Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

Musique enregistrée : BLURAY, CD & DVD musicaux, interprètes...

!

Message » 11 Sep 2003 15:14

GBo a écrit: ALPES, ton résumé peut faire croire que Diana Krall a été un génie précoce du piano jazz, c'est pour le moins très exagéré: d'après la bio que j'avais lu sur une revue de jazz et dont je viens de retrouver l'équivalent en anglais:
http://members.tripod.com/~MarioMendes/diana_2.html
elle a rencontré Ray Brown & co à l'age de 18 ou 19 ans, lequel a remarqué effectivement son talent ("they noticed her talent and helped her development in a real artist"), et c'est alors qu'il l'a présenté à Jimmy Rowles qui a été son professeur, et quel professeur!

Gbo, je me suis borné à donner des faits. Nous sommes d'accord pour son âge à sa rencontre avec Ray Brown. Le fait de jouer dans un piano bar même très jeune n'en fait pas pour autant un génie.


GBo a écrit: Oui, et je revendique le droit de ne pas être ému tout en reconnaissant que c'est bien fait.

Tes explications mesurées m'avaient convaincues. Je suis désolé que tu es pris pour toi ma remarque sur l'écoute de ses autres disques car je pensais à d'autres remarques et en aucun cas à toi.


GBo a écrit: C'est une bio marketing quoi, et les résultats de vente ou les awards ne constituent pas la preuve que je dois me pâmer.

Je ne me pâme pas non plus, je n'ai rien à faire de sa bio, j'ai acheté son "All for you" à sa sortie parce que j'ai aimé les extraits entendus. Elle n'avait alors pas de site et pas encore de Grammy Award.


GBo a écrit: Alpes, pour le coté sympa de l'affaire, compare le ton que tu emploies...avec celui de Chouette qui s'est pourtant entouré d'infinies précautions oratoires.
Chouette a déjà prouvé ici qu'il connaissait pas mal le jazz (en tant que mélomane amateur!) et en particulier les chanteuses qui sont déjà rentrées dans l'histoire: Carmen Mc Ray, Shirley Horn...

Quel ton ? :o
Comment veux tu que je lui dise autrement, qu'il est vraiment très fort, et plus connaisseur en jazz que Ray Brown qui l'a accompagné en 1995.

J'aime le jazz, et je l'apprécie sans en connaître les subtilités comme certains. Mais je n'ai pas attendu Chouette pour posséder des disques de Billie Holliday, d'Ella Fitzgerald, de Sarah Vaughan, de Dinah Washington, d'Abbey Lincoln, de Shirley Horn, de Blosom Dearie, de Dee Dee Bridgwater, de Diana Krall, de Patricia Barber, de Lisa Ekdhal. J'ai même le fameux Unforgettable de Nathalie Cole et aussi celui si décrié de Norah Jones que j'ai acheté dès sa sortie, ou presque, tout simplement parce qu'il me touchait.

Pour moi la musique est une sensibilité, on est touché ou pas, et j'écoute des artistes aussi différentes que celles-ci en fonction de mon humeur.
Parfois, c'est en cherchant un disque que je tombe sur un autre pas écouté depuis un certain temps et que je vais me passer avec beaucoup de PLAISIR et cela dans tous les domaines musicaux puisque je suis assez éclectique.


GBo a écrit: Est-ce que Diana Krall rentrera dans l'histoire du jazz ?

Je n'en sais rien et je m'en fous complètement, je l'écoute avec plaisir parfois et cela me suffit.

Ecoutes tu uniquement les artistes morts et rentrés dans le Panthéon du jazz ?

A +.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Annonce

Message par Google » 11 Sep 2003 15:14

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 11 Sep 2003 15:44

ALPES94 a écrit:[...]
Mais je n'ai pas attendu Chouette pour posséder des disques de Billie Holliday, d'Ella Fitzgerald, de Sarah Vaughan, de Dinah Washington, d'Abbey Lincoln, de Shirley Horn, de Blosom Dearie, de Dee Dee Bridgwater, de Diana Krall, de Patricia Barber, de Lisa Ekdhal. J'ai même le fameux Unforgettable de Nathalie Cole et aussi celui si décrié de Norah Jones que j'ai acheté dès sa sortie, ou presque, tout simplement parce qu'il me touchait. [...]

Eh bien Blossom Dearie, c'est Chouette qui me l'a fait découvrir! :lol:

ALPES94 a écrit: Pour moi la musique est une sensibilité, on est touché ou pas, et j'écoute des artistes aussi différentes que celles-ci en fonction de mon humeur.
Parfois, c'est en cherchant un disque que je tombe sur un autre pas écouté depuis un certain temps et que je vais me passer avec beaucoup de PLAISIR et cela dans tous les domaines musicaux puisque je suis assez éclectique.


Pareil! et tout le monde respecte cette approche. Certains ne sont pas touchés, ils en parlent, on en discute, y a pas de mal!
ALPES94 a écrit:[...]
Ecoutes tu uniquement les artistes morts et rentrés dans le Panthéon du jazz ?

Ouh la, surtout pas, d'ailleurs Shirley Horn chante encore! Je suis un touche à tout et j'aime en particulier le jazz actuel justement, quasi-urbain, parfois binaire, celui que des puristes ne classent même pas dans le jazz d'ailleurs, alors...
Allez, peace! :wink:
cdlt,
GBo.
GBo
 
Messages: 3377
Inscription Forum: 03 Avr 2002 2:00
Localisation: RP 78
  • offline

Message » 11 Sep 2003 15:49

ALPES94 a écrit:J'aime le jazz, et je l'apprécie sans en connaître les subtilités comme certains. Mais je n'ai pas attendu Chouette pour posséder des disques de Billie Holliday, d'Ella Fitzgerald, de Sarah Vaughan, de Dinah Washington, d'Abbey Lincoln, de Shirley Horn, de Blosom Dearie, de Dee Dee Bridgwater, de Diana Krall, de Patricia Barber, de Lisa Ekdhal. J'ai même le fameux Unforgettable de Nathalie Cole et aussi celui si décrié de Norah Jones que j'ai acheté dès sa sortie, ou presque, tout simplement parce qu'il me touchait.


En fait, on en arrive toujours là... et depuis un moment sur ce fil ça tourne autour de ça...

Alpes a complètement raison lorsqu'il écrit que l'important, en définitive, c'est que ça le touche !

Et c'est vrai que nul n'est en droit de dénier à quiconque ses goûts...

Mais le problème, c'est que le Jazz, comme la musique, comme l'art en général, ce n'est pas qu'une question de "sensations". C'est aussi une action intellectuel, culturel, historique... et en ce sens il conviendrait d'aborder une oeuvre sous ces deux aspects...

Donc, un artiste, de jazz par exemple, comme Diana Krall si l'on veut, peut être abordée de bien des manières et à bien des niveaux... D'un point de vue des sensations, et là c'est très subjectif, et d'un point de vue de son "intérêt" sur le plan, intellectuel, culturel, historique... et là c'est un jugement qui est bien plus objectif, parce qu'il s'appuie sur une connaissance historique, technique et stylistique (et c'est là que l'art devient élitiste !) !

Du premier point de vue, Diana Krall en émouvra beaucoup certains et n'en émouvra pas du tout d'autres (dont je suis). Mais du second point de vue, je crois que tout le monde est à peu près d'accord pour dire que son travail artistique n'est pas très intéressant, ce qui ne signifie évidemment pas que c'est mauvais. Seulement que ce n'est pas très créatif dans l'histoire du jazz, de la technique et du style...

Fred :wink:
Dernière édition par Mabuse le 12 Sep 2003 14:39, édité 1 fois.
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 11 Sep 2003 17:00

GBo a écrit: Eh bien Blossom Dearie, c'est Chouette qui me l'a fait découvrir! :lol:

On a tous nos lacunes...je n'ai aucun disque de Diane Schuur cité dans le premier post de Chouette...:wink:


GBo a écrit: Allez, peace! :wink:

Pas de problèmes...mais dis moi on était en guerre ?... :wink:


J'écoute en ce moment Unforgettable...je suis donc irrécupérable pour ce forum de mélomanes intellos...

J'aurai bien voulu être l'enfant de Nat King Cole et pouvoir, comme elle, être à 6 ans dans les Studios Capitol avec mon père pendant l'enregistrement du fameux disque "Ella and Louis"...

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 11 Sep 2003 17:01

Mabuse a écrit: Donc, un artiste, de jazz par exemple, comme Diana Krall si l'on veut, peut être abordée de bien des manières et à bien des niveaux... D'un point de vue des sensations, et là c'est très subjectif, et d'un point de vue de son "intérêt" sur le plan, intellectuel, culturel, historique... et là c'est un jugement qui est bien plus objectif, parce qu'il s'appuie sur une connaissance historique, technique et styliste (et c'est là que l'art devient élitiste !)


Et c'est à partir de ce moment là que cela commence à m'em..... :oops: ...car je ne marche qu'à la sensibilité.

J'ai plein de défauts et je ne me soigne pas. J'aime les artistes, je n'aime pas les producteurs, ni les attachés de presse (enfin certains...) je n'aime pas la publicité et je déteste par dessus tout les critiques (ceux qui sont des artistes ratés et qui sont capables, par exemple, d'expliquer un tableau à l'artiste qui l'a peint...).

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 11 Sep 2003 18:09

Alpes : sois pas trop manichéen quand même !

Il y a même des artistes qui sont critiques :lol: et bizarrement ce ne sont pas toujours ni les plus tendres ni les plus clairvoyants !

Et tout consommateur de culture est critique : rien que l'acte de regarder dans sa discothèque de zapper des disques en faisant intérieurement la moue pour en prendre un autre est un acte critique !

A part ça, les critiques ne demandent pas à être aimés : juste que l'on reconnaisse leur travail qui, bien qu'il ne serve à pas grand-chose, pour ainsi dire souvent à rien, parfois fais des heureux et permet à d'autres de découvrir des artistes.

Tu veux que je te dises, ayant pris un certain recul avec cette occupation de critiques, je peux te dire la catégorie la plus détestable dans le milieu de la musique, c'est pas le critique qui n'est qu'un exutoire des frustrations des artistes de ne pouvoir foutre leur point dans la gueule de leur agent qui travaille souvent si mal et dans celle des organisateurs de concerts qui ne les engagent pas et les traitent parfois comme des chiens !

Comme me l'a dit, il n'y a pas longtemps un artiste avec lequel je n'avais pas été très tendre ni destructeur du reste : votre papier m'a été plus utile que cette audition que m'a fait passer un chef d'orchestre qui ne m'a pas écouté... , à peine remercié quand j'ai eu fini et ne m'a pas engagé ! Vous avez au moins écouté mon disque... lui m'a humilié. Une chose : l'artiste en question a quinze ans de carrière derrière lui et quelques premiers prix de concours internationaux et joue mieux du piano que le "grand chef" d'orchestre qui ne l'a pas même pas écouté....

Certains artistes ne valent pas le coup de pied au c.ul qu'ils méritent...

Certains critiques non plus !

Pas de généralités donc !

Alain :wink:

Ella et Luis : août 1956, Hollywood : un SACD Verve sublime de finesse et quels artistes !

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Sep 2003 0:22

Dernière édition par chouette le 21 Nov 2003 22:07, édité 1 fois.
chouette
 
Messages: 344
Inscription Forum: 12 Mai 2003 23:51
  • offline

Message » 12 Sep 2003 10:03

ALPES94 a écrit:
Et c'est à partir de ce moment là que cela commence à m'em..... :oops: ...car je ne marche qu'à la sensibilité.

J'ai plein de défauts et je ne me soigne pas. J'aime les artistes, je n'aime pas les producteurs, ni les attachés de presse (enfin certains...) je n'aime pas la publicité et je déteste par dessus tout les critiques (ceux qui sont des artistes ratés et qui sont capables, par exemple, d'expliquer un tableau à l'artiste qui l'a peint...).



Ton point de vue, Alpes, est tout à fait respectable, comme tout point de vue...

Celui qui te le dénierait serait un abrutis !

L'important, je crois, dans une discussion, c'est de bien s'entendre sur les points de vue des uns et des autres, et lorsque c'est fait, ça va beaucoup mieux !!

Moi, j'aime bien ce fil parce que la discussion est intéressante !

Fred :wink:
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 12 Sep 2003 10:09

Mabuse : tu trouves que j'ai dénié le point de vue d'Alpes ? :wink: Dis-moi, la fenêtre est ouverte, je saute :cry:

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Sep 2003 10:25

haskil a écrit:Mabuse : tu trouves que j'ai dénié le point de vue d'Alpes ? :wink: Dis-moi, la fenêtre est ouverte, je saute :cry:


Ah non ! pas du tout Alain !!

Comme quoi, les ambiguïtés, à l'écrit...

Non non, Alain... J'écrivais ça car le point de vue de Alpes (et d'autres) diverge du tien, du mien et de celui d'autres...

Le tout, c'est de s'entendre sur ces points de vue ! :wink:

Et t'as pas intérêt à sauter, hein !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :-?

Fred :D
Mabuse
 
Messages: 4724
Inscription Forum: 28 Oct 2002 14:39
Localisation: Fontenay aux Roses
  • offline

Message » 12 Sep 2003 11:01

Chuis au RDC, chuis pas fou ! Sautez par la fenêtre oui, mais uniquement pour aller me promener dans le jardin !

Alain :wink:

La configuration dans mon profil


"Le coq qui chante le plus fort n'est pas celui qui vit le plus longtemps", proverbe que j'ai inventé le 12 juillet 2019. Libre de droits : ha ha ha !
Avatar de l’utilisateur
haskil
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 56532
Inscription Forum: 06 Déc 2001 2:00
Localisation: Haute Normandie et Brésil
  • offline

Message » 12 Sep 2003 13:33

haskil a écrit: Alpes : sois pas trop manichéen quand même !

J'avoue être assez simpliste et (hélas) de moins en moins rigide à cause de l'âge...


haskil a écrit: Il y a même des artistes qui sont critiques :lol: et bizarrement ce ne sont pas toujours ni les plus tendres ni les plus clairvoyants !

Si c'est envers eux mêmes il n'y a pas de mal...


haskil a écrit: Et tout consommateur de culture est critique : rien que l'acte de regarder dans sa discothèque de zapper des disques en faisant intérieurement la moue pour en prendre un autre est un acte critique !

Dans ce cas, je fais surtout ma critique...sur l'erreur que j'ai fait en achetant trop vite ce disque ...


haskil a écrit: A part ça, les critiques ne demandent pas à être aimés : juste que l'on reconnaisse leur travail qui, bien qu'il ne serve à pas grand-chose, pour ainsi dire souvent à rien, parfois fais des heureux et permet à d'autres de découvrir des artistes.

Effectivement j'étais très heureux lorsque j'écoutais "Le masque et la plume" à l'époque où il était animé par François-Régis Bastide avec les joutes oratoires (pour ne pas dire sévères engueulades...) entre Georges Charensol et et Jean-Louis Bory...(paix à leurs âmes...)


haskil a écrit: Tu veux que je te dises, ayant pris un certain recul avec cette occupation de critiques, je peux te dire la catégorie la plus détestable dans le milieu de la musique, c'est pas le critique qui n'est qu'un exutoire des frustrations des artistes de ne pouvoir foutre leur point dans la gueule de leur agent qui travaille souvent si mal et dans celle des organisateurs de concerts qui ne les engagent pas et les traitent parfois comme des chiens !

Je ne pensais pas à toi, car tu es un critique très constructif sur ce forum (ailleurs je ne peux pas savoir).
Tu connais très bien le milieu du classique, et je peux te dire que je connais parfaitement ce dont je parlais dans mon j'aime...j'aime pas. J'ai pris aussi du recul car j'ai choisi d'arrêter de travailler puisque le monde professionnel dans lequel j'évoluais était devenu trop pourri à mes yeux.


haskil a écrit: Comme me l'a dit, il n'y a pas longtemps un artiste avec lequel je n'avais pas été très tendre ni destructeur du reste : votre papier m'a été plus utile que cette audition que m'a fait passer un chef d'orchestre qui ne m'a pas écouté... , à peine remercié quand j'ai eu fini et ne m'a pas engagé ! Vous avez au moins écouté mon disque... lui m'a humilié. Une chose : l'artiste en question a quinze ans de carrière derrière lui et quelques premiers prix de concours internationaux et joue mieux du piano que le "grand chef" d'orchestre qui ne l'a pas même pas écouté....

Tu faisais donc partie des bons critiques mais ils sont rares. Le monde est rempli de rustres, j'ai connu dans mon milieu et à mon modeste niveau la même chose.


haskil a écrit: Certains artistes ne valent pas le coup de pied au c.ul qu'ils méritent...

Certains critiques non plus !

Pas de généralités donc !

Nous sommes d'accord, mais j'ai généralisé car je n'ai pas ta plume pour écrire d'aussi longues et intéressantes explications que toi (Je connais mes limites).


haskil a écrit: Ella et Luis : août 1956, Hollywood : un SACD Verve sublime de finesse et quels artistes !

Et oui, 16 août 1956, la dernière version digipack de 2000 est déjà pas mal du tout, elle remplit superbement l’espace pour un mono, je serai vraiment curieux d’écouter ce qu'apporte le SACD sur ce disque. De la douceur, de la matière en plus ?
Avec quelle version as tu comparé ?

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 12 Sep 2003 13:36

chouette a écrit: Si Alpes pense que parler de ce qu'on aime, c'est faire preuve d'élitisme et de prétention , eh ben, on ne fonctionne vraiment pas sur le même registre !!!

Ah bon, j'ai parlé d'élitisme et de prétention... :o


chouette a écrit: Je me considère simplement comme quelqu'un qui aime suffisamment la musique pour vouloir en parler !!! Il s'agit de passion tout simplement...

Tu peux parler de la musique que tu aimes, j'ai déjà dit que je t'appréciais dans cet exercice comme les Haskil, Scytales, GBo en classique ou Blounote, Mabuse en jazz et blues ainsi que tous les autres que j'oublie à cet instant. Par contre je n'aime pas lorsque tu fais un thread sur Diana Krall alors que tu as un gros problème avec les succès commerciaux dans le genre des productions de Tommy LiPuma. Je suppose qu'en 1959-60 tu aurais été contre Dave Brubeck. J'ai donc eu de la chance car j'appréciais le Time Out de Dave Brubeck à chaque passage sur Europe 1, ce fut d'ailleurs mon premier vinyle 33t mono et mon seul album de jazz pendant très longtemps, renouvelé lors de la sortie par la version stéréo...tu vois j'étais incurable.


chouette a écrit: Pour moi, Alpes, ton problème est simple : Tu penses qu'en disant que la musique de Diana Krall n'est pas exceptionnelle, on attaque directement ceux qui l'aiment !!!!! ...

...Moi je n'ai pas honte de ce que j'écoute et je crois que sur mon premier post ici (mes coups de coeur), j'ai dit que ça ne me génait pas de ranger par ordre aphalbétique chez moi, Nat King Cole à coté de Phill Collins et John Coltrane ! Chacun de ses artistes provoquent en moi, des mécanismes de plaisir totalement différents !

Désolé, Chouette, je ne savais que j'avais ce genre de problème. Crois moi je n'ai aucune honte de ce que j'écoute et pas plus de ce que j'ai écouté professionnellement. J'ai travaillé avec pas mal d'artistes, des plus grands artistes mondiaux jusqu'aux plus humbles artistes des variétés françaises et je les ai tous aimés plus ou moins mais toujours respectés même si ce n'était pas ma tasse de thé, sauf peut-être les produits marketing bidons poussés à mort ou certaines "stars" qui avaient des poussées d'ego ou de tiroir caisse.


chouette a écrit:Donc Alpes, aimer Diana Krall n'est pas une preuve de sous-culture musicale

Merci, tu me rassures...et pourtant c'est mon cas, car je ne suis pas capable de disséquer la musique comme beaucoup ici à mon grand regret. Et j'ai, par exemple, toujours été en admiration devant les conseillères musicales qui savent lire la partition du chef d'orchestre d'une grande oeuvre classique.

A +.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 12 Sep 2003 13:49

haskil a écrit: Mabuse : tu trouves que j'ai dénié le point de vue d'Alpes ? :wink: Dis-moi, la fenêtre est ouverte, je saute :cry:

Alain :wink:

Haskil...t'es pas fou...qui va m'aider à découvrir les bonnes versions des oeuvres classiques ... :cry:

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline

Message » 12 Sep 2003 13:52

haskil a écrit:Chuis au RDC, chuis pas fou ! Sautez par la fenêtre oui, mais uniquement pour aller me promener dans le jardin !

Ouf...!!!... :wink: ...me voila rassuré...et Mabuse aussi je pense...car le forum sans ta grande sagesse ne serait plus le même.

A +.
Gérard.
Alpes94
 
Messages: 3795
Inscription Forum: 16 Avr 2002 1:08
Localisation: Val de Marne (94)
  • offline


Retourner vers Musique enregistrée : BD, CD & DVD