Modérateurs: Staff DIY, Staff Installations, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Les enceintes ( hors caissons qui ont un forum à part )

Comment atténuer ses compressions ?

Message » 25 Déc 2016 11:38

Beh non,
si on atténue en amont,le niveau de sortie de l'ampli sera faible.

si on atténue en aval (passif,sous forme de chaleur),le niveau de l'ampli sera 4 fois + élevé (pour 12dB).
thierry38...
 
Messages: 485
Inscription: 29 Déc 2015 15:26
  • offline

Annonce

Message par Google » 25 Déc 2016 11:38

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 25 Déc 2016 12:00

Tcli et Bruno : vous avez raison j'ai omis de parler du bruit de fond, travailler à faible niveau fait diminuer le rapport signal bruit.
Néanmoins ne vaut-il pas mieux se mettre dans des conditions plus favorables de ce côté en pratiquant une atténuation en aval ?
Avatar de l’utilisateur
Kro
Staff DIY
Staff DIY
 
Messages: 28043
Inscription: 12 Jan 2004 19:24
Localisation: L'Isle d'Abeau (38)
  • offline

Message » 25 Déc 2016 12:57

Une théorie qui est peut être complètement idiote, mais bon…

On mesure avec un sinus.
Un système mécanique aime bien un sinus car c’est une fonction naturelle.
En diminuant l’amortissement vis-à-vis de l’ampli, on laisse plus de liberté au HP pour faire son sinus.
Il pourrait dans ce cas atténuer (ne pas retransmettre) des distos de l’ampli.
C’est bien ? Non, car une note de musique c’est des harmoniques et le HP ne sais pas faire la différence entre harmonique de l’ampli et harmonique du signal.
thierryvalk
 
Messages: 5524
Inscription: 08 Mai 2012 9:39
Localisation: Belgique
  • offline

Message » 25 Déc 2016 14:32

thierry38... a écrit:Beh non,
si on atténue en amont,le niveau de sortie de l'ampli sera faible.

si on atténue en aval (passif,sous forme de chaleur),le niveau de l'ampli sera 4 fois + élevé (pour 12dB).

Ha ben ca devrait pire meme alors
Sagem
 
Messages: 13861
Inscription: 29 Nov 2007 10:55
Localisation: lyon
  • offline

Message » 25 Déc 2016 16:06

Sagem a écrit:
thierry38... a écrit:Beh non,
si on atténue en amont,le niveau de sortie de l'ampli sera faible.

si on atténue en aval (passif,sous forme de chaleur),le niveau de l'ampli sera 4 fois + élevé (pour 12dB).

Ha ben ca devrait pire meme alors


Ben ca dépend.
En atténuant en aval tu diminues le bruit propre de l'ampli (qui dépend pas du niveau). C'est parfois utile avec un ampli un peu bruyant sur des compressions à très haut rendement dans une pièce silencieuse. Attention à ne pas confondre cette diminution du bruit avec une diminution de disto dans les mesures.

Par contre en augmentant le niveau de travail de l'ampli, tu augmentes potentiellement la disto, sauf que le niveau de disto en fonction du niveau est variable d'un ampli à l'autre.
Sur un classe A la disto est directement fonction du niveau, sur un classe AB, à cause de la disto de croisement la courbe disto/niveau passe par un minimum à une valeur de niveau dépendant de l'ampli (et de sa polarisation). Donc augmenter le niveau peut faire diminuer la disto :o .
Note : C'est vrai uniquement à faible niveau, après le minimum ça remonte (par la définition même d'un minimum :roll: )
Note2 : je ne sais pas si c'est la raison de ce que Kro constate, c'est seulement une possibilité

La configuration dans mon profil


J'avais la télé, mais ça m'ennuyait, je l'ai r'tournée. D'l'aut' côté c'est passionnant
Avatar de l’utilisateur
tcli
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 3474
Inscription: 23 Nov 2009 22:40
Localisation: Complètement à l'ouest
  • offline

Message » 25 Déc 2016 18:18

Sur les mesures, on voit très vite s'il s'agit de bruit de fond, que ce soit d'ampli ou pas.
Si la disto croit de façon linéaire et que toutes les harmoniques élevées sont au même niveau, c'est la limite de bruit de la mesure.

Prendre la distorsion indépendamment du bruit n'a pas de sens sur un ampli et le plus bas niveau de disto correspond en général au niveau maximum en sortie d'ampli avant saturation. Tout simplement car le rapport S/N est le meilleur. Les watts n'étant pas cher aujourd'hui, on arrive vite à 100w et plus.

Sur des amplis mal conçu, la distorsion de croisement n'est pas négligeable quand on y connecte une compression de plus de 110dB de sensibilité. Ce n'est heureusement pas le cas des amplis de bonne qualité, un simple p2500s de sono n'a aucun problèmes mesurable de ce type. Seul le bruit propre limite la perf à bas niveau.

On arrive à mesurer cette distorsion de croisement en sortie de Hp à des niveaux pourtant tout à fait respectable avec certains amplis.
1mW (-30dB) sur un ampli, c'est déjà 80dB à 1m sur un pavillon :wink:
1uW (-60dB), 50dB sur le pavillon

Image
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5604
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Déc 2016 19:15

thierryvalk a écrit:Une théorie qui est peut être complètement idiote, mais bon…

On mesure avec un sinus.
Un système mécanique aime bien un sinus car c’est une fonction naturelle.
En diminuant l’amortissement vis-à-vis de l’ampli, on laisse plus de liberté au HP pour faire son sinus.
Il pourrait dans ce cas atténuer (ne pas retransmettre) des distos de l’ampli.
C’est bien ? Non, car une note de musique c’est des harmoniques et le HP ne sais pas faire la différence entre harmonique de l’ampli et harmonique du signal.


Thierry stp quand tu expliques quelque chose, mets toi à la place de celui qui va te lire.
Parce que si tu expliques avec une image que tu as en tête, sache que nous l'avons pas.
On mesure avec un sinus.
Un système mécanique aime bien un sinus car c’est une fonction naturelle.

Tu mesures quoi avec un sinus?
Qu'est ce que tu apelles un système mécanique? Il est copain avec le sinus?
Fonction naturelle => dans le sens je pense donc je suis...
Quand on laisse plus de liberté, il va s’échapper non?

Un petit effort :wink:
frank512
 
Messages: 309
Inscription: 03 Nov 2013 22:38
  • offline

Message » 25 Déc 2016 20:15

le bruit de l'ampli varie aussi en fonction du niveau ! Sur des compressions augmenter la puissance de travaille de l'ampli légèrement est plutôt un bonne chose. La distorsion diminuant légèrement.
globulelg
 
Messages: 1832
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 25 Déc 2016 20:42

globulelg a écrit:le bruit de l'ampli varie aussi en fonction du niveau ! Sur des compressions augmenter la puissance de travaille de l'ampli légèrement est plutôt un bonne chose. La distorsion diminuant légèrement.
.

Non, le bruit ne bouge pas mais au fur et à mesure que la puissance augmente, le rapport S/N est forcément meilleur.

Une résistance de faible valeur ayant un bruit propre négligeable, on diminue le bruit propre mais on augmente pas le rapport S/N de l'ampli, on ne fait que le décaler. Perte de puissance importante.

On peut aussi utiliser un ampli adapté ou en améliorer un comme je l'ai fait avec les Pxxxxs.
J'ai gagné bien plus de 10dB sans avoir à ajouter de L-Pad :wink:

Reste à savoir ce qui a été mesuré par kro, distorsion de croisement de l'ampli ou amélioration liée à la partie d'amplification en courant.
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5604
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline

Message » 25 Déc 2016 22:01

JIM a écrit:
globulelg a écrit:le bruit de l'ampli varie aussi en fonction du niveau ! Sur des compressions augmenter la puissance de travaille de l'ampli légèrement est plutôt un bonne chose. La distorsion diminuant légèrement.
.

Non, le bruit ne bouge pas mais au fur et à mesure que la puissance augmente, le rapport S/N est forcément meilleur.

Une résistance de faible valeur ayant un bruit propre négligeable, on diminue le bruit propre mais on augmente pas le rapport S/N de l'ampli, on ne fait que le décaler. Perte de puissance importante.

On peut aussi utiliser un ampli adapté ou en améliorer un comme je l'ai fait avec les Pxxxxs.
J'ai gagné bien plus de 10dB sans avoir à ajouter de L-Pad :wink:

Reste à savoir ce qui a été mesuré par kro, distorsion de croisement de l'ampli ou amélioration liée à la partie d'amplification en courant.


Le bruit de tout composant et mm d'une résistance et fonction du courant et de la tension que tu lui applique. MM si tu augmente le rapport signal sur bruit en augmentant le niveau car le bruit produit par l'alimentation devient de plus en plus négligeable, le bruit des composants constituant ton ampli augmente avec la puissance....mm si cela reste négligeable c qd mm le cas....Mais on n'est bien d'accord :D
globulelg
 
Messages: 1832
Inscription: 27 Nov 2009 15:53
Localisation: manche
  • offline

Message » 25 Déc 2016 22:41

Oui, tu as raison, ce n'est pas pour rien que l'on appelle ça le bruit thermique (phénomène lié à l'échauffement négligeable ici à mon avis).
JIM
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 5604
Inscription: 19 Nov 2001 2:00
Localisation: Toulouse
  • offline


Retourner vers Enceintes