Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: ashday et 9 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

CLUB DES CRITIQUES REVUE DIAPASON D'OR

Message » 29 Sep 2007 10:45

Bonjour,
Je suis abonné à Diapason depuis quelques années et suis les compte-rendus avec curiosité.
Chaque mois, nous avons un disque test avec l'abonnement.
Chacun a une chaîne qui est ce qu'elle est. Chacun a une oreille différente. Beaucoup de paramètres différents donc. Mon but ici serait de confronter nos écoutes comparatives, pour confirmer ou non les évaluations de Diapason.
Chaque mois, nous pourrions échanger nos propres évaluations sur ce forum.
Celles-ci pourrait consister en
1- Rendu sonore / prise de son (technique du son)
2- Qualité des instruments eux-mêmes
3- Qualité de l'interprétation
Il sera difficile à certains de donner une information objective sur le point 2, sachant qu'il dépend de la qualité de la chaîne, mais pour les habitués ou ceux qui ont de très bonnes chaînes, nous aurons une information assez fiable.
Généralement, je retrouve les "impressions" de Diapason, mais je me fais aussi des observations dont j'aimerai savoir si elles sont justifiées.
On commence ?

Note: Je précise que je n'ai aucune action chez eux, je suis totalement indépendant. La musique est mon seul attrait.
Pour éviter une fuite des informations (après tout, il faut respecter le travail de ces personnes), ne parlons que de l'enregistrement N° x de la revue de Oct. 2007 par exemple. Je ne sais pas jusqu'où on peut aller dans la divulgation des informations.
Dernière édition par jbpfrance le 29 Sep 2007 14:21, édité 2 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Annonce

Message par Google » 29 Sep 2007 10:45

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 29 Sep 2007 10:58

OCT. 2007 N° 1
J'ai vraiment un problème avec le N° 1
Les cordes ont un haut-médium trop accentué, comme le dit D (abbréviation de Diapason), mais bien plus qu'il ne le dit. Bien trop à mon avis, à la limite de l'aggressivité. Cà ne mérite pas une note technique de 9/10, même si tout le reste me semble très bon. A confirmer.
1-Technique: Bon à très bon
2- Instrument: question: ce sont les cordes ou l'enregistrement qui sont "durs" ("acide" serait trop fort ?
3- Interprétation: Excellent

OCT. 2007 N° 2
Un peu "fermé" à l'évidence
1- Technique: Bon à très bon
2-

OCT. 2007 N° 3
Assez d'accord avec le CR
1- Technique: Très bon, très aéré
J'ai tout de même un manque de bas-médium quelque part (les voix en manquent, est-ce le manque de relief dont parle D ?)
Pour moi, les voix sont un peu loin (un peu faibles) par rapport à l'orchestre (du coup, les voix manquent de plénitude, Evelino encore plus que Natalie). Cà pèche quelque part.
2- Instrument: Orchestre excellent
3- Interprétation: A vous de juger

OCT. 2004 N° 4
Surprenant à la première note. Spectre sonore un peu spécial
1- Technique: Bon
2- Instruments: Bon
3- Interprétation: Bon

OCT. 2007 N° 5
Cà, c'est du très bon. L'acoustique est bas-médium selon D. C'est très légèrement feutré, en effet, mais je pense assez adapté à ce genre de musique. Peut-être même voulu.
En tout cas, çà me plaît beaucoup.
1- Technique: Très bon à excellent
2- Instruments:
Le basson est assez remarquable.
3- Interprétation:
Les voix, "Gerlinde bouleversante" selon D, ben oui, c'est superbe.
Cà justifie nettement l'achat.

OCT. 2007 N° 6
Cà va être aussi un des meilleurs morceaux de ce mois, c'est sûr.
D a dit que ce CD est "jouissif". Ben oui, c'est le mot.
Achat quasi-immédiat.
Cet orchestre me semble avoir le vent en poupe en ce moment. Quand j'ai su qui en est le chef d'orchestre, j'ai compris...

OCT. 2007 N° 7
La Traviata est toujours enchanteresse, on est tenté d'écouter bien sûr. On est tojours tenté de donner de bonnes notations. Restons objectif.
1- Technique:
2- Instruments: Excellent (assez remarquable sur ce morceau)
3- Interprétation: je sais pas...

OCT. 2007 N° 8
Bravo à la BBC qui met en exergue des morceaux de bravoure français, quelle musique !
1- Technique: On est gêné, il y a du très bon comme du moins bon !
2- Instruments: orgue un peu lointain
3- Interprétation: excellente
Dommage pour la technique, mais c'est probablement la cathédrale qui est responsable...!
J'aurais aimé être à l'enrgistrement de ce concert !

OCT. 2007 N° 9
Debussy, j'ai toujours du mal avec les mélodies ! Comment juger du reste...?

OCT. 2007 N° 10 Collection
1- Technique: Moyen
On sent que çà a de l'âge, c'est normal
3- Interprétation:
Au départ, il me semblait mieux aimer une autre version (SEP. 2005 de Heifer). Mais on peut discuter. Le violon principal est quand même excellent, peut-être plus beau. Cà pourrait jouer en final. C'est un beau sujet de controverse ici !

OCT. 2007 N° 11 Collection
Souvent les enregistrements de notre soprano nationale ne sont pas à la hauteur de sa voix. Ici ? A vous de juger.
1-Technique: Excellent
2-Instrument: Excellent
3-Interprétation: Très bon
Seul, le choeur, derrière, est un peu "dur" dans les forte.
Pour moi, un presque sans-faute, la soprano n'est pas vraiment criticable ici.

En final, tout confondu: TIERCE DANS L'ORDRE pour OCTOBRE 2007
5 - 6 - 11 (talonné par le 1)
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 09 Oct 2007 13:24

En aparté, préfèrez-vous

TOMBEAU POUR M DE SAINTE-COLOMBE

par

Jordi Savall
Alia Vox

ou
Marianne Muller
Zig-Zag Territories

?

Deux très bons enregistrements de toute façon !
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 16 Nov 2007 19:18

DIAPASON HORS SERIE 2008
----------------------------------

HARMONIA MUNDI - 50 ANS DE PRISE DE SON
------------------------------------------------------

D'abord, bravo pour ce disque qui est enregistré à puissance moyenne (tous les CD enregistrés au maximum proche de la saturation perdent de l'aération et de la dynamique à l'amplification)

Dommage qu'on ne connaisse pas la date des enregistrements, il faudrait faire une recherche biblio....

Ensuite, j'ai corrigé mon premier écrit, car je m'étais corrompu en changeant mes lampes de puissance d'ampli à tubes qui montait trop, d'où ma perte de référence dans les graves.

1-MUSIC FOR COMPLINE
Miserere mihit Domine; Miserere Nostri, Domine (Tallis), Stile Antico
Très belles mélodies d'abord.
Le choeur est très bien retranscrit. Tout est à sa place.
La technique de prise de son est assez remarquable effectivement.
NOTE TECHNIQUE DIAPASON: 9/10
(à mon avis, un peu fort, le 9, car ils n'en donnent que très peu)

2-DOWLAND
The Frogg Galliard
Paul O'Dette (Luth)
Oui, une vraiment belle sonorité.
Le luth, c'est toujours assez facile à retranscrire, mais il est ici très clair et pur.
Synergie sonore de l'enregistrement et de l'instrument.

3 - BEETHOVEN
Sonate A Kreuzer
Isabelle FAUST - Violon
Alexander MELNIKOV - Piano
Quel violon ! Sublime, magnifique, mémorable !!
Le piano Steinway est excellent également.
Et l'enregistrement est aussi à la hauteur.
Cà, c'est presque du 9/10 (le grave du piano est très, très, très légèrement en retrait).

4- TELEMANN
Alster-Ouverture (Le chant du cygne; Musique du Village des Bergers)
Andreas Staier et Christine Schornstein (clavecin)
Encore une pure beauté, celle de l'enregistrement et des instruments. Aucune aggressivité, les cordes (clavecins de premier ordre) sont superbes, la dynamique est là. Bravo !
Cà, c'est un pur 9/10.

5- TELEMANN
Ouverture "Hamburger Ebb und Flut" (Le violent Eole)
Maurice Steger (flûte), Academie fur Alte Music Berlin.
Enregistrement aéré et TRES puissant.
Pas forcément une référence de subtilité.
(J'ai retrouvé mon ampli... en écoutant ce morceau... mettant en valeur des graves grandiloquentes)
Un 8/10

6- HAYDN
Les Saisons (Bittgesand)
Beaux étagements entre les voix masculine/féminine, les choeurs et l'orchestre.
On sent quand même quelques limitations.
A la fin, le silence est "coupé" et surprend. Bien sûr, ce n'est qu'un extrait.
Un 7,5-8/10 à mon avis.

7-MAHLER
Symphonie N°8
Finale "Alles Vergängliche isr nur ein Gleichnis"
Début très lent, le choeur est excellent, les voix (très) graves sont sublimesques, les voix aigues ne le sont pas moins. Puis, une voix angélique surgit à l'horizon, l'orchestre lance ses instruments à vents et il en résulte un feu d'artifice sonore à la "Mahler".
Quel finale !
Seule une chaîne sans distortion peut retranscrire ce morceau gigantesque.

8-HAYDN
Concerto pour violon et orchestre en do majeur
Orchestre et violons très alertes.
Sonorités des violons et des violoncelles superbes, vraiment superbes.
Un passage MERVEILLEUX à 4'45".
L'enregistrement, lui, retranscrit la richesse des instruments à la perfection
Vraiment hors du commun.
J'y mets un 8,5 / 10

9-MOZART
Cosi fan tutte (Scène des adieux)
Solistes, Concerto Köln, René Jacobs.
Morceau très connu et typique de Mozart.
Morceau déjà diffusé entendu lors d'un enregistrement où les acteurs martelaient la scène en bois avec les pieds, avec un rendu suprenant et enthousiasmant.
Ce passage est moins spectaculaire que celui que je connaissais. Il se pourrait bien que ce soit les mêmes musiciens.
Un 7/10

10-LES CRIS DE PARIS
Languir me fais (Sermisy)
Ensemble Clément Janequin.
Le passage est agréable, mais manque de corps.
Je regrette un peu un manque tonal dans les basses.
Qui peut me dire le type d'instrument joué dans ce morceau ?
Avec mon "nouvel ampli", plus de corps... mais toujours insuffisant.
Un 6,5 / 10

11-CHANSONS BAROQUES ALLEMANDES
Nauwach, Jetzund kömpt die Nacht herbey
Andreas Scholl (contre-ténor)
Lent, doux, profond, léger, quelques épithètes pour un morceau superbe.
La voix un tout petit peu en avant par rapport aux instruments au début du morceau, puis tout se rétablit.
Un 8 / 10

12-SCHUBERT
Schwanengesand (Die Taubenpost)
Werner Güra (ténor), Christoph Berner (pianoforte)
Médium tout à fait à sa place créant un atmosphère réaliste de premier ordre.
Le pianoforte sonne comme un piano. En est-ce vraiment un ?
Un 8 / 10 également

13-RICHAFORT
Requiem (Agnus Dei)
Huelgas Ensemble
Paul van Nevel
La salle réverbère agréablement, la prise de son est à l'avenant.
Résultat quasi-parfait.
Personnellement, la mélodie n'est pas très motivante, c'est une appréciation personnelle.

14-SCHÜTZ
Les Psaumes de David (Warum toben die Heiden)
Encore un choeur parmi ces enregistrements.
Décidément beaucoup.
L'enregistrement est très correct, cependant on dénote une ounce d'acidité (très, très peu) que les trompettes n'aident bien sûr pas à effacer.
Mon ampli retubé ne corrige pas cette sensation à 100 %.
Certains autres enregistrements précédents seraient plus "parfaits", dirions-nous.

15-MAHLER
Des knaben Wunderhorn (Das irdische Leben)
Cantus Cölln,
Attention, si ce Mahler a la même tendance acide, ce CD va à la catastrophe.
Faux, aucune tendance de ce côté...
Très bel enregistrement. Encore faut-il apprécier Mahler...

16-RAMEAU
Nouvelles Suites (La Poule)
Alexandre Tharaud (piano)
Ce morceau mérite sa place, le piano est bien retranscrit côté aigu, il est extrêmement clair.
Côté grave, il est aussi bien à sa place. Excellent, même après réécoute !
Quel est la marque de ce piano ?
Le haut-médium me fait penser à Bosendörfer, pas à un Steinway. Qui saura !
D'après haskil, c'est tout de même un Steinway.
J'ai donc changé les tubes de puissance de mon ampli après cette remarque ! En effet, je venais de les changer et de les biaser. Ces RCA de 1960 donnaient un aigu superbe, mais du coup, un petit peu moins de consistance dans le bas-médium.
Ensuite, j'ai réécouté tout le CD avec ce nouveau retubage à la sonorité retrouvée.

17-BACH
Oratorio de Pâques (chorus "Kommt, eilet und laufet")
Collegium Vocale, Philippe Herreweghe.
De la puissance pour ce BACH qui a comblé mes années 1980 quand Gustav s'en donnait à coeur joie et que les vinyles "Digital" florissaient...
Ici, Philippe ne démérite pas, loin s'en faut. Mais BACH n'est plus mon unique tasse de thé.
Ne trouvez-vous pas que le choeur des hommes est un peu "dur" ?
Un 7,5 / 10 (je reste un peu sur ma faim)

Ce CD -somme toute- nous fait passer un très bon moment.
Dernière édition par jbpfrance le 17 Nov 2007 22:37, édité 4 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 16 Nov 2007 22:04

Bonne initiative jpbfrance,


je partage assez ton point de vue, sur le hors série 2008, le seul morceau qui m'ait déçu, c'est les cris de Paris, assez inconsistant sur mon système à 2000€, j'en avais un meilleur souvenir ... mais c'était sur une chaine Goldrum à 1XX XXX€ 8) et peut être pas la même version.
Daniel c
 
Messages: 940
Inscription Forum: 29 Oct 2003 23:00
Localisation: 77400
  • offline

Message » 17 Nov 2007 11:43

jbpfrance a écrit:DIAPASON HORS SERIE 2008
----------------------------------

HARMONIA MUNDI - 50 ANS DE PRISE DE SON
------------------------------------------------------

D'abord, bravo pour ce disque qui est enregistré à puissance moyenne (tous les CD enregistrés au maximum proche de la saturation perdent de l'aération et de la dynamique à l'amplification)


8-HAYDN
Concerto pour violon et orchestre en do majeur
Orchestre et violons très alertes.
Sonorités des violons et des violoncelles superbes, vraiment superbes.
Un passage MERVEILLEUX à 4'45".
L'enregistrement, lui, retranscrit la richesse des instruments à la perfection
Vraiment hors du commun.



Salut

Je voulais vous signaler que le concerto de Haydn est en intégralité dans le coffret des 50 ans d'Harmonia Mundia (30 cd à environ 50€) et que le début de ce concerto (Moderato) est absolument divin.

NB : Tout les extraits du CD fait pour Diapason ne sont pas dans le coffret, ce qui permet de faire d'autres découvertes (entre autre le Stabat Matter de Vivaldi de Scholl, le King Arthur de Purcell par Deller, bien que je préfère la version de Gardiner, le Lully et bien d'autres)

Atchao
JF
Jeff de Montpellier
 
Messages: 286
Inscription Forum: 11 Avr 2003 18:50
Localisation: A coté de la mer ...
  • offline

Message » 17 Nov 2007 12:16

16-RAMEAU
Nouvelles Suites (La Poule)
Alexandre Tharaud (piano)
Ce morceau mérite sa place, le piano est bien retranscrit côté aigu, il est extrêmement clair.
Côté grave, il est aussi bien à sa place.
Quel est la marque de ce piano ?
Le haut-médium me fait penser à Bosendörfer, pas à un Steinway. Qui saura !


Inconstestablement, nous avons là un très beau Steinway à la sonorité un peu boisée. Très beau son.

Les Bösendorfer ne sonnent pas du tout comme ça : les modèles des années 80-90 sont presque toujours déséquilibrés dans le grave et le haut grave qui sonnent beaucoup trop et sont métalliques, les aigus pincés.

Pour entendre un beau son de Bosendorfer :

Sonates pour piano opp. 109, 110 et 111 par Inger Sodergren (Calliope)

Etudes opp. 10 et 25 de Chopin par Duchable (Erato) ou Concertos pour piano n°s 2 et 4 de Saint-Saëns par Duchable et Lombard (Erato).

ou

n'importe quel disque stéréo de Wilhelm Backhaus chez Decca.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Nov 2007 12:42

Saviez-vous que les Pleyel ont été alignés sur un timbre clair pour répondre aux attentes de Chopin quand il était en France ?

Comment jugeriez-vous vous-même les tendances sonores :

Pleyel
Gaveau
Bosendörfer
Steinway
Yamaha

?

(Je mets en vente le 1/4 queue de mon père, un Gaveau sur le forum correspondant)
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 17 Nov 2007 13:01

jbpfrance a écrit:Saviez-vous que les Pleyel ont été alignés sur un timbre clair pour répondre aux attentes de Chopin quand il était en France ?


Comment jugeriez-vous vous-même les tendances sonores :

Pleyel
Gaveau
Bosendörfer
Steinway
Yamaha


(Je mets en vente le 1/4 queue de mon père, un Gaveau sur le forum correspondant)


Les Pleyel des années 1830-1840 ont un timbre moins clair que les Erard... et cependant Chopin préférait les Pleyel qui ont un timbre voilé et surtout chose très intéressante : une mécanique viennoise à simple échappement, contrairement aux Erard qui ont une mécanique à double échappement brevetée par Erard !



Pleyel : basses un peu rondes, médium rond et chantant, aigus un peu courts mais pas durs : les bons modèles sont des pianos très chantants, délicats. Défaut : n'aime pas les nuances ffff. Le quart de queue Modèle P est une célébrité : très joli piano. Les droits sont excellents.

Gaveau : impossible de dire car cette marque a fait de tout, allant du pire au meilleur (en piano droit : les grands droits Gaveau dit "Soleil" à cause de la marquetterie, sont sans doute les meilleurs pianos droits jamais fabriqués par quelque facteur que ce soit. )

Dans les modèles queue : généralement son court et assez dur. Parfois de belles surprises : le piano est alors éclatant, cuivré. Le problème avec Gaveau, c'est qu'ils étaient capables de vendre des prototypes sans le dire : et l'on se retrouve avec des pianos prétendûment du même modèle... en réalité bien différents. La marque expériementait beaucoup.

Bosendorfer : avant 1980 : très chantant, avec un son un peu réverbéré, ils manquent de coffre en revanche. Après 1980, terrible... pour répondre à l'attente des pianistes qui regrettaient le manque de coffre de ces pianos, la marque a durci les feutres et les pianos sont devenus claquants, durs. Les nouveaux seraient de nouveau bons, mais bon, son très typé et mécanique lourde.

Steinway : les meilleurs pianos à queue du monde depuis les années 1920. Souvent imités, jamais égalés... sauf peut-être tout rrécemment par...


Yamaha : la gamme concert est la seule à pouvoir rivaliser avec Steinway désormais. Splendides pianos. ça ennuie tellement que maintenant on dit qu'ils durent moins longtemps que les Steinway... ce qui est étonnant vu la façon dont ils sont construits, entièrement à la main, à l'ancienne, en usant des matériaux les plus nobles et avec l'incontestable qualification des artisans japonais dont le légendaire amour du travail bien fait n'est plus à prouver. D'ailleurs, chez Steinway, ils sont un peu jaloux dorénavant de la qualité de finition-fabrication de Yamaha.

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 17 Nov 2007 20:46

haskil a écrit:Les Bösendorfer ne sonnent pas du tout comme ça : les modèles des années 80-90 sont presque toujours déséquilibrés dans le grave et le haut grave qui sonnent beaucoup trop et sont métalliques, les aigus pincés.


Je m'en souviens parfaitement ! Je trouvais cela horrible. Et pourtant, il était joué couramment à l'époque !

C'est pour cela que je suis confondu quand j'en vois qui en joue actuellement et que le son est lui bien revenu à l'équilibre !
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 17 Nov 2007 22:03

Superbe résumé de la qualité des pianos, haskil !

Le Pleyel droit, bizarrement, me semblait un peu "frêle" dès qu'il commençait à se désaccorder. Cà devenait vite insoutenable.

Le Gaveau, oui, du bon et du moins bon. Je pense qu'avec un peu de ténacité dans la qualité, ils auraient pu faire un malheur.
Sonorité "ronde" en général.
Le Piano droit Soleil, j'en ai acheté un, le seul que j'ai acheté. J'ai du le revendre malheureusement. Je le regrette un peu (mais comme je ne joue plus...!)

Le Steinway, hors de ma portée... Si on peut faire une critique, il est parfois magnifique, parfois un peu froid ou plutôt impersonnel.
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 17 Nov 2007 22:41

Au fait, j'ai remodelé mon CR sur HARMONIA MUNDI car un de mes deux amplis était décentré en sonorité (je venais de le retuber sur la demande pressante de collègues qui me disaient du bien de ces tubes NOS et j'avais eu tort).
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 17 Nov 2007 23:53

DIAPASON NOVEMBRE 2007
-------------------------------

1/ BACH
Suite pour violoncelle BWV 1012
Oui, c'est beau. Pas monotone comme souvent...
Je lui donne un 8,5 / 10 et pour la technique et l'instrument et le jeu.
Diapason donne un 9 et France Inter applaudit !

2/ CODEX FAENZA
Gloria
C'est aussi du très beau.
Cà va même plus loin. 9 / 10.
Les instruments se différentient très bien de voix, ils sont même au premier plan mais les voix ne sont pas effacées bien au contraire. Un peu trop réverbérées ? Légèrement. C'est voulu aussi.
Technique Diapason: 7,5 / 10 en n'en disant que du bien... !

3/ BYRD
Fantasia
L'orgue, comme je l'aime, au début, on lui reproche un manque de réalisme peut-être, un très léger manque de clarté. Mais, par la suite, à partir de 2'23" l'extrême grave, si bien enregistré, va nous faire oublier cette déficience initiale.
C'est un 8,5 / 10 à cause de l'instrument un peu limité peut-être.
Que nous donne Diapason ? 9... (ma note tenait compte de l'instrument un peu ancien 1521-1670)

4/ANONYME FINLANDAIS
Voilà l'un des meilleurs passages de ce mois, à mon avis. Morceau chanté, bien rythmé, la réverbération idéale. J'aime.
Technique Diapason: 6
J'aurais mis bien plus, et vous ?

5/ MENDELSSOHN
Schilflied
Le piano pourrait être mieux enregistré. Les basses sont un peu sourdes. Intéressant de savoir si on a affaire à un Steinway....
La voix est bien reproduite, les micros lui ont donné la priorité.
Un 7 / 10
Du souffle aussi.
Technique Diapason: 5 à 7.

6/ ERNST
Grand caprice pour violon seul sur le Erlkönig de Schubert
Attention, si votre chaîne rend de l'acidité, c'est qu'elle est... acide.
Le violon est sans acidité ! Quel violon ! Quelle dureté ! Quel charme aussi !
Un 7,5 / 10
Et Diapason met un 5 à ce CD, compilation de diverses prises de son de qualité sonore médiocre... alors...

7/ CHABRIER
Suite pastorale (Sous-bois)
Un souffle léger est d'abord ressenti. Ma chaîne différencie très bien les instruments. L'enregistrement semble très correct. La basse sou tend tout le morceau jusqu'à la fin. Mais, les instruments me semblent quelconques.
Et Diapason y met un 5 technique (plus dur que moi...)
8/ MADIN
Tantum ergo
Morceau plus joyeux que le précédent. C'est bien un Diapason Découverte, -intéressant soit- mais qui ne mérite qu'un 6 / 10 à mon avis. Il est moyen en à peu près tout. L'aération est limitée. Le morceau et les interprètes méritaient techniquement mieux.
Et Diapason nous met un 8,5 en technique. Pour qui tenez-vous ?

9/ MOZART

10/ MOZART
Sonate pour piano KV 279
Que de souffle ! Le piano est clair néanmoins. Le jeu est très agréable. Mais ce souffle (assez malsain) gêne l'audition. On passe.
Certains autres vieux morceaux m'ont régalé, celui-là moins.
11/ MOZART
Don Giovanni ("Troppo mia spiace... Non mi dir")
Du mieux, peut-être. Encore une fois, ce sont les interprètes qu'on veut remémorer. C'est vrai que le chant d'Elisabeth (trouvez laquelle) est beau et puissant... pour ceux qui l'ont entendu, cela doit remuer quelque chose effectivement.

12/ BACH
Partita en do mineur
Encore plus vieux que vieux. Mais vous entendez... ce souffle-là me convient nettement mieux que celui du N° 10. Il est moins une "barrière" à la transparence de la musique. Le grave, le médium et l'aigu sont bien retranscrits.
J'aime. Ce n'est pas non plus n'importe qui qui joue...

13/ BEETHOVEN
Sonate "A Kreutzer" (finale)
Ouf... on revient en 2007 ! Martha joue le piano comme notre Suédoise nationale ! Le violon est de belle facture, semble-t-il, mais il est un tout peu "impersonnel". Je ne sais pas pourquoi, je n'adhère pas à 100 %. (Je lis ensuite que c'est un Guarneri de 1736 qui lui sied mieux depuis 4 ans qu'un Stradivari. Bon...)
Le piano, par contre, un Steinway a été bien enregistré, tout comme le violon.
Une technique à 9 / 10 à mon avis, et un des meilleurs morceaux de ce mois.
Dernière édition par jbpfrance le 18 Nov 2007 14:50, édité 1 fois.
jbpfrance
 
Messages: 6408
Inscription Forum: 07 Fév 2006 10:25
  • offline

Message » 18 Nov 2007 13:45

haskil a écrit:
Steinway : les meilleurs pianos à queue du monde depuis les années 1920. Souvent imités, jamais égalés... sauf peut-être tout rrécemment par...


Yamaha : la gamme concert est la seule à pouvoir rivaliser avec Steinway désormais. Splendides pianos. ça ennuie tellement que maintenant on dit qu'ils durent moins longtemps que les Steinway... ce qui est étonnant vu la façon dont ils sont construits, entièrement à la main, à l'ancienne, en usant des matériaux les plus nobles et avec l'incontestable qualification des artisans japonais dont le légendaire amour du travail bien fait n'est plus à prouver. D'ailleurs, chez Steinway, ils sont un peu jaloux dorénavant de la qualité de finition-fabrication de Yamaha.


Attention, Steinway, Yamaha vous pousse au cul ! J'ai joué le dernier prototype de concert au Japon et je peux vous dire les amis qu'il explosait le Steinway D qui trônait dans la salle - pourtant magnifique - et réglé par un géant (aussi bien au sens propre que figuré) de chez Steinway dont j'ai oublié le nom.

J'ai aussi fait un tour chez Hanlet dernièrement - importateur Steinway en France. Pianos très mal réglés, mal accordés, c'est une honte... Pour 114000€, on est en droit d'attendre de l'exceptionnel. Le Yamaha de concert à venir va valoir plus cher qu'un Steinway de la même gamme. 20000€ de plus si mes souvenirs sont bons. Après, il y a les Ovnis : Feurich, Steingraber, Fazioli...

De toutes façons, nous n'avons pas de beaux pianos en France. Peut-être celui d'Orsay, le piano de Pierre Malbos, et quelques instruments destinés à la Roque...
fredicol
 
Messages: 1806
Inscription Forum: 23 Juil 2004 0:51
Localisation: BAGNEUX
  • offline

Message » 18 Nov 2007 15:55

Pour faire un résumé court sur les pianos en France à Gap il n'y a pas de steinway dans l'enmd par contre en pologne pour une ville plus petite et un conservatoire de région il y en a un. Cherchez pas plus loin.
meno
 
Messages: 1926
Inscription Forum: 02 Jan 2006 0:45
Localisation: Cergy, et un peu Matour
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD

 
  • Articles en relation
    Dernier message