Modérateurs: Staff Univers Casques, Staff Haute-Fidélité, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: alexrs4, cholley et 62 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

MARK LEVINSON, les électroniques.

Message » 25 Nov 2019 8:43

Je n’ai pas l’intention d’acheter un 25S, Si je m’y remet se sera que du tube et j’insiste !!!

Il me reste une B&O 4002, avec une cellule MMC20CL, ça vaut ce que ça ça vaut, je trouve qu’elle donnait déjà des bons résultats.

Pas la place pour y mettre une platine vinyle chez moi à moins de virer l’ensemble 30, 31 ou de quitter ma femme :mdr: :mdr: :ane:
BPhil
 
Messages: 8774
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Nov 2019 8:43

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Nov 2019 8:54

J’avais revendu mon 25S au profil d’un étage phono à tubes Pultech :mdr:
francis13800
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 853
Inscription: 03 Nov 2002 20:38
Localisation: Istres
  • offline

Message » 25 Nov 2019 10:02

Merci

je note, Pultec c'est super chère :hehe:

Mais sûrement super bon :ane:
BPhil
 
Messages: 8774
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 27 Nov 2019 20:21

Lorsque le CD a été inventé au niveau de l’informatique c’était la
la préhistoire ..... avec le vinyle très peu d’entre nous avions un système au niveau donc pour moi ces prochaines années il restera la dématérialisation et le vinyle .
Les ré édition qualité Audiophile restent très bonnes mais assez chères .
angel68
 
Messages: 1280
Inscription: 12 Jan 2006 18:30
  • offline

Message » 28 Nov 2019 11:14

Steph-Hifi a écrit:c'est quoi le "retour" en force du vynil ? on parle de l'effet de mode de réecouter ses disques noirs (la je comprend) ou alors de naïvement penser que les nouveaux disques noirs (en production actuelles) sont meilleurs que l'homologue numérique ? car on n'a plus du tout l'appareil de production industriel vynil qu'on avait dans les années 80 et les nouveaux disques noirs sont juste mauvais et en plus fait a partir du même master numérique que le CD.. bref juste une arnaque...


Le vinyl n'existe qu'à travers les enregistrements d'époque ou certaines éditions thdg mais chères que l'on peut encore avoir , j'ai la chance d'avoir une belle collection de disques "anciens" , vouloir composer une discothèque complète aujourd'hui demandera certains efforts en temps et en monnaie.
A ces conditions il reste pour moi imbattable en terme d'émotions et de musicalité , je ne saurais m'en passer , c'est une drogue .
Les disques actuels à 99% ne servent qu'à permettre à certains d'exprimer leur branchitude en posant des galettes noires sur leur platine .en terme de qualité on frôle souvent le ridicule .
Attention cependant à un point , l'excellence en vinyle coute très cher .
Dernière édition par steph1963 le 29 Nov 2019 11:40, édité 1 fois.

La configuration dans mon profil


-ml - ml - ml - ml - revel
steph1963
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 28 Nov 2019 11:16

Tarantinord a écrit:
steph1963 a écrit:
Avec mes électroniques actuelles , j'ai revendu les JBL très récemment .


D'accord. Que donne des 33H sur des JBL ?
(J'ai des Wilson Audio Maxx 2 et JBL K2 s9500)


J'ai adoré .
Il parait que sur les 9500 (jamais fait l'essai personnellement , j'en ai cherché une paire en vain quand j'ai pris les 4365 ) c'est le mariage magique .

La configuration dans mon profil


-ml - ml - ml - ml - revel
steph1963
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 28 Nov 2019 11:56

steph1963 a écrit:
Steph-Hifi a écrit:c'est quoi le "retour" en force du vynil ? on parle de l'effet de mode de réecouter ses disques noirs (la je comprend) ou alors de naïvement penser que les nouveaux disques noirs (en production actuelles) sont meilleurs que l'homologue numérique ? car on n'a plus du tout l'appareil de production industriel vynil qu'on avait dans les années 80 et les nouveaux disques noirs sont juste mauvais et en plus fait a partir du même master numérique que le CD.. bref juste une arnaque...


Le vinyl n'existe qu'à travers les enregistrements d'époque ou certaines éditions thdg mais chères que l'on peut encore avoir , j'ai la chance d'avoir une belle collection de disques "anciens" , vouloir composer une discothèque complète aujourd'hui demandera certains efforts en temps et en monnaie.
A ces conditions il reste pour moi imbattable en terme d'émotions et de musicalité , je ne saurais m'en passer , c'est une drogue .
Les disques actuels à 99% ne servent qu'à permettre à certains d'exprimer leur branxhitude en posant des galettes noires sur leur platine .en terme de qualité on frôle souvent le ridicule .
Attention cependant à un point , l'excellence en vinyle coute très cher .



nous sommes complètement d'accord donc !

:wink:

La configuration dans mon profil


Un changement de laine de verre s'entend bien plus qu'un changement de câble !
Sujet: Mon installation "Steph-Hifi MK2"
Avatar de l’utilisateur
Steph-Hifi
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
Membre d'Honneur - Admin. Forum Haute-Fidélité
 
Messages: 5703
Inscription: 10 Nov 2002 2:55
  • offline

Message » 28 Nov 2019 12:17

Steph-Hifi a écrit:c'est quoi le "retour" en force du vynil ? on parle de l'effet de mode de réecouter ses disques noirs (la je comprend) ou alors de naïvement penser que les nouveaux disques noirs (en production actuelles) sont meilleurs que l'homologue numérique ? car on n'a plus du tout l'appareil de production industriel vynil qu'on avait dans les années 80 et les nouveaux disques noirs sont juste mauvais et en plus fait a partir du même master numérique que le CD.. bref juste une arnaque...

Steph-Hifi a écrit:
steph1963 a écrit:
Le vinyl n'existe qu'à travers les enregistrements d'époque ou certaines éditions thdg mais chères que l'on peut encore avoir , j'ai la chance d'avoir une belle collection de disques "anciens" , vouloir composer une discothèque complète aujourd'hui demandera certains efforts en temps et en monnaie.
A ces conditions il reste pour moi imbattable en terme d'émotions et de musicalité , je ne saurais m'en passer , c'est une drogue .
Les disques actuels à 99% ne servent qu'à permettre à certains d'exprimer leur branxhitude en posant des galettes noires sur leur platine .en terme de qualité on frôle souvent le ridicule .
Attention cependant à un point , l'excellence en vinyle coute très cher .



nous sommes complètement d'accord donc !

:wink:

Attention il y a un autre élément à prendre en compte, ma collection est composé au moins à 50% de rips vinyl, et ce n'est surement pas pour la qualité du son.
Depuis quelques années, et en particulier dans certains genres moins populaires (house, boogie, reggae, dub, black metal, etc...) le digital est boycotté, et de plus en plus.
Beaucoup de labels proposent des releases "Vinyl Only" ou "Cassette Only", et énormément de choses se trouvent uniquement sur Bandcamp afin de contrer le géant du streaming, et ça marche...

Si tu es un petit artiste talentueux, et que tu décides de sortir ton nouvel EP dans le flot de nouveautés des plateformes de streaming, il y a de fortes chances que celui-ci se retrouve complètement noyé dans la masse.
Pour ce qui est des releases physiques (cassettes/vinyl), on est toujours sur des pressings limités, et qui dit pressing limité, dit que le collectionneur n'est jamais bien loin. Il n'est vraiment pas rare qu'une nouvelle release se retrouve sold out après avoir été disponible quelques jours seulement. La demande étant plus forte que l'offre, ça flambe sur discogs ce qui va également attirer d'autres personnes à s'intéresser à cette release.
Voici un exemple (parmi tant d'autres...) : https://www.discogs.com/Unknown-Artist- ... se/6770398
Vinyl Only, sold out deux jours après sa sortie, édité à quelques centaines d'exemplaires.
Cet artiste (Leo Pol) n'aura peut être pas gagné énormément d'argent, via cette release, mais il aura gagné la notoriété qui fait que beaucoup de gens le suivront tout au long de sa carrière.

Pour ce qui est de Bandcamp, on est encore sur de l'exclusivité à l'heure où la majorité de la population est sur du streaming, c'est un peu pareil, mais en moins poussé.
Il faut bien comprendre que beaucoup d'artistes RECONNUS (dans leurs (sous)genres respectifs) procèdent de la sorte, ce qui pousse d'autres artistes, moins populaire, à aller dans le même sens.
Oui on s'éloigne de la musique, oui c'est purement de la hype artificiel, mais toujours est-il que c'est un moyen pour ces artistes que de se sortir des centimes rapportés par le streaming.

https://medium.com/@gloom303/a-year-ago ... 2925797930
https://pitchfork.com/features/article/ ... gital-age/
BaaM
 
Messages: 107
Inscription: 17 Nov 2016 1:58
  • online

Message » 28 Nov 2019 21:57

ça n'empêche pas la qualité parfois .
A la sortie d'un concert de Chlorine free , j'ai acheté leur dernier album sur place disponible uniquement en vinyle et en rentrant à la maison j'ai eu la surprise d'un magnifique enregistrement et d'un pressage de haute qualité , la petite série a aussi de bons cotés , il reste heureusement de gens qui savent travailler , en revanche la production de masse en vinyle est une véritable catastrophe , il n'y a qu'à acheter les fameux vinyles à 10€ à la fnac pour s'en convaincre , je préfère dix fois les cd équivalents .

La configuration dans mon profil


-ml - ml - ml - ml - revel
steph1963
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 29 Nov 2019 8:13

Et vice versa pour les CD de la première heure, dont certain souffrait d’une bande passante étroite.

Certain enregistrement remasterisé sont très très bons.

Il n’est pas rare d’entendre une net différence entre un pressage français et un autre US avec une belle différence en faveur des US.

Depuis, je ne me pose plus de question, nous sommes tributaire du bon vouloir des gents qui règle les niveaux et font le pressage.
BPhil
 
Messages: 8774
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 29 Nov 2019 8:40

Pour en revenir au matos Levinson.

Dernièrement, en faisant des essais sur mon pré 380S que je croyais un peu bouché, me suis vite aperçu que non en fait :o

ce sont les amplis qui n’arrivent pas à passer son ouverture surtout dans le médium la ou il excelle très fort !!!!

Il a énormément de matière, faut juste lui mettre un ampli qui ouvre dans le médium pour en tirer toute la quintessence un peu comme le médium d’un 32ref.

je trouvais qu’il n’était pas si loin (médium)

Il est très riche !!!!
BPhil
 
Messages: 8774
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline

Message » 29 Nov 2019 11:45

Tu verra que tu finiras par l'aimer :D

J'ai vécu avec quelques années , et je ne comprenais pas que tu le trouve bouché , pour moi , même aujourd'hui ça reste un super pré , très universel en plus .

La configuration dans mon profil


-ml - ml - ml - ml - revel
steph1963
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 29 Nov 2019 12:37

A la rentrée,après les grosses chaleurs,mon copain m'a demandé d'écouter mon ARC Ref2MKI vs son ML380S ..ce fut cruel pour ce dernier à tel point qu'il a gardé mon préampli ... :mdr: bphil va nous dire que ML c'est fait pour fonctionner ensemble et patati et patata mais bon,le constat est ainsi fait.
Surveillez les PA,ce 380S sera bientôt en vente :D
francis13800
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 853
Inscription: 03 Nov 2002 20:38
Localisation: Istres
  • offline

Message » 29 Nov 2019 14:39

Il faut se méfier des "one shot" pour juger un appareil , le mariage ampli/preampli est une vérité du moment entre deux appareils .
Ce qui est vrai avec un ampli peut être différent avec un autre .

La configuration dans mon profil


-ml - ml - ml - ml - revel
steph1963
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 307
Inscription: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 29 Nov 2019 18:23

Tu m’a devancé Stéphane, c’est d’une logique :mdr:

Pas pour rien que chez Levinson les amplis sont entièrement régulé jusqu’aux étages finaux, je le redis une fois de plus pour les malentendants.

ça ouvre comme jamais dans le médium à une condition d’avoir le matos qui suis, pas difficile à comprendre hein !!!
BPhil
 
Messages: 8774
Inscription: 13 Juil 2001 2:00
Localisation: La Vallée De Chevreuses 91
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message