Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: af06, Alesien, AudioPhilo Dodo, cholley, elmer***, laurent67520, lgu, MickeyCam, Mirzo, seb_abers et 74 invités

Discussions sur le matériel Haute-Fidélité

comparaisons live >< analogique <> numérique

Message » 27 Fév 2022 16:19

wuwei a écrit: Prendre la plage dynamique et la tessiture d’une guitare relève probablement d’une orientation ciblée vers un objectif peu risqué qui va conduire à une conclusion sans surprise .

ce n'était pas l'enregistrement d'une guitare mais d'un chanteur Tim Knol.. accompagné de sa guitare. (je ne sais pas si vous avez suivi la video mais ils ont également parlé de la problématique selon les types d'enregistrements des difficultés annexes comme le bruit du glissement des doigts sur les cordes, le placement/distance des micros très délicat, etc... la video fait 2 heures)

wuwei a écrit: Nous avions déjà parlé de la grande difficulté à relever des différences dans le cadre d’une écoute stéréo à la maison entre un disque vinyle et un disque CD.

ce n'était pas exactement de cela qu'il s'agissait ici dans la première partie de cette video youtube.. mais de la comparaison d'un "direct-to-disc" (qui n'est pas encore un disque LP commercial ! cf. matrices) avec l'enregistrement digital..
ici on a donc eu : chanteur > prise de son> pour comparer : "direct-to-disc" <> fichier
alors que vous avez comparé : CD <> LP_pressage_commercial

et c'est justement ce qui est prévu dans un prochain épisode, comparer le trio : live <> direct-to-disc <> LP commercial (les deux issus de la même prise de son) puis ensuite comparer au fichier (et donc, en pratique, maîtriser toutes les étapes pour les 3 différents supports)

ps : comparer CD et LP sans vraiment savoir ce qui s'est passé aux différents stades de fabricationsdes deux "objets" n'est pas évident
Dernière édition par corintin le 28 Fév 2022 12:12, édité 1 fois.
corintin
 
Messages: 2931
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Fév 2022 16:19

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Fév 2022 22:49

corintin a écrit:ce n'était pas l'enregistrement d'une guitare mais d'un chanteur Tim Knol.. accompagné de sa guitare. (je ne sais pas si vous avez suivi la video mais ils ont également parlé de la problématique selon les types d'enregistrements des difficultés annexes comme le bruit du glissement des doigts sur les cordes, le placement/distance des micros très délicat, etc... la video fait 2 heures)


J’ai suivi la vidéo. La tessiture d’une guitare dépasse globalement celle d’un chanteur comme celui ici (qui chante pas tout à fait juste par ailleurs..) Une gravure vinyle ne posera donc pas de problème je suppose.
Si cela avait été un piano, une batterie voir un orchestre symphonique ce n’est probablement plus possible.. en dehors d’une bande magnétique master qui fait jeu égale avec un enregistrement numérique CD.


Corinthien a écrit:
ce n'était pas exactement de cela qu'il s'agissait ici.. mais de la comparaison d'un "direct-to-disc" (qui n'est pas encore un disque LP commercial ! cf. matrices) avec l'enregistrement digital..
ici on a donc eu : chanteur > prise de son> pour comparer : "direct-to-disc" <> fichier
alors que vous avez comparé : CD <> LP_pressage_commercial

et c'est justement ce qui est prévu dans un prochain épisode, comparer le trio : live <> direct-to-disc <> LP commercial (les deux issus de la même prise de son) puis ensuite comparer au fichier (et donc, en pratique, maîtriser toutes les étapes pour les 3 différents supports)
ps : comparer CD et LP sans vraiment savoir ce qui s'est passé aux différents stades de fabricationsdes deux "objets" n'est pas évident


J’avais compris de quoi il s’agissait. Ma remarque était basée encore une fois sur ce qui était fait et pris lors d’un enregistrement et après.. Bref enregistrer le son d’un triangle et celui d’une batterie.. ça ne doit pas être la même chose.. du début du choix des micros jusqu’au choix lors du mastering.
wuwei
 
Messages: 3955
Inscription Forum: 05 Jan 2006 10:58
  • offline

Message » 28 Fév 2022 12:10

wuwei a écrit:Nous avions déjà parlé de la grande difficulté à relever des différences dans le cadre d’une écoute stéréo à la maison entre un disque vinyle et un disque CD.

oui, dans la deuxième partie de cette video YouTube, la ils ont justement fait des comparaisons sur base CD<>LP de "Pariah" (Steven Wilson), de "Paradise Circus" (Massive Attack) et de "Little Fugue in G Minor" (Jacques Loussier), ceci avec des versions commerciales des LP qui mènent à des conclusions différentes du "direct-to-disc" précédent (impact de la voix, cohérence de l'ensemble,..) et le but n'était sans doute pas de tirer des conclusions définitives sur une technologie par rapport à l'autre, mais d'analyser cas par cas.. notamment selon les conditions de production (cf. commentaires sur Massive Attack ou ils préfèrent tous la version digitale)
corintin
 
Messages: 2931
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 01 Mar 2022 13:35

comparaisons live >< analogique <> numérique

Une excellente idée corintin. :bravo:

Au début de l'aire numérique j'ai réalisé plusieurs enregistrements simultanément en Analogique et en numérique.
Lors d'écoutes comparatives les Musiciens, dont l'organiste Suzan Landale ont donné leur avis. Son direct/ Son analogique/ Son numérique

Le master analogique c'était une bande Revox 38 cm/s ( ...de course boosté par Marcel Vaissaire créateur d'Audiotec bande passante tenant dans 1 décibel) + DBX Pro

Le master numérique un PCM Sony

Le plus pour l'enregistrement analogique : aucun

Le plus pour l'enregistrement numérique ou le son direct (ces deux sources commutables également pour comparaison)

-Davantage d'ampleur pour le rendu acoustique des lieux d'enregistrements

-Un grave nettement plus ferme et plus défini

-En médium aigu plus difficile de trancher, mais sur les notes tenues en médium/aigues un scintillement qui existe seulement en analogique.


En conclusion: si le Master Analogique est déjà moins bon que le Master Numérique la gravure ne pouvant que creuser cette différence auditive.


PS: Dolby avait proposé le "Dolby SR" pour contrer le numérique, mais il a été abandonné même avec des magnétophones tournant à 96 cm/ seconde

La configuration dans mon profil


Ingénieur du Son
5.3 Local d'écoute traité 130 m3 . Filtrage & corrections FIR, processeur QSC by Ohl + 4 YAMAYA NS-1000x avec 4 médiums Be + 2 tweeters FOCAL Be + 4 SVS + 3 KEF coaxiaux Q 100 + écran LG 88' 8k
Avatar de l’utilisateur
Igor Kirkwood
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 10132
Inscription Forum: 30 Nov 2007 11:17
Localisation: Briare
  • offline

Message » 01 Mar 2022 17:08

Igor Kirkwood a écrit:comparaisons live >< analogique <> numérique

Une excellente idée corintin. :bravo:

Au début de l'aire numérique j'ai réalisé plusieurs enregistrements simultanément en Analogique et en numérique.
Lors d'écoutes comparatives les Musiciens, dont l'organiste Suzan Landale ont donné leur avis. Son direct/ Son analogique/ Son numérique

merci pour l'appréciation et comme tu le fais remarquer, pour moi le plus important/rare était d'avoir le musicien qui donne son appréciation ! puis le technicien du studio d'enregistrement avec son expérience.. et enfin le journaliste qui découvrait (un peu comme moi) la magie des opérations ! j'ai déjà fréquenté un des meilleurs studio d'enregistrement de la région mais sans avoir ce dialogue avec les musiciens.. et n'entendre que des techniciens, c'est parfois trop spécialisé ! :siffle:
corintin
 
Messages: 2931
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline

Message » 02 Mar 2022 19:23

Igor Kirkwood a écrit:comparaisons live >< analogique <> numérique

Une excellente idée corintin. :bravo:

Au début de l'aire numérique j'ai réalisé plusieurs enregistrements simultanément en Analogique et en numérique.
Lors d'écoutes comparatives les Musiciens, dont l'organiste Suzan Landale ont donné leur avis. Son direct/ Son analogique/ Son numérique

Le master analogique c'était une bande Revox 38 cm/s ( ...de course boosté par Marcel Vaissaire créateur d'Audiotec bande passante tenant dans 1 décibel) + DBX Pro

Le master numérique un PCM Sony
...

ici il y avait un micro M/S pour la guitare et un micro Neumann pour la voix
- pour l'analogique : une console de mixage à tubes entièrement analogique puis la machine à graver (cf. photo du premier message page 1)
- pour le numérique : convertisseur DAD A/N puis ProTools sans post production pour être +- comparable, fichier 24/96

je crois que le but de l'exercice Alpha était d'écouter la prestation live puis immédiatement le "direct-to-disc" soit le potentiel maximum de l'analogique !? (avant fabrication LP commercialisés) ensuite, ils ont déroulé le digital pour comparer

ils ont aussi du matériel vintage...
Image

et du matériel plus actuel..
Image
corintin
 
Messages: 2931
Inscription Forum: 24 Mai 2009 22:25
  • offline


Retourner vers Discussions Générales

 
  • Articles en relation
    Dernier message