Modérateurs: Modération Forum Haute-Fidélité, Le Bureau de l’Association HCFR • Utilisateurs parcourant ce forum: le touriste et 131 invités

Les Lecteurs CD & SACD

C'était il y a quarante ans.

Message » 03 Oct 2022 18:20

Il y a quarante ans Sony et Philips lançaient conjointement le lecteur CD.

Image
et pour Philips :
https://www.bramjacobse.nl/wordpress/?p=10171

Sur le même site, une page consacrée aux prototypes de Philips. Ils ont commencé la mise la mise au point des lecteurs en 1978.
https://www.bramjacobse.nl/wordpress/?p=10079.

Depuis quel chemin parcouru avec tous les descendants audio mais aussi vidéo !
JPforU
 
Messages: 211
Inscription Forum: 07 Jan 2021 0:11
Localisation: Hautes-Alpes
  • offline

Message » 03 Oct 2022 18:30

Mon premier etait celui ci de 1985
Fichiers joints
thomson_ad-100_2s.png
af06
 
Messages: 610
Inscription Forum: 27 Nov 2007 20:09
  • offline

Message » 03 Oct 2022 18:35

Bonjour,

et dans la foulée, j'ai fait des stages de trois jours chez Philips puis Thomson pour pouvoir les dépanner ensuite
et j'en ai dépanné des centaines et des centaines dans ma carrière...vive la retraite !

Michel...
MickeyCam
 
Messages: 6100
Inscription Forum: 30 Oct 2008 23:17
Localisation: Antibes, Alpes Maritimes
  • offline

Message » 03 Oct 2022 19:49

Je me rappel à l'arrivé de ma premiere platine laser (une phillips) de la différence de qualité sonore avec ma Thorens MKII, la claque !

J'avais racheté en CD tout mes vinyles (quand je pense que certains font le contraire en ce moment... ah la mode... :ane:)
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline

Message » 03 Oct 2022 19:54

indien29 a écrit:J'avais racheté en CD tout mes vinyles (quand je pense que certains font le contraire en ce moment... ah la mode... :ane:)

:mdr: :mdr: :mdr:
L'analogique l'indien... l'analogique :grad:
Anonyme65
 
  • offline

Message » 03 Oct 2022 19:55

Ah oui, zut !!

C'est rigolo parceque au contraire, j'essaye d'être en numérique le plus tard possible, comme quoi.

Les pro numériques tentent d'éviter la double conversion (Solaro / Open DRC) pour limiter les pertes théoriques, les pro analogiques tentent de faire le contraire... et au final dans les 2 cas si la mise en oeuvre / chaine des gains est bonne, la différence n'est pas évidente à percevoir.

Par contre, la platine vinyle à 100dB, ça me ferai peur, crise cardiaque assurée en cas de craquements, la platine CD laser a définitivement mis cet objet d'un autre temps au rebut (en dehors de ceux qui ont de veux enregistrements qualitatifs uniquement sur ce support et ... qui n'écoutent pas trop fort. :D)
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline

Message » 03 Oct 2022 20:07

J'avais celle-ci, en CD204 mais en noire, elle est tombée en panne au bout de 4 ans (la lecture décrochait...)

philips_cd204_8.png


Ensuite j'ai eu des Pionners, avant l'arrivée du PC NAS et lecture en réseau, donc RIP de tout les CD en WAV (en 1998)
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline

Message » 03 Oct 2022 20:23

Tu n'as pas été le seul à le penser l'indien.

Dans le descriptif d'un de mes CD de Karajan (https://www.discogs.com/fr/release/2240809-Mussorgsky-Ravel-Berliner-Philharmoniker-Herbert-von-Karajan-Bilder-Einer-Ausstellung-Pictures-At-An) il est écrit :
La Deutsche Grammophon ne fait pas partie des premières maisons de disque qui publièrent des enregistrements stéréophoniques. Cependant, les disques stéréo qu'elle fit paraître à la fin des années cinquante avaient dépassé le stade des premiers balbutiements et ils firent sensation.
C'est en particulier cette avance technique qui incita Herbert von Karajan à renouer avec la maison de disques pour laquelle il avait fait ses premiers enregistrements vingt ans auparavant.
Encore vingt ans plus tard circulait le mot magique "Digital". Même les initiés durent se faire une idée de cette nouvelle technique. Herbert von Karajan, lui, s'en était fait une idée depuis longtemps. ("tout le reste, c'est de la lumière au gaz") et fut le défenseur des premières heures de cette innovation.
Le nouveau Compact Disc n'était pas encore commercialisé que Karajan pressait ses interlocuteurs de la maison de disques de n'utiliser que le procédé d'enregistrement numérique pour ses enregistrements. Ainsi sa Flûte Enchantée de 1980 fut la première production numérique de la Deutsche Grammophon destinée à la publication. Très rapidement, dans une sorte de course contre la montre, Karajan enregistra une nouvelle fois "son répertoire" - il s'agissait souvent de la troisième ou quatrième version - afin d'immortaliser ses interprétations au sommet des possibilités techniques. Il était assez réaliste pour savoir qu'aux découvertes des pionniers succèderaient des perfectionnements. Et conformément à sa foi dans le progrès, il devait imaginer que les enregistrements de la première heure pourraient aussi bénéficier de futures améliorations du procédé. Il faut bien constater qu'il avait raison
JPforU
 
Messages: 211
Inscription Forum: 07 Jan 2021 0:11
Localisation: Hautes-Alpes
  • offline

Message » 03 Oct 2022 20:44

La légende , dit-on, serait que ce projet fut initié par leur 2 PDG respectifs sur un terrain de golf, lors d'une convention.
Le Nippon voulait un support qui puisse contenir la 9ème de Bethoveen.

Et se répartir le marché : à Sony la serrure (le lecteur), à Philips la clé (le Compact Disc)

La configuration dans mon profil


Sound performed by JBL, JBL powered by McIntosh & Phase Linear. What else ...?
CR installation by HcFr Team : http://issuu.com/homecinema-fr.com/docs ... 81/9959588
Pour les autres photos, voir lien dans mon profil
Avatar de l’utilisateur
itofa
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 12107
Inscription Forum: 14 Déc 2007 23:31
Localisation: Montpellier area...
  • offline

Message » 03 Oct 2022 20:51

JPL (Jean Pierre Lafont), célèbre acousticien et intervenant sur ce forum concevait des consoles de mixage analogiques remarquables, hélas, dès l'arrivée du numérique, c'en était fini pour l'analogique, les studios ont tous basculés au numérique, sauf pour certaines créations ou la coloration particulières de certains accessoires sont appréciés ( on est dans la création d'une oeuvre artistique) alors que pour nous, si le sujet est la haute fidélité, on est dans la reproduction la plus fidèle, donc dans la recherche d'éléments qui dénatures le moins le son.

En ce sens, la source numérique à permis un bon en avant considérable si on la compare au support vinyle qui est plein de défaut.

Les grosses bandes des magneto analogiques en studio étaient par contre d'un niveau remarquable en terme de perfs, proche de ce que fait le numérique encore aujourd'hui.
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline

Message » 03 Oct 2022 21:02

itofa a écrit:La légende , dit-on, serait que ce projet fut initié par leur 2 PDG respectifs sur un terrain de golf, lors d'une convention.
Le Nippon voulait un support qui puisse contenir la 9ème de Bethoveen.
Et se répartir le marché : à Sony la serrure (le lecteur), à Philips la clé (le Compact Disc)

Tout à fait !
Je pense que Jean Luc Ohl doit avoir beaucoup d'info sur l'histoire, il a lui même participé à la partie technique / conception du hardware CD chez Philips.

Il y a en effet eu plein de décision à prendre, le volume de data possible en fonction du support et la limite des 650Mo, permettant plus de 100 minutes de musique à une résolution supérieure au seuil de l'audition, donc le choix du 16/44.1, basé sur les théories du théorème de Nyquist-Shannon https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9or%C3%A8me_d%27%C3%A9chantillonnage

On peut d'ailleurs constaté que depuis, l'ouie de l'humain pas évolué, ni le théorème de Nyquist-Shannon, 16/44.1 reste au dessus du seuil audible de l'humain, les formats offrants plus de résolutions sont et restent inutiles (ils sont supérieurs, mais c'est inaudible même pour un enfant de 3 ans)

Le seuil de l'audition était donc une question vitale lors des grands choix du CD, moins de résolution permettait moins de débit, donc plus de morceaux de musique sur ce support. Le 16/44.1 était un choix sans compromis, ça c'est très bien !
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline

Message » 03 Oct 2022 21:07

Image

J'ai encore une Sony CDP-930 QS, que j'utilise deux fois par an, mais elle fonctionne toujours comme au premier jour, increvable cette platine.
pm57
 
Messages: 2792
Inscription Forum: 02 Aoû 2004 16:16
Localisation: Genève
  • online

Message » 03 Oct 2022 21:08

af06 a écrit:Mon premier etait celui ci de 1985


J'ai eu le même 1er, sauf que c'était "l'original" de chez Hitachi, le fameux DA-1000 et que c'était en 1983 :wink:
Acheté en "promo" chez Illel à...4990 Frs ...j'avais claqué toutes mes économies ! :mdr:
Excellent lecteur au demeurant !
Scudabear
Modérateur Œuvres & Multimédia
Modérateur Œuvres & Multimédia
 
Messages: 4444
Inscription Forum: 10 Mar 2009 21:11
  • offline

Message » 03 Oct 2022 22:28

Un site incontournable et en français (!) pour ceux qui sont intéressés par la technique du CD : https://vintage-audio-laser.com/La-tech ... -CD-page-1

En un non moins incontournable pendant en anglais : https://www.dutchaudioclassics.nl/
Scytales
Contributeur HCFR
 
Messages: 11591
Inscription Forum: 31 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 03 Oct 2022 22:35

Interressant !
Merci Scytales
indien29
 
Messages: 10529
Inscription Forum: 05 Nov 2017 17:38
Localisation: Paris - Bretagne 29
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD