Modérateurs: Staff Haute-Fidélité, Staff Univers Casques, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: jean-paul.godart @wanadoo et 8 invités

Les Lecteurs CD & SACD

Lecteur laserdisc + DAC pour lire les CD ?

Message » 25 Déc 2013 0:36

Tout est dans le titre...

Certains ont ils essayé de lire des CD avec un lecteur de LD (genre CLD 925) pour profiter de la mécanique surdimensionnée, qui peut laisser espérer une lecture sans trop d'erreurs , associé à un DAC récent pour profiter d'une conversion au top ?

L'association est elle intéressante et pertinente face à un lecteur CD dédié HdG (genre Marantz SA11S3 ).

Si oui, quel DAC prendre ?
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Déc 2013 0:36

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 27 Déc 2013 9:16

Je fais le test avec un DAC TEAC UD 501.
Ca a l'air prometteur. Je vais le laisser se "roder" un peu.
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 27 Déc 2013 10:50

Je ne pense pas que la mécanique influe énormément le son mais je veux bien laisser le bénéfice du doute, je ne suis pas là pour lancer un débat.
Cependant, le plus gros soucis que je vois est le suivant :
Tu as une platine LD, j'imagine que tu as donc des LD. L'utiliser pour lire des CD c'est risquer de "l'user". Le jour où elle marche plus, bonjour pour en retrouver une et si tu trouve pas, tu peux t'assoire sur tous tes LD...
Surtout qu'une bonne mécanique CD se trouve apatrocher d'occasion.
niklos0
 
Messages: 1210
Inscription Forum: 26 Avr 2009 12:15
  • offline

Message » 27 Déc 2013 11:38

Je remplace mes LDs au fil de l'eau par des Blu-ray. La mécanique doit certainement jouer en limitant les erreurs de lecture. Mais, honnêtement je n'ai pas fait de mesures. Des comparatifs chiffrés seraient d'ailleurs intéressant sur ce sujet sur la base de fichiers tests pour comparer les perfs de lecture des drive. Sans être grand clerc, il doit au moins y avoir deux critères : les erreurs de lecture et la régularité du flux de données ? Quelles différences entre un drive d'ordi, un philips CD pro et un lecteur de laserdisc ??
Sur le plan subjectif ça marche bien.
Quand le LD dysfonctionnera, je regarderai. Ca a l'air assez robuste. Si c'est de la courroie à changer ça devrait aller. Au pire je me prendrai un bon drive pour CD.
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 28 Déc 2013 21:37

Sachant que la technologie du laserdisc a pré-existé à celle du CD, normalement c'est la lecture des CD qui est censée être plus compliquée que celle des LDs (comme le DVD est plus compliqué à lire sans erreur que le CD, et le blu-ray plus compliqué que le DVD).
Dans cette logique penser qu'un lecteur de laserdisc sera une meilleure base de lecture pour un CD qu'un lecteur CD pur est une erreur.
misterme
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 28 Déc 2013 22:46

Je pense qu'il y a des confusions. Cet argumentaire allant à l'encontre de ce que j'ai pu lire ou entendre depuis 20 ans. :wink:

J'ai donc creusé un peu le sujet. Voici les résultats :

C'est le discovision, puis laservision qui sont antérieurs au CD et qui disposaient d'ailleurs de pistes son analogiques.

Le laserdisc est apparu à la fin des années 80 avec un codage son identique au CD, voir des pistes AC3 ou DTS en plus dans quelques cas.

Le laserdisc utilise une diode laser de 780 nm pour la lecture comme le CD. Le faisceau est coupé en 3 au niveau de la tête : l'un lit les données, les autres permettent de bien positionner la tête de lecture sur le LD (comme sur le CD). Ensuite la mécanique est dimensionnée pour accepter des disques de 30 cm plus épais que des CD donc, avec les inerties allant avec.

http://www.youtube.com/watch?v=5Y8zodehLVE

Le lien précédent donne une explication du fonctionnement du laservision.

Pour être sûr de ne pas raconter de bêtises j'ai cherché les dimensions des cuvettes sur les LD et les CD et les vitesses de rotation des deux supports :

CD : longueur entre 0,83 et 3,56 µm largeur de 0,6 µm. Espace entre piste : 1,6 µm.
LD : longueur variable, largeur 1 µm.

En termes de vitesses de rotation :

CD de 500 à 200 tr/mn
LD de 600 à 1800 tr/mn

A la différence du CD, le LD supporte un signal PWM qui est démodulé après lecture (=> longueur variable des cuvettes).

Bref, je persiste à penser que des machines capables de lire des LD sont de très bons candidats à la lecture de CD.

Les écoutes que je fait en ce moment vont dans ce sens. Pour trancher, il faudrait que je compare avec une mécanique de CD.
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 28 Déc 2013 23:12

Personnellement, pour éviter les problèmes de lecture, je préfère convertir en FLAC.
mitch11111
 
Messages: 257
Inscription Forum: 16 Oct 2003 10:11
  • offline

Message » 29 Déc 2013 0:55

albalkar, je vois que tu as un Oppo BDP-103D qui est censé être un lecteur universel de haute qualité. Je suis donc très surpris que tu te tournes vers un Pioneer CLD-D925 pour lire les CD.
De mon point de vue, un lecteur universel plutôt haut de gamme qui lit des disques contenant une densité d'informations plus de 50 fois supérieure au CD, ne peut qu'être à l'aise avec de simples CD en lecture. Pourquoi ne pas utiliser cet Oppo en drive ?
Les lecteurs de Laserdisc sont des machines intéressantes mais qui ont un système de lecture d'un autre âge.
La technologie ayant évolué, les systèmes de lecture d'aujourd'hui sont sans doute plus à même de mieux lire les informations gravées sur un CD que par le passé.
Un drive informatique arrive à extraire les données exactes d'un DVD-Rom à une vitesse de lecture bien supérieure à celle d'un Laserdisc. Et ce, alors que les mécaniques inclues dans ces drives coûtent trois fois rien. Les lecteurs de salon d'aujourd'hui ont des mécaniques similaires voir de meilleure qualité. Il n'y a pas de raison objective pour qu'elles ne puissent pas faire mieux qu'un lecteur de Laserdisc.
misterme
 
Messages: 1888
Inscription Forum: 06 Sep 2007 13:20
Localisation: Val d'Oise
  • offline

Message » 29 Déc 2013 10:43

tests en cours avec DAC.

Sans DAC l'oppo est derrière et clairement. :wink:
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline

Message » 29 Déc 2013 13:45

Je me souviens de l'époque lointaine ou ma collection de concerts en LD (pionner 2950===>proceed avp 2)sonnait mieux que les mêmes titres en cd.
J'ai à l'époque attribué le phénomène à la stabilité du ld que je pensais plus grande vu son poids et sa taille mais avec le recul je pense que le débat est intéressant , même si je n'ai plus aucun moyen de vérifier.
Ce qui est sur c'est que sur la même machine les cd sonnaient moins bien que les ld ,ce qui n'était pas forcément vrai quand je mettais les cd dans leur drive dédié.
steph1963
 
Messages: 319
Inscription Forum: 11 Mar 2013 14:56
Localisation: 92
  • offline

Message » 29 Déc 2013 21:13

Je m'amuse :

Le LD + DAC semble supérieur au 103D + DAC si on utilise la sortie optique du 103D. C'est ténu, mais il y a moins de matière certains détails sont moins perceptibles.

Par contre si le 103D est raccordé sur la sortie coax au DAC, c'est mieux. Pour dire lequel sonne mieux là ça devient dur...
tubenstock
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 1501
Inscription Forum: 16 Nov 2003 19:13
Localisation: Région parisienne
  • offline


Retourner vers Lecteurs CD & SACD

 
  • Articles en relation
    Dernier message