Modérateurs: Staff Multimédia, Staff Juridique • Utilisateurs parcourant ce forum: man51 et 12 invités

Films (débats, critiques), personnalités (acteurs, réalisateurs), prochaines sorties, les salles, la presse spécialisée...

Je l'ai vu et j'aime...

un peu.
6
21%
beaucoup.
11
39%
à la folie !
2
7%
pas du tout !
9
32%
 
Nombre total de votes : 28

Ghost in the Shell (2017)

Message » 27 Avr 2017 17:13

starfox a écrit:Vu hier soir...

Bon, j'ai trouvé ça pas mal du tout. On va pas grimper aux rideaux non plus, mais l'histoire se tient bien. Les thèmes sont assez similaire à ceux de Robocop en fait (le robot à la recherche de son passé d'humain, la critique des gros conglomérats industriels), mais sans l'humour noir et la critique acide à l'encontre des médias qui caractérisent le film de Verhoeven.

Une des choses qui m'a assez impressionné, c'est le contraste entre les images ultra high-tech et les bas-fonds poisseux dans lesquels évoluent les "rebelles" avec tous ces cables qui partent vers la ville au-dessus. C'est très inspiré de Blade Runner et ça marche bien.

Par contre, la gestuelle de SJ est vraiment pas terrible. Limite grotesque. Pourquoi, quand elle marche, on a l'impression qu'elle a chié dans son froc ?


Yep c'est vrai qu'il ya de l'inspiration de Blade Runner dans les décors quand au caca, en fait même si cela y ressemble vraiment beaucoup, elle peut pas, c'est un robot.... après on n'est pas dans les secrêts des tournages :mdr: Scarlet si tu nous lis :mdr: :mdr: :mdr:
primare21
 
Messages: 1014
Inscription Forum: 27 Sep 2011 14:45
Localisation: Entre Nantes et Rennes
  • offline

Annonce

Message par Google » 27 Avr 2017 17:13

 
 
Publicite

 
Encart supprimé pour les membres HCFR

Message » 28 Avr 2017 8:29

primare21 a écrit:
starfox a écrit:Vu hier soir...

Bon, j'ai trouvé ça pas mal du tout. On va pas grimper aux rideaux non plus, mais l'histoire se tient bien. Les thèmes sont assez similaire à ceux de Robocop en fait (le robot à la recherche de son passé d'humain, la critique des gros conglomérats industriels), mais sans l'humour noir et la critique acide à l'encontre des médias qui caractérisent le film de Verhoeven.

Une des choses qui m'a assez impressionné, c'est le contraste entre les images ultra high-tech et les bas-fonds poisseux dans lesquels évoluent les "rebelles" avec tous ces cables qui partent vers la ville au-dessus. C'est très inspiré de Blade Runner et ça marche bien.

Par contre, la gestuelle de SJ est vraiment pas terrible. Limite grotesque. Pourquoi, quand elle marche, on a l'impression qu'elle a chié dans son froc ?


En fait même si cela y ressemble vraiment beaucoup, elle peut pas, c'est un robot....


Oui c'est un robot mais avec des bouts d'humain dedans. On sait qu'ils ont gardé le cerveau, mais peut-être qu'ils ont gardé le trou du fion aussi ? On sait pas, c'est pas precisé dans le film...
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 30 Avr 2017 18:50

:lol:
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31313
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 18 Juil 2017 9:35

vu hier soir.

Sur la forme : c'est pas mal, certains plans font du fan service et reprennent très exactement les plans des films. Pas mal de clins d'oeil aussi tout au long du film. Pas trop fan du mélange low-tech de certains décors qui font parfois cheap (on a plus rien avec 110M$ de budget ma pov' dame ! :oldy: :mdr: ), pour moi GITS c'est un mix entre une architecture ultra technologique et parfois la pauvreté mais c'est toujours propre comme à Singapour :ko: . Le truc des pubs géantes à la Blade Runner c'est un gimmick rigolo la première fois, lourd par la suite. Les acteurs sont au mieux passables, au pire transparents (Kitano je me demande ce qu'il est venu foutre ici tellement il a l'air de pas y croire). Guère que Asbaek qui s'en sort, Scarlet est aussi (in)intéressante dans son jeu qu'à son habitude (donc en gros elle sort ses deux expressions et c'est tout). Que dire de Kuze, aussi passionnant qu'un grille pain dans un rayon Darty...

Sur le fond : en voyant ça de mon côté fan de GITS qui a quasi tout vu/lu (sauf Arise) c'est un naufrage total, une insulte faite à Shirow et Oshii et plus globalement à l'univers de GITS. Comme le dit Starfox c'est une histoire vue et revue à la Robocop : on a mis mon cerveau dans une machine, j'ai perdu la mémoire, je veux la retrouver. C'est TRES EXACTEMENT ce que n'est PAS GITS. A partir de là s'enchaîne un scénario lambda, qui tente à certains moment très maladroitement de reprendre parfois les questions du GITS d'origine
ex : le gars du camion poubelle qui s'est fait hacker. Une scène qui en dit très long dans la BD et qui est juste risible dans le film
sans jamais les comprendre et avec 0 chance de pouvoir nous y intéresser vu que ça arrive comme un cheveu sur la soupe
la scène avec la prostitué, mais qu'est-ce que ça vient foutre là !!!!
. Et des scènes comme ça le film en a qq unes dont on se demande vraiment l'intérêt. Et c'est ça aussi qui a mon avis a fait que le film à fait un flop : le cul entre deux chaises ça marche pas. Fallait soit faire un gros fuck aux fans, garder le visuel, et faire un film d'action SF dans un univers cyberpunk en reprenant par exemple uniquement les morceaux action/complot internationaux des BD ou de GITS SAC, soit y aller carrément du côté GITS d'origine et faire un film "lourd" sur le questionnement de soi, l'IA, la parano... Là c'est ni l'un ni l'autre, c'est compartimenté sans être mixé, ça perd son audience à force de tortiller du cul tout en étant très, très, très superficiel et en cachant un manque d'imagination total derrière une plastique plutôt bien foutue (je parle pas de SJ :mdr: ).

Y'a des mauvais film qu'on oublie rapidement. Et y'a GITS que je souhaite oublier le plus vite possible mais qui me laisse un goût de gâchis complet : ça aurait pu être génial si on avait eu un scénar, des acteurs et un réalisateur qui savaient de quoi ils parlaient :ane:
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 29665
Inscription Forum: 19 Mai 2004 10:33
  • offline

Message » 18 Juil 2017 18:05

Mr Eric a écrit:Sur le fond : en voyant ça de mon côté fan de GITS qui a quasi tout vu/lu (sauf Arise)


Honnetement epargne-toi le supplice de GITS Arise :roll:
C'est soporifique et ennnuyeux
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31313
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 19 Juil 2017 8:45

Un jour je vais prendre mon courage à deux mains et je vais le regarder. Juste histoire d'être certain que c'est mauvais :ko:
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 29665
Inscription Forum: 19 Mai 2004 10:33
  • offline

Message » 19 Juil 2017 9:10

Tu est aussi masochiste que moi donc :ko:
Darkhan
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
Membre d'Honneur - Administrateur Forum Œuvres & Multimédia
 
Messages: 31313
Inscription Forum: 25 Mai 2008 9:32
  • offline

Message » 19 Juil 2017 9:13

je confirme, ce remake de ghost in the shell par les américains est un désastre ! si ils ce lance dans celui d'akira je dis à mon pote kim machin de corée du nord de faire de nouveau test de missiles directe sur los angeles ! faut pas déconner merde ! :grr:

La configuration dans mon profil


HC :TV LG oled C9,sony x800, marantz ud 7007, panasonic UB 9000,denon X4500H,dali ikon mk2,HIFI :magnepan MG1.7,xindak PA1-CA1,yamaha S2000,denon 3520 EX, Hifiman edition X v2, schiit magni 3
laurent martiarena
Membre HCFR
Membre HCFR
 
Messages: 2498
Inscription Forum: 12 Aoû 2013 13:07
Localisation: vernegues, bouches du rhône
  • offline

Message » 19 Juil 2017 10:38

Ah là là, les fans du matériau de base... qu'ils sont durs à contenter. C'est toujours le même cirque avec les adaptations ciné d'un bouquin, d'une BD, d'un manga, d'une peinture ou autre... sont jamais contents les mecs. JA-MAIS CON-TENTS. C'est fou quand même.

Est-ce que détacher un tout petit peu le film de l'oeuvre dont il est tiré, c'est trop demander par exemple ? Est-ce qu'on peut considérer le film comme un objet à part. Tiré du même univers que le bouquin/manga/BD, mais à part quand même ? Avec sa personnalité propre ?

Je ne dis pas que GITS le film est le truc qui te retourne comme une crêpe, mais quand même, c'est pas non plus dégueu au point de vomir tout ce qu'on a dans le corps. C'est un film de SF qui était sympa pour bien entamer le printemps je dirais. A vous lire, c'est l'antéchrist réincarné en film.

'tain le jour où un mec décidera de faire un remake des grottes de Lascaux au cinoche, tous les fans de l'homme de cro-magnon descendront dans la rue...
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 19 Juil 2017 11:07

Si je ne m'abuse, le film a aussi été critiqué de façon absolument intrinsèque, c'est à dire qu'il n'y a nullement besoin de jouer la comparaison pour lui trouver des défauts (et c'est probablement simpliste de réduire les détracteurs en des fans absolus impossibles à contenter).

C'est un peu comme si on disait que le problème de Super Mario le film, c'est en comparaison avec l'univers original, sauf que non, pas du tout, y a des tas d'autres problèmes tout à fait indépendants.

starfox a écrit:'tain le jour où un mec décidera de faire un remake des grottes de Lascaux au cinoche, tous les fans de l'homme de cro-magnon descendront dans la rue...


Si c'est pour nous refaire Pourquoi j'ai pas mangé mon père, ça devrait aller, merci. :lol:
tenia54
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 5854
Inscription Forum: 22 Nov 2010 22:40
  • offline

Message » 19 Juil 2017 11:44

tenia54 a écrit:Si je ne m'abuse, le film a aussi été critiqué de façon absolument intrinsèque, c'est à dire qu'il n'y a nullement besoin de jouer la comparaison pour lui trouver des défauts:


Hmmm je demande à voir... On compare souvent tout à autre chose qu'on a aimé auparavant. Je sais pas moi, un polar moderne clinquant à la tension froide, on va tout de suite le comparer à Heat. Un film de possession, on va le comparer à l'exorciste. Alors un film qui s'appelle Ghost in the shell...

tenia54 a écrit:(et c'est probablement simpliste de réduire les détracteurs en des fans absolus impossibles à contenter).


C'est pas simpliste du tout. C'est un fait. Ca arrive tout le temps. Dès qu'une production hollywoodienne se met en tête d'adapter un monument de la littérature enfantine tel qu'un manga, avant même que la caméra se mette à tourner, ça part dans tous les sens, y'a des sacrifices humains, on ressort les machines à écarteler les colonnes vertébrales, c'est complètement dingue. Donc les mecs se ruent dans les salles quand même, mais avec un a priori au moins aussi grand que le king kong difforme de skull island.

C'est bien simple, le fan de base est avant tout un neuneu de base. C'est la règle... de base.
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 19 Juil 2017 11:47

De l'original je ne connais que le pitch, j'ai donc un regard non orienté sur ce film.
Et c'est une calamité totale.

Il y a tellement de choses qui ne vont pas, dont la plupart ont déjà été évoquées ici, je me contenterai d'en citer quelques unes :

- Scarlett n'a rien à faire dans ce film, ce n'est pas avec une coupe de cheveux à la noix qu'elle va se fondre dans l'esthétique japonisante de ce genre de monde, et son jeu est... quel jeu ?

- Dans beaucoup d’œuvres japonaises, il y a un aspect contemplatif, lent, ponctué par des soudaines et intenses scènes d'action. L'aspect contemplatif est en général assorti d'une certaine esthétique, parfois d'une voix off, et tend à se confronter à une recherche de sens dans une certaine absurdité ambiante (c'est très japonais).
Dans ce GITS, il n'y a que des lenteurs, pour le coup, ce film est une coquille vide !

Donc en gros , si on a un œil occidental : c'est un navet
et à travers le prisme de la culture manga : c'est une insulte.
Dernière édition par Fyper le 19 Juil 2017 15:08, édité 1 fois.
Fyper
 
Messages: 3432
Inscription Forum: 13 Juil 2005 18:05
  • offline

Message » 19 Juil 2017 13:29

@starfox : je suis fan de GITS, mais je ne suis pas de ceux qui font les commissaires politique à vérifier si tout est parfaitement repris à la virgule près du matériel d'origine ;) Je sais parfaitement qu'une adaptation/remake c'est une trahison faite de raccourcis, d'omissions et de "re-créations" (le film est d'ailleurs plein de raccourcis ou d'explications à deux balles sur des détails de la BD, et je l'accepte sans problème). C'était d'autant plus évident quand on parle d'un univers qui s'étend sur plusieurs centaines de pages de BD, 2 longs métrages (dont un culte) et au bas mot une cinquantaine d'heures de plusieurs séries TV de haute volée (à part Arise si j'ai bien retenu la leçon :mdr: ).

Comme je le disais j'aurais largement préféré qu'ils restent dans le simple, oublient les films précédents et les questions philosophiques, et nous fassent un pur divertissement SF (ce qu'auraient détesté les commissaires dont je parle avant :hehe: ). Il y avait largement de quoi faire ça avec les différents matériels d'origine. Ou à l'inverse qu'ils fassent un truc contemplatif et cérébral dans un beau paquet cadeau cyberpunk. Mais ce qu'ils ont fait c'est ni un bon film SF (tout au plus une série B à ranger avec des centaines d'autres qu'on peut voir sur Netflix, à peine au dessus d'un DTV), ni un parfait calque du matériel original. C'est une sorte de gloubi boulga picoré à travers l'univers GITS, et même pire : l'idée de base part d'un contre sens total. C'est vide, pas original et ça enfonce des portes déjà ouvertes par pas mal d'autres films (en mieux). Et surtout ça ne garde absolument pas "l'esprit" GITS.

Pour faire une comparaison débile (j'assume) : c'est comme si PJ avait concentré le SDA en un seul film de 2h, en faisant un Frodon qui est un mélange de Sam, Pippin et Merry, sans parler une seconde de l'anneau, et ou tout tournerait autour de remettre Aragorn sur le trône volé par un magicien blanc défroqué du nom de Sauron... Non seulement les fans hurleraient (à juste titre) mais il y a fort à parier que le film soit carrément vide de substance à force de raccourcis pour que ça tienne en deux heures.
Mr Eric
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 29665
Inscription Forum: 19 Mai 2004 10:33
  • offline

Message » 19 Juil 2017 14:53

Mr Eric a écrit:Comme je le disais j'aurais largement préféré qu'ils restent dans le simple, oublient les films précédents et les questions philosophiques, et nous fassent un pur divertissement SF (ce qu'auraient détesté les commissaires dont je parle avant :hehe: )


Voilà, moi j'ai trouvé que c'était ça. Un pur divertissement SF. Un film de SF sympa. Pas dément mais sympa (mais ça je l'ai déjà dit plus haut). Pas complètement à chier en tout cas. A partir de là (comme dirait Laurent Blanc), on ne pourra pas se mettre d'accord de toute façon. Bon, la meuf Johansson ne m'a pas super convaincu (a-t-elle déjà été convaincante dans quoique ce soit remarque ?), mais l'esthétique du film est assez bien foutue j'ai trouvé. Moi j'ai passé un assez bon moment. Voilà. C'était en mai, le printemps, les oiseaux dans les arbres, les fleurs tout ça, j'étais dans un bon jour. Mais peut-être que si je le revois demain, je trouverai ça naze. C’est possible. Mais là, à l'instant où j'écris ces quelques lignes et le souvenir que j'en ai me procure une sensation assez plaisante (je précise, j'ai les deux mains sur le clavier hein).

Mr Eric a écrit:Ou à l'inverse qu'ils fassent un truc contemplatif et cérébral dans un beau paquet cadeau cyberpunk.


Non je crois qu'il ne faut pas rêver non plus... Tu trouves ce genre de partis pris dans des machins indépendants ou dans des trucs japonais complètement chtarboulés (genre Tokyo Gore Police, ichi the killer, marchine girl, etc...). Mais dans une grosse machine hollyvoudiène, oublie !
starfox
 
Messages: 207
Inscription Forum: 11 Mai 2016 17:10
  • offline

Message » 19 Juil 2017 16:55

Les américains ont juste acheté les droits pour la notoriété du nom (enfin qu'ils croyaient c'est complément inconnu du grand public) et surtout parce qu'il y avait un univers déjà existant, sauf pour être proche de l'histoire d'origine, ça a peu d’intérêt pour eux surtout si l'histoire est complexe !

Ils prennent une œuvre original qu' ils passent a la moulinette de la séries B pour essayer de plaire a tout le monde.

Le bide au box office était assez prévisible, et ce n'est parce qu'il y a une actrice du film Lucy qui a fait de l'argent que ça a changé les choses.
jhudson
Contributeur HCFR 2015
 
Messages: 13777
Inscription Forum: 27 Mar 2006 15:52
  • offline


Retourner vers 7ème Art

 
  • Articles en relation
    Dernier message