Modérateur: Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Merci d'utiliser le formulaire pour rédiger votre annonce.
Règles du forum
Petites annonces pour Préamplificateurs 2 canaux.
La consultation est libre mais la publication est réservée aux Membres de l'Association : être inscrit sur le forum ne suffit pas.
Pour tout savoir sur la création et la gestion d'une annonce, penser à consulter la FAQ des PA !
Merci d'utiliser le formulaire pour rédiger votre annonce.

Préampli DIY JFET à couplage direct dual mono BAISSE DE PRIX

Message » 01 Oct 2016 8:34

Type : Préampli
Marque : DIY
Modèle et options : 4 entrées / 1 sortie switché, 1 entrée/sortie pilotée séparément
Prix de vente : 500€ 450€

Département où la marchandise est visible : 67
Possibilité d'expédition : Oui
Montant des frais d'expédition : Cadeau

État de la marchandise : Excellent
Première main : Oui
Prix neuf : N/A
Facture disponible : Non
Date, pays et lieu d'achat : Audiophonics pour la majorité des pièces
Garantie et date d'expiration : /
Numéro de série : /

Emballage d'origine conservé : N/A
Documentations conservées : N/A

Description générale :

Sert à préamplifier 4 sources stéréo commutables, et 1 source mono séparément.
L'alimentation est déportée du boitier principal contenant toute la partie purement audio.
Tous les canaux sont strictement isolés, masses comprises : un torique, une alim et un circuit préamp par canal, aucune boucle de masse n'existe dans tout l'ensemble préampli.
Les cordons utilisés sont exclusivement en Mogami 2549, idem pour les ponts d'alim entre boitiers.
Les connecteurs utilisés (RCA et XLR) sont tous des Neutrik, soudure au plomb

NB : aucune entrée ou sortie numérique, matériel 100% analogique
Des détails plus techniques sur les buffer ici : http://web.archive.org/web/201503160359 ... 58639.html (le dit forum s'étant suicidé entre temps, restent uniquement les snapshot).
Il s'agit d'un préampli à gain unitaire avec gestion de volume.

Le schéma finalement retenu est ci-dessous. En fait il s'agit de quatre étages identiques à base de deux FET autopolarisés. Deux étages en parallèle avant le potar. Deux autres étages en parallèles après le potar. Ca fait deux buffers. Le buffer avant le potar permet de charger convenablement le potar. Le buffer après le potar est un adaptateur d'impédance permettant d'attaquer le câble et l'ampli avec une impédance basse indépendante de la la position du potar. Chaque buffer possède son propre découplage. Impédance de sortie dans les 200/300 Ohms.
Le schéma n'est pas très élaboré mais a l'avantage d'être à couplage direct (si les offsets sont OK) et sans CR. Donc normalement la transparence devrait être au rendez-vous...

Ce préampli ne fait qu'atténuer le signal, il ne le booste pas. Il est donc recommandé d'avoir suffisamment de jus à la source. Il accepte jusqu'à 2V RMS sans problème.
Tous les cordons sont fournis, les 3 XLR de liaison comme les 2 cordons secteurs (dont 1 ne sert qu'à mettre à la terre le boitier dédié audio).

Détails techniques :

- 3 transfos toriques 15V 30VA (soit au moins 100x trop)
- 3 alims symétriques Velleman K8042, réglées sur +/- 9V en sortie, avec radiateur optionnel (très surdimensionné)
- liaison entre les 2 boitiers via cordons XLR
- 1 circuit préamp par canal
- sélecteur de source 4 poles switchant signal ET masse
- atténuateurs passifs à résistances commutées, topologie en série (ça couche n'importe quel Alps, même un black)
- tout le câblage interne est en Mogami 2549
- les 2 connecteurs RCA extérieurs sont une entrée et une sortie mono, câblées en direct au 3e préamp dans le boitier (bouton de volume de gauche), peut servir à piloter un sub séparément, par exemple
- 4 entrées RCA possibles sur le potard stéréo central
- chacun des boitiers est connectable à la terre via sa prise IEC
- les bouchons RCA sont des shunts, pour courcircuiter les entrée voulues. Pas forcément nécessaire, mais bon ça coute pas grand chose pour éviter la captation radio avec une impédance d'entrée très élevée.

Specs :

Le circuit préampli se présente sous forme de 2 buffers successifs par canal (avant et après potard).
Chaque partie du buffer permet un rapport > 1/20 entre source et cible.
Le circuit utilise des transistor JFET 2SK177 en couplage direct, 2x2 en parallèle par buffer (2 buffers par carte), tous appairés, après un burn in de 48h pour stabilisation.
Dans ce circuit, modulo l'offset DC inévitable (compris entre 2 et 4mv, n'a pas bougé en plus d'un an), ce qui sort = ce qui entre, c'est mathématique.

- impédance d'entrée 100kohms
- impédance de sortie environ 300 ohms
- atténuateurs passifs de 10kohms à résistances commutées série, bufferisés en entrée comme en sortie

NB : ce préamp n'a aucune sécurité en sortie en cas de problème, il est fortement conseillé d'utiliser un ampli ayant des condos de sécurité sur ses entrées (pour supprimer un hypothétique courant continu). La majorité de ceux du commerce en sont équipés, en DIY, pas forcément.

Impressions :

Remet les pendules à l'heure même face à des préamps 10 à 20x plus chers.
Transparence absolue, immunité aux problèmes d'adaptation d'impédance dans l'immense majorité des cas.


Photos :

ImageImageImageImageImage


Acheter et vendre sur HCFR : mode d'emploi
narbi
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 566
Inscription: 26 Déc 2006 11:36
Localisation: Strasbourg
  • offline

Retourner vers Préamplificateur HIFI

 
  • Articles en relation
    Dernier message