument les acheteurs en leur faisant croire que le sujet est mystérieux, alors que "plus simple, tu meurs". :lol:


Merci pour ce super récap ! :thks:

:ohmg:

Je me prend la tête sur ma baie technique avec ton point 9 ! J'ai peur de faire des conneries avec mes terres !! (Entre faire des boucles et une bonne répartition ... c'est difficile! > Surtout quand il commence à y avoir beaucoup de matos !
Keltisia
 
Messages: 1612
Inscription: 23 Fév 2011 13:08
Localisation: 31000 Toulouse
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 15:54

jacko a écrit:Si il te faut simplement un séquenceur pilotable ...
Il y a du choix !

Par contre ton courant secteur est inévitablement polluer par les nombreuses alim à découpage qui se trouvent chez toi.


Merci Jacko ! J'ai recherché du coté des "séquenceur pilotable" je n'ai rien trouvé ... on trouve de la console avec ce type de modèle mais rien de plus ... ça à peu être un autre nom ?

Merci ...
Keltisia
 
Messages: 1612
Inscription: 23 Fév 2011 13:08
Localisation: 31000 Toulouse
  • offline

Message » 14 Aoû 2017 19:20

Tout dépend des besoins, mais par exemple :

http://www.isol-8.co.uk/the_grid_multic ... ioner.html
http://www.isol-8.co.uk/6way_sequential ... ution.html
http://www.furmanpower.com/products/all ... eries-240v

Peut être que DODOCUS peut fabriquer ton séquenceur sur mesure http://www.dodocus.de/

On doit certainement trouver d'autres produits dans le monde pro.
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online

Message » 17 Aoû 2017 16:08

Merci beaucoup pour ta réponse !

Je vais aller me mettre en quête de ce produit !

J'avais vu le CN-3600S chez thomann ... Ca fait quand même un budget ...

Merci. :bravo:
Keltisia
 
Messages: 1612
Inscription: 23 Fév 2011 13:08
Localisation: 31000 Toulouse
  • offline

Message » 10 Oct 2017 0:19

jacko a écrit:Moi pour l'instant en tant que testeur.

J'en suis satisfait, je dois pousser les tests un peu plus loin ...



Les test sont finis ?verdict?
J aurai 2 gros amplis à brancher dessus, un rotel 1095 et un accuphase A65, t en penses quoi?
viv54
 
Messages: 638
Inscription: 24 Jan 2011 22:55
  • offline

Message » 10 Oct 2017 19:12

Mes tests ne sont pas terminés car j'ai un problème sur mon banc de mesure RMAA.

Toutefois je peux déjà te dire que le YG-1 est un excellent filtre qui fait plein de chose.
Côté filtrage il est très efficace sur ces trois réseaux de filtres y compris celui destiné aux courants forts (amplis).

Autre avantage, il y a des prises qui se partagent un même filtre. En fait les prises sont par paire sur un même filtre (sauf les courants forts qui ont un filtre indépendant par prise).
Si on branche un appareil polluant sur le même filtre qu'un autre appareil il n'y a pas de pénalités.
C'est très important car souvent le filtre devient inefficace, ce n'est pas le cas du YG-1.

Moralité, on peut y brancher tout un système !
Avatar de l’utilisateur
jacko
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
Administrateur Suppléant de l'Association & Contributeur HCFR
 
Messages: 32254
Inscription: 12 Juin 2002 12:45
Localisation: Antibes
  • online


Retourner vers Câbles