Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: antho77, athoriac, laurent martiarena, le loup celeste, lefty, michael63 et 27 invités

Détails sur les éditions disponibles, critiques techniques, packagings, prévisions et commandes...

L'avenir du Home-Cinéma existe-t-il ?

Message » 01 Déc 2017 7:49

Il propose du contenu cinéma exclusif avec des films inédits, jamais sortis en salles.


Oui des nanards quoi... :roll:

Il y a déjà 2 "géants" de la sVOD et vu la pauvreté de leurs catalogues respectifs (desquels surnagent quelques productions actuelles dont ils se disputent l'exclusivité), je ne sais pas quelle clientèle va se départir d'un de ses abonnements pour aller vers cette formule pas très engageante.

C'est un peu ça aussi le problème de l'offre dématérialisée, il faudrait cumuler 12 abonnements pour avoir accès à tout. Tu veux un titre en particulier tu devras aller chez l'un ou chez l'autre. Ça me rapelle la gué guerre des consoles (ils ont mis longtemps à comprendre et aujourd'hui on trouve les mêmes titres sur chaque plateforme preuve que le consommateur reste libre de choisir son interface par exemple s'il préfère le pad Microsoft à la désastreuse DualShock).
Lorsque Canalsat a fait son apparition les chaînes étaient variées, spécialisées. Puis TPS a voulu se tailler une part dans le gâteau. L'offre s'est considérablement appauvri.
Tant que ces géants ne s'uniront pas pour mettre en commun leurs moyens c'est le consommateur qui paiera. Dans tous les sens du terme... :roll:
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Annonce

Message par Google » 01 Déc 2017 7:49

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 01 Déc 2017 12:43

chicken run a écrit:Tant que ces géants ne s'uniront pas pour mettre en commun leurs moyens c'est le consommateur qui paiera. Dans tous les sens du terme... :roll:

Sombre prophétie. Et très inattendue :wink: Mais où vas-tu chercher des théories pareilles ?
:ane:
Pirotto
 
  • offline

Message » 01 Déc 2017 13:34

chicken run a écrit:
Oui des nanards quoi... :roll:


Une non distribution d'un film dans le circuit des salles françaises ne présage en rien de sa mauvaise qualité. La plupart de mes coups de coeur cette année sont des films qui ne sont pas sortis en salle en France. Et ce n'est pas étonnant. Avec les aléas des tendances des marchés, des choix de distribution et de la profusion des productions qui pointent le bout de leur nez un peu partout dans le monde (il n'a jamais été aussi facile à l'heure du numérique de réunir le minimum de conditions techniques pour tourner un film - aussi limité soit il sur le budget de prod), il est bien difficile de projeter toutes les potentialités de cinéma. Les plateformes en ligne peuvent justement jouer de cet avantage, et ce n'est pas nécessairement en défaveur du cinéphile. On peut vouloir dépendre de plusieurs politiques éditoriales pour sélectionner ce qui est possible de voir plutôt que d'une seule, celle de la distribution classique en salles.
Coxwell
 
Messages: 3912
Inscription Forum: 19 Mar 2002 2:00
  • offline

Message » 03 Déc 2017 12:00

Une trés bonne analyse sur le lancement de e-cinema

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29868
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 20 Déc 2017 5:17

chicken run a écrit:
Il propose du contenu cinéma exclusif avec des films inédits, jamais sortis en salles.


Oui des nanards quoi... :roll:

Il y a déjà 2 "géants" de la sVOD et vu la pauvreté de leurs catalogues respectifs (desquels surnagent quelques productions actuelles dont ils se disputent l'exclusivité), je ne sais pas quelle clientèle va se départir d'un de ses abonnements pour aller vers cette formule pas très engageante.

C'est un peu ça aussi le problème de l'offre dématérialisée, il faudrait cumuler 12 abonnements pour avoir accès à tout. Tu veux un titre en particulier tu devras aller chez l'un ou chez l'autre. Ça me rapelle la gué guerre des consoles (ils ont mis longtemps à comprendre et aujourd'hui on trouve les mêmes titres sur chaque plateforme preuve que le consommateur reste libre de choisir son interface par exemple s'il préfère le pad Microsoft à la désastreuse DualShock).
Lorsque Canalsat a fait son apparition les chaînes étaient variées, spécialisées. Puis TPS a voulu se tailler une part dans le gâteau. L'offre s'est considérablement appauvri.
Tant que ces géants ne s'uniront pas pour mettre en commun leurs moyens c'est le consommateur qui paiera. Dans tous les sens du terme... :roll:


Les plateformes de VOD se multiplient un peu trop, (en france c'est rien a ce qu'il existe aux USA) et ce n'est pas fini car chaque compagnie ou presque veux sa plateforme...

Il y a les chaines SFR qui ont appauvri Canal + de nouveau !

Le groupe Altice est ultra endetté (de 50 milliards d'Euro, une paille) et je ne donne pas chère de leur bouquet dans quelques mois car ça ne sera pas rentable avant un bon moment , a moins d'imposer leurs chaines a tout leurs abonnés !

Ces "géants" ont un point en commun : faire payer le consommateur le plus possible, c'est leur but ultime leur raison de vivre !
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13658
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 20 Déc 2017 7:56

jhudson a écrit:
chicken run a écrit:
Oui des nanards quoi... :roll:

Il y a déjà 2 "géants" de la sVOD et vu la pauvreté de leurs catalogues respectifs (desquels surnagent quelques productions actuelles dont ils se disputent l'exclusivité), je ne sais pas quelle clientèle va se départir d'un de ses abonnements pour aller vers cette formule pas très engageante.

C'est un peu ça aussi le problème de l'offre dématérialisée, il faudrait cumuler 12 abonnements pour avoir accès à tout. Tu veux un titre en particulier tu devras aller chez l'un ou chez l'autre. Ça me rapelle la gué guerre des consoles (ils ont mis longtemps à comprendre et aujourd'hui on trouve les mêmes titres sur chaque plateforme preuve que le consommateur reste libre de choisir son interface par exemple s'il préfère le pad Microsoft à la désastreuse DualShock).
Lorsque Canalsat a fait son apparition les chaînes étaient variées, spécialisées. Puis TPS a voulu se tailler une part dans le gâteau. L'offre s'est considérablement appauvri.
Tant que ces géants ne s'uniront pas pour mettre en commun leurs moyens c'est le consommateur qui paiera. Dans tous les sens du terme... :roll:


Les plateformes de VOD se multiplient un peu trop, (en france c'est rien a ce qu'il existe aux USA) et ce n'est pas fini car chaque compagnie ou presque veux sa plateforme... !


On peut rêver que, avec 30 millions de prospects, à 10 euros par mois, une super plate forme qui regroupe du contenu riche puisse exister. Ça c'est le pays des bisounours.
Encore hier j'entendais une publicité sur les 3 "nouvelles" chaînes du groupe câblé machin avec en tête d'affiche le soir même une émission sur des dindes qui faisaient leur shopping. C'est chouette la diversité... :roll:

La possibilité que chaque grosse boite qui même n'a aucun lien de près ou de loin avec la création artistique, puisse créer son network a totalement morcelé et fractionné l'offre disponible... SFR ferait mieux de travailler sur la qualité de son réseau, la pire à ce jour et pourtant son coeur d'offre il me semble... qu'ils soient endettés ne me semble que pure justice et hélas maladie de notre époque, et grâce à cette promesse d'aller faire du pognon partout où il y en a tu as l'embarras du choix mais rien à voir.

Désormais chez chaque fournisseur de contenus tu as LE truc pour lequel les gens vont s'abonner et pour lequel le diffuseur de medias a du baisser son froc et vider les caisses... et puis un amas de tout un tas de programme datés, bon marché histoire de dire qu'ils ont "du choix".... v'la le choix...
Certaines personnes s'abonnaient à la VOD de Orange juste pour avoir accès à GOT... Je suis même pas certains qu'ils regardaient 1% de toutes les daubes qui étaient juste là pour faire du remplissage.

Quand je fais remonter que Netflix propose Stranger Things en 4k HDR et 90% de films que je voudrais même pas revoir en DVD, qui plus est dans une offre technique (du 2.0 en 2017 ??!!!...) totalement innacceptable, c'est moi l'imbécile. Mais euh qu'est ce que t'as à reprocher à Netflix, c'est super bien, y a The Walking Dead en 4k HDR !! Menfin....

Le home-cinema va disparaître parce que dans home-cinema il y a cinéma et qu'il disparait tout doucement. Pour acheter le dernier feuilleton que tout le monde veut voir les chaines auront toujours du pognon elles iront puiser dans les recettes publicitaires colossales qu'elles engendrent et il y aura un public et un public en masse, pour ça et pour Danse avec les stars il y a de la demande... quand je vois les plateaux de ces émissions (à 5000 euros la lyre ils sont mieux équipés qu'un concert au Parc des Princes...) on en trouve du pognon quand on gratte un peu.
Convaincre et vendre à la ménagère de 50 ans du Star Wars alors qu'elle s'abrutit devant Koh Lantah là par contre y a du boulot. Combien j'en ai entendu me dire pas plus tard que hier et mardi dernier : "Star Wars j'ai jamais aimé leur conneries de trucs dans l'espace de science fiction etc... mon homme m'impose de regarder ça ce soir je suis dégoûtée"... A les entendre j'ai l'impression qu'elles parlent du match de foot diffusé à 20h30... non non, la prélogie Star Wars... ok... y a du boulot...

Les gens ne vont hélas plus massivement dans les salles de cinéma comme c'était le cas auparavant pour découvrir leur film...
Quand j'en parle autour de moi je suis étonné de ce que les gens qui n'ont pourtant pas ce que j'ai chez moi estiment pouvoir se passer du cinéma.
Tu vas pas le voir au cinéma celui-là ??... ah ben nan j'ai tout ce qu'il faut....
Faut voir ce que ce "tout" recouvre.... :roll: :siffle:

Le film produit par et pour le cinéma ne peut donc plus s'en remettre qu'à la téloche pour assurer sa survie.... Besson : "Valerian sera rentable grâce à sa carrière en vidéo"... ah... ben c'est mal barré ! Ici même sur un site de passionnés de cinéma on trouvait à en causer avant qu'il soit sortie en vidéo... :lol: ...oops...
Le modèle économique a changé, encouragé par le fait que 90% des gens pensent qu'ils ont mieux que le cinéma avec un téléviseur dans le salon. Comme dit plus haut j'ai entendu des gens me dire, je ne vais plus au cinéma j'ai un écran géant dans le salon, un 140cm...

Problème qui se superpose, ils trouvent ce qu'ils veulent sans le payer... c'est pas eux non plus qui font vivre et financent les films.

Enfin il y a l'éclatement des supports... la valse des formats qui n'encourage pas l'acheteur à se faire une collection pérenne. Mes bande dessinées sont toujours là depuis 40 ans. En 10 ans, pendant que mes DVD pourrissent dans des classeurs, on a connu pas moins de 4 formats video différents pour le meilleur (le bluray) et pour le pire (le 4k bd uhd premium plus...). Je dois dire que je n'ai plus la même fréquence d'achat que lorsque je découvrais le dvd... je me suis bien calmé... pas envie que mes Blu-ray finissent à pourrir dans des classeurs quand le 4k se sera imposé. Mon argent est mieux investi ailleurs...
Au final les boîtes d'édition video devront elles aussi consacrer des frais d'édition supplémentaires pour éditer des versions 4k hdr et répercuter les 80% de coûts supplementaires en divisant ainsi leurs dividendes entre les 4 éditions 4K qu'elles vont vendre aux 4 personnes équipées en France et les chiffres de vente Bluray qui ne sont pas folichons.
Le cinéma n'avait vraiment pas besoin du 4k pour continuer à effriter son coefficient de rentabilité sinon pour faire frétiller 4 geeks.

Bref, on est mal barrés...
chicken run
 
Messages: 3054
Inscription Forum: 18 Aoû 2002 10:29
Localisation: The not too distant future...
  • offline

Message » 20 Déc 2017 11:24

jhudson a écrit:
Les plateformes de VOD se multiplient un peu trop, (en france c'est rien a ce qu'il existe aux USA) et ce n'est pas fini car chaque compagnie ou presque veux sa plateforme...


Et bien pas plus tard qu'hier





A un moment où les fabricants de diffuseurs abandonnent un à un la 3D pour miser tout sur la 4K, ca sent le succés c'est sur :zen:
Et puis bon le catalogue est minuscule ... tout tiens sur la photo :-? .... et soyons honnetes c'est du fond de fond de catalogue

jhudson a écrit:Il y a les chaines SFR qui ont appauvri Canal + de nouveau !


Appauvri en quel sens ? :hein:

Financièrement ? Canal n'a pas besoin de SFR pour cela. D'ailleurs c'est cela qu'en 2015 Bolloré a voulut serrer la ceinture

En terme de contenus ? Canal est avec France TV le principal pourvoyeur de fond du cinema Francais via le CNC. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui fait que la chronologie des medias ne bouge pas. Chez SFR on en est encore à réfléchir à "peut etre " le faire.


jhudson a écrit:Le groupe Altice est ultra endetté (de 50 milliards d'Euro, une paille) et je ne donne pas chère de leur bouquet dans quelques mois car ça ne sera pas rentable avant un bon moment , a moins d'imposer leurs chaines a tout leurs abonnés !

C'est ainsi qu'à toujours fonctionné Patrick Drahi. Il fait grossir sa société systématiquement par un fort endettement à chaque fois. Et jusqu'à il y a peu, on lui pretait systématiquement bien volontier
Il y avait un bon documentaire qui est passé il ya quelques mois sur LCP

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29868
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 20 Déc 2017 17:24

Coxwell a écrit:Une non distribution d'un film dans le circuit des salles françaises ne présage en rien de sa mauvaise qualité. La plupart de mes coups de coeur cette année sont des films qui ne sont pas sortis en salle en France. Et ce n'est pas étonnant. Avec les aléas des tendances des marchés, des choix de distribution et de la profusion des productions...

Pour rappel, en France :

- entre 1992 et 2015, le nombre de films exploités a augmenté de 111%.
- Sur cette période, les films faisant moins de 50 000 sont 112% plus nombreux
- globalement, cela fait au moins 10 ans que le nombre de fauteuils est virtuellement stable (+2%), donc toute augmentation du nombre de films ne fait que disperser les spectateurs.
- 60% des entrées proviennent des 0.9% de films faisant au moins 1M d’entrées.

- Les films en première exclusivité en salles sont passés de 399 en 1996 à 654 en 2015.
- Le nombre moyen de spectateurs est d’environ 300 000 spectateurs, 10 fois plus que la moyenne globale des films en salles. Dans le cas des films français, il est de 230 000 spectateurs (8 fois plus que la moyenne).

- Dans le cas des nouvelles productions, les films français représentent presque 50% des films distribués en salles, mais seulement 33% des entrées réalisées. L’évolution est ici encore plus nette : pour une part de marché stagnante niveau entrées, les films français pèsent 12% de plus qu’en 1998 !

- En un peu plus de 20 ans, le nombre de films français en exploitation a quasiment doublé (comme les investissements dans ces productions) alors que la part de marché française stagne et que le nombre de films faisant moins de 50 000 entrées gonfle inlassablement.
- En 2015, ces films français à moins de 50 000 entrées représentent à eux seuls deux fois (!) l’intégralité des films distribués en 1992, soit 2 940 films que quasiment personne ne verra. Leur moyenne est à 1 600 spectateurs par film, et ça ne fait que chuter d’année en année.
- ces 2 940 films cumulent à eux tous autant d’entrées que… Les Tuche 2 (4.7M d’entrées)

- le nombre de distributions françaises dépassant les 500 000 entrées a quasiment doublé depuis 1992
- Le nombre de distributeurs actifs a triplé en 20 ans (les distributeurs de première exclusivité ont doublé), alors que 62% d’entre eux engrangent moins de 1500€ de recettes par an (27% en 1992).
- les distributeurs distribuant 1 à 5 films par an est passé de 51% à 75% entre 1992 et 2015. Ils étaient 513 en 2015 contre seulement 83 en 1992, soit une multiplication par 6.
- Logiquement, le nombre moyen de films distribués chutent aussi : ils passent de 17 en 1998 à 10 en 2015. C'est aussi le cas pour les distributeurs de première exclusivité.
- Visiblement, il s’agit notamment de nouveaux distributeurs de films de patrimoine : le nombre de films de plus de 10 ans en exploitation a augmenté de 57% depuis 1992, tandis que le nombre de distributeurs de films en première exclusivité est passé de 40% à 22% entre 1998 et 2015.


Autant dire que oui, forcément, faut trouver d'autres moyens de diffusion pour les films qui sont simplement devenus trop nombreux.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5708
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 20 Déc 2017 17:40

Darkhan a écrit:
jhudson a écrit:
Les plateformes de VOD se multiplient un peu trop, (en france c'est rien a ce qu'il existe aux USA) et ce n'est pas fini car chaque compagnie ou presque veux sa plateforme...


Et bien pas plus tard qu'hier



A un moment où les fabricants de diffuseurs abandonnent un à un la 3D pour miser tout sur la 4K, ca sent le succés c'est sur :zen:
Et puis bon le catalogue est minuscule ... tout tiens sur la photo :-? .... et soyons honnetes c'est du fond de fond de catalogue

jhudson a écrit:Il y a les chaines SFR qui ont appauvri Canal + de nouveau !


Appauvri en quel sens ? :hein:

Financièrement ? Canal n'a pas besoin de SFR pour cela. D'ailleurs c'est cela qu'en 2015 Bolloré a voulut serrer la ceinture

En terme de contenus ? Canal est avec France TV le principal pourvoyeur de fond du cinema Francais via le CNC. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui fait que la chronologie des medias ne bouge pas. Chez SFR on en est encore à réfléchir à "peut etre " le faire.


jhudson a écrit:Le groupe Altice est ultra endetté (de 50 milliards d'Euro, une paille) et je ne donne pas chère de leur bouquet dans quelques mois car ça ne sera pas rentable avant un bon moment , a moins d'imposer leurs chaines a tout leurs abonnés !

C'est ainsi qu'à toujours fonctionné Patrick Drahi. Il fait grossir sa société systématiquement par un fort endettement à chaque fois. Et jusqu'à il y a peu, on lui pretait systématiquement bien volontier
Il y avait un bon documentaire qui est passé il ya quelques mois sur LCP


Appauvri dans le sens ou les films Universal, Paramount et ceux que Distribuent Metropolitan seront diffusés sur les chaines SFR( ils en ont la premiére exclusivité , ils ont du casquer un max surement bien plus que ce que ca vaut pour les piquer a Canal) ou alors peut être en 2iéme diffusion avec de la chance.

L’abonnement de Canal n'a pourtant pas baissé alors qu'on a perdu ces films !

En ce moment sur les chaines Canal + , il n'y a quasiment aucune nouveauté que des rediffusions , mais vraiment rien pour cette période de Noel c'est grave.

Canal avait perdu HBO et Sony au profit d'OCS mais on peux avoir ces Chaines sans être abonné a Orange (Canal rediffuse bien plus tard certains films Sony et séries HBO), la il faudra être abonné a SFR , c'est ce qui rend leur bouquet absolument pas fiable commercialement, SFR croit que les gens vont passer chez eux pour leur bouquet, ils ont fait une étude de marché ?

Ils vont laisser tomber leur Fai dont souvent ils n"ont rien a reprocher, pour aller chez SFR juste pour leurs chaines .... :hein:

SFR a en plus une mauvaise image !

Mais il y aura bien un moment ou plus personne ne croira en Altice quand la dette ne fera que grossir et plus personne ne leur prêtera de l'argent

Les économistes sont plus que septiques sur cette économie d'endettement , seul un pays peux se permettre cela et encore pas tout les pays , un pays ça paye toujours .

Today il y a 2 Films sur Arte ,anciens mais en HD dont une premiére La femme du Boulanger de Pagnol qui viens juste être remastérisé (ok les vieux films ça n'attire pas grand monde malheureusement, même des classics) , mais sur CANAL nada, si encore du Football a croire que tout leur argent va la dedans depuis quelques semaines ....
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13658
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 21 Déc 2017 16:45

De toute façons encore une fois on verra bien ce qu'il adviendra de la vod SFR
Mais en attendant quant tu vois comment canal tente de fossoyer en douce sous le tapie Canalplay, il ne faut pas pleurer ensuite de l'offre concurrente mieux disante

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29868
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 21 Déc 2017 21:40

Darkhan a écrit:De toute façons encore une fois on verra bien ce qu'il adviendra de la vod SFR
Mais en attendant quant tu vois comment canal tente de fossoyer en douce sous le tapie Canalplay, il ne faut pas pleurer ensuite de l'offre concurrente mieux disante


Si on se base sur le passé de ceux qui ont essayé concurrencer Canal :

TPS n'existe plus après avoir rejoint Canal pour disparaitre dans l'indifférence quasi général et OCS a fini par devenir accessible dans l'offre Canal Sat, ce qui est intélligent car comme cela ils touchent un plus large public et pas que leurs abonnés.

OCS survit a mon avis car ils ont en exclusivité HBO avec des séries phares auprès du public

Canal n’arrête pas de laisser partir des Majors car ils n'ont pas envie d'enchérir pour des séries et Films.

Ils ont enfin réagi avec Showtime dont ils ont maintenant l'exclu , seconde chaine premium US après HBO

Il existe aussi d'autres bouquets comme celui d'AB reçu en parti par Canal Sat.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13658
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline

Message » 14 Jan 2018 20:59

Une article intéressant sur les chiffres 2017 du marché US que ce soit la Vidéo Physique (DVD/BD/UBD), la SVOD/VOD/EST ou encore la TV linéaire :D


lien direct => http://www.zdnet.fr/blogs/digital-home- ... 862682.htm


Le marché vidéo américain au dessus des 20 milliards de dollars de recettes

Chiffres : Tradition oblige, le DEG (Digital Entertainment Group) publie les résultats du marché vidéo américain annuel pendant le CES. Une habile manière de rappeler que les performances de ce marché ne sont pas dues qu’aux studios et les nouvelles technologies ont permis de redynamiser de manière spectaculaire le marché. [...]

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29868
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 16 Jan 2018 19:13

A $30 l'UHD, ça ferait un peu moins de 5M de copies vendues aux USA, à $25 ça ferait 5.88M.
2 ans après son lancement, le BR vendait rien qu'en Angleterre 3.7M de copies.
Aux USA + Canada combiné, il s'était vendu en 2008 82.4M de BRs (19.2 en 2007).
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5708
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline

Message » 18 Jan 2018 17:36

Les Chiffres 2017 de la Vidéo Physique en France => http://www.cnc.fr/web/fr/barometre-vide ... s/13633359 (Format PDF)

Le replis du physique se poursuit : -9,8 % en valeur, -11,0 % en volume

Une exception les films français qui ont connue pour la 1ère fois depuis 5 ans une progression des recettes de 2.6%

Nota : Bien voir que dans le rapport CNC "Bluray" signifie "BR2K + UBD"

La configuration dans mon profil


La Section Oeuvres & Multimédia recrute

Vous êtes passionnés de CINEMA, SÉRIES, MUSIQUE, ART, LITTÉRATURE & LIVRES EN TOUT GENRE,...
Si vous êtes intéressés pour rejoindre l'équipe HCFR, Contactez nous par MP : Opbilbo / Le Loup Celeste / Darkhan
Avatar de l’utilisateur
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 29868
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 18 Jan 2018 19:26

Darkhan a écrit:Nota : Bien voir que dans le rapport CNC "Bluray" signifie "BR2K + UBD"

T'as lu ça où ? Parce qu'à la lecture des chiffres (notamment les évolutions des prix moyens), j'ai des doutes.
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5708
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
Localisation: 54
  • offline


Retourner vers 4K Ultra HD, Blu-ray & VOD

 
  • Articles en relation
    Dernier message